Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Nous sommes en avril 1971, c'est les vacances de printemps
Classe aisée clôturée pour les inventés
Merci de privilégier les autres strates sociales ou de vous orienter
vers la noblesse, les familles connues ou les scénarios des membres

Partagez | 
 

 (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin ¦ Joueur numéro 4 de polo ailé de la saison Hiemes
C. Martin Rossignol
Admin ¦ Joueur numéro 4 de polo ailé de la saison Hiemes
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1417-martin-a-soul-in-tensio
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 439
Date d'inscription : 21/11/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 1:32


Charlie Martin Rossignol
feat. Evan Peters

Nom: Rossignol. Prénom de naissance: Charlie. Ses parents ont toujours refusé de lui révéler ce prénom, et quand ils voient les courants d’air qui traversent souvent l’esprit de leur fils, ils s’en félicitent : distrait comme il est, il aurait manqué de le révéler une bonne demi-douzaine de fois à son Djinn. Prénom d'usage: Martin, un prénom sans fioritures, qui l’aide à passer inaperçu. Généalogie: ses parents sont des commerçants sorciers sans histoires, propriétaires d'un bric-à-brac magique situé dans une artère sorcière de Paris. Si cela fait quelques générations que le sang qui coule dans les veines des Rossignol est uniquement sorcier, c’est davantage par désir de tranquillité et par repli sur eux-mêmes que par hostilité envers le monde moldu ; la famille ne s’est jamais intéressée à leurs pairs dépourvus de pouvoir magique, alors comment auraient-ils pu en épouser ? Les parents de Martin sont cependant un peu plus ouverts d’esprits que leurs ancêtres, puisqu’ils ont placé leurs enfants dans une école primaire moldue jusqu’à l’âge de leur première invocation -à partir de là, un professionnel sorcier a pris le relai. D’autre part, les Rossignol n’ont jamais reçu de titre ni de récompense ; le retour à la Monarchie n’a donc rien changé à leur statut. Nationalité: Français. Lieu et date de naissance: il né le 23 mai 1948 à Paris. Statut: sa famille ne roule pas sur les écus, mais a de quoi s’offrir des vacances à la mer (disons qu'ils privilégient la Normandie à Ibiza). Ils appartiennent à la classe moyenne, celle qui ne fait pas rêver, mais ne suscite aucune pitié. Nature du sang: Sorcier, bien qu’il n’en tire aucune fierté particulière. Etudes/Profession: Il est en 8e année, donc en BRIO, en filière des Techniques Sorcières. Ça ne plait pas trop à papa et maman qui voulaient qu’il suive un cursus de Médecine Magique (un fils Médicomage, ça impressionne toujours les voisins), mais ça lui plaît bien, de bricoler des trucs. Il a tout de même choisi l’option Soin pour les rassurer un peu. Baguette magique: sa baguette mesure 30 centimètres, est taillée dans du bois de frêne et dissimule une plume d'hippogriffe.

Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?
Il n’y voit aucun inconvénient. Tant qu’on ne lui demande pas d’y participer (parce que les soirées mondaines, merci mais non merci), tout va bien dans le meilleur des mondes. Si ça peut de permettre à la situation de ne pas déraper, à l’image de la Grande-Bretagne qui semble piégée dans un étau inexpugnable de malfaisance et de danger… Et dans le pire des cas, si la Monarchie ne fonctionne pas, ce n’est pas vers le peuple que se dirigeront les reproches, mais vers les nobles, et ce sont leurs têtes qui valdingueront, tandis que la sienne restera bien accrochée à ses épaules (bon, c’est une image : tant qu’à faire, Martin ne laisserait personne couper la tête de personne, parce que ce serait quand même un peu violent et gluant).

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?
Martin n’en pense pas grand-chose. Il comprend les griefs que les Djinns ont envers les humains ; il comprend leur hostilité, leur férocité, leur haine à l’égard des sorciers. Ne les ont-ils pas asservis pour servir leurs intérêts personnels, comme s’il s’agissait de simples outils dénués de réflexion ? Si cela n’avait tenu qu’à lui, il les aurait laissés dans leur coin et n’aurait jamais extirpé Mégère de son monde, mais personne ne lui a demandé son avis, alors il fait ce qu’on lui demande. Lors de la Mise en Objet, il s’est exécuté sans rechigner, mais il laisse un maximum de liberté à son Djinn, afin de ne pas trop entacher leurs rapports.

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?
Ce serait cocasse qu’il devienne soudainement quelqu’un d’important en raison de son sang, mais sincèrement, cette idée le répugne. A quoi servirait alors le principe d'égalité, hormis à faire joli sur les frontons des mairies ? En plus, cela l’obligerait à se marier avec une Sang-Pure pour qu’on le laisse tranquille, et il n’a pas envie de se retrouver avec une psychopathe sortie de nulle part en guise d’épouse (même s’il est sûr qu’il y a des demoiselles à l’ascendance sorcière très gentilles, mais avec sa chance légendaire, il tomberait sur une furie) (lui il veut juste vivre dans une jolie maison avec plein de chats). Néanmoins, cette possibilité reste entrebâillée : on ne sait pas encore quelles seront les répercussions, en France, des idéaux nouvellement proclamés en Grande-Bretagne…

Personnalité:

En bref : Calme - Sérieux - Poli - Introverti - Discret - Soumis - A perpétuellement trois trains de retard - Justicier à ses heures perdues - Égalitariste - Davantage manuel qu’intellectuel - Pas du tout fêtard (vous avez le droit de l’appeler papy) - A d’ailleurs parfois l’impression d’avoir 90 ans - Adore les chats et les Abraxans.

Martin n’est pas quelqu’un de très expansif, ni très extraverti. Vous ne le verrez jamais débarquer dans une pièce en hurlant « HÉ C’EST L’HISTOIRE D’UN MEC QUI ENTRE DANS UN CAFÉ. PLOUF. », au contraire ; il est plutôt discret et passe facilement inaperçu, les épaules un peu crispées et le regard dénué de toute trace de défi. Il n’aime pas se faire remarquer, être sous le feux des projecteurs, jouer aux leaders ou prendre des initiatives. Il laisse ça aux autres, aux boutes-en-train, aux stars du polo ailé, aux mangeurs de pâte-à-feels compulsifs, etc. Lui, il préfère rester tranquillement blotti dans son coin, à bricoler des trucs et jouer aux cartes… Ce qui donne parfois l’impression qu’il a un sacré baobab dans la colonne vertébrale.

Ce qui n’est pas faux.

Bref, Martin est un jeune homme introverti, sage et sérieux. Il n’aime pas transgresser les règles et évite comme il le peut les soirées ou plus généralement les rassemblements -à tel point que certains l’appellent Papy. Et même si ce surnom lui fait lever les yeux au ciel, il doit bien avouer qu’il se sent parfois la fibre d’un sorcier de 90 ans, las des frasques de ses camarades, qui aimerait bien qu’on le laisse ensorceler des objets dans son coin avec ses 15000 chats (même si en vrai, il n’en a qu’un, une sorte de créature obèse qui pousse des hurlements plaintifs pour un oui ou un non). Le seul moment où il sort de sa grotte, c’est pour les matchs de polo ailé, mais sitôt ceux-ci finis, psuiiiit ! Il disparaît dans son trou.

Ce qui n’en fait pas nécessairement un élève modèle : en effet, Martin souffre d’une légère tendance à oublier d’actionner son cerveau. Non pas qu'il soit complètement stupide, mais il a souvent un temps de décalage avec la réalité. Et il reste facilement bloqué sur une information, ayant parfois du mal à comprendre les subtilités qui peuvent entourer celle-ci. Bref, il est loin, très loin d’être un intellectuel : tant qu’à faire, il préfère les travaux manuels ou brosser des abraxans. Il aime bien les abraxans.

Et il n’est pas très ambitieux, ni très carriériste, au grand dam de ses parents, qui voudraient le voir devenir un homme important, un savant, un médicomage ou au pire un grand sportif, tu es sûr que tu ne veux pas devenir joueur de polo ailé professionnel, mon poussin, toi qui aimes bien ça ?.

Par ailleurs, Martin est désireux de faire le bien. Il rêve de justice, d’égalité, et n’hésite pas à défendre la veuve et l’orphelin -du moins, si ça se passe sous son nez ; passée une certaine distance, il ne voit strictement rien, trop occupé à secouer sa baguette dans le vide pour tester de nouveaux sortilèges ou à se gratter le nez (il ne sait VRAIMENT pas faire deux trucs en même temps). Mais s’il voit qu’on embête un élève plus jeune ou qu’on tire les cheveux d’une fille, il n’hésite pas à voler à la rescousse de la pauvre victime. Parce qu’il est quand même poli et bien éduqué, et qu’on lui a inculqué des valeurs (et pour lui, tout le monde est égal, même les gnomes et les trolls, qui sont des créatures incomprises). Même s’il est un peu soumis et aura tendance à s’écrabouiller devant le malotru, mais il préfère prendre à la place de quelqu’un d’autre plutôt que de voir cette personne souffrir. Et puis il n’a pas peur de recevoir des coups ; il est habitué, avec le club de duel auquel il participe ! Et quand il était petit, à l’école, il se bagarrait souvent pour défendre sa soeur. (Comprendre : il se faisait souvent rouer de coups et plonger la tête dans la cuvette des toilettes pendant qu’elle poussait des hurlements horrifiés et lui hurlait de se battre, tu as des poings, nom d’un pingouin !).

Mais la plupart du temps, il est un peu trop à l’ouest pour remarquer que quelqu’un se fait maltraiter, ou il ne comprend pas exactement ce qu’il se passe.

A noter enfin qu’il a beau être discret, il n’est non plus sauvage ; au contraire, il est plutôt ouvert aux autres et ne refuse jamais une conversation, tant qu’on ne l’entraîne pas dans des plans tordus plein de poudre aux yeux, d’alcool, de débauche et beuglements de gorille. Si vous essayez, il se peut même qu’il vous dénonce, pour votre bien ♥

Genie in a bottle: Mégère

Nom Mégère (Μέγαιρα / Mégaira, « la Haine »)

Âge : il semblerait que ce Djinn ait été invoqué pour la première fois au Ve siècle avant notre ère. Il y a très, très longtemps, quoi.

Apparence : les vieux recueils de Djinns évoquent une créature de forme humanoïde, dotée de longues ailes noires et d’yeux de serpents. Néanmoins, Mégère a troqué il y a quelques dizaines d’années sa forme initiale pour celle d’une poupée de porcelaine aux cheveux de nacre -la faute à une petite fille qui l’invoqua et lui demanda de prendre l’apparence de sa poupée préférée… ce que Mégère fit sans rechigner, gagnant ainsi la confiance de l’enfant pour mieux la trahir. Depuis, elle a conservé sa forme de poupée, mais y a ajouté quelques détails de son cru, afin de la rendre plus impressionnante : des yeux pourpres, qui étincellent dans la pénombre, des fissures ça et là, et ses ailes d’antan, d’un noir de jais.

Caractère : elle-même vous dira que si elle fût autrefois une créature farouche, personnification de la Haine, elle s’est assagie, au point d’être considéré par certains comme un Djinn particulièrement sage et bienveillant. Ceci n’est évidemment qu’un mensonge ; certes, le Djinn impétueux d’autrefois qui, selon les écrits, poursuivait sans relâche ses ennemis pour les réduire en poussière, emprunte désormais les atours d’une créature douce, qui n’élève jamais la voix et semble décidée à guider les humains vers un idéal de justice et de vertu. Mais en vérité, elle cherche seulement à éteindre leur méfiance et à gagner leur confiance afin mieux leur planter un poignard dans le dos. Elle est et sera à jamais la Haine, la haine qui nourrit la vengeance, et elle se vengera de ce que les sorciers ont fait aux siens, même si pour cela, elle doit se tailler un masque de douceur et de gentillesse. Ce masque est d’ailleurs loin d’être parfait : le sarcasme le transperce parfois, ainsi que les remarques teintées de provocation et d’acidité… mais si elle était trop gentille et apparaissait aux yeux des humains comme une créature de bonté absolue, quelqu’un se douterait de quelque chose, non ?

Relation avec Martin : Martin lui laisse beaucoup de liberté, lui permettant de flotter à ses côtés lorsqu’il étudie ou fait des expérimentations magiques, petite poupée de porcelaine aux yeux inquisiteurs. Il la trouve gentille, douce, charmante ; il a beau savoir que les Djinns sont généralement animés de mauvaises intentions, il ne peut s’empêcher de tomber dans le panneau que Mégère lui tend. Il aime parler avec elle, emmitouflé dans sa couette, tandis que sagement assise sur son oreiller, elle répond à ses interrogations et lui raconte des anecdotes sur son passé. Il l’apprécie sincèrement et n’a absolument pas conscience que dès qu’il a le dos tourné, elle fixe ses camarades d’un regard rouge sang et s’amuse à les faire sursauter en se glissant derrière eux et en poussant des ricanements sardoniques dans leur oreille, avant de s’empresser de disparaître sous la forme d’une plume noire qui tourbillonne dans les airs lorsqu’ils cherchent, affolés, d’où provient ce bruit.
Quant à Mégère, si elle n’aime pas Martin -l’amour est un concept qui lui échappe-, elle a compris que sa maladresse pourrait lui être utile et fait donc de son mieux pour bien s’entendre avec lui.
Elle compte bien profiter de l’affection qu’il lui porte pour accomplir quelques méfaits… lesquels encore, elle ne le sait pas ! Elle attend l’erreur, l’ordre qu’elle pourrait détourner, la faille dans laquelle elle pourrait s’engouffrer…

Première invocation : L’enfant n’était pas rassuré. Il n’avait jamais autant regretté d’avoir pris son petit-déjeuner, et se demandait sous quelle forme ses tartines à la confiture de prunes dirigeables ressortiraient de sa bouche. Violette, sa petite soeur, l’avait aidé à allumer les bougies et les bâtons d’encens nécessaires au rituel, folle de joie et d’excitation, mais n’avait pas été autorisée à assister à l’invocation ; ne seraient présents que Martin et le Djinn qu’il avait choisi. « Prends-en un gros, très méchant, avec des ailes de dragon ! » avait supplié Violette en le voyant plongé dans un grimoire répertoriant les Djinn de la lettre A à la lettre M. Martin l’avait fixé, perplexe. « Tu as envie que je me fasse arracher la tête ? » « J’ai envie que tu sois le plus grand et le plus fort ! » Peu convaincu, il avait finalement opté pour une autre stratégie : il avait ouvert le grimoire et avait posé l’index sur un nom, au hasard. Mégère. « Pouaahh, c’est horrible comme nom pour un Djinn ! T’es sûr de toi ? » Il avait acquiescé.

Et désormais, tremblant et livide, il se tenait dans son pentacle, prêt à arracher la créature à son monde. « A-Appare…. » Sa bouche était affreusement sèche ; il avait l’impression que sa langue était en carton. Les mots qu’il prononçait crissaient comme des ongles raclant un tableau noir. Il continua les formules, jusqu'à arriver au fatidique... « … Mégère. » Et son coeur manqua d’exploser lorsqu’une petite créature aux longues ailes noires apparut devant lui. Elle ressemblait à une poupée de porcelaine vêtue d’une robe noire dont les pans ondulaient doucement, et le fixait sans rien dire avec de grands yeux scintillants, rouges, terrifiants. « … Bonjour ? » Elle le fixait toujours, impavide, ses mèches blanches balayant son visage -bien qu’aucun souffle d’air ne caressât la peau de l’enfant. « Tu es bien Mégère ? » demanda-il, troublé par le mutisme de la créature. « Je… je t’ordonne de répondre. » « Oui. » « L’un des Djinn à qui l’on a également donné le surnom d’Erynie ? » Elle le fixait toujours, ses prunelles semblables à des rubis incandescents. « Et Euménide. Tu oublies Euménide. La bienveillante. Même si d’autres argueront que ce n’est qu’un surnom, et que mon véritable nom sera à jamais Mégère, la haine. » « Tu es quoi, alors ? La Haine ? La Bienveillante ? » Elle eut alors un sourire. Martin savait qu’elle ne faisait que mimer un langage corporel humain, qu’elle ne souriait pas vraiment, mais ce geste le rassura. « J’exaucerai le moindre de tes ordres, humain ; n’est-ce pas faire oeuvre de bienveillance ? » Il ne sut quoi répondre. « Comment t’appelles-tu ? » « Martin. » « Martin, répéta-t-elle. C’est un joli nom. » « Euh… merci. Je… j’ai un ordre pour toi. » Elle attendit, droite comme un piquet dans son propre pentacle, ses ailes battant doucement dans son dos. « J’ai cassé un yo-yo, c’était un cadeau de ma soeur, et je voudrais que tu… tu le répares. S’il te plaît. »

Face à la puérilité de sa demande, il s’était attendu à des moqueries ou des remarques cinglantes, mais à sa grande surprise, Mégère ne fit aucun commentaire déplacé. « Très bien » répondit-elle simplement, sans se départir de son drôle de sourire. « M-merci. Maintenant… tu peux repartir. » « Je peux repartir ? » répéta-t-elle d’une voix flûtée. « Je veux dire… Repars. C’est un ordre. » Elle inclina la tête. Quelque secondes plus tard, Mégère avait disparu.

Martin poussa un profond et enfouit son visage dans ses mains, soulagé. Mégère et lui ne deviendraient peut-être pas amis, mais au moins, elle ne l’avait pas mangé !

Pseudo: Lou. Age: 23 ans. Où avez-vu connu DJ? On n’aurait jamais dû m’en parler What Al Autres comptes? Un yéti, une licorne et un troll ♥ (alias Garrus, Cirilla et Tysha) Une remarque ? C’est mon premier personnage qui a un prénom normal  Mhh Plus important : JE VOUS AIME ♥  Un mot pour la fin ? EST-CE QUE TU M’ENTENDS EH OH, EST-CE QUE TU ME SENS EH OH, TOUCHE MOI JE SUIS LÀ HEY HO, HO HO, HO HO HO HO HO ~  

Djinn Jinxed


Dernière édition par C. Martin Rossignol le Mar 22 Nov - 16:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Joueur numéro 4 de polo ailé de la saison Hiemes
C. Martin Rossignol
Admin ¦ Joueur numéro 4 de polo ailé de la saison Hiemes
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1417-martin-a-soul-in-tensio
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 439
Date d'inscription : 21/11/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 1:33


un titre à ton histoire
Une petite citation

Roland et Irène Rossignol tiennent un commerce magique florissant, qui vend toutes sortes d’artefacts plus ou moins insolites aux sorciers de passage. Portes-baguettes, fioles et flacons de rechange, chaudrons d’occasion, cages pour grenouilles, tasses auto-chauffantes et même quelques plumes auto-correctrices et de l’encre invisible… ils ont de tout, pour tout le monde, tant que l'on ne cherche pas des produits trop luxueux.

Ils ne sont que deux pour tenir la boutique ; aussi comptent-ils sur leurs deux enfants, Martin et Violette, pour être sages et exemplaires lorsqu’ils travaillent : les enfants doivent tenir la maison, faire bonne impression auprès des voisins et aider Madame Michu à porter ses courses s’ils la croisent dans le hall de leur immeuble.

Ils n’ont jamais été de mauvais parents ; ils aiment leur progéniture, mais ils estiment que les adultes ne sont pas là pour dorloter les enfants. Ils leur achètent ce dont ils ont besoin, les nourrissent, leur offrent des bonbons lorsqu’ils sont sages, les punissent lorsqu’ils désobéissent, mais ils ne se laissent pas aller à de grands débordements d’affections ou à des crises de colère tumultueuses. Ils s'efforcent de leur fournir une éducation assez stricte et ne cessent de leur rappeler à quel point il est important d’être poli, respectueux et de toujours dire bonjour aux voisins. Et qu'ils doivent beaucoup travailler pour espérer avoir une vie plus palpitante et plus riche que la leur, marquée par la guerre.

Paris, années 50.
Une journée comme une autre chez les Rossignol :
8h. Roland et Irène Rossignol jonglaient entre le café-citrouille, le chocolat chaud pour les enfants, les tartines et les pots de confitures, écoutant d’une oreille distraite la radio. Celle-ci était neuve et trônait fièrement au centre de la table de la cuisine, égrenant les informations d'une voix nasillarde.

Alors que Violette se trémoussait sur son siège, pointant du doigt les tartines pour qu’on les lui prépare et poussant des couinements d'otarie pour exprimer son appétit, Martin restait silencieux et étalait de la marmelade sur son pain, pensif, le regard vide. Après le petit-déjeuner, il faudrait se laver les dents, vérifier qu’ils n’avaient pas de tâche sur leurs uniformes moldus -chemises blanches boutonnées jusqu’aux cous et chaussures vernies-, avant d'aller à l’école. Leurs parents, après moult hésitations, avaient décidé de les scolariser en école moldue : ils espéraient que leurs enfants y gagneraient une certaine ouverture d’esprit et une certaine tolérance. S’ils voulaient que leur progéniture ait une belle carrière, ils estimaient qu’ils devaient apprendre à viser plus large que le monde uniquement sorcier.

Martin et Violette allaient à l’école ensemble. Ils n’étaient pas dans la même classe ; celle de Martin ne comportaient que des garçons, et celle de Violette que des filles. Mais ils faisaient fi de cette distinction et passaient beaucoup de temps ensemble lorsqu'ils le pouvaient, les paroles de la jeune fille comblant la réserve de son frère. Violette ne cessait de glousser en constatant à quel point l’absence de magie se faisait ressentir dans le mode de vie des Moldus, mais Martin était plutôt intrigué par la façon dont ils se débrouillaient et par leurs artefacts dépouillés de tout sortilège. Les horloges, surtout, le fascinaient ; comment les aiguilles pouvaient-elles indiquer l’heure qu’il était à Paris, alors qu’à Londres, ce n’était pas la même ? Etait-il possible de les enchanter pour qu’elles aillent plus vite ou plus lentement ? Auquel cas, créait-on une distorsion dans l’espace et le temps ?
Il bricolait beaucoup, ramenant parfois des engins un peu bizarres chez lui. Ses parents ne lui en tenaient pas rigueur, mais grimaçaient parfois en voyant ses résultats scolaires qui en pâtissaient et le privaient de sortie -punition qui ne lui faisait ni chaud ni froid. Contrairement à Violette, qui adorait aller au cinéma, il préférait bricoler dans sa chambre plutôt que de mettre le nez dehors pour se farcir le crâne d'histoires improbables.

16h. A la fin de l’école, les enfants Rossignol rentraient chez eux au bras l'un de l’autre. Leurs parents n’étaient généralement pas encore revenus du travail ; Martin préparait donc le goûter pour sa petite soeur et lui, sous les yeux gourmands de la fillette. « C’est toi qui fais les meilleurs muffins du monde ! » gloussait-elle, des miettes jusque dans les cheveux. Un jour, un muffin gonfla sous leurs yeux ébahis, jusqu'à atteindre la taille d'un ballon, et explosa, redécorant complètement la cuisine. Ils ne savaient pas lequel des deux venait d’user de magie involontaire, mais Violette se mit à rire aux éclats, et Martin ne put réprimer un sourire.

Paris, années 60.
Lorsqu’il eût dix ans, Martin invoqua Mégère. Il quitta également l’école primaire moldue et un professeur particulier prit le relai pour lui apprendre les rudiments de la magie. Si la plupart des cours entraient par une oreille pour aussitôt ressortir par l’autre, il fut néanmoins très intéressé par les sortilèges et la façon dont on pouvait s’en servir pour ensorceler certains objets typiquement moldus. Il passa également une bonne partie de son temps libre dans la boutique de ses parents, à regarder leurs marchandises avec des yeux curieux et teintés d’envie. « Ce n’est pas pour nous » lui répéta sa mère un nombre incalculable de fois. « Nous ne pouvons nous permettre de les garder. Nous devons les vendre. Ne touche pas à ça, poussin, et va réviser ton arithmancie pour devenir espérer devenir mathématicien, d'accord ? »

Lorsque son professeur particulier commença à lui parler d'Abraxans, Martin se montra très intéressé. Surpris que le cerveau de l’enfant ait subitement l’air illuminé par une lumière divine à la simple évocation des chevaux ailés, son professeur l’emmena voir un match de polo ailé. Martin fut fasciné et apprit les règles du jeu par coeur, les récitant ensuite à une Violette éberluée. « Mais quel est l’intérêt de marquer plein de points en tapant dans un ballon avec un maillet ? » couinait-elle, perplexe.  « C'est vraiment un truc de gorille attardé, ton jeu ! » Martin levait les yeux au ciel, un léger sourire aux lèvres.

Ces années furent également celles durant lesquelles les inséparables frère et soeur prirent de la distance l’un avec l’autre, peut-être en raison de l’adolescence qui pointait le bout de son museau. Martin avait une fâcheuse tendance à demander à Violette à peu près 15 fois de suite qui étaient les garçons qui lui tournaient autour et à lui demander si elle voulait qu'il leur ordonne de la laisser tranquille (« Et tu les chasserais commun ? Tu ne serais même pas capable de faire du mal à un doxy ! »), et elle-même peinait à le sortir de sa bulle, luttant pour l’emmener au cinéma, le traînant littéralement pour aller boire un choco-citrouille ensemble au café sorcier le plus proche et pour le sortir de sa zone de confort (en vain).

Puis il y eut Beauxbâtons. Le dossier de Martin était assez moyen, mais il parvint néanmoins à s’y faire accepter ; sa famille y avait fait ses études et un certain sérieux transparaissait de ses résultats scolaires, malgré une fâcheuse tendance à rester bloquer sur des notions simples et à ne pas voir ce qu’il pouvait y avoir au-delà. La veille de son départ pour l’académie de magie, ses parents lui montrèrent comment bien nouer une cravate, bien cirer ses chaussures, et lui ordonnèrent d’être toujours poli et respectueux envers ses professeurs et ses camarades. « Et s’ils essaient de lui mettre la tête dans la cuvette des toilettes, il doit les embrasser sur la joue, aussi ? » grimaça Violette. « Ne t'inquiète pas, petite soeur » répondit-il simplement. « Tout se passera bien. Tu me manqueras. » « Toi aussi, gros bêta. »

Et il entra dans l’académie de magie. Il s’y fit quelques amis, mais sa propension à fuir les soirées, à ne jamais sortir et à passer de folles soirées à finir un devoir de métamorphose (pour, au final, avoir une note moyenne) ne l’aidèrent pas spécialement à s’intégrer. Il n’était pas habitué à fréquenter des hordes de jeunes adultes aux caractères plus ou moins explosifs (à Paris, il était souvent seul ou avec Violette), et si certains lui rappelèrent sa petite soeur, lui arrachant des sourires, la plupart lui donnaient simplement envie de s’enfermer dans un placard à balais et de ne plus jamais en ressortir.

Il n’était pas non plus habitué à se faire servir : à la maison, il préparait les repas de sa soeur et il nettoyait lui-même ses chemises, parfois à l’aide de sortilèges ou de lessive magique. Ici, il y avait une cuisinière et une laverie, et un jardinier pour entretenir les fabuleuses plantes extérieures, et beaucoup de dorures, de marbre, de pierres précieuses… Cet univers n’était pas le sien, mais il s’y habitua, bien qu’à ses yeux, il y avait pas mal de trucs inutiles là-dedans. Mais si ça faisait plaisir à certains…

Et puis il y avait des cours de disciplines hippiques et des matchs de polo ailé. Et ça, c'était plutôt cool. Les abraxans avaient l'avantage de ne pas trop parler, et la première fois qu'il en chevaucha un, Martin comprit le sens du mot « passion ». Pour une fois, il n'y avait aucun cheminement intellectuel tortueux à accomplir, juste de l'adrénaline et de l'instinct ; pour une fois, aucun filet de sécurité ne se déployait sous lui ; pour une fois, il faisait quelque chose qui lui donnait envie de hurler et de rire aux éclats, et de ne plus se cacher ; pour une fois, il se sentait réellement en phase avec lui-même.

Violette le rejoignit peu de temps après sa propre rentrée à Beauxbâtons, et fut surprise que personne ne semblât connaître leur nom de famille. Evidemment, discret comme il était, beaucoup de personnes étaient passées outre l'existence de Martin...  « On dirait que tu fais partie des murs ! T'es limite un fantôme, Martin ! » « Tant mieux. » Elle grimaçait et il lui ébouriffait gentiment les cheveux pour la faire taire.

Ce fut en raison de sa crainte à l'idée d'être subitement remarqué qu'il ne postula pas à l'équipe de polo ailé, remettant toujours sa candidature à plus tard.

Paris, années 70.
Lorsque la menace qui planait en Grande-Bretagne au sujet de Lord Voldemort commença à inquiéter le gouvernement français et que la monarchie fut rétablie, Martin se félicita de s’être toujours fait discret. Personne ne lui demandait rien, personne ne faisait peser le moindre espoir sur ses épaules, et ça lui allait très bien. Violette lui fit remarquer que ce comportement était lâche, qu’il devait se battre, protester ! Comment pouvait-on laisser faire de telles horreurs ? Comment pouvait-on cautionner ce retour à la Monarchie qui les plongeait des siècles et des siècles en arrière ?

Elle voulait suivre les mouvements révolutionnaires qui naissaient ça et là, et lui voulait seulement qu’elle l’imite, qu’elle ne cherche pas les problèmes, qu’elle approuve ce changement de régime et continue sa vie. Il voulait bien se battre pour l'égalité, mais ce combat là lui semblait inutile. Défendre les faibles et les opprimés, d'accord, mais s'en prendre aux nobles ?... Leurs différences de point de vue furent sources de nombreuses disputes, et le fossé se creusa, s’emplit de ressentiment, jusqu’à ce qu’il leur semble infranchissable, sous peine de se voir ronger par l’acide. Ainsi s'étiola une complicité de toujours.

Il y eut aussi la mise en objet des djinns. Martin décida d’enfermer Mégère dans un yo-yo clignotant que lui avait offert sa petite soeur lorsqu’ils étaient petits, un objet cher à son coeur. Mégère ne fit aucun commentaire ; néanmoins, désolé du sort qu’il lui infligeait, Martin décida de lui donner beaucoup plus de liberté, quitte à y laisser des plumes. Il ne voulait plus de disputes, il voulait seulement que la vie reparte sans heurts et que tout aille bien. Il s’ordonna également d’enfin postuler pour ce poste de joueur de polo ailé dont il rêvait tant.

Et qui sait, peut-être que tout s’arrangerait.

Ou que tout ira de mal en pis. Ca, seul l’avenir pouvait le dire…
Djinn Jinxed


Dernière édition par C. Martin Rossignol le Dim 27 Nov - 12:54, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Capitaine de polo ailé de la saison Aestas
G. Benjamin Urrutiasakona
Capitaine de polo ailé de la saison Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1212-ben-make-me-your-villai
Identité magique
Who wears the crown ? : I fell apart many times. so. what does that say about me besides i live through wars.
Messages : 581
Date d'inscription : 25/08/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 2:01

Welco- FUCK IT ! C'EST ENCORE TOI LOUUUUUU !!! :apo::apo:

Alors déjà, même si Martin est un scénar, JE NE LE SAIS PAS OK ! Gnoe (Pardon d'avance si c'est le cas.)(Pardon aussi si ce ne l'est pas.)(BREF T'AS COMPRIS Mdr) Mais j'adore ce que j'ai lu jusqu'ici ! HanHan La famille, leurs rêves et lui qui est tout tranquille, il a l'air trooooop bien ! Chou J'aime beaucoup les traits de personnalité et que dire du fc... Fiou Il colle trooooop à ce que tu as écris ! (Et pis Evan Peters il est juste MIOM, pas TROP beau, mais il dégage un TRUC ! OMG à la fois cutie et un peu RWAR ! Dead)

BREF j'ai hâte de voir la suite ! Un sorcier sans prétention et tout calme, ce sera COOL ! (Surtout sur toi, omg ! Han) COURAGE pour la suite de ta fiche baby !! Copain (et vas nous falloir des liens, as usual ! Hey)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Autumnus
D. Freyja Jansdóttir
Autumnus
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t439-freyja-made-of-ice-and-f
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 418
Date d'inscription : 16/12/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 10:23

Tu déconnes beaucoup trop Garrus Brille

Non mais alors Martin déjà c'est le nom de mon premier amoureux okay et en plus genre Evan Peters TT Potté

Puis il est trop choupinou pour une serpillère il à l'air tout calme et tout pacifique ça change tellement Mdr

Bon courage pour la fin de ta fichounette Yes Yes


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
M. Alex Butler
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t449-alex-butler-la-passion-e
Identité magique
Who wears the crown ? : Si le monde entier te persécute, tu te dois de persécuter le monde. @T
Messages : 731
Date d'inscription : 19/12/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 11:37

Martin Matin.. Tous les Matins en se levant.. MARTIN MATIIIIIIIIIIIIIIN. J'sais plus la suite Sem

Rebienvenue par ici, comme les deux autres, ce personnage va grave envoyer du lourd Al Brille


 
Tell me, tell me that you want me and I’ll be yours completely, for better or for worse. I know, we’ll have our disagreements, be fighting for no reason. I wouldn’t change it for the world..



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 11:48

T'AS POSTE HIER QUAND JE SUIS PARTIE OMG!!! :apo: :apo: :apo: Cet effet de surprise méga travaillée Robert Al Brille Sem

Je suis fan Mdr De sa bouille Mih de son caractère de PAPY GRINCHEUX Mdr je vais devoir me checker moi-même pour pas te re-envahir de partout avec ce perso Happy



Chachou devant Martin pour l'énerver

Courage pour ta fichounette Yeah
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin  ¦  Joueur numéro 2 de polo ailé de la saison Aestas
R. Léonardo Grimaldi
Admin ¦ Joueur numéro 2 de polo ailé de la saison Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1594
Date d'inscription : 06/08/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 14:25

Tmtc, ce perso, oulalalallah je l'aime Mdr Mdr Mdr On en manque trop des papy dans ce genre, c'est les mieux, ils sont bons à poupouter sous la couette pour des calins quand il pleut Potté Chou Han Me donnerait peut être même envie de jouer une gonzesse c'lui ci Mdr /SORT/

Trop hâte en tout cas de te voir le jouer, pfouuuuh j'aime j'aime j'aime, j'ai plus les mots Han lkjhghfgds



no, nothing else matters ♦ Never cared for what they do, never cared for what they know, but I know. I never opened myself this way, life is ours, we live it our way, all these words I don't just say, nothing else matters (c) P!A

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 14:52

Je veux Leo omg Omg Bave Allez!! Han Han
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Joueur numéro 4 de polo ailé de la saison Hiemes
C. Martin Rossignol
Admin ¦ Joueur numéro 4 de polo ailé de la saison Hiemes
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1417-martin-a-soul-in-tensio
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 439
Date d'inscription : 21/11/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 16:38

Mooohhh vous allez me faire fondre comme un sucre Wut
Vous êtes tous trop mignons, cessez immédiatement Wut
( Love Love Love Love Love )

Ben : et non ce n'est pas un scénar, il est sorti directement de mon esprit tordu Gnoe Tu es trop gentille (et ça me touche trop et je eoizhqiukbs), j'ai mis beaucoup de temps avant de trouver le FC du coup je suis contente qu'il colle bien au personnage que j'essaie de faire Chou Mercii Yes et bien sûr pour les liens! plein de liens comme toujours Gnoe Gnoe Gnoe TU N'Y ÉCHAPPERAS PAS Fire

Freyja : Gnoe désolée pour le nom du 1er amoureux! (c'est le risque avec les pseudos-prénoms courants, on en connait tous un, et il ne nous revient pas forcément Sem) Tu es chouuu *Martin la serpillère s'enroule tout autour* Mih Merci Fan

Alex : CETTE RÉFÉRENCE Sem (j'en étais sûre que quelqu'un la ferait Mdr) Merci beaucoup Copain (par contre pour la chanson, non Sem)

Chachoue : c'était fait exprès Yeah Mais envahis moi donc Ouh je veux des liens avec tous tes persos d'abord et des RPs, tu n'as pas le choix toi non plus, c'est non discutable Sem Je sens que mon Papy Grincheux va voir des Charlotte dans ses cauchemars (et se réveiller en sursaut en mode "ouuuf... ce n'était qu'un rêve" Mdr) Merci !! Luv

Léo : *donne des coups de canne sur la tête* (tiens ça serait un bon truc ça en polo ailé pour déstabiliser l'adversaire Yeah) oh mais oui dégaine la gonzesse Lala Al toi aussi tu es trop un chou, merciiiii <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Autumnus
F. Luciano Grimaldi
Autumnus
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 275
Date d'inscription : 24/09/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 17:56

J'ai un cours qui commence bientôt et il va falloir que j'aille faire une petite course dans les corridors dans exactement trois minutes, mais j'aime beaucoup trop ton nouveau compte. Chou Chou Je plussoie Stephy, Evan Peters dégage un truc surtout dans ma culotte Perv (cette classe, Hayden Sem Mdr Mdr ). Sur des propos plus sérieux, j'adore la personnalité, la tranquillité, ce caractère introverti, j'ai hâte de le voir en jeu parmi les fous. Papy Marty va dépoter. Brille

Et Léo, sors nous une gonzesse, depuis le temps que je veux, quoi.  Wut  Yes  Yes

IL ME RESTE UNE MINUTE, MAIS JE T'AIME ALLEZ KISS KISS COEUR COEUR PAPILLON DE LUMIÈRE, JE T'ADORE LOU, PLUS QUE JE N'ADORE FLOODER, ET ÇA, C'EST PAS RIEN DU TOUT. Mdr Mdr Mdr Cute Cute :apo: :apo: :apo:



sleepwalking
your eyes are swallowing me, mirrors start to whisper, shadows start to see. my skin's smothering me, help me find a way to breathe. time stood still, the way it did before, it's like I'm sleepwalking.

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
M. Sixtine Brival
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t996-sixtine-brival-cavaliere
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1221
Date d'inscription : 27/06/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 21 Nov - 21:03

LOU, TU M'EPOUSES ? :apo: Non parce que vois-tu tu me vends tellement de rêves avec les cookies, les miettes d'oreo et tout et tout avec du nappage en chocolat Stars , je ne peux que te vouloir pour moi et te voler Slurp

1. EVAN PETERS, c'est tout pour moi bordel :stuck:
2. Entre le papy et la faignant, c'est vachement calme ici Yeah
3. Ce début de Djinn, avec le nom grec
4. J'adore la réaction de ses parents Luv

Bon j'arrête, je vais même pas te souhaiter la bienvenue, ta tente commence à devenir une maison avec de solides fondations. Je vais juste réserver des liens (tous pleins tous pleins, il va pas supporter Six... Ou l'inverse Al )et des rp's (sisi, je me dépêche là)

Breffouille et carabistouille, finis nous cette fiche Awn





l'étreinte de la mort est comme la morsure d'un amant, qui fait mal et qu'on désire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Joueur numéro 4 de polo ailé de la saison Hiemes
C. Martin Rossignol
Admin ¦ Joueur numéro 4 de polo ailé de la saison Hiemes
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1417-martin-a-soul-in-tensio
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 439
Date d'inscription : 21/11/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Mar 22 Nov - 0:10

VOUS DEUX Brille

Hayden omg omg tu m'as fait mourir de rire Mdr J'espère que tu n'as pas raté ton cours Wut ET JE T'AIME AUSSI D'ABORD Yes *recouvre de papillons de lumière* Tu es beaucoup trop fabuleuse, tu le sais ça What DES BISOUS PARTOUUUUT :apo: Papy Martin prendra soin de Solène Jean Jean Jean

Sixtine : ALLEZ ÇA ROULE Mdr Muhahaha oui je me construis une sacrée maison ici Yeah Une maison en cookie :apo: Pour mieux te manger mon enfant Jean *se fait taper dessus par son perso coincé* Hahaha effectivement avec Six' ça ne va pas être joyeux Mdr Bien sûr qu'on aura des iens et des Rps Owai (et avec ta nouvelle bonhomme aussi YEP Gnoe )

Brille Snif Luv
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Présidente du Club de Tennis
C. Alice Orgezec
Présidente du Club de Tennis
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1252
Date d'inscription : 05/11/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Mar 22 Nov - 7:41

Poussez vous d'là que j'm'y mette :apo:
Alors tu as cédé, mouhahah Mdr. C'est bien, c'est très bien, et puis martin ça rime avec plein de trucs, ca va en faire des vannes en rp Hihi (je remarque ton amour pour les ptits bonzommes mignonnou-grincheux #ccgarrus Hihi)
Et puiiiiiis Evan, on a envie de lui tirer les joues et de lui faire des petites couettes Brille
En tout cas j'ai hate de de lire la suite et de jouer avec ce loulou là, et JOTEM OKAY Owai :wha: :wha:





Je veux la gloire à mes genoux
Je veux le monde ou rien du tout
Pas les menus plaisirs,
pas les petits désirs, les privilèges
Je veux les clés de l’amour fou
Je veux la corde à votre cou
Pas les menus plaisirs,
pas les petits sourires, les sortilèges
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Mar 22 Nov - 7:47

Encore un compte Dead Tes doubles personnalités ne s'arrêtent plus dis donc Mdr Comment je vais faire moi pour te demander des liens Wut Je dois commencer par où ? Wut En tout cas, je plussoie tes choix Chou Et ton personnage Bave Mais ça m'étonne pas de toi, tu as toujours très bon goût Hihi Par contre, le npm du djinn ça me fait penser à la meuf de Hercule dans le dessin animé Curly (paie ta référence quoi Mdr) Et j'adore ton expression : "Ce qui donne parfois l’impression qu’il a un sacré baobab dans la colonne vertébrale." Mdr je vais la retenir. Et j'aime beaucoup son côté manuel Robert Yeah Hihi Bref, rebienvenue chez toi ma belle Chou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Mar 22 Nov - 10:12

MA LOU D'AMOUR AU CHOCOLAT ET AUX ÉCLATS DE FEUILLANTINE TU AS CRAQUÉ POUR NOTRE PLUS GRAND BONHEUR À TOUS ! Yes Yes Yes Yes Yes
Je TT
Je l'aime tellement TT C'est insoutenable tant de mignonnerie, j'ai le cœur qui fond à l'imaginer encaisser les dégâts à la place d'une autre victime rhjzhfsjfh poutou  Moh Mahaut s'est déjà glissée dans sa poche What (après avoir chassé ce Djinn effrayant ! Wut)
Et puis c'est diablement efficace parce que le potentiel pathétique est toujours compensé et sublimé par un humour redoutable, avec toi Mdr J'adore le fait qu'il ne rechigne pas à dénoncer un camarade juste pour son bien Mdr ET LE GROS CHAT Weh Et sa relation à ses parents Mdr ("Ou au pire joueur de polo-ailé", allez, ça, c'est fait Mdr ) BREF, tu ne cesses de m'émerveiller et j'ai hâte que cet irrésistible bonhomme soit enfin validé Moh

Je te fais des poutous tendres sur chaque babine, ma Lou Potté Courage pour terminer ta fiche, tu y es presque !! Fan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Joueur numéro 4 de polo ailé de la saison Hiemes
C. Martin Rossignol
Admin ¦ Joueur numéro 4 de polo ailé de la saison Hiemes
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1417-martin-a-soul-in-tensio
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 439
Date d'inscription : 21/11/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Mar 22 Nov - 17:13

Luv Luv Luv

Alice : tout ça c'est de ta faute, tu as parlé de DC dans le flood et voilà où ça m'a menée Diego (et oui j'aime les persos renfermés drama queen Mdr encore que Martin est beaucoup moins sauvage que Garrus, et plus propre, et il ne s'énerve pas pour rien xD pas de risque qu'il embete Gusgus Mdr) et PAS LES COUETTES Gnoe  Et je voudrais un RP avec Alice :apo: (je viens de penser à elle, j'ai reçu une invit pour un beer pong Mdr)

Acanthe : Maiiiiiis Luv hinhin Martin montrera son côté manuel à Acanthe Grr *se prend un coup de bâton de son perso* J'ai pensé à la meuf d'Hercule aussi, du coup je plussoie ta référence ! et mes 1785 personnalités envahiront ta bonhomme ne t'inquiète pas Fufu Fufu Fufu merci tout plein et j'ai hate d'être validée et de te réclamer un lien / rp avec ce bonhomme là  Han

Apo AUX PÉPITES DE CHOCOLAT Yes : HuhuihuihzuiegUGKY JE NE SAIS PLUS QUOI DIRE TELLEMENT JE SUIS TOUT ÉMOTIONNÉE :apo: Martin prendra Mahaut dans sa poche et la défendra contre les méchants qui veulent l'embêter Diego Il leur enverra le chat dessus pour qu'il fasse des attaques combo-griffe Diego *s'est cru dans Pokémon* Tu es trop choupi Brille Je te fais plein de poutous aussi et je t'envoie plein d'amour Luv  *attrape le courage et s'enroule dedans* :apo:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Présidente du Club de Tennis
C. Alice Orgezec
Présidente du Club de Tennis
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1252
Date d'inscription : 05/11/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Mar 22 Nov - 23:40

C'est quand tu veux le rp avec Alice, tu sais ou me mpotter :apo:
(et c'est pas de ma faute je suis innocenteuh ! Diego Diego )





Je veux la gloire à mes genoux
Je veux le monde ou rien du tout
Pas les menus plaisirs,
pas les petits désirs, les privilèges
Je veux les clés de l’amour fou
Je veux la corde à votre cou
Pas les menus plaisirs,
pas les petits sourires, les sortilèges
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
La Directrice
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 436
Date d'inscription : 06/08/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: (Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try   Lun 28 Nov - 19:15


D'aucuns argueraient que les créatures finissent par ressembler à leur maître mais dans certains cas, ne serait-ce pas l'inverse ? Les griffes rétractées, limées et le voilà pourtant prêt pour la justice et l'équité à se prendre quelques coups de pattes. Lové dans un coin, à l'abri de l'agitation, toujours serein, bercé de ses propres ronrons, il se fait sphynx inanimé, s'occupant de petites choses, certains diraient d'un rien ou d'ennui. Seule une certaine balle semble le caresser dans le sens du poil et lui extirper quelques mouvements félins.  Hihi
Veuillez recevoir nos plus sincères félicitations pour votre sélection parmi les  HIEMES ! Vous voici à présent un(e) sorcier-ière à part entière de cette prestigieuse Académie et en tant que tel(le), nous vous invitons à transmettre et vérifier vos données personnelles dans les différents registres des listings. Cette section vous offrira également la possibilité de déposer des candidatures afin d'espérer décrocher un poste à responsabilité parmi les Maîtres et Délégués au sein de cet établissement ou encore de vous faire connaître de ses résidents en tant que joueur de Polo ailé. A savoir qu'il est toutefois toujours plus judicieux de participer quelque peu à la vie scolaire avant d'en faire la demande. Si cette fiche n'est pas la première, merci de bien vouloir référencer votre double compte en remplissant ce parchemin de votre plus belle plume. Avant de débuter le Rôle Play, n'hésitez pas à vous référer aux Points Cardinaux pour y inaugurer au Nord une Fiche de Personnage rassemblant à la fois les différents liens à nouer au cours de cette scolarité ainsi qu'une liste des récits qui en ponctueront l'aventure. L'Ouest regroupe les Bulletins des étudiants et la respectabilité des enseignants qui sont à consulter et compléter. Toutes les demandes et requêtes particulières seront à formuler à l'Est. Le Sud, quant à lui, vous informera sur toutes les spécificités que les points de vote et de RP ont à offrir dans le jeu. Sur ces quelques mots, il ne vous reste à présent plus qu'à explorer cette majestueuse bâtisse pour que la magie puisse opérer !
Revenir en haut Aller en bas
 

(Martin) A soul in tension that's learning to fly, condition grounded but determined to try

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons :: Bienvenue à Beauxbâtons-