Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Nous sommes en avril 1971, c'est les vacances de printemps
Classe aisée clôturée pour les inventés
Merci de privilégier les autres strates sociales ou de vous orienter
vers la noblesse, les familles connues ou les scénarios des membres

Partagez | 
 

 Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Professeur de Vétérinomagie
B. Samuelle Vilain
Professeur de Vétérinomagie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1516-samuelle-comment-ca-en-
Identité magique
Who wears the crown ? : Fromage, le chinchilla de Sam ♥
Messages : 452
Date d'inscription : 16/12/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Sam 17 Déc - 0:47


Bérénice Samuelle Vilain
feat. Ellen Page

Nom: Vilain. Et pourtant, tu connais pas mal de personnes qui auraient plus mérité ce patronyme que toi.
Prénom de naissance: Bérénice. La même que Racine, celle qui fut à la fois reine et tragédie... au fond, tu n'sais pas vraiment ce que ta mère a voulu dire, mais à la tournure des événements, tu opterais bien volontiers pour cette deuxième signification.
Prénom d'usage: Samuelle, et qu’importe si enfant tu étais prise pour un garçon; ce prénom te plaît bien plus que celui qui te fut accordé à ta naissance.
Généalogie: Issue d’une famille chrétienne aux revenus des plus modestes, tu évolues depuis toujours aux côtés de ta jeune soeur, Luce, encore élève à Beauxbâtons. Votre père, Gérald, le meilleur primeur de Montluçon -au moins à tes yeux- vous a élevé seul après le départ de votre mère, se démenant chaque jour à vendre ses fruits et légumes sur le marché. Si votre famille porte de nombreuses cicatrices, vous n’en restez pas moins soudés; tu as d’ailleurs fais le choix de rester en leur compagnie plutôt que de prendre ton indépendance, offrant généreusement une grande partie de ton salaire à ton cher père.
Nationalité: Française pure souche. Ta famille a toujours été très pointilleuse quant aux fréquentations de sa descendance - pas d’étrangers parmi vos rangs, cela a toujours été motif de déshéritage, et Dieu sait que vous ne pouvez pas vous permettre de vous en passer.
Lieu et date de naissance: C’est à Montluçon, un village paumé du centre de la France, que le 4 Mars 1944 tu poussais ton premier râle.
Statut: Tu n’es pas quelqu’un que tu qualifierais d’expérimentée au niveau relationnel, et si tu as tout de même connu l’amour l’an dernier, ton idylle a du prendre fin de façon prématurée, lorsque tu es devenue sa professeure.
Nature du sang: Née-moldue, ou c’est du moins ce que ton père pensait peu avant qu’il ne se rende compte que le fruit de ses entrailles était pourvu de capacités surnaturelles. Il n’a jamais su ce qu’il en était de votre mère, qui s’est abstenue de lui parler de magie durant toutes leurs années de mariage; pensant donc -probablement à tort- que cette-dernière était bel et bien moldue.
Etudes/Profession: Anciennement élève de l'hiver à Beauxbâtons, tu y es désormais professeure de vétérinomagie depuis la dernière rentrée scolaire… sous l’oeil -à peu près- bienveillant de M. Delfino.
Baguette magique: Taillée dans le bois d’un frêne olivier des plus tortueux, ta baguette se veut irrégulière et teintée de gris. D’une longueur standard d’environ 23 centimètres, elle se compose d’un poil de moustache de troll des montagnes.

Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?

Tu aurais pu être pour la restauration de la Monarchie Sorcière si tu avais naïvement suivi l’avis de ton père, qui se voulait bien trop conservateur pour s’opposer à un tel évènement. Seulement, tes convictions ont commencé à prendre de l’ampleur au moment même ou ta foi s’est envolée. Les choix de ta mère t’ont révolté, et si tu te sens aujourd’hui l’âme d’une rebelle, tu commences à adhérer doucement au mouvement révolutionnaire qui grouille silencieusement au sein de Beauxbâtons. Tu es peut-être encore trop sur la réserve pour pouvoir le clamer haut et fort, mais tu n’en penses pas moins et te plais à hocher sensiblement la tête de haut en bas lorsque ton oreille a le plaisir de capter une discussion en faveur de la République.

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?

Que les Djinns soient à la merci des sorciers ne te choque pas vraiment, tu as été élevée à l’ancienne -pour ne pas dire à la dure- et ces histoires de domesticité, tu connais plutôt bien. Cependant, tu n’es pas aussi sévère qu’on voudrait que tu le sois, ni même dans un rôle de véritable maître à vrai dire. Pour toi, Kokyet est un égal, un être pourvu de conscience, tout comme les créatures magiques qui rôdent dans l’ombre des forêts… aucun être ne doit être considéré comme un esclave même si, à proprement parler, leur domesticité forcée leur octroie ce titre. Alors oui, tu comprends l’espèce de hiérarchie mise en place dans le monde sorcier, mais jamais tu ne t’abaissera à maltraiter une quelconque entité pourvue de conscience.

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?

Qu’importe la nature du sang, dans ce bas monde seul l’argent permet de gravir les échelons, et ça ta mère l’a bien compris lorsqu’elle est partie au bras d’un jeune homme plus que prometteur. Tu aurais pu avoir le sang aussi sorcier que Merlin, tu serais toujours cloîtrée dans la petite maison de ton père, entre les légumes et les poules qui s’accumulent sur le tout petit terrain vague bordant vos fenêtres. Alors non, tu ne crois absolument pas que le simple fait d’avoir le sang plus ou moins pur permettra à quiconque de se sentir véritablement important; dans le monde moldu comme dans le monde sorcier, la cupidité l’emporte toujours sur la pureté.

Personnalité:


Réservée - Mais pas timide pour un écu. Tu n’es pas aussi extravertie que ta petite soeur, qui ne jure que par le chant et les prouts papillons, non, toi Sam, tu es plutôt celle qui observe, celle qui écoute et qui prend note dans un coin de son cerveau. Tu es quelqu’un de très terre-à-terre, et hors de question pour toi de t’éloigner de la réalité. Tu n'as rien contre les personnes qui aiment se montrer, ni même celles se révélant un peu trop rêveuses, mais pour ce qui est de ta propre vie, tu ne vois aucun intérêt à vouloir rêver trop haut; tu as appris à tes dépends que la vie n'était pas toujours toute rose, et qu'elle flirtait même bien plus souvent avec le gris.

Cérébrale - Les sports ? Très peu pour toi. Tu préfères largement t’asseoir sur le côté et encourager ton équipe favorite, une bière à la main, plutôt que d’entrer sur le terrain. Et même si tu n’étais pas pour autant une élève qu’on aurait qualifié de studieuse, tu préférais largement stimuler ton sens de la stratégie lors de batailles navales magiques endiablées, plutôt que d’aller danser au bal de fin d’année. Tes hobbies se résument aux jeux de société, à la lecture de livres pour ado, aux films (et au popcorn qui va avec), ainsi qu'à la pâtisserie, que tu pratiques secrètement chez toi, sous l’œil attendri de ta petite sœur.

Maladroite - Au niveau relationnel, tu décrocherais un beau zéro. Tu es mal à l'aise avec tout ce qui concerne les preuves d'affection, au grand dam de Luce, qui ne jurerait bien volontiers que par ça. Ta mère ayant quitté le domicile peu après la naissance de cette-dernière, tu as quasiment toujours vécu dans un environnement masculin, où les câlins et les mots doux n'avaient pas vraiment leur place. C'est pourquoi aujourd'hui, tu préfères lancer des blagues foireuses lorsqu'on te porte un tant soi peu d'attention, n'ayant pas vraiment l'habitude de nager dans ce côté un peu fleur bleue, qu'ont à peu près toutes les personnes de ton entourage, quitte à en blesser plus d'un, ou à paraître plus froide que tu ne l'es en réalité.

Impalpable - Non pas que tu sois un fantôme ou quoi que ce soit, mais tu n’es pas du genre tactile. Le simple fait d’entrer en contact avec le doigt d’un élève qui te rend sa copie suffit à te mettre mal à l’aise. Cette caractéristique de ta personnalité s'allie étroitement avec ta maladresse relationnelle, et si quelqu'un a le malheur de vouloir t'enlacer, tu resteras raide comme un piquet, priant intérieurement pour que cesse cet élan d'affection, un air vaguement constipé accroché au visage. La seule exception qui puisse confirmer la règle s’appelle Luce, et son besoin d’amour débordant, parce qu'au fond, tu auras tout de même un petit peu tenu le rôle de mère pour cette-dernière.

Douce - Tu n’es pas du genre vilaine, malgré ce que laisse paraître ton patronyme, et si tu t’efforces d’être indulgente avec les élèves qui furent autrefois tes camarades de classe, tu as du mal à imposer ton autorité. Tu as d'ailleurs déjà surpris plus d’un professeur te surnommer « Le bébé prof’ », et ton mètre cinquante n'arrange franchement pas les choses de ce côté. Même si tu n'es pas du genre à te laisser faire, ton calme et ta patience te permettent de ne pas hurler à tout va que non, tu n'es pas simplement une première année qui s'amuse derrière le bureau du prof.

Naturelle - Autant dans ton comportement que dans ton apparence, tu es loin d’être coquette. Tu privilégies le confort à l’apparence, et il n’est pas rare de te voir porter des vêtements trop amples, ni même un pull orange accompagné d’un pantalon violet; tu n’as que faire de ce qu’on peut dire de toi, et si tu restes consciente que ton poste exige une certaine classe, tu préfères opter pour quelque chose de banal, voire masculin, pour enseigner. Après tout, quelle est l'utilité de porter du Dior lorsqu'on doit se traîner dans la boue pour rattraper des créatures toutes plus loufoques les unes que les autres ?

Dévouée - Chez toi, tu n’hésites pas à prêter main forte à ton cher papa sans qu’il n’ai besoin de te le demander, et c’est d’ailleurs pourquoi tu te rends tous les mois à la banque magique pour faire échanger les écus de ton salaire contre quelques francs. A Beauxbâtons, il n'est pas rare de te voir accepter une tâche initialement attribuée à un autre professeur. Et si tu t'adonnes aux activités les plus barbantes sans broncher, tu espères pouvoir rendre la vie des autres un peu plus agréable à travers ces gestes en apparence anodins.

Abrupte - Tu manques cruellement de tact, et si tu es aussi élégante qu’un phacochère, il t’est relativement difficile de t’exprimer de la même façon que les autres professeurs - tu résistes d'ailleurs fort fort fort pour ne pas t'exprimer comme une ado lorsque que tu donnes tes cours. Aussi, les gros mots n’ont jamais été une gêne pour toi, et si les expressions de certains te font parfois sourire, tu soupires bien souvent lorsque tu te rappelles que tu te dois de les reprendre. Il n'est pas rare que tu choques ou que tu blesses à travers tes paroles, parce qu'il n'est pas dans tes habitudes d'utiliser de quelconques filtres pour t'exprimer. Tu es quelqu'un de franc, peut-être un peu trop, mais au moins tu n'as rien à te reprocher, si ce n'est que d'affecter l'amour propre de tes interlocuteurs.

Drôle - Tu adores l'humour, mais tu ne fais rire que toi. Tu as du mal à saisir l’humour -pourtant commun- des autres, et cela s'allie souvent avec ton côté abrupte; ton impassibilité a le don de mettre tes interlocuteurs plutôt mal à l'aise, car tu attends toujours une chute à leurs histoires, une chute qui est déjà tombée, mais que tu n'as pas su saisir au vol. Tu as un humour gras, un humour brutal et masculin, et si tu ris à gorge déployée autour d’une bière et d’un bon pâté, rares sont les personnes qui te suivent dans tes rires de porcin.

Genie in a bottle: Kokyet

Kokyet est narcissique, et c'est à peu près la seule chose que vous devez savoir de lui. Il prend l'apparence d'un pape démoniaque, dans sa robe de soie noire, et ne peut s'empêcher de faire les louanges de Lucifer depuis qu'il a compris que ta famille en avait une peur bleue. Au-delà de ça, il n'est pas bien méchant, juste un peu imbu de sa personne; et si son visage s'apparente à celui d'un squelette, il troque parfois sa tenue de pape pour s'enrouler dans un peignoir molletonné, pipe au bec, se prenant une fois de plus pour ce qu'il n'est pas. Autre point à aborder : Kokyet est mythomane. Tout ce qu'il dit n'est que mensonge, et même si tu n'as pas encore compris pourquoi il agissait de la sorte, tu as appris à ne plus écouter ses accusations. Il a beau te répéter qu'il est un dieu pour les dieux, et que son nom est chanté dans les ruelles de Rome, tu n'en crois pas un seul mot. A tes yeux, Kokyet n'est que l'ombre de lui-même.

Lorsque tu l'as rencontré pour la première fois, tu n'as pas été plus impressionnée que ça. Les bras levés vers le plafond, il semblait s'adonner à une espèce de messe dont toi seule était témoin. « Bah qu'est-ce tu fous ? » furent les premiers mots qui brisèrent le silence. Parce que toi Sam, du haut de tes dix ans, tu t'attendais à quelque chose de plus cool qu'un vieux fou qui pétait plus haut qu'son cul. S'en suivit une présentation à la mord-moi-l'noeud, qui dura à peu près une éternité. Kokyet parlait de lui à la troisième personne, comme s'il était spectateur de sa prétendue somptuosité. Il voulait t'en mettre plein la vue, il voulait voir des étoiles dans tes yeux, il voulait ressentir ta peur et ton admiration; mais au lieu de ça, toi, tu préférais gratter l'étiquette de ta culotte en attendant qu'ça passe, parce que mine de rien, ça te chatouillait la raie des fesses, ce machin.

Au fil des ans, tu t'es habituée à sa présence, à son amour propre et à ses mensonges. Vous êtes loin de vous adorer, certes, mais vous vous supportez plutôt facilement. Si de ton côté, tu préfères ignorer ses petites fantaisies, lui a finalement compris que tu étais une cause perdue. Sa présence dans tes cours provoque tantôt la discipline, tantôt l'hilarité, et si ce dernier point n'est pas pour arranger ton manque d'autorité, tu préfères désormais le laisser dans son amulette. Les seuls moments où tu lui laisses un tant soi peu de liberté, c'est le soir, lorsque les cours sont terminés et que tu te retrouves seule dans ta chambre. Vous discutez, de tout et de rien, mais surtout de rien; vu la véracité de ses propos. Tu aurais aimé avoir un djinn plus intéressant, mais au fond, tu te dis que tu aurais pu tomber sur pire. Cela dit, tu ne peux pas t'empêcher de te moquer de son nom, insistant toujours bien sûr sur le Y, histoire que ça sonne plus comme un nom de pâte que comme un nom d'entité divine. « Bon tu pourrais pas plutôt m'passer l'sel, Coquillette ? » Et si cette manie lui donne envie d'exprimer son mécontentement à travers de longs monologues, grand bien lui fasse, car tu adores le voir perdre toute crédibilité, tout en étant obligé d'obéir à ce que tu lui ordonnes sous ce nom ridicule. Certains appelleraient ça l'amour-vache, mais toi, tu penses plutôt être tombée sur le plus irrécupérable des djinns que l'Autre-Lieu n'ai jamais eu.

Pseudo: Muddy Age: 23 ans. Où avez-vu connu DJ? Grâce à la petite soeur de Samuelle, il y a maintenant un an ! Han Autres comptes? Oh oui… Mdr Une remarque ? Mon amour pour DJ reste intact, et je ne demande qu’à contribuer à le faire vivre le plus longtemps possible. Love Un mot pour la fin ? Ils m’entraînent au bout de la nuit, les démons de minuit ! Yeah

Djinn Jinxed


Dernière édition par B. Samuelle Vilain le Lun 19 Déc - 22:14, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Vétérinomagie
B. Samuelle Vilain
Professeur de Vétérinomagie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1516-samuelle-comment-ca-en-
Identité magique
Who wears the crown ? : Fromage, le chinchilla de Sam ♥
Messages : 452
Date d'inscription : 16/12/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Sam 17 Déc - 0:48


Qui mange une noix de coco...
... fait confiance à son anus.

- 1952 -

Montluçon, c'est pas vraiment le village le plus hype du coin, et quand tu jettes un œil aux membres de ta famille tu te dis que t'as pas non plus hérité de la meilleure destinée. Pourtant t'as que huit ans, et si ta mère s'est déjà barrée bien loin en laissant la mini-crotte dans les bras de ton père, tu vas bien vite occuper le poste de maman d'substitution pendant que Gérald ira vendre ses fruits et ses légumes. M'enfin. Il s'passe des choses étranges cette année, des choses que t'arrives pas à expliquer, et qui font qu'ta famille te r'garde d'un drôle d'air. Sans parler d'Angélique, hein, la mini-crotte, elle, elle est carrément phosphorescente la nuit ! Le flippe total. Pourtant, à la messe ils disent toujours que la lumière, c'est c'qui est cool, que Jésus est votre sauveur, tout ça... alors toi bah évidemment, quand tu vois ta sœur devenir une Luce-iole (ahem) tu t'mets à genoux et tu pries, parce que t'as été apprise comme ça. Mais c'que tu sais pas, c'est qu'toutes les choses bizarres qui vous arrivent n'ont rien à voir avec la religion et tout l'merdier qui l'accompagne, nan; la vérité, c'est que t'es une sorcière et ça, c'est carrément plus cool. Mais bien sûr t'en as aucune idée, pas plus que ta p'tite sœur, qui s'rend même pas encore compte qu'elle existe. Et pourtant, c'est bien la vérité vraie, celle qui effraie tout l'reste de ta famille, suspicieuse, qui parle de bûcher et d'machin de Salem. Fin toi tu comprends pas trop, et si tu t'rends compte que ton père prie de plus en plus souvent le soir, les doigts scellés à son chapelet, tu t'demandes si t'as fais quelque chose de mal. Alors pour compenser, tu l'aides au ménage, et tu prends soin d'Angélique, la mignonnette, qui gazouille quand tu fais des grimaces; la seule à pas t'regarder comme si t'étais une espèce de monstre. Après tout, elle est aussi bizarre que toi, et au fond, ça t'rassure quand même un tout p'tit peu.

- 1958 -

« Moi c'que j'voudrais, c'est dev'nir chanteuuuuse ! » Ah elle était mignonne, la mini-crotte, à sauter partout dans la maison, une brosse à ch'veux à la main. Seulement, ton père l'voyait pas du tout du même œil. « C'est bien beau de rêver, mais ce ne sont pas les rêves qui paieront tes factures, Angélique. » C'qu'il était gênant. Comme si la p'tite s'rendait compte qu'elle allait devoir payer des impôts un jour; même toi t'étais encore dans l'déni. M'enfin, ton projet à toi semblait pas l'décevoir pour autant. Avant, tu voulais être pâtissière, parc'que la pâtisserie, t'adores ça. Et l'idée plaisait plutôt bien à Gérald; d'toute façon comment une telle idée n'aurait pas pu plaire à un primeur ? Tout'fois, depuis que t'es entrée au pensionnat d'St-Louis, t'as soudain'ment changé d'avis. Oh t'aimes toujours les gâteaux hein, ça pas d'soucis ! Mais l'truc que t'aimes encore plus, c'est les p'tits animaux. Puis les grands aussi. Surtout les dragons. Les dragons c'est ton truc. Et même si ton père s'inquiète encore un peu à l'idée qu'ses filles soient des espèces de créatures du diable, il a pas l'choix que d'vous protéger, parc'qu'il vous aime trop, et qu'il voudrait pas perdre les dernières femmes de sa vie. Alors si tu lui dis qu'tu veux travailler avec des créatures magiques, beh il bronchera pas. Pas du tout. Par contre pour Angélique, c't'une autre histoire. « Tu devrais plutôt faire comme ta soeur, et te tourner vers l'enseignement. Ou tiens, il doit bien y avoir des gens à soigner chez les... gens dotés de... capacités. Alors pourquoi tu ne deviendrais pas médecin ? Les médecins sont bien payés ! Et là, tu pourras payer tes factures, et même aider ton vieux père avec les siennes. » Pitié. « Euh p'pa, j't'adore hein. Mais j'pense qu'elle est encore trop p'tite pour vraiment réaliser. Au pire ça lui passera, c'est pas la première gamine à rêver d'paillettes. » Un ronchon'ment, puis deux, et Gérald abdiquait, l'vant les mains au ciel en signe de capitulation. « Oui bon, peut-être. Je dois y aller, pas de vacances pour les travailleurs ! N'oublie pas de préparer le dîner, je rentre à vingt-heures ! » « Oui p'pa, nous aussi on t'aime ! A c'soir ! » Pis fallait attendre qu'la porte s'ferme pour que tu jettes un œil à la mini-crotte. Elle, elle avait pas trop l'air d'aimer son père à c'moment-là, elle avait plutôt les larmes aux yeux et la morve au nez. « T'inquiète pas va. J'suis sûre que tu s'ras la plus géniale de toutes les chanteuses du monde entier. Pis p'pa il s'ra super fier, tu verras ! » Tu d'vais avoir un don pour réconforter les mioches, parc'que c'que tu v'nais d'dire avait suffit à t'faire gagner un bébé koala, bien accroché à tes hanches, étalant tout son jus d'morve sur le bas d'ton pull. « Je t'aime, Sam... »

- 1970 -

Ça y est, la fin d'l'année approche, tu s'ras bientôt diplômée d'Beauxbâtons - et putain c'que t'en auras bavé ! Bien sûr t'en gardes de bons souvenirs, parc'que t'auras tout d'même passé les meilleurs moments d'ta vie là-bas, faut pas s'leurrer. Mais l'truc qui t'fait vraiment chier, c'est c'que tu t'apprêtes à annoncer à Bastien. « Je... j'pense qu'on devrait arrêter maint'nant. Avant qu'ça d'vienne trop dur. » T'avais une espèce de voile tout flou d'vant les yeux, mais bordel tu t'jurais d'pas pleurer, pas d'vant lui. Jamais. « Hein ? Mais Sam, j'comprends pas ! On avait dit qu'on profiterait au maximum jusqu'à la r'mise des diplômes ! » Y'avait un air dépité sur la tronche, comme si tu v'nais d'lui annoncer ton cancer, ou un truc du genre. « J'sais... J'sais bordel. Mais j'ai eu la merveilleuse idée de d'venir prof, tu comprends ça ? On pourra pas continuer, pas si t'es mon élève, on n'a pas l'droit d'faire ça, ou j's'rai virée avant même d'avoir commencé. » Pis quelle idée hein ? D'se taper un mec plus jeune. En vrai, z'aviez que quelques mois d'écart, mais c'était assez pour qu'vous soyez pas répartis dans la même année. « Ils s'ront pas obligés d'savoir ! On pourrait faire comme si de rien n'était pendant les cours, et s'retrouver en cachette le soir ! C'est pas une fatalité, Sam, on n'est pas obligés d'la briser, cette putain d'histoire. Je t'aime ! Tu comprends ça ? » Bien sûr qu'tu comprenais. Tu l'aimais aussi, c'crétin. Mais c'était juste impossible. Frémont veillait au grain, sans parler d'Sévigné ni du veritaserum qui menaçait d'te tomber dans l'gosier à tout moment. « Je t'aime aussi, tu l'sais bien, mais y'a vraiment pas moyen Bastos; ils ont des yeux partout. Ils sauront forcément, et ce s'ra la fin pour moi... J'préfère qu'on arrête les frais maintenant. On laiss'ra passer l'été, et p'têtre que d'ici-là l'eau aura coulé sous les ponts. On sait pas. » Mais tu savais. Tu savais que ça allait t'arracher l'coeur en mille morceaux, de d'voir le considérer comme n'importe quelle autre personne dans c't'école. Qu'ça allait t'brûler la chair d'le voir flirter avec les filles dans les couloirs ou bien même dans ton propre cours. Mais c'était inéluctable, et tu savais bien qu'la plus malheureuse dans l'histoire, ça allait être toi. Tu pouvais pas y échapper.
Djinn Jinxed


Dernière édition par B. Samuelle Vilain le Lun 19 Déc - 22:16, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Professeur de Zoologie magique
A. Garrus Delfino
Admin ¦ Professeur de Zoologie magique
Portoloins
En ligne Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t767-garrus-you-gotta-shake-t
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 2392
Date d'inscription : 04/04/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Sam 17 Déc - 1:08

What What What

TOI.

VA TRAVAILLER.

What

***

BB PROF Gnoe
Je suis contente que tu aies enfin ton nouveau compte!! Brille tu vas voir ce que c'est d'avoir Garrus pour tuteur HAHAHAH
En plus avec Ellen Page omg Brille j'adoooore cette actrice, j'aime beaucoup ce que je lis de Samuelle (SAM Yes ), le nom de famille me fait bien rire Mdr ça va être trop cool de la voir parmi les élèves Mdr (et la soeuuuuur *need*)
Bon courage pour la suite Brille

Et surtout...

REBIENVENUUUUUUE Squiz

*met plein de niffleurs dans les pattes* A TOI DE JOUER Gnoe



I'll look after you


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur d'Étude des Poisons
M. Sophia MacKintosh
Professeur d'Étude des Poisons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1458-sophia-touch-not-the-ca
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1294
Date d'inscription : 02/12/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Sam 17 Déc - 8:22

OUUUUH LA VILAINE Sem ( Mdr ) Rebienvenue iciii !!! Heart C'trop bien que tu tente une p'tite prof toute mignonne ! (Et Maladroite Mdr Ca va tellement être drôle oh la la :apo: Mdr ) (et cette image de Djinn aussi :apo: ) Bon courage pour le reste de ta fiche poulette Yes (Et bon courage à ce petit perso pour sa carrière pro Mdr ) Ca va être trop bieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeen :apo: (Parce qu'il nous faudra un lien, obviously, quelqu'un qui s'appelle Vilain, dans la tête d'enfant de SophiA, faut pas louper ça Mdr )

EDIT: Une fausse maladroite, dommage Mdr (M'enfin, niveau sentiment ça va promettre aussi Mdr )



You get my senses running wild. I can't resist your sweet, sweet smile so take this feeling'n make it grow. Never let it - never let it go.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Sam 17 Déc - 10:16

Toi je t'ai reconnu Yeah Hug

J'adore Ellen Page Sad Genre fort. Elle a pas une famille euh... facile.... la famille de gros raciste quoi Gnoe j'imagine tellement les repas familiaux avec Tonton Jacques qui hurle contre les étrangers qui viennent piquer le pain du bon français Curly

Bon désolée, c'est le truc qui m'a sauté aux yeux dans ta fiche Mdr

Bon sinon elle a des défauts? parce que trop chouquette, c'est déloyal pour le clampin Sem On est obligé de l'aimer . (Non, abrupte c'est pas un défaut What ) (Chut je veux pas t'entendre What ) (C'EST PAS UN DÉFAUT J'AI DIT Sem Nan )

Bon courage pour ta fichounette et j'ai hâte de te lire avec Garrus Tutu Je viendrais sans doute te chiper un lien avec Adrien (il te faut des outils hein)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Autumnus
D. Freyja Jansdóttir
Autumnus
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t439-freyja-made-of-ice-and-f
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 418
Date d'inscription : 16/12/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Sam 17 Déc - 11:23

Sœur indigne a écrit:
ne jure que par le chant et les prouts papillons

Elle promet dis-moi Mdr

Sam est fabuleuse, je suis pas déçue. Son caractère est tellement coooool. Al

Ca m'a toute excitey, ça rattrape même le fait que mes connards de colocs aient fini mon jus d'orange ce matin c'est dire Mdr

Je te choupinoute très fort. J'ai très beaucoup hâte faut que je bouge mon popotin :apo: :apo: :apo:


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Vétérinomagie
B. Samuelle Vilain
Professeur de Vétérinomagie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1516-samuelle-comment-ca-en-
Identité magique
Who wears the crown ? : Fromage, le chinchilla de Sam ♥
Messages : 452
Date d'inscription : 16/12/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Sam 17 Déc - 12:50

Garrus - GENRE What J'suis sûre que Garrus fera ça qu'en public wesh ! Sem J'avoue que tu l'attendais depuis longtemps Mdr Moi aussi j'adore Ellen Page, elle est tellement stylée ! Et toute funky ! Boogy Et tu m'étonnes, du haut de son mètre 50 elle va pas impressionner grand monde. Curly Merci tout pleeeein ! Yes *attrape les niffleurs*

Sophia - OUH LE JEU DE MOT ! Sem (Fallait bien que quelqu'un m'le fasse Mdr) Elle est toute mignonne, mais elle a son côté mec aussi, et c'est tout de suite moins mignon quand elle fait des prouts Mdr Le djinn a l'apparence de Papa Emeritus III, le chanteur d'un groupe de heavy metal sataniste suédois Al (J'aime tellement ce groupe Gnoe) En plus il s'appelle Kokyet parce que coquillette quoi YeahWhat Ça va être trop cool autant avec les profs qu'avec les élèves, genre elle va devoir s'habituer à tutoyer les profs et à les appeler par leur prénom, et elle pourra plus déconner avec ses potes d'école Sem Merciiiiiii Puppy

Adrien - Hug Elle est pas tombée dans la meilleure des familles, en effet Mdr Ils sont super conservateurs, chrétiens pratiquants (mais genre ils veulent obliger toute la famille à l'être) et en plus comme tu dis, les générations du dessus (grands-parents toussa) sont méga racistes. Gnoe Du coup ce serait drôle si la petite sœur tombait amoureuse d'un "étranger" Hihi T'inquiète pas, y'aura forcément des gens pour pas l'aimer, c'est certain Sem Regarde, Josh il est tout blblblbl et pourtant y'en a qui peuvent pas s'le voir en peinture Omg Merci tout plein à toi aussi Chou Pis j'ai hâte de jouer les bébé profs avec les vôtres ! :apo:

Freyja - Ose me dire qu'elle ne sera pas comme ça Mdr J'ai pas encore parlé de son amour pour les pâtisseries, mais rien que de repenser à son joli tablier rose, j'en frémis déjà d'avance Al Punaise, toi aussi on t'a fini ton jus d'orange ? Sem J'en n'ai pas eu non plus ce matin. What PK LA VI DeadRip ET J'AI TELLEMENT HÂTE QUE LUCE RAMÈNE SA FRAISE ! Han (c'est toujours ça son prénom ? MhhMdr) Vite, vite ! Yes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Sam 17 Déc - 14:09

Qui peut pas voir Josh en peinture ? What
(Josh, tu sors avec moi ?! Herp )

JFEHFJDHFJDHFJDGF JE VAIS PAS RÉUSSIR À SOUTENIR TANT DE MIGNONNERIE JE TE PRÉVIENS. Gimme Gimme Gimme
Toi en prof, ENFIN !! :apo: C'est tout ce qui manquait à ce forum, tu sais. Brille Bon, un très bébé prof, mais quand même. Mdr
J'aime énormément son prénom d'usage Fan Le background familial promet en effet d'être super intéressant à exploiter Potté Et cette personnalité ! :apo: Le trait de caractère "impalpable" m'a tuée, t'as qu'une envie après ça, c'est de la palper avec tes mains pleines de doigts Mdr J'ai trop hâte de voir ses tentatives d'humour gras Yeah (avec Garrus, please Ange )
(Je ne parle même pas du FC, je vais jamais m'en remettre Naon)
(Et le nom du Djinn Dead Pourquoi nous faire ça Dead)

BREF, C'EST TROP BIEN !! Fan Han Vivement que tu sois validée ! Happy En attendant je te souhaite bon courage pour la fin de ta fiche et REBIENVENUE à la maison, ma poupinette !! Weh
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Vétérinomagie
B. Samuelle Vilain
Professeur de Vétérinomagie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1516-samuelle-comment-ca-en-
Identité magique
Who wears the crown ? : Fromage, le chinchilla de Sam ♥
Messages : 452
Date d'inscription : 16/12/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Sam 17 Déc - 14:34

Mahauuuuuut - Moh T'es tellement cutie, t'as fais fondre mon tit coeur là ! PfouLove Pour ce qui est de Josh, demande à Benjamin ou Honoré Mdr (ou feu Clyde Sem) Et pis Josh il marche pas sur les plates-(rien à voir avec tes nénés bien sûr Yeah)-bandes de Mathias Sem Il dit que Mahaut est très mignonne mais que voilà, c'est pas possib' SemHihi
*regarde les mains pleines de doigts de Mahaut* What Non, please, pas ça Gnoe
Merciiii énormément pour tous tes petits mots, ça me fait trop trop trop plaisir ! :apo:

Ça fait vraiment chaud au coeur de voir toujours autant d'enthousiasme de votre part à tous. MohCopain

J'ai un peu amélioré la personnalité tout à l'heure, en rajoutant des trucs par-ci par-là, et là la partie djinn va arriver ! Fan Je peaufine un peu et on sera bon. Fufu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Délégué des Autumnus
A. Basile de Villeneuve
Délégué des Autumnus
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t144-basile-molten-eyes-and-a
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 2808
Date d'inscription : 15/10/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Dim 18 Déc - 18:17

Il est où le djinn avec les crottes de nez ? Yeah Yeah Yeah  Non mais en fait j'adore ce que tu en a fais, en gardant le côté mytho et tout, c'est magnifique Mdr Je veux le voir faire la messe au début du cours comme un gros cinglé Mdr Et j'adore Sam, sérieusement elle est trop choupie Moh Moh Son côté maladroit et totalement inapte envers les marques d'affection me fait carrément fondre blblblbl Love Love J'ai trop hâte de vous voir en duo avec Garrus Moh Et Bastien, tu vas en faire un scénar ou bien on va voir sa tête débarquer dans pas longtemps ? Hihi ( En parlant de tête, vivement de voir Luce aussi, parce que asskjfhkdf vous allez être tellement choupies ensemble Weh Weh ) Bref, c'est tout mignon, ta fiche se lit super bien Bulle Je te dis pas bienvenue parce que toi aussi, tu fais partie des meubles maintenant Hihi Mais je te souhaite un bon courage pour la validation et je te couvre d'amour à paillettes, même si Sam en devient droit comme un piquet Yeah Chou Squiz Hug Hug2 Happy Cute


Your love is fire
It's way too soon, way too soon to fall for you. 'Cause I'm way too high, way too high, high on you. We do the same old things and it's always new ▬ You drive me wild but I play it cool. You take your time, you blow my mind.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Vétérinomagie
B. Samuelle Vilain
Professeur de Vétérinomagie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1516-samuelle-comment-ca-en-
Identité magique
Who wears the crown ? : Fromage, le chinchilla de Sam ♥
Messages : 452
Date d'inscription : 16/12/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Dim 18 Déc - 18:30

Bassou - Rolala comment je te nomnom toi aussi ! :apo: J'avoue que j'ai un peu laissé tomber l'idée initiale, mais c'était juste parce que j'avais vu qu'un des nouveaux membres avait fait quasi le même truc. Hihi Du coup beh Sam va se coltiner un mec qui parle de lui à la troisième personne, qui veut convertir les gens au satanisme et qui raconte des conneries encore plus grosses que Bertrand lui Mdr Merciiii tout plein ! Copain En plus elle est pas censée être choupie du tout à la base, mais comment faire autrement, hein ? Yeah Les gens pas tactiles c'est tellement les plusss mieux niveau cutitude Mdr Pour ce qui est de Bastien, je compte en faire un scénario ! Robert Quant à Luce, beh, elle devrait arriver dans pas trop trop longtemps ! HanLove Pis t'inquiète pas, moi j'les prend les paillettes toutes pleines d'amour  Chou  Heart  (même si c'est l'inverse Mdr) Pelle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
M. Sixtine Brival
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t996-sixtine-brival-cavaliere
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1221
Date d'inscription : 27/06/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Lun 19 Déc - 11:39

Tu nous l'avais bien vendu et MAINTENANT ELLE EST LAAAAAAAA :apo: Ohlala Copain Et ça valait le coup d'attendre parce qu'elle est choupi trop choupi avec pleins de cœurs et de chocolat et tout. Surtout avec Garrus comme tuteur... Oh dear, we're in trouble donc fuis ! loin ! Wut
Et ce djinn, il peut faire la messe à Marie en cours ? Yeah Parce qu'avec cette famille -ou comment haïr les réunions de famille- et son inaptitude aux relations ça doit être beaucoup trooooooop drôle à voir Squiz

Avec Ellen Page en vrai :stuck: Je réserve un lien avec Gaby parce que c'est l'évidence même Sit Swag et donc un RP aussi wesh Ohlala

Et ta fiche, qu'est-ce qu'elle est belle maintenant que je débarque la bouche en cœur parce qu'elle est finie et Yes





l'étreinte de la mort est comme la morsure d'un amant, qui fait mal et qu'on désire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Vétérinomagie
B. Samuelle Vilain
Professeur de Vétérinomagie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1516-samuelle-comment-ca-en-
Identité magique
Who wears the crown ? : Fromage, le chinchilla de Sam ♥
Messages : 452
Date d'inscription : 16/12/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Lun 19 Déc - 17:09

Sixtine - OUIIIIIIIII ! :apo:
C'est tellement satisfaisant de donner vie à des personnages dont on parle depuis tellement de temps ! Love Tout le monde la trouve choupie alors qu'elle, elle veut pas SemMdr "Je suis pas choupie, je suis votre professeure What" dit-elle en regardant en l'air, histoire de plonger son regard dans celui de ses élèves Niark
J'suis sûre que Marie va être ravie de rencontrer Kokyet Mdr Ils vont se battre à coups de crucifix et tout. Han
Pas de soucis pour Gaby, les rps et tout le toutim ! J'demande que ça ! HihiCopain
Merci tout plein tout plein ! PelleHeart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
La Directrice
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 436
Date d'inscription : 06/08/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »   Lun 19 Déc - 22:50


Véritable animal sauvage, à l’instar de ceux qu’elle soigne, Samuelle se dérobe lorsqu’on cherche à l’apprivoiser, se dissimulant derrière la rudesse des mots et la rugosité de l’humour pour ne pas se laisser amadouer. Pourtant, derrière les regards farouches et l’opiniâtreté se discerne une certaine douceur qui devient un véritable océan de tendresse lorsque sa famille entre dans la danse. Tantôt biche apeurée qui fuit les hommes, tantôt louve qui protège ardemment sa meute, elle sait où elle va et n’a pas peur des sacrifices. C’est désormais à elle de montrer qu’elle n’est plus une enfant mais un professeur qui saura aider ses élèves à trouver leur voie !

Rebienvenue BB prof Love
 

Veuillez recevoir nos plus sincères félicitations pour votre sélection au sein du  PERSONNEL DE L'ACADEMIE ! Vous voici à présent un(e) sorcier-ière à part entière de cette prestigieuse Académie et en tant que tel(le), nous vous invitons à transmettre et vérifier vos données personnelles dans les différents registres des listings. Cette section vous offrira également la possibilité de déposer des candidatures afin d'espérer décrocher un poste à responsabilité parmi les Maîtres et Délégués au sein de cet établissement ou encore de vous faire connaître de ses résidents en tant que joueur de Polo ailé. A savoir qu'il est toutefois toujours plus judicieux de participer quelque peu à la vie scolaire avant d'en faire la demande. Si cette fiche n'est pas la première, merci de bien vouloir référencer votre double compte en remplissant ce parchemin de votre plus belle plume. Avant de débuter le Rôle Play, n'hésitez pas à vous référer aux Points Cardinaux pour y inaugurer au Nord une Fiche de Personnage rassemblant à la fois les différents liens à nouer au cours de cette scolarité ainsi qu'une liste des récits qui en ponctueront l'aventure. L'Ouest regroupe les Bulletins des étudiants et la respectabilité des enseignants qui sont à consulter et compléter. Toutes les demandes et requêtes particulières seront à formuler à l'Est. Le Sud, quant à lui, vous informera sur toutes les spécificités que les points de vote et de RP ont à offrir dans le jeu. Sur ces quelques mots, il ne vous reste à présent plus qu'à explorer cette majestueuse bâtisse pour que la magie puisse opérer !
Revenir en haut Aller en bas
 

Samuelle - « Comment ça en retenue ? J'vous dis que j'suis prof ! »

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons :: Bienvenue à Beauxbâtons-