Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Nous sommes en avril 1971, c'est les vacances de printemps
Classe aisée clôturée pour les inventés
Merci de privilégier les autres strates sociales ou de vous orienter
vers la noblesse, les familles connues ou les scénarios des membres

Partagez | 
 

 C. Louison Chevalier

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Professeur d'Herboristerie
C. Louison Chevalier
Professeur d'Herboristerie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1738-c-louison-chevalier
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 69
Date d'inscription : 11/03/2017
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: C. Louison Chevalier   Sam 11 Mar - 23:07


Carol Louison Chevalier
feat. Hugh Grant

Nom: Chevalier. Il aimerait que cela le fasse passer pour un preux chevalier d’antan, mais finalement ... non.  Prénom de naissance: Carol. Vraiment ? Carol ? Dieu merci, il s'agissait de son premier prénom, et plus personne ne l'appelle comme cela aujourd'hui ! Prénom d'usage: Louison. A choisir, il ne s'en tire pas si mal que cela ...  Généalogie: Pas de titres ni de dorures pour les Chevaliers : sa mère était enseignante à la Maison Royale ; elle y apprenait l'Histoire de la Magie aux plus jeunes sorciers. Elle est maintenant à la retraite. Son père est éleveur, et la famille a toujours eu l'habitude de vivre en pleine nature, au plus près des animaux et avec des produits frais ! Potager, viandes, œufs et produits laitiers, les Chevaliers ont l'habitude de tout faire eux-même ! Nationalité: Français, même s'il ne se sent pas plus attaché que cela à son pays. Lieu et date de naissance: Hautes-Pyrénées; 45 ans, né le 4 mai 1926. Louison a grandi autour du lieu, quelque peu reculé, du Cirque de Gavarnie. Statut: Célibataire. Quand on est aussi loufoque et maladroit que lui, pas surprenant ... Nature du sang: Sang mêlé. Oui, et ? Profession: Professeur d'Herboristerie. Les plantes ont toujours été sa passion et si parfois la communication avec les élèves n'est pas simple, il s'en sort malgré tout très bien. Baguette magique: Bois de chêne, 35 centimètres de longueur et relativement souple : la baguette de Louison renferme de la griffe de Phénix, et elle n'est pas si efficace que cela - en tout cas, pas entre les mains de son sorcier !

Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?
S'il y a bien une chose dont Louison se moque éperdument, c'est bien la politique. Il laisse les gens haut placés décider pour tout le monde - c'est ignoble, mais c'est comme cela, Louison s'y est habitué. S'il est plein de grandes idées, l'homme est également totalement désabusé : hors de question pour lui de perdre d'avantage de temps avec la politique. Cependant, si un jour la Monarchie venait à disparaitre, et s'il faudrait quelques hommes ne viennent grandir les rangs, il le ferait certainement. Louison ne le sait seulement pas encore ...

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?
Juste - c'est sans doute un des mots qui décrit le mieux Louison. Lui même ne s'entend pas très bien avec son Djinn. Maximus est du genre perché - l'hopital et la charité - et du genre méfiant, suspicieux. Les deux ne se sont jamais apprécié, mais cela n'empêche pas Louison de souhaiter à Maximus ce qu'il y a de mieux - la liberté, ni plus ni moins. Pourquoi les Djinns ne peuvent-ils pas choisirent ce qu'ils veulent ? Ah, non. Parce que certains hauts placés décident pour tous les sorciers - et pour tous les Djinns, désormais.

Monde injuste.

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?
Hum, pardon, ce n'est pas exactement ce qui est en train de se mettre en place ? Louison croit bien que si. Pour lui, le retour de la Monarchie n'est qu'un avant goût de ce qui se prépare, de ce qui est réservé aux Français. Désabusé, avons-nous dit ? Clairement. Louison se doute parfaitement que la société ne va pas bien évoluer. Alors il fait l'autruche : pour le moment, il est bien là où il est. Pour le moment, personne ne lui cherche de noises. Pour le moment, Louison est heureux, dans le domaine de Beauxbâtons. Cela lui suffit.

Personnalité:

Étourdit - Maladroit - Chaleureux - Bavard -  Loufoque - Cultivé - Juste - Attentif - Perché

Louison est du genre à toujours tout oublier. On lui donne une information ? L'homme hoche joyeusement la tête avant de l'oublier aussi sec. Il devait passer la-dite information à une tierce personne ? Quoi, et vous avez vraiment pensé que Louison allait s'acquitter de sa tâche bien comme il le fallait ?! C'est à peine s'il pense à corriger les copies de ses élèves, ou de donner de ses nouvelles à ses amis, alors le reste ...
Ce n'est pas son seul défaut : Louison arrive ? Un conseil : fuyez ! Louison est toujours aussi à peu près adroit qu'un abraxan dans un magasin de fioles en verre. Il se cogne, se retourne trop brusquement, bouscule tout le monde et fait tomber les piles de livres, de potions, de copies ... qu'on soigneusement préparé ses collègues. Il se trompe de sac et part avec celui de l'un des élèves. Comme si cela ne suffisait pas, Louison n'est pas réputé pour faire attention à ce qu'il dit. Les gaffes et autres petits mots de trop, il les enchaine à tous les coups !

Mais Louis n'a pas que des défauts - encore heureux ! Il est aussi bon vivant et aime être entouré de nombreuses personnes : amis, connaissances, élèves, collègues ... Il n'est pas difficile, Louison, et il engage sans difficulté la conversation ! Il l'engage, la conversation, et n'est pas du genre à la clore rapidement ! Louison est un bon vivant, nous l'avons déjà vu, et cela se voit très rapidement par son inépuisable tachtche. Il parle, il s'égare, il faut des détours, il papote, il raconte sa vie, il philosophe sur tout et rien, il demande son avis à ses interlocuteurs, il leur coupe la parole pour ajouter un détail qu'il avait oublié, puis un autre détail, puis encore un autre ... Louison est bavard.

Vous l'aurez comprit, Louison ne passe pas inaperçu. D'autant plus que le quadragénaire se passionne pour une multitude de sujets tous plus variés les uns que les autres : le macramé, le xylophone, la plongée sous marine - très pratique à pratiquer lorsque l'on est pas au bord de la mer - la mode péruvienne, la flûte de pan ... Tout y passe, et bien entendu, Louison veut essayer ! Quand une nouvelle lubie le prend, Louison se donen à fond ! C'est un vrai passionné.
Oh, et comme si cela ne suffisait pas, Louison aime donner des petits noms aux plantes qui peuplent ses serres. Quoi ?! Au fond, c'est encore un grand enfant ...

Ces nombreuses passions montrent cependant un homme curieux et cultivé. S'il pousse un peu trop loin, Louison s'intéresse à énormément de sujets. Il faut dire également qu'avec une mère institutrice, il a grandit entouré de livres et de leçons diverses et variés. Ses parents ont toujours prêté une attention particulière à ce que les lectures de l'enfant qu'il était l'aident à ouvrir son esprit, et cela continu de se voir aujourd'hui. De fait, Louison a rapidement comprit qu'il était inutile de se placer plus haut que d'autres, et il n'apprécie pas tellement ceux qui le font. Il estime que chaque homme et chaque femme partent dans la vie sur un pied d'égalité, et qu'il serait de bon ton que chacun s'en rende compte. Tout particulièrement les nobles et les politiques, envers qui il est particulièrement critique - même si également tout à fait désabusé.

Et comme le bon sens fout le camp hors de France, que les jeunes sorciers en souffrent, il le sait, il le voit, Louison fait tout pour apporter à ses élèves, et à ses collègues s'ils le souhaitent et s'ils en ont besoin, une oreille attentive. Il fait de son mieux pour les aider, pour les distraire, pour leur apporter du réconfort - à la hauteur de ses possibilités. Pourtant, il n'est pas toujours à même de bien appréhender les rouages des interaction sociales. Dans son monde, quelque peu perché, Louison met parfois un petit peu trop de temps à comprendre pourquoi on vient le voir. Pour parler, simplement ? Le taquiner ? Le séduire ? Lui faire la morale ? Un conseil : avec Louison, évitez le second degré et aller droit au but, sans quoi la conversation risque de s'éterniser ... pour rien !

Genie in a bottle: Maximus

« Autour de 380, Maximus fut nommé cheval du Général en charge des armées mobiles de Bretagne. En 381, il combattit les invasions de Pictes et de Scots. En 383, ses troupes le proclament Empereur, selon lui et sa légère tendance à se montrer mégalo tout au moins.

La vérité est bien plus simple : Maximus devint le cheval de l'Empereur. Légère nuance.»

C'était ces quelques mots qui achevèrent Louison, âgé de quelques années, de porter son dévolu sur Maximus. Il était représenté comme un bel homme, fier et impitoyable, comme un redoutable guerrier, et l'enfant en fut aussitôt impressionné. Le reste des écrits autour de cet être incroyable ne lui fit ni chaud ni froid – il avait déjà fait son choix. Nul besoin pour Louison d'apprendre que Maximus était mi-Breton et mi-Romain et il se fichait de savoir que par la suite, ses ambitions avaient été trop dévorantes et qu'elles l'avait mené à sa perte : Louison se contentait de se répéter qu'avoir un ancien roi Breton pour Djinn avait quelque chose de terriblement attirant.

L'invocation s'était indubitablement mal passée. L'enfant, tremblant, avait pâlit lorsque celui qui serait désormais sont Djinn s'était manifesté sous la forme d'un immense cheval blanc. Imposant, majestueux, une lueur folle dans le regard. Un bref instant, il avait bredouillé.

« Mais, euh ...vous êtes pas Maximus ? »

Premier contact au top. Le Djinn lui avait rit au nez, avait rétorqué qu'un être aussi puissant que lui pouvait prendre la forme qu'il souhaitait et que l'enfant avait tout intérêt à ne pas l'approcher de trop prêt, qu'il ferait bien de se tenir tranquille – le ton était donné.

Louison s'était dit qu'il ne s'agissait que d'un premier contact, que les choses iraient en s'arrangeant par la suite : grossière erreur. C'était sans compter que l'étourderie du sorcier, qui avait une très nette tendance à laisser son cheval de Djinn – indubitablement la forme favorite du Djinn – gambader en liberté parmi les sorciers. Au fil des années, leur relation se détériora : Maximus fit preuve d'une absence totale de confiance vis à vis des sorciers, de Louison en particulier, tandis que ce dernier démontra qu'il pratiquait parfaitement bien la sourde oreille.

Depuis qu'il est enseignant, Louison demande à Maximus de se montrer utile. « Puisque c'est tout ce qui t'importe, montes la garde ! Assures-toi qu'aucun de mes élèves ne s'approche de près de ou loin à un Picte, ou tout au moins à un voleur ! »

Pseudo: Alan_BirdAge: 26 ans Où avez-vu connu DJ? BLBLBLBLBL JE NE SAIS PLUS Autres comptes? Logan, Debo, August @_@ Une remarque ? BLBLBLBLBL Heart Un mot pour la fin ? C'est un beau roman, c'est uuuuuune belle histoire  Chou

Djinn Jinxed


Dernière édition par C. Louison Chevalier le Sam 25 Mar - 19:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur d'Herboristerie
C. Louison Chevalier
Professeur d'Herboristerie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1738-c-louison-chevalier
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 69
Date d'inscription : 11/03/2017
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: C. Louison Chevalier   Sam 11 Mar - 23:08


A very cool story
for a very cool guy

Family
Daddy - Christophe Christophe est un homme aimant et solitaire qui aime rester en compagnie restreinte : sa femme, son fils et ses animaux - principalement des moutons, qu'il aime particulièrement conduire sur les pâturages durant l'été, accompagné d'un bon roman et d'un appareil photo. Durant l'enfance de Louison, Christophe se sentait très proche de son fils. Maintenant ... maintenant, Christophe n'en sait trop rien. Son fils a changé. Il a grandit. Il est devenu un adulte remuant, plein de passions surprenantes ...

Mummy - Anita Anita a émigré en France au début du XX° siècle ; elle est canadienne. C'est une véritable pile électrique : dynamique, passionnée, enjouée, pleine de vie ... Pourquoi a-t-elle craqué sur le sourire timide de Christophe ? Aucune idée. Au sein du foyer, c'est elle qui a toujours apporté un grain de folie - même si cela était délicat lorsqu'elle était à la Maison Royale durant les périodes scolaires. Anita adore son fils - aujourd'hui encore, c'est son bébé, et elle n'hésite pas à lui préparer un petit panier de provisions à chaque fois qu'il rentre dans les Pyrénées.

Story
Childhood Non loin du Cirque de Gavarnie se trouve le petit village de Gèdre. Niché au cœur des Hautes Pyrénées, la vie y est simple, solitaire mais néanmoins chaleureuse, pour un enfant. Louison a eu la chance de grandir dans un cadre superbe - superbement préservé, son père le lui a toujours dit. « Mon fils, tu as ici tout ce dont tu as besoin ! Un air parfaitement pur, des gens sans chichis autour de toi et toutes les montagnes dont tu puisse rêver pour gambader ! N'oublie jamais ça, lorsque tu partira à Beauxbâtons. »
Louison n'était pas encore en âge de marcher que l'on lui disait déjà cela - et l'idée fit son bout de chemin. Le petit passait de mains en mains, et tout Gèdre prit l'habitude de s'occuper de lui jusqu'à ce que Louison soit à même de crapahuter derrière son père sur les sentiers rocailleux des monts pyrénéens.

Très vite, Louison tomba amoureux de ces lieux - leur pureté, leur beauté, leur majesté - et il se jura de ne jamais en partir.

La seule ombre au tableau était la solitude. Peu d'enfants, à Gèdre. Trop peu, et Louison finit par tourner en rond - malgré les montagnes, malgré les balades. Anita insista pour déménager - ce fut hors de question. Louison changea d'école lorsqu'il entra en primaire, s'éloignant de son village pour gagner Luz Saint Sauveur en bus, chaque matin, chaque soir.

Muggle Education Luz Saint Sauveur - la ville, pour les Chevaliers du moins ! Mille habitants, c'était toujours plus que les deux cent et quelques qui peuplaient Gèdre, et l'école communale était pleine d'enfants. Pour Louison, c'était une révolution à laquelle il se fit sans trop de difficulté.

Ce fut à compter de ces années qu'il démontra que son tempérament était d'avantage jovial et sociable que solitaire et morose. Louison se fit rapidement des camarades - pas vraiment proches, pas vraiment des amis, mais des personnes avec qui il aimait jouer durant la récréation, avec qui il aimait parler, avec qui il finit par passer le plus clair de son temps, lorsqu'il n'était pas à Gèdre.

L'école était moldue, certes, et Louison apprit vite à mixer les deux univers dans lesquels il évoluait. Son père étant sorcier et sa mère étant enseignante à la Maison Royale, il lui était difficile d'ignorer le monde magique - il ne le voulait de toute façon pas l'ignorer. La magie était incroyable, renversante, séduisante, et il avait hâte de la découvrir. Pour le moment, cependant, Louison dévorait les ouvrages scolaires moldus, se passionnait pour l'histoire de son époque, de son pays, pour les évolutions à venir. Il se passionnait de tout, et faisait la joie de son instituteur.

« Un garçon si curieux ! Si attentif, si cultivé ! Si ouvert d'esprit ! »

Louison, lui, se contentait d'être heureux et d'éparpiller un petit peu partout sa maladresse qui lui collait à la peau. Il se cognait, revenait à la maison couvert de bleu, oubliait son cartable à l'école, à la maison, disait malencontreusement que Lili venait de perdre sa mère - alors que tout le monde savait que la mère de la-dite Lili était gravement malade - et faisait fondre en larmes la demoiselle. Louison s'en rendait compte, mais toujours un petit peu trop tard.

Ce fut à cause, ou grâce, à sa maladresse, qu'il découvrit que son potentiel magique était bien présent, et qu'avec un petit peu d'exercice, il serait plus grand encore.
Il avait marché trop vite, sans regarder où il mettait les pieds, comme à son habitude, et avait malencontreusement bousculé Hugo. Hugo était chétif et manquait d'équilibre, et allait s'écraser la tête contre le rocher qui approchait de lui à vitesse grand V.

Sans que personne ne comprenne ce qu'il se passait, Hugo tomba, heurta le rocher, rebondit mollement dessus sans se faire la moindre égratignure. C'était incroyable - presque magique - et Louison savait parfaitement que c'était lui qui avait fait cela.

Wizard Education Ses quinze ans arrivèrent, et ce fut avec un soulagement certain que Louison s'envola pour Beauxbâtons. La vie, confinée à Gèdre, était magnifique, mais vivre avec son père toute l'année durant était parfois pesant. Christophe n'était pas très expansif.

A Beauxbâtons, cependant, Louison allait pouvoir découvrir une infinité de possible - et se découvrir, il en était sur.
Il fut envoyé chez les Fons, une saison à laquelle il s'empressa de faire honneur.

C'était sans compter sa maladresse légendaire, son don pour mettre les pieds dans le plats et sa grande agilité à répandre sur le sol de la salle de potion les chaudrons de ses camarades. Malgré tout, son acclimatation à Beauxbâtons ne fut pas si compliqué, et Louison parvint à s'entourer d'un groupe d'ami avec les-quels il passait le plus clair de son temps, révisant, faisant le mur et les quatre cent coup durant les huit années que durèrent sa scolarité. Il était plus connu pour ses frasques que pour ses exploits scolaires, mais Louison parvint tout de même à se faire une jolie petite réputation dans certaines matières.

La biologie – vivre dans les montagnes, entouré de plantes diverses et variées, aidait. Il avait déjà une bonne connaissance des plantes et se passionna vite pour leur entretien et utilisations diverses. Les potions lui plurent également vite, et il décidé très vite de suivre les options de Médecine Magique – et tout naturellement le cursus du même nom.
Si la zoologie fut une véritable catastrophe et que Louison n'était pas un as en soins, il fut vite réputé pour connaître la végétation qui entourait l'école sur le bout des doigts, pour en prendre soin et pour l'utiliser de façon efficiente dans diverses potions, onguents, crèmes et lotions de tous genres.

Ses études le conduisirent à correspondre avec Eddy Lafeuille, célèbre Herboriste Canadien. Leurs échanges furent productifs et constructifs, et à la fin de sa scolarité à Beauxbâtons, Louison s'envola directement pour le Canada.

Adult's life - first part Le Canada ne ressemblait à rien de ce que Louison connaissait. Il avait d'abord passé plusieurs mois au Québec – après une traversé de l'Atlantique qui l'avait rendu plus malade que jamais – avant de gagner la région de Vancouvers, puis du Nord Canadien. Les plantes, là bas, étaient plus variées et leurs espèces plus rares. Louison en découvrait chaque jours de nouvelles.

Il avait été embauché par Eddy Lafeuille en tant qu'assistant Herboriste. C'était lui qui trimballait le matériel, qui hachait finement les feuilles, qui préparait les infusions de menthe poivrée et qui courait derrière Eddy à travers les forêts Canadiennes lorsqu'ils étaient à la recherche de plantes, de racines, d'effluves particulières.

Cette vie sans attache – sauf avec Eddy, peut être – loin de sa famille et de ses amis, lui convenait parfaitement. Il rencontrait peu de monde mais gardait un contact régulier avec ses proches en France. Les correspondances étaient constantes.

Alan arriva deux ans après Louison – il était également assistant Herboriste. Originaire du Canada, il avait un accent très prononcé, de ravissantes fossettes et un petit quelque chose qui faisait tourner la tête de Louison. Il était plus jeune que Louison, plus fougueux, plus impatient, plus sur de lui et plus adroit, aussi. Alan parvint à le rendre fou de désir en quelques mois – quelques jours, aurait-on pu dire. Il n'avait plus la tête à rien, se trompait dans ses récoltes, dans ses mélanges, dans ses prises de notes – il se trompait dans tout.
Leur histoire fut la première de Louison – il n'avait jamais eu la tête à ça durant ses années à Beauxbâtons, n'avait jamais été attiré ni par les filles, ni par les garçons. Louison était à côté de la plaque. Ne pas savoir comment agir, quoi dire, quoi faire, était habituel, mais dans une relation amoureuse, c'était pire encore. Il lui fallut plusieurs années pour s'y habituer – plusieurs années et de nombreuses crises, mais finalement, Louison était heureux.

Il était au Canada depuis dix ans lorsqu'Eddy Lafeuille succomba à un infarctus. Louison reprit l'affaire avec Alan et les assistants qui travaillaient avec Eddy auparavant. L'équipe tournait peu, mais tous avaient l'habitude de fonctionner en cercle réduit. Ils mirent ensemble au point de nouveaux onguents, firent de nouvelle découvertes, et puis Louison fut contacté par l'école de magie de Salem pour donner des cours et conférences occasionnelles auprès des étudiants.

Contre toute attente, l'exercice lui plût et lorsque, cinq ans plus tard, Alan décida de le quitter, Louison finit par rentrer en France. Sans surprise, il postula pour le poste de professeur d'Herboristerie au sein de la prestigieuse école de Beauxbâtons – son école.

Adult's life - second part Quant il arriva à Beauxbâtons, âgé de 40 ans, en 1966, l'école n'avait pas changé – ce qui n'était pas le cas des étudiants. Il lui fallut du temps pour reconnaître tout ce petit monde, pour s'adapter au rythme qu'imposait son nouveau statut d'enseignant à temps plein – ce n'était pas comme à Salem, il n'avait pas simplement à préparer un cours une fois tous les quatre matins. Mais Louison n'était pas connu pour être l'enseignant le plus organisé, et il arrivait régulièrement qu'il se contente de parler à ses étudiants de ses recherches en cours, exemples à l'appui.

Il prit rapidement ses petites habitudes : donner de petits noms à ses plantes, leur susurrer de petits mots doux à l'oreille – à la racine, à la feuille, à la fleur, bref, à les cajoler, à passer tout son temps libre en leur compagnie pour continuer ses recherches et ne pas penser à Alan.

Ordure d'Alan.

Alors Louison secouait la tête, fermait les yeux et soufflait un grand coup avant de reprendre le cours de sa nouvelle vie.

Ses derniers mois, Louison observe avec un calme à toute épreuve ce qui se passe autour d'eux. Ces changements politiques qui le laissent de marbre, ces inégalités qui se creusent toujours un petit peu d'avantage, ces menaces qui se rapprochent pour menacer leur tranquillité à tous …

Et il se dit que mine de rien, il a bien fait de se terrer à Beauxbâtons. Au moins, l'école de magie française devrait tenir le coup durant encore quelques temps, de préférence sans qu'on vienne lui demander de prendre parti !
Djinn Jinxed


Dernière édition par C. Louison Chevalier le Lun 13 Mar - 9:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Président du Club de natation
S. Almandin de Béziade
Président du Club de natation
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t969-almandin-light-in-your-h
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1690
Date d'inscription : 12/06/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: C. Louison Chevalier   Sam 11 Mar - 23:35

Bienvenue Hugh Grant Perv

Et re-bienvenue à toi Han


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aestas
M. Alex Butler
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t449-alex-butler-la-passion-e
Identité magique
Who wears the crown ? : Si le monde entier te persécute, tu te dois de persécuter le monde. @T
Messages : 731
Date d'inscription : 19/12/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: C. Louison Chevalier   Dim 12 Mar - 13:00

GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII Kya Brille BLBLBLLBLBLBL Brille



Re-re-re bienvenue Brille J'adore beaucoup trop ce bonhomme Brille Si mature, c'est cool ! Ca va mettre de la vie dans la maison de Sylvie Mdr Niark SOPHIA DIT OUI Owai

Bon courage pour le reste de ta fiche, et encore rebienvenue chez toi Heart

(ET PUIS HUGH GRANT QUOI)


 
Tell me, tell me that you want me and I’ll be yours completely, for better or for worse. I know, we’ll have our disagreements, be fighting for no reason. I wouldn’t change it for the world..



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiemes
O. Coppélia Troyes
Hiemes
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t814-c-o-p-p-i-e-pupille-astr
Identité magique
Who wears the crown ? : I was as hollow and empty as the spaces between the stars.
Messages : 378
Date d'inscription : 27/04/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: C. Louison Chevalier   Dim 12 Mar - 17:38

Owi owi Louison et déjà tout terminé, si tu savais comme j'admire !!! BrilleChou Je vais exiger des liens et puis dkdndjfhdjd on va trainer ensemble avec nos adultes, parlez végétaux et s'échanger du compost !! Hihi
Rewelcome home babe !!!! Pelle


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hiemes
T. Gabrielle Duchemin
Hiemes
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1389-gabrielle-duchemin-rava
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 408
Date d'inscription : 11/11/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: C. Louison Chevalier   Dim 12 Mar - 18:10

Je viens de perdre mon message mais HUGH ! PUIS TOI SUR UN PROF MEC, on va tous aller faire un infarctus devant tant de sexytude devant nous Brille
Il me fait grave penser à l'opportuniste, c'est impressionnant Pinch mais je sens que ça va être drôle puis on va pouvoir faire des paris sur les couples Niark

Encore bienvenue Hug2


Young God
And I've been sitting at the bottom of a swimming pool
For a while now, drowning my thoughts out, the sounds by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur d'Herboristerie
C. Louison Chevalier
Professeur d'Herboristerie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1738-c-louison-chevalier
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 69
Date d'inscription : 11/03/2017
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: C. Louison Chevalier   Dim 12 Mar - 19:52

BLBLBLBLBLBLBL Merci tout plein à vous mes chouchous Han Heart Squiz

Coppy oui oui oui, des échanges de compost Yes Yes Yes (SUPER SEXY Curly Niark)


just shut up and dance
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Professeur de Zoologie magique
A. Garrus Delfino
Admin ¦ Professeur de Zoologie magique
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t767-garrus-you-gotta-shake-t
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 2398
Date d'inscription : 04/04/2016
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: C. Louison Chevalier   Lun 13 Mar - 8:10

Ouiiii Han ton nouveau perso perché est génial Han il est trop chou et drôle, je l'imagine trop se barrer tranquille avec le sac d'un eleve Mdr j'ai trop hâte de le voir interagir avec Elle, je les vois bien fumer des trucs bizarres ensemble Sem et se disputer sur les prénoms des plantes Mdr
(Et puis le Djinn, vlgkenzndb Raipooonce Bulle)
Rererebienvenue!! Love



Contre ceux d'en haut


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bibliothécaire de Beauxbâtons
C. Sidony Dambrose
Bibliothécaire de Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1655-sidony-elles-sont-derou
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 61
Date d'inscription : 03/02/2017
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: C. Louison Chevalier   Mer 15 Mar - 9:05

UN NOUVEAU COMPTE Gnoe Gnoe

Et puis, HUGH quoi Dead

MOI AUSSI JE VEUX DES LIENS (entre vieux Sem )

Re-re-*se perd* bienvenue à la maison, choupie Pelle





DREAM OF
PARADISE
When she was just a girl, she expected the world but it flew away from her reach and the bullets catch in her teeth. Life goes on, it gets so heavy, the wheel breaks the butterfly. Every tear a waterfall, in the night the stormy night she'll close her eyes. In the night the stormy night away she'd fly. And dreams of paradise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur d'Herboristerie
C. Louison Chevalier
Professeur d'Herboristerie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1738-c-louison-chevalier
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 69
Date d'inscription : 11/03/2017
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: C. Louison Chevalier   Mer 22 Mar - 23:50

BLBLBLBLBLBL JE SUIS A LA BOURRE POUR VOUS DIRE MERCI Heart Love Squiz

Garrus-poto gnu gnu gnu merci choupie Han Chou
Sidony gni gni gni ouiiiiii des liens entre vieux OUI OUI OUI Chou Heart Je veuuuuux !! Fan


just shut up and dance
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
La Directrice
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 436
Date d'inscription : 06/08/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: C. Louison Chevalier   Sam 25 Mar - 23:30


Son esprit vagabonde entre les filets du diable et les mandragores, mû par une grande énergie et une insatiable curiosité. Étourderies et maladresses s'enchaînent sur son passage, mais comment lui en vouloir ? Sa bienveillance et sa jovialité réchauffent la poitrine, faisant bourgeonner des pointes de bonheur dans les coeurs. Soigner des plantes, soigner des humains, la frontière est mince et Louison la comble allègrement.

Rebienvenue toi ! Han  Squiz   
 

Veuillez recevoir nos plus sincères félicitations pour votre sélection au sein du  PERSONNEL DE L'ACADEMIE ! Vous voici à présent un(e) sorcier-ière à part entière de cette prestigieuse Académie et en tant que tel(le), nous vous invitons à transmettre et vérifier vos données personnelles dans les différents registres des listings. Cette section vous offrira également la possibilité de déposer des candidatures afin d'espérer décrocher un poste à responsabilité parmi les Maîtres et Délégués au sein de cet établissement ou encore de vous faire connaître de ses résidents en tant que joueur de Polo ailé. A savoir qu'il est toutefois toujours plus judicieux de participer quelque peu à la vie scolaire avant d'en faire la demande. Si cette fiche n'est pas la première, merci de bien vouloir référencer votre double compte en remplissant ce parchemin de votre plus belle plume. Avant de débuter le Rôle Play, n'hésitez pas à vous référer aux Points Cardinaux pour y inaugurer au Nord une Fiche de Personnage rassemblant à la fois les différents liens à nouer au cours de cette scolarité ainsi qu'une liste des récits qui en ponctueront l'aventure. L'Ouest regroupe les Bulletins des étudiants et la respectabilité des enseignants qui sont à consulter et compléter. Toutes les demandes et requêtes particulières seront à formuler à l'Est. Le Sud, quant à lui, vous informera sur toutes les spécificités que les points de vote et de RP ont à offrir dans le jeu. Sur ces quelques mots, il ne vous reste à présent plus qu'à explorer cette majestueuse bâtisse pour que la magie puisse opérer !
Revenir en haut Aller en bas
 

C. Louison Chevalier

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons :: Bienvenue à Beauxbâtons-