Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Nous sommes en avril 1971, c'est les vacances de printemps
Classe aisée clôturée pour les inventés
Merci de privilégier les autres strates sociales ou de vous orienter
vers la noblesse, les familles connues ou les scénarios des membres

Partagez | 
 

 I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Aestas
L. Ophélie Fraisne
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 88
Date d'inscription : 05/08/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Ven 5 Aoû - 19:26


Léopoldine Ophélie Fraisne
feat. Nicola Peltz

Nom: Fraisne Prénom de naissance: Léopoldine Prénom d'usage: Ophélie Généalogie: La famille Fraisne est une famille de sang-pur mais pas une famille noble. Elle tend à le devenir depuis plusieurs années déjà, sans grand succès. Leur réputation s'est toutefois forgée sur leurs savoirs d'ébéniste, charpentier et artisan sorcier ainsi que leur connaissance sur le bois, transmis génération après génération. Ils sont notamment fournisseurs de Boisjoli depuis un long moment. Nationalité: Française de part sa mère, Belge de part son père. Lieu et date de naissance: Ophélie est née à Strasbourg le 26 juin 1949 Statut: En couple, fiancée à un autre. Nature du sang: Sang-pur. Etudes/Profession: Etudiante en dernière année en GRACE à Beaux-Bâtons, option Médecine magique Baguette magique: Baguette en bois de saule pleureur, 23 cm et coeur en  poil de moustache de Troll.

Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?
Auparavant, Ophélie n'aurait pas émis de réelle objection. Si les choses vont dans un sens, ça ne peut être que pour le bien des gens. Avec son fond compréhensif et conciliant, à l'image de ses parents, Ophélie est du genre à vouloir voir comment les choses peuvent fonctionner plutôt que de se braquer directement. Seulement, ce point de vue fonctionnait encore lorsque la jeune femme n'était pas une "victime" directe de cette restauration : à présent que ses parents ont organisé légalement ses fiançailles avec un autre élève de l'école, l'avis d'Ophélie a légérement changé, préférant éviter le sujet plutôt que d'évoquer les dérives évidentes que cette restauration de la Monarchie Sorcière a entraîné dans son sillage.

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?
Ophélie a été élevée dans l'idée que les Djinns sont là pour accompagner les sorciers. A ses yeux, la Mise en Objet des Djinns ne devient qu'une forme d'esclavagisme si le sorcier ou la sorcière ne montre aucun respect pour son Djinn. Malgré la relation tendue qu'elle entretient avec son propre Djinn, Ophélie possède un immense respect envers ce dernier et tend à maintenant une entente cordiale entre eux. Toutefois, la jeune sorcière reconnaît que la Mise en Objet des Djinns est peut-être abusive, tout dépend du sorcier concerné, encore une fois.

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?
Ophélie peut l'envisager sans que toutefois cela ne la bouleverse. Même si issue d'une famille de sang-pur, la jeune femme serait même peut-être amusée de voir un tel retournement de situation se mettre en place, sachant que ses parents cherchent à faire bonne figure alors que leur rang s'avère moins prestigieux qu'ils ne le laissent entendre. Voir le sang devenir plus important que le rang, cela reviendrait peut-être à leur faire revoir ces fiançailles qu'ils ont organisées pour elle, dans le but de sauver l'honneur de la famille.

Personnalité:

Ce que l'on retient d'Ophélie, la première fois qu'on la voit, c'est qu'elle est souriante. Joyeuse, enthousiaste, la jeune femme a besoin de se sentir entourée de personnes aussi positives qu'elle. Si ce n'est pas le cas, Ophélie joue les épaules réconfortantes, les oreilles attentives et les coachs de vie pour remettre les autres sur pied. Persévérante, mais avant tout ambitieuse, il en faut beaucoup pour la décourager. Incapable d'abandonner, ce n'est qu'après nombres de défaites qu'elle commencera (peut-être) à lâcher l'affaire. Ce côté tenace s'accompagne d'une débrouillardise infinie ; pour réaliser n'importe quel travail, Ophélie sait que ses capacités sont suffisantes. Lorsqu'il s'agit de demander l'aide à quelqu'un, les choses se révèlent plus... complexes. La jeune Fraisne possède ce petit côté indépendant, solitaire, qui peut surprendre, lorsqu'on a l'habitude de côtoyer une jeune femme ouverte et plutôt bavarde. Il ne faut juste pas s'en formaliser : Ophélie a besoin de ses petits instants seule, isolée de tous et de tout, sans quoi se vider l'esprit deviendrait bien difficile pour elle. Le reste du temps, sa franchise déstabilise, encore plus quand il s'agit pour elle de défendre ses convictions et de protéger les personnes auxquelles elle tient. Ophélie est incapable de se laisser faire sans rechigner ; ce n'est pas de l'insolence, le ton qui accompagne les mots est rarement négatif, juste qu'elle n'a pas appris à intérioriser ce qu'elle peut ressentir. Affection ou méfiance, Ophélie exprime ce qu'elle a dans la tête plutôt que de prendre le risque d'imploser à un moment ou un autre. Facilement rongée par son côté protecteur, ainsi qu'une possessivité qu'elle gère parfois mal, la jeune Fraisne ne supportera pas qu'on lui mente ou de mentir. Le seul mensonge qu'elle ait jamais eu à garder pour elle est celui de sa famille ruinée, chose qui lui pèse sur le cœur depuis bien des années à présent, et qu'elle ne manque jamais de rappeler à ses parents sans détour. Ophélie est l'aînée de la famille et, en tant que telle, elle met un point d'honneur à montrer le bon exemple à son frère et ses sœurs en acceptant cette situation délicate, s'affichant plus responsable que raisonnée, à l'intérieur. Consciente qu'elle possède aussi bien des défauts que des qualités, Ophélie dénombre parmi ses défauts sa tendance à la gourmandise, qui lui gâche la vie plus qu'elle ne l'admet.

Genie in a bottle: Ephrat

Cette section d'un minimum de 550 mots devra contenir les éléments suivants: une description de votre djinn (origines, physique, caractère et comportement, quelques bribes de son récit de vie), votre entente/relation bonne ou mauvaise, ainsi qu'une partie relatant votre première invocation. Pour plus d'informations à ce sujet, pensez à lire les annexes correspondantes. Ephrat est un Djinn ayant servi la grand-mère paternelle d'Ophélie, jusqu'à ce que cette dernière ne décède, un an avant l'invocation première de la jeune femme. Djinn souvent moqueur, un brin charrieur, Ephrat possède un caractère que l'on associe le plus souvent à de la négativité. Au départ, l'invocation avait juste fait apparaître le côté indépendant du Djinn, ce qui n'avait pas dérangé la Fraisne outre-mesure, cette dernière, en tant qu'aînée de la famille, ayant écouté ses parents quant au choix de son Djinn dans l'Almanach, jusqu'à ce que la mise en objet des Djinns par l'Etat français change le cours des choses. Depuis septembre 70, la mauvaise foi d'Ephrat a pris une telle ampleur, dans le seul espoir de faire payer à Ophélie sa mise en objet non-désirée (quelle plus belle coupable que cette dernière?), qu'il est rare que ce dernier accepte de se plier facilement aux requêtes de la jeune sorcière. Pourtant, autrefois, l'entente avec la grand-mère d'Ophélie était cordiale, presque positive : certes Ephrat s'était montré peu enclin à s'accommoder de la dame aux débuts de leur relation sorcier/djinn, mais les années passant ont eu raison du caractère sec et égoïste du Djinn pour permettre une alliance efficiente et efficace. A présent, Ophélie espère pouvoir développer à son tour un tel lien avec le Djinn... malgré les refus constants de ce dernier à ne serait-ce que l'écouter.

La première fois qu'Ephrat est apparu à Ophélie, son apparence physique a eu de quoi la décontenancer : grand, filiforme, la peau semblable à un épiderme sans texture et avant tout à la limite du translucide, Ephrat lui a expliqué avoir le plus souvent recours à ce physique depuis sa création. Ophélie en a considéré que ce dernier était ce qui se rapprochait le plus de l'Essence originelle de son Djinn ; c'est ainsi qu'elle le décrit lorsqu'elle l'évoque, c'est à cause de ce dernier que le bijou qui renferme Ephrat est un bracelet fin en argent orné d'une pierre blanche qui se positionne le plus souvent vers l'intérieur de son poignet.

Enfin, Ephrat a expliqué à Ophélie que l'Invocation originelle l'ayant fait venir de l'Autre Monde avait été prononcée par un sorcier au caractère semblable au sien, sous la Révolution. Ephrat n'a pas été capable de lui dire si ce dernier était un ancêtre de la Fraisne. La relation entre ce sorcier et Ephrat n'a été rythmée que par une entente cordiale, le sorcier ayant de surcroît succombé soudainement à sa vie peut-être trop active de commerçant sous l'ancien régime politique français. Par la suite, la deuxième invocation d'Ephrat a elle été faite par l'arrière-grand-père d'Ophélie, permettant l'entrée du Djinn dans la famille franco-belge des Fraisne, avant que ce ne soit sa grand-mère qui ne l'invoque. De fait, la jeune Fraisne est la quatrième à avoir invoqué Ephrat. Vu le nombre d'années que ce dernier a passé avec l'aînée de cette dernière (à la différence du sorcier originel qui n'a passé que peu de temps avec Ephrat et l'arrière-grand-père d'Ophélie qui n'a convoqué que tard le Djinn), les rares moments qu'ils ont passé tous les deux n'étaient pas les premiers : grâce à sa grand-mère, Ophélie avait déjà pu apercevoir Ephrat une ou deux fois durant sa courte vie, sans pour autant lui prêter plus d'attention. Dans l'Autre Monde, il paraît qu'Ephrat n'est pas bien différent du personnage haut-en-couleur qu'il est dans le monde sorcier, aux côtés de la Fraisne : désireux de vivre dans le silence, adepte de la solitude, le Djinn passe le plus clair de son temps à se balader sans but précis dans cet Autre Monde qu'il semble tant chérir (du moins c'est ce qu'en déduit Ophélie dès qu'elle en entend parler). Privilégiant son son bien-être en dépit de celui des autres, et à présent avant tout celui d'Ophélie. Ephrat préfère les ententes cordiales plutôt qu'amicales, et ce n'est pas difficile à saisir lorsqu'on se retrouve confronté sans le vouloir à son caractère emporté et rabaissant. Ephrat est un Djinn qui ne désire qu'une seule chose : retrouver un jour sa liberté. Servir la jeune sorcière jusqu'à la fin de sa vie ne l'intéresse pas, pas autant du moins qu'aider la grand-mère de cette dernière a pu l'intriguer et le fasciner à un bref moment de sa longue et sympathique vie.

Pseudo: JOHNSON Age: le sujet de l'âge est délicat, sorry Yeah Où avez-vu connu DJ? d'abord Augustus  en a parlé puis Joseph a continué  Huhu Autres comptes? nope ! Une remarque ? no no  Han Un mot pour la fin ? J'ai cherché un sens à mon existence. J'y ai laissé mon innocence. J'ai fini le cœur sans défense. J'ai cherché. (j'étais partie pour toute la chanson, pardon, je l'aime bien  Al  Rip)
+ j'ai encore quelques annexes à lire et surtout, ce week-end je travaille, donc je ne vais m'occuper de ma fiche que lundi  Potté  Brille

Djinn Jinxed


Dernière édition par L. Ophélie Fraisne le Mar 16 Aoû - 11:22, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
L. Ophélie Fraisne
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 88
Date d'inscription : 05/08/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Ven 5 Aoû - 19:26


un titre à ton histoire
Une petite citation

(15 ans - 1964) Ophélie se tourne dans son lit. Son nez se  retrousse, ses paupières se froncent. Quelque chose la dérange. Une chose dont elle n'a pas encore totalement conscience, encore plongée dans son joli rêve, celui où elle parcourt une foule de sorciers applaudissant son exploit de potion révolutionnaire, une chose qui pourtant commence à la déranger. Se retournant de nouveau, Ophélie finit par se redresser en sursaut quand un cri vient briser sa quiétude. Haletante, elle réalise soudain l'odeur étrange qui a envahi sa chambre. Une fumée un peu opaque s'insinue par-dessous la porte de sa chambre, accélérant les battements de son cœur à cette vision inédite. La sorcière se débarrasse en vitesse de ses couvertures, avant de chercher à éviter la fumée qui continue à se frayer un chemin jusqu'à elle. Se saisissant brusquement de la poignée de sa porte, le contact avec cette dernière lui arrache un cri de douleur. Ses prunelles cherchent à apercevoir la blessure malgré la pénombre, et c'est une peau mâchée qui se confronte à son regard humide. S'empressant de masquer son autre main de son haut de pyjama pour pouvoir offrir sans porte sans une autre blessure, Ophélie remarque à peine les petites flammes qui dansent dans le couloir alors qu'elle s'avance dans ce dernier sans réfléchir. - Maman ! Papa !, hurle-t-elle, tandis qu'une toux brutale la gagne. La peur la guette, également. Les flammes mordent le bois de toute part, si bien que l'étage de la maison commence à perdre de ses couleurs, de ses textures, de ses souvenirs. Malgré son champ de vision qui s'affaiblit, la jeune femme aperçoit près des escaliers l'une de ses plus jeunes sœurs. Au premier pas dans sa direction, Ophélie sent le parquet se craqueler sous son poids. Sans plus attendre, elle s'élance à l'autre bout de l'étage, engage Marie dans sa course et toutes deux descendent au rez-de-chaussée, avant de se mettre en quête d'une sortie qui ne serait pas encore rongée par les flammes. Ophélie plisse les yeux lorsque le visage de leur père s'annonce à l'extérieur, par une fenêtre, puis désigne une porte attenante à cette dernière. Masquant le visage de sa cadette de son corps, Ophélie entoure ses épaules de deux bras tremblants. Un premier coup retentit, un deuxième. Le troisième a raison de la porte mal en point qui s'ouvre de travers sur l'extérieur. L'instant suivant, l'aînée des Fraisne pousse Marie en direction de la sortie. Les premières bouffées d'air pur brûlent leurs poumons. Ophélie sent des bras l'entourer, tandis qu'une vive douleur remonte le long de sa main, de même qu'au niveau de sa jambe gauche. - C'est fini, entend-elle à son oreille. - C'est fini Ophélie, calme-toi...

(19 ans - 1968) Ophélie regarde la cicatrice qui parcoure sa paume gauche. Ensuite, elle jette un coup d’œil à celle qui parsème sa cheville, une partie de son pied. Les souvenirs de cette nuit lui reviennent chaque fois plus clairement en mémoire. Après tout ce temps, personne ne sait d'où le feu est parti. Il s'est juste déclaré, a brûlé une partie de leurs forêts, si importantes au commerce de ses parents, avant de venir ravager une grande partie de leur maison – une grande partie de leur vie, aussi. Secouant la tête, la jeune femme cesse de ressasser ce passé qui la terrorise encore. - Ophélie !, que son père l'appelle brusquement. Après un bref sursaut, une main sur le cœur, la jeune Fraisne sort de sa chambre et se penche par-dessus la rambarde de l'escalier pour apercevoir le rez-de-chaussée.  - Oui ? - Descends s'il-te-plaît. Ce ton sévère que son aîné emploie fait froncer les sourcils de la blonde. Sans plus attendre, elle dévale la dizaine de marches qui mène sur le salon, avant d'apercevoir ses parents et ses frères et sœurs dans la cuisine. Surprise, la sorcière laisse un sourire s'installer sur son visage. - Qu'est-ce qui se passe ? Ophélie voit son cadet hausser les épaules, les bras croisés, puis ses deux petites sœurs se regarder puis regarder leurs parents, semblant ne pas en savoir plus. Au final, son père a le visage plus avenant qu'attendu. Prenant place sur la dernière chaise libre autour de la table. Comme à son habitude, ses ongles viennent cogner un à un contre le bois. Un tic pourtant silencieux, puisqu'avec les années Ophélie a appris à ne plus déranger les autres, tout en continuant son manège dans son coin. La cadence ralentie à mesure que les mots de ses parents emplissent l'air. Ils évoquent des fiançailles entre elle et un étudiant de son école, de bonne famille, qu'elle épousera après avoir obtenu son GRACE. Fronçant les sourcils, Ophélie les regarde sans dire un mot. Ses pensées vont à Joseph. Elle ne sait pas pourquoi. Il n'est que son ami. Son ami drôle et un peu enfantin sur les bords, son ami toujours là pour elle. Son ami dont elle adore le sourire, son ami dont elle apprécie même les colères, son ami dont elle affectionne aussi le rire, le regard, les mimiques. Son ami pour lequel elle est peut-être en train de tomber amoureuse sans s'y résoudre. Son ami pour lequel toutes ses pensées sont tournées, pendant que ses parents continuent d'évoquer ce mariage arrangé qui ne pourra que sauver leur famille.

(21 ans - 1970) Dis-lui. Il faut que tu lui dises sinon t'y arriveras jamais. - Joseph, je suis fiancée. Son regard se plonge sans le sien sans détour. Elle le regarde comme si c'était la première fois qu'elle avait la chance de le faire, dans le dessein de mémoriser une dernière fois ses traits. A partir d'aujourd'hui, elle doit arrêter de le voir. Elle doit rompre, le laisser s'envoler, le laisser partir loin d'elle. Elle doit le faire pour elle, pour lui, pour sa famille, pour ses frères et sœurs et ses parents. Elle doit être la raisonnable de la famille et montrer l'exemple. Elle n'a pas le choix. Le cœur lourd, Ophélie s'éloigne de Joseph pour souffler une longue bouffée d'air. Elle vide ses poumons de cet air irrespirable, où un parfum de tristesse et de douleur vient de s'insinuer. La jolie sorcière s'en veut déjà. Elle souffre de sa décision, encore un peu plus lorsqu'elle entend son petit-ami lui demander des explications. - Mes parents m'ont fiancée. A la fin de l'année je me marierai à un élève de l'école, je n'ai pas le choix. Je crois que...  Le « non » catégorique qu'elle perçoit lui enserre le cœur. Détournant le regard, Ophélie cherche un point d'ancrage pour ne pas craquer. Malheureusement, le seul point d'ancrage qu'elle a depuis un bon moment maintenant, c'est lui. Joseph. Pourtant, la jeune femme se dit que reprendre vite la parole ne sera que mieux. Joseph parle beaucoup, vite, il s'emporte quand, parfois, elle est plus calme. Ou abattue, comme maintenant. Relevant son regard triste dans le sien, rassemblant toutes les forces nécessaires pour ne pas baisser les épaules, arrêter immédiatement ce qu'elle tente de faire, Ophélie se met à secouer la tête. - Je suis désolée, Joseph, écoute-moi, s'il-te-plaît... Mais déjà les bras de Joseph viennent encercler ses épaules, l'empêcher de se reculer pour fuir, diffusant un soulagement immense dans tout le cœur de la sorcière. Elle doit partir. Elle doit s'éloigner, refuser cette étreinte et lui rappeler qu'à présent leur histoire est du passé. - Joseph, je suis désolée, je suis obligée de le faire. Il faut qu'on arrête de- Il veut savoir si elle pense ce qu'elle dit. Inspirant son parfum, au creux de son cou, Ophélie vient se perdre un peu plus contre lui. Elle se met à secouer la tête. Comment lui faire comprendre ? Comment lui faire lâcher prise ? Comment faire alors qu'elle-même n'en éprouve pas l'envie ? Plutôt que de penser à ses parents, Ophélie arrête de parler. Elle cesse de vouloir faire souffrir son coeur et celui de Joseph, cédant à son besoin de lui poser de nombreuses questions au sujet de cette folie qu'elle a laissé échapper. Elle ne peut tout lui révéler, simplement l'essentiel de ce qu'il y a à savoir : ses parents l'ont fiancée à un autre pour pouvoir sauver l'honneur de la famille, parti en fumée lors de l'incendie qui a ravagé leur vie entière il y a 7 ans de ça.
Djinn Jinxed


Dernière édition par L. Ophélie Fraisne le Ven 12 Aoû - 14:40, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Ven 5 Aoû - 19:40

J'adore cette chanson :apo: :apo: :apo: (je vais vite aller la mettre Weh Weh ).

EH BIEN ça c’est du scénar vite pris!!!! Jo va être trop content Boogy nous aussi Bienvenue jolie Ophélie! Courage pour ta fichounette, trop happy pop que tu aies suivi les oies sauvages 2.0 jusqu'ici Check Yes Boogy Heart Heart Heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Métamorphose
M. Augustus Rostand
Professeur de Métamorphose
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 698
Date d'inscription : 10/07/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Ven 5 Aoû - 19:52

J'aime quand tu me dédicaces des trucs dans ta fiche comme ça baby Heh Mdr

Bon, à priori c'est la dernière, promis, après on arrête Hihi . En tout cas tu es belle ma presque future belle soeur mais en fait non dommage, j'ai hate de voir ce que tu vas faire de cette jolie choupette Yes Owai



Scandaleuse
Some nerve you have To break up my lonely And tell me you want me How dare you march into my heart? Oh, how rude of you to ruin my miserable And tell me I'm beautiful 'Cause I wasn't looking for love, no Nobody asked you to get me attached to you In fact you tricked me And I wasn't trying to fall in love but, girl, you pushed me.~A. Cara
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fons
S. Joseph Rostand
Fons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1095-joseph-pour-connaitre-l
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 292
Date d'inscription : 29/07/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Ven 5 Aoû - 20:17

@M. Augustus Rostand a écrit:
En tout cas tu es belle ma presque future belle soeur mais en fait non dommage

OMG tu m'as tuée Mdr Mdr


Bienvenuuuuuue Ophéliiiiie Yes Yes J'espère que tu sais à quel point je suis heureuse de savoir que ce scénar te tente Brille Brille Plus que hâte de RP avec toi ici Han Han
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fons
A. Solène Paradis
Fons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 847
Date d'inscription : 15/06/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Ven 5 Aoû - 21:47

C'est du service express Mdr En même temps, je comprends, vu la magnificence du scénario. Hihi J'ai hâte de voir ce que tu vas en faire, et de suivre tes RP !  Yes Bienvenue sur DJ, bon courage pour le reste de ta fiche ! :cutie: Hug



i'm searching for something that i can't reach.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
L. Ophélie Fraisne
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 88
Date d'inscription : 05/08/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Sam 6 Aoû - 1:15

@Adrien Merci beaucoup pour ces adorables petits mots Brille Brille et oui, j'ai suivi, j'ai craqué, j'ai pas pu résister Hihi Potté

@Augustus t'as vu ça un peu Huhu Huhu Huhu
merci mon petit chou Potté Hug
et j'ai bien ri aussi du "ma presque future belle soeur mais en fait non dommage" Mdr Hihi Hihi

@Joseph MON JOJO Brille Dead Dead Dead Chou c'est trop chou, je suis contente de lire ça, j'espère ne pas te décevoir Potté Potté Hug super hâte aussi Han Niark merciiii Potté

@Solène ce pseudo, j'adore Lala Fiou Rip puis même, qu'elle a l'air cool cette petite Brille merci beaucoup à toi Brille Han Chou :wha:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Combats djinniques
G. Mordecaï Castelviel
Professeur de Combats djinniques
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1084-mordecai-sympathy-for-t
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 237
Date d'inscription : 27/07/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Sam 6 Aoû - 2:50

Vous ici, quelle surprise Jean
C'est trop cool de te voir céder aussi Han Bienvenue parmi nous, au plaisir de te voir en cours Huhu (et au bras de pôtit Jojo Brille)


Believer, Your spotlight on the subject so incorrect And suggestion suggests that I'm someone you should not respect ; Oh you wear your facade so well, Covered up in a plastic shell, You're a liar to everyone around you, Just don't forget
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
L. Ophélie Fraisne
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 88
Date d'inscription : 05/08/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Lun 8 Aoû - 10:53

et ouais me voilà Mdr Mdr
Merci beaucoup mon p'tit bout Brille Potté et ton Mordecaï est grave canon, pfiou Fiou Al
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
A. Logan Murdoc
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t925-a-logan-murdoc-uc#33441
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 575
Date d'inscription : 28/05/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Lun 8 Aoû - 11:09

New studeeeent !!
Welcome home !! Hate de voir la suite de ta fiche ! Courage pour ca Heart


just shut up and dance
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
L. Ophélie Fraisne
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 88
Date d'inscription : 05/08/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Mar 9 Aoû - 10:55

Merci beaucoup à toi Brille Brille Puppy


"He won't touch you like I do He, won't love you like I would He don't know your body He don't do you right He won't love you like I would Love you like I would"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
C. Octavia Rostand
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 448
Date d'inscription : 28/07/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Mar 9 Aoû - 11:01

Coucou ma belle soeur Han !
Ça fait plaisir de te voir ici Puppy !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Professeur de Zoologie magique
A. Garrus Delfino
Admin ¦ Professeur de Zoologie magique
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t767-garrus-you-gotta-shake-t
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 2398
Date d'inscription : 04/04/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Mar 9 Aoû - 11:09

Haha on sait enfin qui est la mystérieuse jeune femme a l'origine du "en couple mais c'est compliqué" de Joseph ! (Oui ca m'avait perturbée de ne pas le savoir Sem)
Bienvenue Ophelie ! Médecine magique j'approuve Sem une nouvelle bouille en zoologie Sem
Il me tarde de voir cette perte fiche de remplir Puppy



Contre ceux d'en haut


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiemes
O. Coppélia Troyes
Hiemes
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t814-c-o-p-p-i-e-pupille-astr
Identité magique
Who wears the crown ? : I was as hollow and empty as the spaces between the stars.
Messages : 378
Date d'inscription : 27/04/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Mar 9 Aoû - 20:31

Ooooooooh, ma fille de 8 ans se nomme Ophélie ! Chou (PRÉNOM TROP JOULIE ! Copain)

Ahem, WELCOMEEEEEEEEE HERE BABY !! Han Alors déjà, si c'est via Augustus, je dis que YAAAAAAY !! C'EST LA FÊTE ICI !! Boogy Mais en plus la jolie Nicola ! Chou J'AI HÂTE D'EN LIRE PLUS ! Weh

Courage pour ta fiche, mais yaaaaaay ont es déjà mardi ! Heart


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Mer 10 Aoû - 0:28

Bienvenue ! Contente de voir des gens si rapides à faire des PVs Gnoe puis tu as fait le plus chiant au début, impressionnant !

Sinon, tu savais qu'Hercule était connu comme étant également Gilgamesh ? Comme quoi, l'Euphrate, le Tigre, il connaissait. Yeah
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
L. Ophélie Fraisne
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 88
Date d'inscription : 05/08/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Mer 10 Aoû - 11:36

@Octavia hellooooo Niark Niark
merci beaucoup :wha: Hug

@Garrus quel beau monsieur qui va là Dead Dead
et oui, c'est moi à l'origine de cette petite phrase dans le profil de Josephchou Niark Al
merci à toi Brille Han

@Coppélia mooooh trop chou Brille Potté
merci beaucoup Han Brille Brille

@Pierrot merci beaucoup à toi Brille Moh Moh
Mdr Mdr nan je savais pas Yeah Yeah Yeah  Hihi Hihi

(je poursuis ma fiche demain après-midi, n'étant pas là une partie d'aujourd'hui et demain matin, elle sera très prochainement terminée, oui oui oui  Puppy Brille Han Han)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fons
S. Joseph Rostand
Fons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1095-joseph-pour-connaitre-l
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 292
Date d'inscription : 29/07/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Ven 12 Aoû - 17:00

Ton Ophélie est définitivement aussi parfaite que ce à quoi je m'attendais, si ce n'est plus Dead Love Love Han Han Gaga Gaga Luv Luv
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
L. Ophélie Fraisne
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 88
Date d'inscription : 05/08/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Ven 12 Aoû - 17:11

Trop contente qu'elle te convienne Potté Brille Brille
et du coup fiche bel et bien terminée Niark Puppy


"He won't touch you like I do He, won't love you like I would He don't know your body He don't do you right He won't love you like I would Love you like I would"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Ven 12 Aoû - 17:31

Je viens de me rendre compte que je n'étais pas encore passé ici, alors Bienvenue ! ^^

Bon courage. Hâte de voir ce que ça va donner Brille
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
L. Ophélie Fraisne
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 88
Date d'inscription : 05/08/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Sam 13 Aoû - 22:12

Merci beaucoup à toi Brille


"He won't touch you like I do He, won't love you like I would He don't know your body He don't do you right He won't love you like I would Love you like I would"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
La Directrice
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 436
Date d'inscription : 06/08/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)   Mar 16 Aoû - 21:58


Coeur possessif et franc, illumine l'espace de ses rayons solaires. La persévérance et l'ambition de la jeune femme sont à l'image d'hélios et de son char magnifique, qui poursuit sans relâche sa course à travers le ciel.

Bienvenue dans ton nouveau chez toi petit chaaaat Hihi Chou
Veuillez recevoir nos plus sincères félicitations pour votre sélection parmi les  AESTAS ! Vous voici à présent un(e) sorcier-ière à part entière de cette prestigieuse Académie et en tant que tel(le), nous vous invitons à transmettre et vérifier vos données personnelles dans les différents registres des listings. Cette section vous offrira également la possibilité de déposer des candidatures afin d'espérer décrocher un poste à responsabilité parmi les Maîtres et Délégués au sein de cet établissement ou encore de vous faire connaître de ses résidents en tant que joueur de Polo ailé. A savoir qu'il est toutefois toujours plus judicieux de participer quelque peu à la vie scolaire avant d'en faire la demande. Si cette fiche n'est pas la première, merci de bien vouloir référencer votre double compte en remplissant ce parchemin de votre plus belle plume. Avant de débuter le Rôle Play, n'hésitez pas à vous référer aux Points Cardinaux pour y inaugurer au Nord une Fiche de Personnage rassemblant à la fois les différents liens à nouer au cours de cette scolarité ainsi qu'une liste des récits qui en ponctueront l'aventure. L'Ouest regroupe les Bulletins des étudiants et la respectabilité des enseignants qui sont à consulter et compléter. Toutes les demandes et requêtes particulières seront à formuler à l'Est. Le Sud, quant à lui, vous informera sur toutes les spécificités que les points de vote et de RP ont à offrir dans le jeu. Sur ces quelques mots, il ne vous reste à présent plus qu'à explorer cette majestueuse bâtisse pour que la magie puisse opérer !
Revenir en haut Aller en bas
 

I don't care what they say, I'm in love with you (ophélie)

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons :: Bienvenue à Beauxbâtons-