Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Le monde magique se trouve au mois de mai 1971 et est en pleine effervescence !
Classe aisée
Temporairement, le rang social de la Bourgeoisie a été rouvert pour les inventés.
Merci de prendre en compte que les places y sont toutefois limitées
Aller en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Professeur de Métamorphose
M. Augustus Rostand
Professeur de Métamorphose
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 712
Date d'inscription : 10/07/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 13:21


M. Augustus Rostand
feat. Colin O’donoghue

Nom: Rostand Prénom de naissance: Malachi Prénom d'usage: Augustus Généalogie: Les Rostand sont une famille de la bourgeoisie française, bien connue dans le monde de la finance et du commerce, mais aussi de la littérature : Edmond Rostand n’est personne d’autre qu’un de ses illustres aïeuls, connu même dans le monde des moldus. Les Rostands sont une famille métissée et résolument progressive, dès lors qu’ils ont voyagé un peu partout dans le monde, et ceux dès les premières traversées de l’Atlantique. Nationalité: Franco Irlandaise : papa s’est amouraché d’une magnifique grande brune des terres mystérieuses du sud de l’Irlande, la convainquant au passage de quitter les vertes prairies pour l’exubérance de la vie parisienne. Lieu et date de naissance: 9 octobre 1937 dans un petit village du sud de la France, non loin de Marseille. Statut: Célibataire, apparemment Nature du sang: Ses deux parents sont sorciers, mais de là à parler de sang pur, c’est surement un peu ambitieux, en tout cas dans sa généalogie paternelle. Sang mélée probablement, à un moment donné. Etudes/Profession: Professeur de métamorphose depuis maintenant deux ans. Baguette magique: La baguette d’Augustus est bien entendu en Acajou, le bois de prédilection des enchanteurs métamorphes, fait 23 centimètres tout en restant plus souple que la moyenne, et possède en son sein un écaille de sirène, lui donnait un petit caractère fantasque permettant des sortilèges particulièrement esthétiques.

Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?
Augustus observe, Augustus prend note, mais Augustus ne se prononce pas. Il contemple l’effervescence, la soif de changement, sourit parfois devant les effusions de joie ou de révolte. Le professeur de métamorphose s’y connait en changement, et il sait une chose : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme et, éventuellement, tout se casse la gueule sans fondement solide. Pour l’instant, tant que cela ne bouscule pas son quotidien au sein de l’académie, le franco-irlandais n’a pas de raison de s’opposer à la restauration, même si le concept de sang pur et bleu le fait plus ricaner et rouler des yeux au ciel qu’autre chose.

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?
Augustus n’a jamais été très … Favorable à la réification des Djinns. Il a l’impression que le gouvernement joue avec le feu concernant ces créatures, qui sont un peu plus que cela, et surtout, il ne peut s’empêcher de se dire que le jour où celles-ci trouveront une faille dans le système, c’est toute une génération de sorciers qui payera le prix pour tous les autres. Alors il n’en parle pas ouvertement, mais il ne voit pas d’un très bon œil les étudiants qui usent et abusent des pouvoirs de leur djinn, jusqu’à devenir des assistés. Ils font partie d’une caste privilégiée en tant que sorciers, et ils s’abrutissent à demander à un génie de servir leur désir plutôt qu’à obtenir ce qu’ils veulent par eux même. Le risque Augustus le voit bien : avec le temps, les sorciers n’useront plus de la magie, mais uniquement des djinns dans leur joli petit boitier. Et quand tout le savoir humain ce sera perdu … Alors les esprits n’auront plus qu’un mouvement à faire pour renverser le rapport de force, sans que personne ne puisse s’interposer …

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?
La suprématie du sang, c’est bien un argument de nobliaux sans talent, qui n’a que la change de sa descendance pour tenter de briller ! Augustus ne croit pas à la supériorité du sang sur celle du sol ou du talent. Il est sang mêlé surement sur quelques générations, bien que ses parents et grands parents soient tous des sorciers, et que sa mère fasse partie d’une prestigieuse et mystérieuse famille irlandaise. Pour lui, la valeur d’un sorcier vient de sa capacité à utiliser la magie et surtout, de ce qu’il en fait. Il trouve cette obsession pour la pureté malsaine. Parce que la consanguinité, ça va bien cinq minutes, mais ça n’a jamais permis à qui que ce soit de conserver force ou pouvoir… Les maladies liées au manque de richesse et de diversité dans les gènes en revanche …

Personnalité:


Augustus, parait-il, porterait son nom à merveille. Le solaire professeur, ancien étudiant de la prestigieuse académie, a fait ses armes dans la discrète maison Hiemes, à la plus grande surprise de ses étudiants, persuadés qu’un enseignant aussi volubile et passionné pendant ses cours ne pouvait appartenir qu’aux Aestas. Pourtant, c’est bien avec l’hiver que le professeur de métamorphose à le plus d’affinités : ce grand introverti jette toutes ses forces dans la bataille que représente chaque heure de cours épuisant ses forces et son énergie à gérer de grandes assemblées, alors que sa véritable passion réside dans la solitude exigeante de la recherche et de la théorie. Erudit, Augustus fait partie de cette nouvelle génération d’enseignants qui n’avait jamais tout à fait quitté l’école, ne la quittant d’une porte que pour y revenir par une autre. C’est le cas de ce grand sentimental qui s’ignore, bien plus attaché aux valeurs de l’institution qu’il ne veut l’admette.

Plus qu’un simple enseignant, Augustus tache d’être un point de repère, une source de stabilité pour ses étudiants, en particulier les plus jeunes. S’il n’a aucune patience avec les étudiants trop surs d’eux, il est le premier à encourager en douceur les plus timorés à persévérer dans leurs efforts et à ne pas se laisser marcher sur les pieds par les plus bruyants et confiants d’entre eux.

Sorti de sa salle de classe, il n’est pas rare que le jeune sorcier efface sensiblement la distance qu’il imposait entre ses étudiants et lui, pour redevenir un simple sorcier parmi les autres : loin d’être prétentieux, il est probablement l’un des professeurs les plus accessibles, sa porte toujours ouverte en cas de pépins. Cette gentillesse lui a parfois valu quelques déboires, et notamment quelques rumeurs désagréables sur la nature de ses intentions envers ses étudiantes les plus âgées, mais Augustus est plus amusé par les ragots que véritablement agacé. Il sait qu’il n’a rien à se reprocher, et si sa galanterie proverbiale passe pour un jeu de séduction, il n’en a cure, on ne le départira pas de sa politesse et de son caractère attentionné à cause de quelques jaloux. Un flegme qu'il a hérité de son éducation semi anglo saxonne surement.

Pour autant, n’allez pas croire que le professeur  de métamorphose a tout du gendre idéal. Comme chacun, le grand brun au regard céruléen traine son lot de défauts et de tics aussi agaçants qu’attendrissants pour certains : Individualiste de nature, il n’est certainement pas de ces chevaliers en armure à se jeter corps et âme dans des batailles idéologiques, ou à se mettre physiquement en danger que pour la beauté du geste. Plus réfléchi qu’instinctif, il ne manque en revanche pas de dévisager les idéalistes trop assurés d’un petit sourire mi condescendant, mi complaisant. Ne cherchez pas le moindre manichéisme chez lui : le bien et le mal sont des concepts trop simplistes pour être pris au sérieux, et il préfère réfléchir en terme d’opportunité et, à l’occasion, de bien commun. Sarcastique, un brin cynique ? Assurément. Ses élèves ont d’ailleurs pu jouir plusieurs fois de ses joutes verbales savoureuses avec certains fantômes, professeurs ou même élèves un peu trop hardis : Son verbe est aussi acéré que son regard obscurcit par l‘agacement, et lorsqu’il ouvre la bouche, la verve est souvent suffisamment cinglante pour clouer l’égo de son interlocuteur au pilori de la rhétorique. Enfin, pour qu’il en arrive à là avec un étudiant, il en faut beaucoup… et surtout que ce dernier ce soit attaqué à plus petit que soit. Car l’on peut être sarcastique, caustique même, mais Augustus ne supporte pas la mesquinerie, qu’il méprise presque autant que la médiocrité et l’auto suffisance.

Genie in a bottle: Vohamanah

« cette tradition est absolument stupide Blaise, et tu en es bien conscient. ». Le patriarche des Rostand releva les yeux vers ceux orageux de sa chere et tendre, qui s’était postée devant lui, les poings sur les hanches telle une déesse courroucée. Il passa sa main sur son visage, se redressant de son siège pour faire face à sa tempétueuse épouse, l’air las. «  Tu sais qu’il n’a pas le choix, c’est un passage obligé pour tous les jeunes sorciers en France, c’est comme ça, c’est la loi. » « Et bien elle est belle, votre loi, à avilir des créatures qui n’ont rien demandé à personne, et qui sont déjà suffisamment aimables pour nous rendre service de temps à autre et vous, vous … Vous en fait de vulgaires animaux de compagnie ! » « Costia, mon amour, nous avons déjà eu cette conversation un million de fois… Il Doit le faire, il n’y a pas d’exception à la règle… Il ne sera pas obligé de s’en servir ! » « Alors ça, encore heureux ! et j’y veillerai personnellement ! ». L’air farouche de l’irlandaise dissuada Blaise Rostand d’insister un peu plus. Jamais il ne réussirait à convaincre sa femme du bienfondé de la première invocation et de l’enfermement des Djinns dans des objets à destination des sorciers. Il posa un baiser sur sa joue qu’elle ne lui rendit pas, le regard noir, puis partit chercher son rejeton qui attendait plus ou moins sagement à l’étage.

Assis sur son lit, le jeune Augustus balançait ses jambes dans le vide, le nez dans un bouquin narrant les aventures d’un lutin irlandais et d’un jeune dragon doté de la parole, l’air absorbé dans sa lecture. Quand il entendit le pas de son père dans l’escalier, puis le bruit de la porte qui s’ouvrait, son regard s’assombrit. Blaise le remarqua instantanément, et retint un soupir. C’était une nouvelle confrontation qui l’attendait. « viens en bas Fils, c’est le grand jour. » « Non. » « Quoi non ? c’est un moment important dans la vie d’un sorcier, tu devrais être tout excité ! » Le petit garçon fixa son père avec une moue opiniâtre, fermant lentement l’ouvrage qu’il étudiait pour le poser soigneusement à coté de lui. Un vieil homme dans un corps d’enfant, tant son ton se faisait grave. «  Maman dit que c’est mal. Que c’est de l’esclavagisme et que ça nous retombera dessus un jour » Blaise secoua la tête à nouveau, abattu par la solennité du ton de son rejeton. Pourquoi n’avait il pas eu un enfant plus léger et désinvolte ? Parfois, il avait l’impression qu’Augustus portait tout le poids du monde sur ses frêles épaules d’enfant. « Il n’y a pas de bien et de mal Gus’, uniquement le devoir, et l’intérêt que tu peux tirer de chaque évènement, chaque opportunité. Après ton invocation, tu vas avoir le droit à ton premier cours de magie. Ce n’est pas ce que tu attends depuis des années ? Allez viens, ça ne durera pas longtemps je te le promets. Et tu pourras te remettre à ta lecture ensuite, ça ne changera pas la face du monde. » L’enfant considéra l’argumentaire de son père, puis finit pas céder, sautant de son lit pour suivre son géniteur jusqu’à la cave où toute l’installation inhérente aux invocations avait déjà été préparée pour lui.

Augustus savait ce qu’il devait faire, on lui avait répété des dizaines de fois, alors qu’il n’en fallait qu’une pour que cela reste gravé dans son esprit. Aussi, il invoqua son Djinn sans enthousiasme, plus pressé de retrouver son livre que de découvrir l’identité de celui qui était enfermé dans la petite boucle d’oreille en onyx qui viendrait bientôt orner son lobe droit. Pour tout dire, il n’eut pas l’air impressionné le moins du monde par l’apparition de la petite créature à l’apparence de gargouille qui émergeait du pentacle, à la grande satisfaction de sa mère, au désespoir du patriarche. Il prononça le nom de la créature, Vohamanah apparemment, puis la somma de décliner son identité sans grand enthousiasme. La surprise se fit enfin en découvrant la petite voix flutée du djinn, presque enfantine et féminine, alors qu’Augustus lui découvrait de grands yeux verts et … Doux ?
« Je m’appelle Vohamanah, petit sorcier, c’est mon nom depuis que l’on nomme les choses et les êtres. On m’a beaucoup invoqué dans les contrées froides du nord et des îles sauvages, à l’époque des vikings et des guerres de clans. » « Tu veux dire que tu as combattu avec les vikings ? » Une lueur d’intérêt s’était alluméé dans l’œil du placide petit garçon, alors que la créature s’étirait en baillant, avant de se frotter les yeux comme il aurait pu le faire lui-même, avant de hocher la tête négativement et vigoureusement « ohlalala non, quelle idée. La guerre c’est bien jolie, mais il y a un moment où quand tout le monde est mort, il n’y a plus grand monde pour nous convoquer, vois tu ? Non, on m’a appelé plutôt pour protéger des villages, dissimuler des enfants, retrouver des bateaux disparus en mer… Ce genre de choses, c’est quand même plus gratifiant que tous ses énervés qui ne nous convoquent que pour faire du dégat… » Le petit garçon resta longtemps silencieux, circonspect aussi. La petite gargouille aux yeux verts et au physique de dragon miniature était bien loin du stéréotype de la créature infernale qu’il se faisait dans sa tête. Celle-ci était plus … intéressante, et il l’invita à continuer. Qui l’avait convoqué, les dernières fois ? Pourquoi faire ? Docilement, Vahamanah s’exécuta, levant les yeux au ciel à la recherche de détails. «  le dernière fois, c’était par une chamane cheyenne, il y a quelques dizaines d’années. Une sombre histoire de génocide, mais tu dois savoir que les sorciers amérindiens n’ont jamais eu beaucoup de chance n’est ce pas ? Toujours était il qu’il fallait qu’elle s’enfuit, vite, parce qu’elle était la dernière de sa tribu à détenir le savoir de ses terres, et que si Ils l’attrapaient, tout ce savoir était perdu. Une situation terrible, vraiment. Avant… J’étais beaucoup en Irlande, au Pays de Galles en en Ecosse, auprès de druidesse et de sorcières de ces contrées… Tu es le premier garçon a m’invoqué depuis très très longtemps, ça va me faire bizarre, au début …. »

La conversation entre l’enfant et Vohamanah dura longtemps, si longtemps et intensément que ce dernier congédia ses parents à un moment, préférant faire connaissance de son compagnon d’infortune en privé. Ce qu’ils se dirent, ce qu’ils se promirent resta strictement entre eux. En remontant les escaliers, Blaise Rostand captura le sourire discret et vengeur de sa femme qui remontait avant lui. Le djinn habitué à l’Irlande et au respect de son peuple … ça sentait quand même la manipulation maternelle à plein nez.  Il grimaça un peu plus, mais n’osa pas faire de commentaire sur le sujet, il sentait que cette histoire allait le suivre encore longtemps …



Pseudo: Malou Age: 23 ans Où avez-vu connu DJ? Bazzart, je tourne et retourne autour depuis un moment sans arriver à me décider … et bien voilà ! Autres comptes? tout doux bijou j’viens d’arriver !  Une remarque ? Beaucoup de lecture, mais c’est chouette <3 Un mot pour la fin ? Du rhum des femmes et d'la bière non de dieuuuuu, un accordéon, pour danser tant qu'on peuuuuut  Buya .

Djinn Jinxed


Dernière édition par M. Augustus Rostand le Lun 11 Juil - 12:08, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Métamorphose
M. Augustus Rostand
Professeur de Métamorphose
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 712
Date d'inscription : 10/07/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 13:24


If I was you, I wanna be me too
Hate the sin not the sinner

« Les années collèges, c’est très surfait en réalité… »Le jeune Rostand n’avait pas vraiment été surpris de la saison qui lui avait été attribuée lors de la cérémonie de début d’année : Huemes, ça lui allait bien, en tout cas c’était ce qui semblait lui convenir le mieux, d’après tout ce qu’il avait peu entendre et dire sur cette maison. Son père, un Aestas pur bois, serait un peu déçu, mais il s’en fichait bien. Sa mère… et bien, elle n’avait pas été à Beauxbatons, mais bien à Poudlard, à l’époque, alors elle n’en avait que faire du dortoir qu’on lui assignerait. Tout ce qu’elle lui avait intimé, c’était de ne pas chercher à se faire des amis tout de suite, mais de bien observer tout autour de lui : les gens les plus intéressants à rencontrer ne sont que rarement les premiers que l’on aperçoit, et les gens que l’on remarque sont rarement ceux qui sont remarquables. L’adolescent avait suivi la doctrine maternelle , sans trop de difficulté d’ailleurs. C’était qu’il était du genre discret, l’Augustus, avec son visage poupin malgré son âge et sa petite taille de garçon à qui la puberté n’avait pas encore rendu visite. Discret, un peu mystérieux, un peu étrange aussi avec sa boucle d’oreille sombre et ses yeux si clairs, le jeune Rostand fit finalement exactement la même chose que tous les autres ados de sa maison : il se trouva un groupe d’amis, un cercle restreint mais soudé, qu’il ne quitta pas de presque toute sa scolarité, qui se déroula sans anicroche ni éclat spectaculaire. C’était qu’il ne cherchait pas vraiment ni la gloire ni la popularité, Augustus, plutôt du genre à chercher l’excellence dans les études qu’auprès des filles, qu’il avait tout le mal du monde à approcher. Finalement, le rôle d’ami et de confident de ces dames lui allait bien, et l’éducation très retenue et délicate de sa mère faisait fureur auprès des demoiselles en quête d’une peluche humaine auprès de qui s’épancher, mais de conquête point à l’horizon avant sa vingtième année. Là encore, cette relation resta secrète un temps, tant le jeune homme ne voulait embarrasser la demoiselle avec les rumeurs sur leur relation. C’est d’ailleurs à cette période là qu’il demanda le plus fréquemment l’aide de sa douce Djinn, experte en dissimulation et en protection, afin que cet amour secret ne s’ébruite pas… Aujourd’hui encore, cette relation passionnelle n’est connue que par les deux principaux intéressés, et ce n’est surement pas Augustus qui s’étendra sur la question, même avec un verre ou deux dans le nez …


« Tu seras prof, mon fils » 5 ans, Augustus avait tenu cinq ans avant de revenir toquer à la porte du bureau de la directrice, bureau qu’il avait l’impression d’avoir occupé en tant qu’étudiant la veille, tout juste. A l’époque bénite où il devait négocier pour que le club de musique puisse avoir le sacro saint créneau du vendredi soir dans la classe avec la meilleure acoustique, parce que non vraiment, dans les autres ça n’allait pas, et que l’on ne rendait pas servir au club de chant en leur cédant tout, alors qu’il comptait déjà parmi les pires divas de l’école, alors qu’eux autres musiciens, ils étaient plus sensibles et humbles. Des artistes quoi. Pendant ces cinq dernières années, Augustus avait erré, littéralement, volontairement aussi. Il avait parcouru le monde sorcier en long, en large en travers, enrichissant ses connaissances dans le domaine de la métamorphose, rencontrant des animagus, des loups garous, des enchanteurs qui pouvaient n’emprunter qu’une partie des attributs de leur animal totem, d’autres encore capables de se confondre avec les plantes ou le minéral comme des caméléons humains… De ses voyages, Augustus en avait tiré milles enseignements, un certain recul sur la société sorcière française aussi : il trouvait bien vaines les querelles autour de la monarchie, alors que celles autour des djinns lui paraissaient que trop policées, trop politiquement corrects. La preuve en était que certains sorciers étrangers à qui il avait présenté Vohamanah, qui l’avait accompagné tout au long de son périple en quasi liberté, s’étaient montrés proprement scandalisés par le procédé, qu’ils considéraient à peu près aussi tordus que de miniaturiser des dragons sauvages pour s’en faire des animaux de compagnie. Sur ce point d’ailleurs, il n’avait pas de mal à leur donner raison alors que Vohamanah, conciliant, leur assurait qu’elle aurait vraiment pu tomber sur pire humain qu’Augustus. Bref, toujours était il qu’il était là avec ses faits d’armes à la main, à attendre la directrice qui allait sceller son sort et son futur pour ses prochaines années. Professeur, ce n’était pas une vocation, plutôt une évidence tardive : s’il était si intolérant à la bétise et à l’ignorance, sa meilleure arme pour les combattre à bras le corps s’appellerait Enseignement …


« Le professeur que tu as toujours rêvé d’avoir, en pire » « Je vous préviens, le premier que je vois en train de tripoter son djinn, je l’envoie en retenu jusqu’à Noel ». Quelques gloussements ponctuèrent cette formulation fleurie, mais la plupart des élèves rangèrent précautionneusement leur artefact dans leur poche ou dans leur sac : il était connu que le professeur Rostand ne supportait pas les apparitions intempestives de Djinns dans une classe qui ne nécessitait, selon lui « qu’un tout petit peu de curiosité intellectuelle et de concentration ».  La concentration, il savait qu’elle ne durait qu’un temps chez ces adolescents bouillonnants d’hormones et dont la baguette les démangeait après quelques minutes à peine de cours théorique. Il fallait toujours que cela soit plus beau, plus flamboyant, plus époustouflant, si il voulait réussir à capter leur attention pour la totalité du cours, en tout cas pour les plus jeunes. Certes, il avait l’avantage du physique, qui faisait son petit effet sur quelques unes des adolescentes – et adolescents aussi, pas de jaloux-, qui le dévoraient des yeux des qu’il se mettait à parcourir les rangs pour observer chacun pendant les exercices, mais la fascination physique ne durait qu’un temps. Non, le point fort d’Augustus, c’était la passion dont se chargeait sa voix quand il racontait l’histoire des métamorphoses, quand il illustrait chacun de ses concepts par des sortilèges tous plus délicats et esthétiques les uns que les autres… Un professeur charmant, un peu charmeur aussi, exigeant mais juste, de ce qu’on disait de lui. Un peu moqueur parfois aussi, mais toujours dans la bienveillance, alors que l’on décelait parfois quand il parlait un léger accent, signe que l’on ne parlait pas que français à la maison dans son enfant. Enfin, la principale curiosité du professeur tenait à ce qu’aucun élève n’avait jamais vu son Djinn, et que les rumeurs les plus farfelues courraient sur l’artefact qui pouvait le contenir, et surtout l’identité de l’esprit qui l’accompagnait : certains penchaient pour un ancien métamorphe, un animagus, un loup garou, bref un être de ce genre là. D’autres disaient qu’il détenait un Djinn tellement puissant qu’il ne pouvait le convoquer que dans de très rares occasions, tant le risque était grand. Il laissait les étudiants lui inventer une vie romanesque avec grand plaisir, alors qu’il ne laissait sortir Vohamanah qu’une fois enfermé dans sa chambre, lui laissant tout le loisir de s’occuper à sa guise, la renvoyant même dans sa boucle d’oreille quand elle ne se sentait pas d’humeur à discuter …
Djinn Jinxed


Dernière édition par M. Augustus Rostand le Dim 10 Juil - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 13:57

T'es beau comme la papaya Fan !!! Bienvenue tout plein dans nos vertes contrées! UN PROF C'EST LA FÊTE Tutu On est bien niveau profs Buya , on te guidera tout plein tu verras Heart ! Bonne chance pour ta fichounette Check Je vois pas loin de Marseille! Coupain de Lucain et vu l'âge de ton zigoto je viendrais surement t'embêter pour un lien (oui bon ok, enlève le 'surement' Mdr ).

See you soon!!!! :apo: :apo:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Petit nouveau
R. Atlas Nérée
Petit nouveau
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 2447
Date d'inscription : 04/04/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 13:57

Gnoe Gnoe Gnoe
Ce... cet avatar Han Fiou
Et un prof de métamorphoses owi owi owi Chou en plus il a l'air gentil et intelligent et je veux trop lire le caractère (non je n'actualise pas du tout comme un phacochère ta fiche depuis 5 minutes)

BIENVENUUUUUE!!! Chou Chou Chou

( What  <- ça c'est la tête de mon bonhomme en découvrant qu'il a un collègue jeune, beau et très proche en âge de Colette Belgarde What What What )

(  TT  <- ça c'est ma tête en réalisant que mon perso élève n'a pas métamorphose) (EDIT : ah si en fait elle a métamorphose.. YEAH)

Et AUGUSTUS ce prénom claque tellement Sem (il me fait penser à Auguste dans Pokémon, le mec badass qui a plein de pokémons de type feu)


UC


Dernière édition par A. Garrus Delfino le Dim 10 Juil - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 14:03

Pas loin de Marseille ? Comme les Lenfant ! Yeah On pourra probablement se trouver un lien, surtout qu'ils ne sont pas si éloignés en âge !

Bienvenue par ici.

Sinon, tu savais qu'on appelait la voie Héracléenne la route qui menait de Gibraltar jusqu'à Rome ? Niark


Dernière édition par S. Lucain Lenfant le Dim 10 Juil - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Métamorphose
M. Augustus Rostand
Professeur de Métamorphose
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 712
Date d'inscription : 10/07/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 14:13

Adrien je suis beau pour mieux te faire fonde mon enfant Jean Jean ça va s'enjailler dans la salle des profs je dis Han

Garrus NORMAL LE PLUS COOL Fiou Yes Moi tu sais, on me dit pas touche Colette, c'est pas touche Colette (sauf si elle demande poliment, m'voyez Siffle Ouh ). Je ferais le détail du caractère plus tard ( j'ai de la rédaction de mémoire à faire, bouh Hide ) , mais je peux te faire un ptit spoil des familles Hihi
Spoiler:
 

Lucain: je savais pas, mais je me coucherai moins bête Ouh . En tout cas je suis partante pour des liens, plein de liens, touuuuuus les liens Squiz

Merci en tout cas, vous êtes chouuuux



Scandaleuse
Some nerve you have To break up my lonely And tell me you want me How dare you march into my heart? Oh, how rude of you to ruin my miserable And tell me I'm beautiful 'Cause I wasn't looking for love, no Nobody asked you to get me attached to you In fact you tricked me And I wasn't trying to fall in love but, girl, you pushed me.~A. Cara
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Déléguée des Autumnus
L. Dominique Archambault
Déléguée des Autumnus
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t526-d-o-m-i-do-what-i-want-a
Identité magique
Who wears the crown ? : All I do when we’re apart is think about you, and all I do when we’re together is panic. Because every second feels so important.
Messages : 1103
Date d'inscription : 31/10/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 14:18

Bon j'ai rien lu mais KOPJIHBYVGFUHJIOKM je lirais après ma sieste, C'EST JURÉ !!! Stars

MAIS WELCOOOOOOOOOOOOOME !!! T'ES LÀ !!! :apo: :apo: :apo:
Sérieusement, j'ai envie de dire que c'était le destin ! Hihi Parce que te parler d'un forum alors qu'il te hante depuis un petit moment, C'EST CE QUE J'APPELLE LE DESTIN OK ! Happy Fluff Bon, cette fois on ne pourra pas se jouer des potos alcool + cigares maiiiiiiiis qui sait, un QC c'est si vite arriver ! Hoho (Non et pis je viens t'harceler en cours DIRECT !!! Yes)

En plus prof de métamorphose, un autre Augustus (ce sera pas mêlant pour ça ! Mdr) et puis cette bouille je opkjnhbbjk !! Fan :apo: Happy

AHEM promis je lis plus tard et je continuerais de te mpotter. (Je me sens tellement stalkeuse... Rip) COURAGE POUR TA FICHOUUUUUUUU !! (et puis tu vois, tu vas te faire plein de potos profs, ce sera beauuuuuuuu !! Chou)



 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Délégué des Autumnus
A. Basile de Villeneuve
Délégué des Autumnus
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t144-basile-molten-eyes-and-a
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 2850
Date d'inscription : 15/10/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 14:35

OH GUS T'ES LÀÀÀÀ Han Han

Trop contente de te voir ici ! ( Même si tu m'as connu sous les traits d'une blonde y'a pas longtemps, ici Lula Al ) Je vais pouvoir continuer à t'appeler Gus, si elle est pas belle la vie ! Hoho Et prof de métamorphose, compte sur moi pour squatter tes cours ! Gimme Bref, je suis joie, c'est trop cool ! Stars Happy  Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ! Hug Fan


Your love is fire
It's way too soon, way too soon to fall for you. 'Cause I'm way too high, way too high, high on you. We do the same old things and it's always new ▬ You drive me wild but I play it cool. You take your time, you blow my mind.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 14:54

Hey Gus ! Yeah

Ici la troisième recrue aka Moira Hihi
J'suis contente de voir que tu nous rejoins ici Chou Et j'espère que cette fois on aura le temps de se créer des liens surtout Mdr Bon un prof c'est pas forcément izi non plus pour ce genre de chose (surtout que j'ai 3 élèves et qu'un 4e est déjà bien développé dans ma tête Al) maaaais... on s'arrangera HugHeart

J'ai la fâcheuse tendance à m'étaler sur les fiches avant même de les lire donc je file me rattraper ! SemLove

Puis courage pour la suite ! :apo:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Métamorphose
M. Augustus Rostand
Professeur de Métamorphose
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 712
Date d'inscription : 10/07/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 15:00

Domi: BB domi ma choupette Love . Vous alliez trop me manquer alors je suis là :wha: . Vous allez voir, vous allez enfin aimé un cours Al

Basile: Tu as vu jsuis sympa, je garde le même nom pour pas que vous perdiez le fil Hihi . Je pouvais pas vous quitter si vite, alors je suis là, je compte sur vous pour me chouchouter hein non mais Siffle Ange

Joshua: Momooooooo :wha: . T'inquiète pas pour les liens, les familles se mélangent, on pourra peut être se trouver un petit lien de parenté de grands-cousins-par-alliance-whatever quelque part :hihi En tout cas merciiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Petit nouveau
R. Atlas Nérée
Petit nouveau
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 2447
Date d'inscription : 04/04/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 16:21

Ce teaser de caractère Bulle je suis encore plus curieuse maintenant Sem
mais surtout, bon courage pour ta rédaction de mémoire!! (je suis exactement dans le même cas, d'ailleurs qu'est-ce que je fais ici, je dois repartir noircir des pages @_@)
(désolée de m'étaler Curly)
(je veux la suite Sad )


UC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
A. Logan Murdoc
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t925-a-logan-murdoc-uc#33441
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 583
Date d'inscription : 28/05/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 17:58

HOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOK Niark :wha: Han Chou Gnoe Mon dieu, cet avatar, CET AVATAR @_____________________@

Chou Yes Fan ... c'est à peu près la tête de ma prof de potion en découvrant un prof d'à peu près son âge xD LIEN Brille Fire (non en fait elle fait une tête de blasée, comme d'hab Curly)

BREF !! WELCOOOOOOOOOOOOOOOOOOME !! Bienvenue par ici ! Installes-toi, tu verra on est bien Heart Hug



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Métamorphose
M. Augustus Rostand
Professeur de Métamorphose
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 712
Date d'inscription : 10/07/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 18:12

LIEN Owai . Mais non elle fera pas sa tête de blasée, Gus est trop pipou pour qu'elle fasse la tronche longtemps Heh . En tout cas MERCI, je me dépèche de faire ma story, que je puisse me mettre à faire mumuse avec vous Fan Fan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 19:28

AUGUSTUS, TU SHINES, SAPERLIPOPETTE!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Métamorphose
M. Augustus Rostand
Professeur de Métamorphose
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 712
Date d'inscription : 10/07/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 20:36

Je shine bright like a diamond ? Jean Roi

En tout cas j'ai réussi à finir ojd et ça, c'est cool Fan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
M. Alex Butler
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t449-alex-butler-la-passion-e
Identité magique
Who wears the crown ? : Si le monde entier te persécute, tu te dois de persécuter le monde. @T
Messages : 732
Date d'inscription : 19/12/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Dim 10 Juil - 23:27

Ce Prénom , cette bouille. Bienvenu ici, en espérant que tu t'y plaise, mais ca devrait pas poser beaucoup de soucis :apo: Mdr (Ici Murphy btw Sem )Ravie de voir rejoindre cet aventure Potté


 
Tell me, tell me that you want me and I’ll be yours completely, for better or for worse. I know, we’ll have our disagreements, be fighting for no reason. I wouldn’t change it for the world..



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Lun 11 Juil - 12:35

J'adore ta fiche. Elle est superbe, et ton personne tout autant. Heart J'espère qu'on se trouvera un lien. :cutie:
(La citation de Lavoisier a finit de me séduire!)
Bienvenue, gamin. Puppy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
La Directrice
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 439
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf    Lun 11 Juil - 13:16


Passionné, érudit, polit, réfléchit, l'ancien Hiemes trouve dans sa profession un repère, un lieu où toute la réflexion et la recherche sont possible. Mais gare au cynisme bien placé de l'impétueux ancien flocon, qui saura, d'un impatient sarcasme, vous remettre à votre place.

Bienvenue chez ton nouveau chez toiiiii Han #fangirl

Veuillez recevoir nos plus sincères félicitations pour votre sélection au sein du  PERSONNEL DE L'ACADEMIE ! Vous voici à présent un(e) sorcier-ière à part entière de cette prestigieuse Académie et en tant que tel(le), nous vous invitons à transmettre et vérifier vos données personnelles dans les différents registres des listings. Cette section vous offrira également la possibilité de déposer des candidatures afin d'espérer décrocher un poste à responsabilité parmi les Maîtres et Délégués au sein de cet établissement ou encore de vous faire connaître de ses résidents en tant que joueur de Polo ailé. A savoir qu'il est toutefois toujours plus judicieux de participer quelque peu à la vie scolaire avant d'en faire la demande. Si cette fiche n'est pas la première, merci de bien vouloir référencer votre double compte en remplissant ce parchemin de votre plus belle plume. Avant de débuter le Rôle Play, n'hésitez pas à vous référer aux Points Cardinaux pour y inaugurer au Nord une Fiche de Personnage rassemblant à la fois les différents liens à nouer au cours de cette scolarité ainsi qu'une liste des récits qui en ponctueront l'aventure. L'Ouest regroupe les Bulletins des étudiants et la respectabilité des enseignants qui sont à consulter et compléter. Toutes les demandes et requêtes particulières seront à formuler à l'Est. Le Sud, quant à lui, vous informera sur toutes les spécificités que les points de vote et de RP ont à offrir dans le jeu. Sur ces quelques mots, il ne vous reste à présent plus qu'à explorer cette majestueuse bâtisse pour que la magie puisse opérer !
Revenir en haut Aller en bas
 

M.Augustus Rostand ~A gentleman is a patient Wolf

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons :: Bienvenue à Beauxbâtons-