Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Nous sommes en avril 1971, c'est les vacances de printemps
Classe aisée clôturée pour les inventés
Merci de privilégier les autres strates sociales ou de vous orienter
vers la noblesse, les familles connues ou les scénarios des membres

Partagez | 
 

 (F) Odeya Rush - H. Hana Uemura - 18 ans

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Autumnus
F. Luciano Grimaldi
Autumnus
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 275
Date d'inscription : 24/09/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: (F) Odeya Rush - H. Hana Uemura - 18 ans   Lun 17 Oct - 21:18


Hortense Hana Uemura
feat. Odeya Rush ou Elle Fanning

Nom: Uemura, le nom est inconnu chez les sorciers, mais connait beaucoup de succès dans l’autre monde, est la nouvelle mode murmurée sur toutes les lèvres.  Prénom de naissance: Hortense, un prénom empli de douceur et qui se dessine dans les fleurs, mais chaque rose a ses épines, il ne faut pas l’oublier.  Prénom d'usage: Hana, le prénom suscite le mystère. De par sa simplicité, il laisse planer un millier de possibilités. Pourtant, ce n’est pas le diminutif de quoi que ce soit. Hana, c’est très bien comme ça. Généalogie: Son père est un maquilleur, une des personnalités les plus avant-gardistes du monde de la beauté. Il innove constamment, se met aux couleurs claires, aux couleurs foncées, les visages se transforment sous ses pinceaux. Uemura a même fait des maquillages de films. La mère, quant à elle, est une coiffeuse. Si elle adore porter les cheveux courts, elle aime énormément coiffer les longues chevelures. Sa fille demeure son cobaye préféré.  Origines: Françaises du côté de sa mère et japonaises du côté de son père. Ses origines asiatiques se voient surtout au niveau de ses yeux en amande, mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus marquant chez elle. Age: 18 ans Statut: Née-Moldue, elle complexe énormément à ce sujet. Etudes/Profession: 4eme année de GRACE, Techniques Sorcières, option Découvertes Métaphysiques.



Personnalité: artiste ; bagarreuse ; créative ; craintive ; complexée ; douce ; plus fragile qu'il n'y paraît ; farouche ; lâche ; méfiante ; passionnée  

Hana a la tête dans les étoiles. Des rêves dans la tête, de l’amour dans son cœur, elle rêve d’avoir sa propre marque de vêtements, de faire en sorte que le monde des sorciers rattrape son retard au niveau de la mode. Elle est d’avis que les mages devraient apprendre à retirer un peu du monde moldu et se débrouiller davantage sans magie, mais surtout, ne pas avoir peur d’aller de l’avant. Hana, elle est belle, Hana, elle admire ses parents qui n’ont jamais peur d’innover, elle aime expérimenter, elle aime rêver, mais la gamine a une faiblesse : elle a terriblement peur du jugement. Alors, elle chante quand personne ne la regarde, elle se maquille où personne ne peut la voir, car elle est craintive, elle a peur que les gens ne se moquent de ses passions.  Hana ne veut pas que les erreurs tombent sur elle ; avoir tort est une de ses plus grandes craintes.

Il faut savoir que, malgré sa douceur apparente, c’est une fille qui contrôle mal ses émotions. Complexée par ses origines, mais surtout, par son sang, elle a l’impression que le monde entier est contre elle. Elle s’est battue de nombreuses fois dans l’école, lorsque des garçons ont tenté de la narguer. S’en voulant par la suite, Hana utilise alors le maquillage pour dissimuler ses coupures, ses phalanges en sang, ses ecchymoses. Elle s’en veut d’utiliser son plus grand talent que dans une fonction utilitaire, alors qu’elle pourrait briller aux yeux du monde sorcier, si elle mettait un peu plus d’ardeur. Pourquoi une partie d’elle a l’impression que cela n’arrivera jamais ?

Aspirations:

-Monter sa propre entreprise de vêtements
-Avoir un 10/10 en photomagie
-Créer son propre maquillage magique
-Concevoir des vêtements qui pourront allier une fonction esthétique et protectrice (ex: des robes pouvant protéger des sortilèges impardonnables)


Histoire et points clés du personnage:
☆ Elle a grandi dans une famille moldue, Hana. Son père était un célèbre maquilleur qui connaissait beaucoup de succès. Constamment en voyage, elle ne passait pas beaucoup de temps avec lui. Quand il était là, il lui apprenait tout sur l’art du maquillage. Hana, elle adorait ces moments, encore aujourd'hui, elle est reconnaissante pour tout ce qu'il a fait pour lui, Hana, elle espère un jour arriver à sa hauteur.

☆ Hana a donc passé son enfance avec sa mère. Elle l’assistait dans la coiffure, s’occupait de laver les cheveux des clients. Elle leur parlait souvent. Une fois, la chevelure d’un d’entre eux a pris feu alors qu’elle les lavait. C’était son don de sorcière qui est venue à la surface, mais elle s’en est toujours voulue.

☆ À la Maison Royale, elle a appris à apprivoiser la magie. Cette dernière lui faisait peur. Comment pouvait-on faire tout cela sans aucun outil ? Le maquillage nous permettait de nous métamorphoser, mais il y avait une raison, il y avait des pinceaux. Avec une baguette, tout ne lui semblait pas concret, Hana avait l’impression que ses capacités ne reposaient sur rien, c’est quelque chose qui l’a beaucoup perturbée, Hana, elle qui a de la difficulté avec ce qui est abstrait.

☆ Elle est arrivée à Beauxbâtons où elle a passé le plus grand de son temps sur la défensive. Si elle n’a pas beaucoup aimé l’institution dans les premières années, cela a changé quand elle a eu le choix des cours.

☆ Elle a adoré son option en Techniques sorcières, quand elle a senti que la magie prenait une forme plus concrète, notamment par l’architecture, les arts,  les inventions magiques. C’est avec joie qu’elle a commencé sa GRACE. Grande passionnée de photographie, elle prenait toujours des clichés, du château, des élèves, du polo ailé. Dans son dortoir, elle travaillait alors des techniques de maquillage, ou sur des vêtements adaptés aux personnes qu’elle a photographiées, utilisant son entourage comme première source d'inspiration.

☆ Une soirée, un jour de fête, une exception, elle s’est mis sur son trente-et-un et s’est maquillée. Personne ne l’a reconnue, et elle a dansé en compagnie d’un des héritiers princiers, à la stupéfaction de tout le monde. Luciano a eu le coup de foudre pour elle, cette rencontre marqua le début d’une belle histoire.

☆ Ils ont passé de nombreuses années ensemble. Il l’a écouté parler de son rêve de maquillage en l’encourageant à ne jamais abandonner, à tout faire pour réaliser ses rêves. Devant la timidité de la jeune fille, lui confiant qu’elle ne voulait pas s’exposer aux moqueries de ses camarades en portant des items de sa propre collection, il lui a proposé d’être son mannequin afin de savoir si ses collections avaient du succès. Mais timide, il avait refusé aussi, sans jamais lui expliquer les raisons, et elle était révoltée, Hana, révoltée par l'attitude de ce prince qui se sentait meilleur que les autres, qui aurait dû être là pour elle, qui était son petit ami avant d'être le prince de Monaco. Après négociations, Luciano a accepté, mais seulement durant les sorties scolaires, quand l'uniforme n'était pas de rigueur. Hana cousait donc des vêtements, que Luciano portait. Des vestes de jean, des vestes de cuir, des écharpes, bientôt, tout le monde adorait le voir, vêtu des créations innovatrices de la jeune femme. Hana était fière, mais surtout amoureuse. Il n’avait pas peur du ridicule, Hana laissait tomber ses doutes, laisser tomber ses inquiétudes. Elle l'aimait passonnément, Luciano, mais contre toute attente, le couple a rompu l’an dernier.  

☆ Cette année marque le retour de la Monarchie, mais également une année de solitude pour la jeune femme. Plus personne ne semble la remarquer, la comète est passée, son heure de gloire aussi ; elle ne brille plus au travers de Luciano. Sa vie lui semble morne, comme si quelque chose semblait manquer. Hana parvient à savoir quoi : le retour de la noblesse entraînait un retour des apparences et de la beauté. Ce n’est pas suffisant face à une situation de guerre imminente.

☆ Hana ne se laisse pas abattre. Battante, elle se consacre à une collection de vêtements et de maquillage qui pourra protéger les sorciers des sortilèges, si la guerre devait un jour arriver en France. Elle travaille sur divers items, notamment des robes anti-sortilèges. Mais une partie d’elle ne peut s’empêcher de ressentir de la jalousie, en regardant les nobles se la couler douce, alors qu’elle se bat pour le bien de sa nation. Tout le monde a ses rêves, mais elle dans tout ça ?



F. Luciano Grimaldi

► You know I'd rather walk alone than play a supporting role


C’est une jeune fille timide qui n’utilisait pas ses atouts. Particulièrement honteuse du statut de son sang, elle n’a jamais voulu faire trop de bruit. Le maquillage, la coiffure, ce n’était rien comparativement aux nobles, c’était seulement une façon artificielle d’être à leur hauteur. Elle n’avait pas confiance en ses particularités. Un jour, elle s’est rendue à une fête où elle était méconnaissable. Luciano était impressionné. Hana avait une beauté différente de celle des sorcières ; il y avait quelque chose d’authentique, de différent, qu’il n’avait jamais vu dans son enclave sorcière, lui, gamin qui a toujours rêvé de découvrir le monde moldu.

Il a passé la soirée à danser avec elle, c’était le coup de foudre. La relation était rapide, trop rapide, mais ils étaient heureux, ils sont devenus amis avant de passer à la vitesse supérieure. Malgré ses apparences de garçon manqué, Hana a toujours rêvé de s’illustrer dans le domaine de la mode. Amoureuse du maquillage et de la coiffure, elle voulait pousser ses capacités plus loin, afin de faire son impression dans le marché du vêtement. Malheureusement, elle n’avait pas assez de confiance en elle pour porter ses vêtements. Elle a convaincu Luciano d'être son mannequin, lui a fait porter des paillettes et du maquillage, des vestes en jean et des vestons de cuir, des chapeaux de toutes sortes. Luciano, dubitatif au début, finit par s'emballer, regarder les vêtements avec une étincelle dans le regard, comme un enfant déballant ses cadeaux le matin de Noël. Il fallait dire qu’il n’avait jamais vu de vêtement moldu auparavant. Par la suite, Hana le prenait en photo, portant sa collection, avec l’espoir d’un jour travailler pour les Pointdecroix. Mais Hana, c’était plus que la petite amie de Luciano, c’était (bien malgré elle) sa campagne de mauvais coups. C’est elle qui lui a teint les cheveux en blanc. « Ta mère ne sera vraiment pas contente. » l’avait-elle prévenu. « Teins-moi ces cheveux avant qu’une couronne ne se pose sur ma tête. » « Tu n’auras jamais de couronne. » « Raison de plus pour se dépêcher. » Elle lui a demandé une dernière fois s’il était certain, et s’est exécutée avec plaisir. Hana et Luciano avaient des rêves, s’étaient promis de partir en Italie ensemble, durant les vacances, découvrir la patrie du garçon, mais aussi, le monde de la mode de Milan. Assis sur l’Esplanade, Luciano tenait la main d’Hana, l’embrassant amoureusement. « C’est tout proche de Monaco. » Mais il ne parlait jamais de lui, jamais de son pays. Hana aurait aimé qu’il se confie à elle comme elle le faisait avec lui. « Je peux venir te rejoindre avant que nous partions ? » « … non. »  « Pourquoi ? Parce que tu es noble ? Parce que je ne le suis pas ? Parce que je suis une gourgandine ? »  « Toutes les filles, aux yeux de ma mère, sont des gourgandines. » « Ta mère, toujours ta mère. » « Hana, tu ne peux pas accéder à mon île… tu… tu n’es pas comme moi. » Luciano n’était pas doué. « Je veux dire… tu es née-moldue… » « Asphodèle m’a dit de me méfier de toi. » « C’est fini Grimaldi. »

Rupture douloureuse. Hana sait qu’elle n’a plus personne pour la protéger, mais qu’à cela ne tienne. Elle se lance dans une collection pour protéger les gens comme elle des sorciers comme Luciano. La guerre est à leurs portes, mais les Sang-de-Bourbe comme elle seraient prêts à y faire face.

Quelle sera sa réaction en voyant que Luciano s'est positionné du côté des révolutionnaires ?









T. Gabrielle Duchemin

► The rose colored glasses of life


Gabrielle a toujours été plus sensible que la moyenne en raison de son don de lavandière. Même si elle ne saurait le dire expressément, elle sait qu'Asphodèle joue un double jeu. C'était de loin que Gabrielle observait les discussions entre Asphodèle et Hana. Introvertie, calme, elle n'a pas réellement souhaité les déranger, mais la situation a changé depuis la rupture. Gabrielle tente de remettre Hana sur le droit chemin, de l'éloigner de l'influence d'Asphodèle. Mais les choses ne se sont pas exactement passées comme prévues, la lavandière ayant fait l'erreur de dire à Hana qu'elle était Monégasque aussi, ce que la Née-Moldue n'a pas bien pris. Furieuse contre Monaco, cette terre qui ne voulait pas d'elle, Hana a répliqué avec un crochet du droit sur la bouille d'ange de Gabrielle. Aujourd'hui, elle se sent un peu coupable de l'incident. Elle s'est rapprochée de Gabrielle, lui montre ses créations, parle un peu, mais dès que celle-ci tente d'aborder le sujet de Luciano, elle se referme comme une huître. Hana se sent à la fois coupable et en colère. Quand est-ce qu'on la verrait comme autre chose que l'ex du prince non héritier de Monaco ?










Un mot de l'auteur:




It almost feels like a joke to play out the part
When you are not the starring role in someone else's heart
You know I'd rather walk alone
Than play a supporting role
If I can't get the starring role

Coucou à toi, ma tarte à la citrouille préférée  Chou  Chou        

Si tu es en train de lire ces lignes, c’est que mon petit poste vacant t’intéresse ou qui sait, que tu t’es perdu en errant sur le forum, mais comme on dit, il y a toujours une beauté dans l’erreur.  Han (Malheureusement, je fais partie de ces personnes qui reprend le même discours dans tous ses scénarios, je m’excuse, j’en ai fait quatre, mon imagination a des limites, mais pas mon amour, ni ma procrastination.  Fire  Fire  )  Dans tous les cas, merci de me lire, de porter attention à ce personnage, ça me fait tout chaud au cœur.  Puppy Je commence par dire qu'Hana N'EST PAS un love interest, oui, je sais, c’est l’ex de Luciano, mais ça ne définit pas le personnage, on s'entend.  Hen Je ne tiens pas non plus à ce qu’ils finissent ensemble, je ne sais pas pour vous, mais moi, même si vous me donniez mon poids en or, je ne retournerai pas avec mon ex ( Mdr  Mdr  Mdr ), on n’est pas dans Gossip Girl.  Faint Voilà, les choses importantes étant dites, ci-dessous, il y a tout ce qu’il y a à savoir par rapport au personnage. Fufu

☆ Le personnage : Hana, elle est timide, Hana, elle est rêveuse, elle a de grands plans têtes, elle veut changer le monde sorcier, mais elle a peur d’aller sur le devant de la scène, elle a peur de se faire juger, alors elle reste dans l’ombre. Elle a eu de la difficulté à comprendre qu’elle avait des pouvoirs magiques, elle a complexé, parce qu’elle avait l’impression que c’était un vol. Pendant de longues années, elle s’est battue contre ceux qui la traitaient mal en raison de son sang moldu, elle refusait de rester les bras croisés, elle est fougueuse, Hana, c’est une battante. Doucement, elle a commencé à accepter sa magie, elle a trouvé sa voie dans les techniques sorcières, dans la photographie, dans la couture, elle veut faire ses pas dans la mode, impressionner les Pointdecroix. Elle s’est même fait un copain, le prince de Monaco. Mais Hana a eu de la difficulté à croire qu’il l’aimait, elle doutait constamment, alors, elle a fini par rompre. Elle se remet progressivement de la rupture, même si le Monégasque lui manque, de temps à autre. (Dans un certain sens, elle est inspirée de Ginny Weasley, plus discrète dans les premiers livres, s'affirmant au fur et à mesure que l'on avance dans la série  in love )

☆ Prénom & Avatar : TOUT À FAIT NÉGOCIABLE.  Han  Han Je me suis penchée sur Odeya Rush que j’ai découvert récemment, qui, de par ses cheveux foncés et ses yeux clairs, me semble bien indiquée pour une Eurasienne.  Chou Elle Fanning a aussi ce côté petit, mais battant, que je recherchais pour Hana.  Aw En soi, l’avatar ne me dérange pas du tout, n’hésite pas à me faire découvrir de belles bouilles.  Brille  Le prénom aussi est modifiable, si vous aviez autre chose en tête, faites-vous plaisir, on est là pour ça, je m’engage à le modifier dans ma fiche, mais c’est si vous restez, je suis une flemmarde, plz, faites-moi pas travailler pour rien.  Mdr  Mdr

☆ Expérience & Présence : Sur de nombreux forums, des joueurs exigent de bonnes plumes et des réponses variant de mille à dix-mille kilomètres Je vais vous avouer que ça me fait un peu tiquer parce que je considère que nous commençons tous quelque part.  Wut   Pour ma part, je me fiche de savoir si c’est votre premier forum ou votre millième.  Potté  Si le personnage vous plaît, il ne faut surtout pas hésiter à vous lancer.  Brille La seule chose que je demande, c’est que tu aies du plaisir sur le forum.  Squiz Peu m’importe si tu fais des fautes.  Chou Et si tu penses manquer de talent, sache que je suis certaine que ce n’est pas le cas et que je serais toujours présente, si tu en as besoin.    Pelle

En ce qui concerne la présence, je n’exige rien de plus que le minimum du forum (une réponse par mois).  <3 Je suis souvent occupée par ma petite vie et mes études, alors je ne vous demanderai pas de rester toute votre vie sur le forum. Sachez cependant que je serais toujours présente pour papoter, je suis une vraie pipelette, n’hésite pas à m’envoyer des messages (Solène Paradis ou Luciano Grimaldi  Love ), j’adore ça.    Han  Han Le staff aussi sera toujours là pour répondre à vos questions, il n’y a pas plus adorable, ça c'est garanti, sinon argent remis (je leur fais confiance comme ça.) Diego Diego Diego

Je n’ai pas abordé tous les points du scénario, j’ai traité des points qui sont moins négociables, mais le reste est véritablement à t'approprier, je veux que le personnage soit le tien.  Chou Je ne peux pas te promettre un temple au chocolat si tu t’inscris parce que je vais le manger, mais je te donnerai tout mon amour, et mon cœur aussi peut-être bien.   Gad Alors, t’attends quoi ? Rejoins-nous, on est bien sur DJ !     :apo:  :apo:  :apo:


Djinn Jinxed



sleepwalking
your eyes are swallowing me, mirrors start to whisper, shadows start to see. my skin's smothering me, help me find a way to breathe. time stood still, the way it did before, it's like I'm sleepwalking.

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Petit nouveau
Hypsoline Uemura
Petit nouveau
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 4
Date d'inscription : 31/03/2017
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (F) Odeya Rush - H. Hana Uemura - 18 ans   Ven 31 Mar - 18:37

Salut toi Mih
Revenir en haut Aller en bas
 

(F) Odeya Rush - H. Hana Uemura - 18 ans

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Beau Monde :: Les Scénarios-