Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Nous embarquons pour Juillet : sous les cocotiers et les coups de soleil !
Classe aisée
Temporairement, le rang social de la bourgeoisie a été rouvert

Partagez | 
 

 E. Ezra Lacombe

■ Qui ne s'est jamais perdu dans l'excès de m'as-tu-vu ? ■
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Perle
E. Ezra Lacombe
Perle
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2107-e-ezra-lacombe#82704
Identité magique
Who wears the crown ? : I dont need a hand to hold, Even when the night is cold I got that fire in my soul
Messages : 92
Date d'inscription : 12/09/2017
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: E. Ezra Lacombe   Mar 12 Sep - 22:48


Erèbe Ezra Lacombe
feat. Cole Sprouse

Nom: Lacombe Prénom de naissance: Erèbe, sorti tout droit de la mythologie grecque. Les Lacombe ont été bien inspirés le jour où ils ont décidé d'appeler leurs jumeaux Erèbe et Nyx, respectivement dieu des Ténèbres et déesse de la Nuit. Prénom d'usage: Ezra, un prénom juif signifiant "celui qui accompagne" Généalogie: La famille Lacombre est issue de la petite bourgeoisie. Sans titre ni dorure, ils se sont illustrés en faisant fortune dans les pompes funèbres, un business familial à prendre au sérieux.  Nationalité: Français Lieu et date de naissance: Vienne, 19 octobre 1952 Statut: Célibataire Nature du sang: Sang-Mêlé Etudes: GRACE,5e année, Filière des Arts et des Lettres Baguette magique: Bois de Noyer noir, 28.7 cm, Dard de Billywig.

Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?
La politique, Ezra s'en fiche comme de sa première paire de pantoufles. Il ne s’intéresse pas vraiment à l'actualité, ni à la vie politique de son pays. De toute façon, ce n'est pas comme si on lui demandait son avis dans cette histoire, n'est-ce pas ? Bon, alors pourquoi s'en faire ? Tant qu'on ne lui demande pas de changer ses petites habitudes, lui, tout lui convient.

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?
Une fois encore, Ezra n'a pas vraiment d'opinion là-dessus. Il n'est pas touché directement, alors ça ne l'intéresse pas plus que ça. On lui a demandé de choisir une Amulette, il l'a fait et ne s'est pas posé plus de questions que ça. Il aurait plutôt tendance à penser que la Mise en Objet des Djinns est une protection supplémentaire pour le sorcier. Ces créatures ne sont pas dignes de confiance, autant prendre le maximum de précautions.

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?
Pour les affaires des Lacombe, il vaut mieux espérer que la situation ne se dégrade pas de ce côté-là. Ezra et sa famille jouissent de certains privilèges qu'ils doivent à leur rang social, et non pas à leur sang impur. Appartenir à l'élite social, ça à son petit confort. Il serait bien dommage que tout cela change pour une prétendue pureté du sang que peu de familles respectent encore. Qui n'a pas un cousin Sang-Mêlé de nos jours ?


Personnalité:

Râleur - Rancunier - Pessimiste - Sarcastique - Inventif - Réfléchi - Renfermé - Solitaire

Ezra est un râleur né. Il prend un malin plaisir à protester dès que la situation n'est plus à son avantage ou ne lui convient pas. Il aime exprimer sa mauvaise humeur habituelle en se plaignant, en soufflant, en ronchonnant, en boudant... Il y a trop de soleil, il fait trop froid, la sauce piquante pique, son pull gratte, il y a trop de monde, la pluie mouille. Bref, tout est prétexte à râler. Le jeune sorcier est un champion toute catégorie quand il s'agit d'emmerder le monde. Il a l'esprit de contradiction : si vous dites blanc, il dira noir, si vous êtes pour, il sera contre. Tant qu'il peut aller à contre-courant, il le fait. Ezra est aussi terriblement rancunier. Tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous et réutilisé quatre ans plus tard lors d'une dispute. Ça ne le gène absolument pas d'aller réveiller sa soeur au milieu de la nuit pour la pourrir parce qu'elle a fini le fromage à midi et qu'il n'en a plus pour son sandwich de une heure du matin. Oui, Ezra est un tout petit peu une drama queen. 

De façon générale, Ezra est quelqu'un de pessimiste. Quand la situation parait désespérée, vous pouvez toujours compter sur lui pour le souligner gaiement. Avoir grandi dans un milieu où la mort est omniprésente lui a forgé un caractère assez fataliste : on vit, on se marre bien et puis un jour on meurt. Voilà la vérité. Donc, le sorcier envisage toujours le pire lorsqu'une situation se présente à lui, au moins ça lui évite d'être déçu si les choses ne se terminent pas comme il l'avait espéré. (Et puis finalement, il n'y a qu'à regarder quelque uns de ses camarades pour se rendre compte que certains projets sont voués à l'échec dès le départ.) Soyons honnête, c'est aussi un jeu pour lui. Ezra n'a pas la réputation d'être un gai luron et il aime entretenir cette image un peu sombre. Le regard des autres le gênait en arrivant à Beauxbâtons, mais il a vite su passer au dessus et tirer profit de la situation. Au moins, il ne fait pas partie de ceux qu'on essaie d'intimider. Si d'apparence il peut paraître froid et renfermé, ceux qui le connaissent savent pertinemment qu'il ne ferait pas de mal à une mouche. Il faut simplement prendre le temps de regarder au-delà de son sourire en coin et de son air moqueur.

Ezra est quelqu'un de renfermé et secret. Tout comme le reste de sa famille, il reste loin des mondanités. Il déteste être le centre d'attention et préfère quand on oublie purement et simplement sa présence. Pourtant, le jeune homme ne manque ni de confiance en lui ni d'amour propre. Il n'est simplement pas du genre à étaler ses émotions et ses idées devant tout le monde. En privé, quand il est avec des gens de confiance, Ezra se livre un peu plus et peut parler de son enfance, de ses loisirs, de ses passions. Les émotions ? Cela reste un domaine sensible pour lui. Il a du mal à comprendre ce qu'il ressent la plus part du temps et a pris l'habitude de ne plus essayer. 
A Beauxbâtons, on le connaît sec et solitaire. Il préfère la compagnie des livres à celle de ses camarades. Ezra peut passer des heures dans le silence, à dessiner ou lire, échappant à la réalité d'un monde qui lui semble fade et dénué d'intérêt. Chez lui, dans le cocon du manoir familial, on le trouve doux et rêveur, toujours prêt à partager ses histoire avec la cuisinière ou prêter des livres aux domestiques. 

Ezra n'est pas quelqu'un qui défend ses convictions ou partage ses idées. C'est un je-m'en-foutiste de première. On ne sait jamais vraiment ce qu'il pense et il aime entretenir le mystère. Quand il exprime ses sentiments, c'est sous une épaisse couche de sarcasme sécurisant. Peut-être y'a-t-il un peu de crainte là-dessous. La peur d'être blessé, de ne pas être aimé tel qu'il est vraiment. Le sarcasme, c'est son mode de défense naturel. Difficile de savoir quand c'est du lard ou du cochon avec lui : est-ce qu'il est sérieux ou est-ce qu'il se moque de vous ? La franchise n'est pas sa qualité principale, pour sûr. Il est aussi manipulateur que fourbe, méfiez-vous des promesses et des offres qu'il peut vous faire. Si vous avez besoin d'un service, sachez qu'il ne sera jamais gratuit avec lui. Tous les coups sont permis pour arriver à ses fins. Ezra n'a pas l'habitude de jouer à la loyale et il ne vous fera aucun cadeau. 

Le jeune homme est inventif quand il s'agit de se sortir de situations délicates ou d'imaginer un plan tordu. Ezra est réfléchi et patient. Il sait que tout vient à point à qui sait attendre. Pas du genre à foncer tête baissée vers le danger, il préfère analyser la situation avant d'agir. Dans ses études, il se comporte comme dans la vie : en fournissant le strict minimum pour s'en sortir et en comptant sur la chance pour faire le reste. C'est un partisan du moindre effort. Il choisit toujours la voie la moins pénible. C'est d'ailleurs pour ça qu'il est tout à fait à l'aise à l'idée de récupérer l'affaire familiale. Pas besoin de se casser la tête à trouver un boulot, il a déjà son nom sur une petite plaque avec écrit directeur général juste en dessous.


Les petites choses à savoir

Ezra n'est pas habitué aux démonstrations d'affection, le contact physique le met mal à l'aise avec les gens qu'il connaît peu. Mieux vaut attendre qu'il vous laisse lui-même entrer dans sa zone de confort.

Le jeune homme s'habille le plus souvent en noir ou dans des teintes sombres comme le bleu et le gris. C'est un peu le dress code de la famille en somme. Ses tenues inclues le plus souvent des Doc Martens et un blouson en cuire. Il porte toujours des bagues en argent aux motifs sympathiques tels que des cercueils, des os, des crânes d'animaux, des têtes de loups...Vous le croiserez régulièrement avec un bonnet sur la tête pour protéger ses petites oreilles sensibles du froid. 

Ses passions dans la vie ? Les bouquins, apprendre des choses inutiles, le chocolat, les balades en forêt, le dessin. Ezra adore lire tout ce qui lui passe sous la main, c'est comme ça qu'il s'occupe la plupart du temps. C'est un grand fan de romans d'aventure. Rien de tel que de passer une soirée d'hiver sous la couette avec un bon livre, son chat et un chocolat chaud.  

Il a presque toujours un carnet et un crayon avec lui pour griffonner. En classe quand il s'ennuie, au déjeuné en grignotant ce qui traine dans son assiette, quand il ne sait pas comment exprimer ce qu'il ressent. 

Il est très calé en tout ce qui concerne les rites funéraires à travers le monde et l'histoire. Si vous voulez savoir comment embaumer votre arrière-grand-mère en six étapes, c'est l'homme de la situation. 

Son chat noir, Hadès, est extrêmement collant et aime casser des trucs pour le plaisir de casser des trucs. Il a la fâcheuse habitude de dormir dans les tiroirs à chaussettes qu'il trouve extrêmement confortables. 

Genie in a bottle: Cydon



Origines et Hauts faits : Cydon fut invoquée la première fois à une époque sombre pour les sorciers. 1486, Strasbourg. Le Marteau des Sorcières sort de l'imprimerie, nouvelle arme du clergé pour contrôler la population. Tous ceux qui sont suspectés d'avoir pactisé avec le Diable sont condamnés. Deirdre Dunkel fait appel à Cydon pour se protéger des Inquisiteurs. Mais lorsque des dizaines d'autres femmes sont torturées, puis brûlées vives, elle se met elle aussi en chasse. Dans la petite ville de Ulm, une vague de tuberculose s'abat sur les représentants de l'autorité et la bourgeoisie, épargnant étrangement les populations les plus pauvres. Deirdre disparaît du jour au lendemain, laissant derrière elle la légende de la Sorcière de Ulm. 1573, Essen, Allemagne. La chasse aux sorcières reprend de plus belle, alors qu'on pensait cette folie terminée. Maria Dunkel, jeune sorcière à l'esprit avisé, trouve dans le grimoire de son arrière grand-mère une solution pour survivre : Cydon. Elle s'enfuit vers le sud avec sa fille et trouve refuge à Wiesbaden, en changeant de nom et faisant profile bas. Grâce à Cydon, trois générations lui survivent, avançant vers l'Est pour rejoindre des groupements de sorciers et semant des maléfices sur leur passage, partout où l'on tente de les arrêter. 1663, Bamberg, Allemagne. Anna Roleffes est décapitée puis brûlée sur place publique. Son fils Hans, dernier héritier de Deirdre Dunkel, est brûlé lui aussi. Le Djinn quitte notre monde pour retourner en sommeil. 1861, Paris, France. Un certain Jules Michelet, écrivain fraîchement sorti de Beauxbâtons, décide de convoquer Cydon encore une fois. Non plus pour éliminer ceux qui se tiennent sur le chemin de sorcières en colère, mais pour témoigner du passé. Témoigner de ce qu'elle a vu, de ses yeux vu. Ainsi né La Sorcière , texte poétique présentant pour la première fois les sorcières comme figures féministes, révoltées et prêtes à prendre les armes malgré des siècles d’exécutions et de torture.

Apparence physique : La majeure partie du temps, Cydon prend l'apparence d'une femme d'un âge déjà avancé, inspirée du folklore autour de la vieille sorcière : boucles rousses coiffées en chignon, nez crochu, petits yeux vicieux et deux grandes dents de devant. Elle est habillée à la mode sorcière, ce qui pourrait la rendre passe-partout si ce n'était pour ce visage laid et sa voix nasillarde. Marquée par ses années de service auprès de sorcières, elle aime prendre la forme d'animaux emblématiques tels que le corbeau, le crapaud ou le lièvre. Elle affectionne aussi la famille des mustélidés : fouine, hermine, putois, furet, loutre... Si vous croisez une belette avec des gaz, il s'agit sûrement de Cydon, prenez garde.



Caractère et comportement : Tout comme Ezra, Cydon fournit le moins d'effort possible. Il faut souvent lui demander trois fois les choses pour qu'elle les fasse. Butée, grognon, moqueuse, méchante, elle a définitivement des atouts pour vous rendre la vie infernale. Elle n'a aucune notion de l'espace personnel. Quand elle vous parle, c'est à dix centimètres de votre visage, ses mains crochues autour de votre avant-bras. Cydon est pleine de mauvaises idées et de mauvais conseils. Elle aime le chaos et la destruction. Aaaah, le Moyen Age, ça c'était une belle époque. La peste bubonique, les bûchers, l'écartèlement, tout ça. On savait vivre en ce temps là ! Le Djinn rêve de retrouver une vie de vendetta, comme avec sa première maîtresse, Deirdre. Elle au moins, elle avait du style.

Relation avec Ezra : Les relations entre les deux êtres sont compliquées. Ils se chamaillent sur tout et n'importe quoi, comme des enfants. Cydon le considère comme un gros loser et n'hésite pas à le lui dire. Ezra, lui, ne l'apprécie pas mais comprend bien son utilité. S'il a besoin de quelque chose, elle peut le faire pour lui. Le sorcier a tendance à abuser de son pouvoir, surtout depuis la Mise en Objet qui rend le Djinn encore plus vulnérable. L'apparence de Cydon permet à Ezra de prendre du recul par rapport aux conseils qu'elle lui donne (comme envoyer une invasion de grenouilles dans la salle des profs). Il a l'impression d'écouter parler une grande-tante qui se taperait un peu sur la casserole.

1ere invocation : Cydon a déjà  été invoquée par un ancêtre d'Ezra, il y a de ça quelques décennies déjà. Le jeune sorcier l'a choisi par facilité, sur les conseils de sa mère (Maintenant qu'il la connait, il regrette de ne pas l'avoir laissé à sa soeur). Ezra était plutôt content d'être en âge d'invoquer un djinn. Ça voulait dire qu'il allait avoir quelqu'un à son service jusqu'à la fin de ses jours. Fini les corvées comme ranger sa chambre ou faire la vaisselle ! Avec un peu de chance, il aurait même un Djinn mystérieux et classe. Lorsque Cydon se présenta à lui, les espoirs d'Ezra furent tués dans l'oeuf. C'était quoi cette espèce de vieille bique qu'on lui envoyait de l'Autre Lieu là ?! Il y avait forcément erreur sur la marchandise ! Elle avait les dents tout de traviole et une robe qui piquait les yeux. Leur premier échange fut quelque chose de l'ordre de : "Qu'est-ce' tu r'gardes l'avorton ?" - "Beuuh, mais elle put grave de d'sous les bras !". Une relation qui commençait sur des bases saines comme on les aime. Malgré les protestations du garçon, il était désormais lié à un démon qui aimait prendre l'apparence d'une sorcière moyenâgeuse à l'hygiène douteuse.



Pseudo: Joren Age: 23 ans Où avez-vu connu DJ? Je hante déjà ses murs. Autres comptes? Simon Lefèbve, professeur de fantômologie  Une remarque ?  Chou Un mot pour la fin ? Ils m'entrainent au bout de la nuit, les démons de minuit  Fire  

Djinn Jinxed


Dernière édition par E. Ezra Lacombe le Sam 29 Sep - 20:38, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Perle
E. Ezra Lacombe
Perle
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2107-e-ezra-lacombe#82704
Identité magique
Who wears the crown ? : I dont need a hand to hold, Even when the night is cold I got that fire in my soul
Messages : 92
Date d'inscription : 12/09/2017
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: E. Ezra Lacombe   Mar 12 Sep - 22:48


What a dark and dreadful morning.
I love it.

I'm already dressed for your funeral.




✝️ Famille Lacombe
We put the fun in funeral.
La famille Lacombe prospère depuis plusieurs générations dans les pompes funèbres. Leur renommée dans le monde magique n'est plus à faire et de nombreuses familles sorcières font appel à eux pour leurs cérémonies mortuaires. Ils sont toutefois tenus à l'écart des mondanités, souffrant d'une mauvaise réputation essentiellement basée sur des rumeurs et des préjugés. Inviter un croque-mort à sa table, c'est ouvrir sa porte à la Mort. Les Lacombe sont secrets et ne se portent pas plus mal comme ça. Comme le disait Machiavel, il est plus sûr d'être craint que d'être aimé.
André et Grisela sont les grand-parents d'Ezra et Rozenn. Austères et strictes, ils portent peu d'intérêt à leurs petits enfants. On ne les voit d'ailleurs qu'aux grandes occasions. Grisela est Allemande d'origine, c'est elle qui a insisté pour que les jumeaux soient élevés par une nanny parlant Allemand.
Ezra et Rozenn sont les héritiers désignés de la famille. Il est prévu qu'ils reprennent le flambeau après une formation avec leurs parents. Malgré le jugement des autres, Ezra est fier de sa famille et le revendique.

✝️ Famille Malherbe
Un bon ennemi est un ennemi mort.
Les Malherbe font dans le commerce de potions et de poisons depuis plusieurs décennies déjà. Ils ont horrible réputation, ayant plusieurs fois été mêlés à des affaires de disparitions inexpliquées chez leurs concurrents (beaucoup moins nombreux aujourd'hui, de fait). Tout comme les Lacombe, ils font partie de la bourgeoisie sorcière de la région lyonnaise. Les deux familles ont toujours été très liées. Certains aiment à dire que les affaires de l'une font les affaires de l'autre...il est vrai que si vous choisissez d'empoisonner votre mari avec une fiole de chez "Malherbe Père et Fils", vous aurez rapidement affaire à la "Maison funéraire Lacombe".
Duchesse et Lysandre sont les grand-parents maternels des jumeaux. Plus affectueux que les Lacombe, ils entretiennent une correspondance avec les jumeaux et les prennent volontiers en vacances avec eux. Ce sont des gens exubérants et un poil irresponsables qu'Ezra adore.

A notre chère mère ✝️ Carla Héli Lacombre, née Malherbe, 49 ans, Maîtresse de cérémonie
Héli aime que tout soit en ordre et que sa famille marche au pas. Chez elle, l'éducation est primordiale. Elle soutient ses enfants, à condition qu'ils soient sérieux à l'école. S'il y a une chose qu'elle ne supporte pas, ce sont les tire-au-flancs. Autant dire que les relations avec son fils sont un poil compliquées. Elle a beau le secouer, rien n'y fait. Une cervelle de moineau qui passe son temps le nez dans des livres fantaisistes. Dans son temps libre, Héli aime lire des revues de médecine magique et jouer aux échecs sorciers.

En mémoire de notre père ✝️ Minos Théodore Lacombe, 53 ans, maître de cérémonie funéraire
Théodore est strict et intransigeant. Dans sa vie professionnel, il ne laisse pas la place à l'erreur. Tout doit être parfait. A la maison, c'est à peu près la même chose. Ezra éprouve un mélange de peur et de fascination à l'égard de son père. Il n'est pas proche de lui mais le respecte énormément. Quand il n'est pas en train de préparer les obsèques de quelque sorcier célèbre, Théodore aime se distraire en partant à la chasse. Rien de tel que d'abréger les vies d'innocents animaux et de les empailler pour se refaire une santé.

A notre regretté oncle ✝️ Astérion Lazare "Larry" Lacombe, 46 ans, thanatopracteur
Larry est de loin l'oncle préféré d'Ezra et Rozenn, et certainement la personne qu'ils préfèrent dans toute la famille. Larry travaille en tant que thanatopracteur pour l'entreprise familiale, embaumant, maquillant et habillant les corps avec un talent exceptionnel. C'est un homme jovial, qui aime les dîners entre amis, le bon vin, le jazz, les romans au coin du feu et les puzzles de plus de 3000 pièces.
Larry a la particularité d'avoir tout le côté gauche du visage et du buste brûlé, suite à un grave incendie. Il a du subir de multiples opérations au bras gauche qui reste en partie paralysé et a perdu l'usage de son oeil du même côté.

Ma très chère soeur, à jamais dans mon coeur ✝️ Nyx Rozenn Lacombe, 19 ans, étudiante à Beauxbâtons
Ezra serait perdu sans sa soeur jumelle. C'est la petite voix de la raison sur son épaule et sa bouée de sauvetage. Sa soeur, c'est sa meilleure moitié. Ce qu'il a de plus précieux au monde. Il n'y a qu'avec Rozenn qu'Ezra se sent libre d'être lui-même, de parler de tout sans être jugé. Ils ont toujours tout partagé et se connaissent mieux que personne. Si vous aimez l'un, vous serez obligé de vous coltiner l'autre.

Un chat inoubliable ✝️  Hadès, 9 ans, chat de luxe
Hadès est la seconde personne qu'Ezra aime plus que tout. Lui aussi a le droit à beaucoup de câlin, en dépit de ses protestations. Hadès porte un collier à piques et a un bout d'oreille droite arrachée. S'il est perdu, son propriétaire vous sera éternellement reconnaissant de le lui ramener.



Théodore et Héli se rencontrèrent pour la première fois un mercredi. Il pleuvait ce jour-là. Leurs parents avaient organisé la rencontre chez les Lacombe, dans la campagne lyonnaise. Tout était fait pour faciliter les fiançailles, dans l'espoir de célébrer le mariage le plus rapidement possible. La dot d'Héli Malherbe comprenait un manoir situé à Vienne, de l'argent et plus de linge de maison qu'il ne leur en faudrait au cours de toute une vie. La jeune femme, tout juste diplômée en médecine sorcière, ne fut guère impressionnée par son futur époux. De grands yeux verts inexpressifs, des cheveux si bruns qu'ils paraissaient presque noirs, le teint pâle, des manières sèches, aucune conversation. Le fiancé ne fut pas plus séduit par la demoiselle. Trop maigrelette, un visage anguleux, un sourire froid et une voix tranchante que l'on entendait de la pièce d'à côté. Leurs parents, eux, les voyaient faits l'un pour l'autre. Comme dans un conte de fées.

On célébra l'union du jeune couple en petit comité deux semaines plus tard, à Vienne, dans la cour de leur nouvelle demeure. La cérémonie, dépourvue de naturel, ne dura pas plus d'une demi heure. Aussitôt fait, on servit le dîner dans le salon, où chacun s'efforça d'alimenter les discussions, aussi ennuyeuses furent-elles. Tout le monde voyait bien que les jeunes mariés étaient gênés et raides comme des piquets. Mais comme dit l'adage : l'union fait la force. De ce mariage devait naître des alliances financières qui profiteraient à tout le monde. Le jeune couple emménagea comme convenu à Vienne. Le manoir aux couleurs sombres était entouré d'une immense grille tenant les curieux éloignés. La cour était parsemée de grands arbres qui cachaient une partie de la demeure. Sur le terrain, on trouvait aussi un étang et le cimetière familial des Malherbes. L'endroit idéal pour élever des enfants ! Deux ans après leur mariage, Héli tomba enfin enceinte et donna naissance à des jumeaux huit mois plus tard. Les heureux grands-parents y virent l'accomplissement ultime de leur plan : la première génération née de l'union des deux familles. Les parents, eux, comprirent plutôt qu'ils auraient deux fois plus de problèmes.


L'arrivée des deux adorables bébés participa nettement à épanouir le couple. Ils étaient toujours aussi coincés et mal à l'aise, mais ils avaient au moins un nouveau point commun sur lequel s'allier. Malgré tout, les deux sorciers avaient beaucoup de travail avec la reprise de l'entreprise de pompes funèbres, aussi laissèrent-ils la majeure partie de l'éducation des jumeaux aux bons soins de Flora, leur gouvernante. Ezra et Rozenn étaient des enfants curieux qui voulaient toujours tout toucher, tout découvrir, tout savoir. Flora passait la majeure partie du temps à les chercher dans l'immense demeure, car là où allait l'un, l'autre suivait. Vivre dans un manoir rempli de bibelots, c'était avoir un terrain de jeu sans fin. Ezra aimait par dessus tout qu'on lui raconte des histoires. Les jours de pluie, il se blottissait contre Flora, près du feu, et l'écoutait lire pendant des heures. C'était presque aussi amusant que d'aller courir entre les pierres tombales du jardin avec sa soeur.

C'est avec un précepteur que les deux enfants commencèrent à étudier, dès qu'ils eurent cinq ans. Pas d'école, pas de camarades de classe. Juste deux pupitres dans une pièce isolée, l'ancien précepteur de leur père et des punitions à tour de bras. Héli et Théodore étaient catégoriques là dessus. L'éducation passait avant toute chose et leurs enfants se devaient d'avoir une culture qui sied à leur rang. Et surtout, à leurs futurs obligations. Monsieur Gregorio, leur précepteur, était un homme sévère et froid qui ne tolérait ni les écarts de conduite, ni l’inattention. Deux choses qui faisaient malheureusement partie intégrantes du caractère d'Ezra. Le petit garçon préférait griffonner sur ses parchemins et rêver d'aventure que d'écouter son vieux précepteur aux idées bien arrêtées. Il n'était pas rare qu'il se cache pendant des heures pour échapper aux leçons, quitte à être privé de dessert toute la semaine. La seule chose qui lui faisait assez peur pour l'obliger à étudier, c'était bien son père. Si Théodore était peu présent, il n'en restait pas moins la figure d'autorité à la maison, avec sa voix tranchante et son regard inquisiteur. Du haut de ses six ou sept ans, Ezra n'en menait pas large face à ses parents.

En grandissant, la peur se transforma doucement mais sûrement en petite rébellion. Ezra détestait un peu plus Monsieur Gregorio de jour en jour, faisant tout pour lui rendre la vie infernale. Et s'il y a bien une chose pour laquelle le jeune sorcier se révéla doué, c'était bien pourrir la vie des gens. Les menaces et les punitions ne lui faisaient plus peur, maintenant qu'il avait compris comment les contourner. Ses parents apprirent à composer avec le caractère de leur fils : avec lui, il fallait passer par des moyens détournés et prêcher le faux pour savoir le vrai. Le punir n'avait servi à rien pour améliorer ses notes, alors que le chantage, lui, était une arme redoutablement efficace. A partir du moment où Héli et Théodore comprirent ça, la relation avec leur fils s'améliora nettement.

Si leurs parents étaient très stricts sur l'éducation, ils prenaient toutefois soin de dorloter leurs deux enfants. Rien n'était assez beau pour eux. Après tout, ils étaient les futurs héritiers de la Maison funéraire Lacombe. Plus ils grandissaient et plus les jumeaux comprenaient leur place au sein de la famille. Un jour, ce serait eux qui dirigeraient l'entreprise familiale comme ils le souhaiteraient. Un jour, ce seraient eux les big boss.Théodore et Héli s'appliquèrent à leurs apprendre les bases de leur métier et à les préparer pour leur avenir. Ezra était ravi par cette idée. Hériter d'une entreprise, c'était tout à fait ce qu'il lui fallait. On lui servait son avenir sur un plateau en argent. Ses parents voyaient en lui un futur homme d'affaire : il n'aurait aucun problème à convaincre les gens qu'ils avaient absolument besoin du cercueil le plus cher et de la cérémonie la plus extravagante.

Conforté dans l'idée qu'il avait déjà un avenir tout tracé, Ezra ne voyait pas pourquoi il devait partir étudier à Beauxbâtons. C'était ridicule de le forcer ! Il était très bien dans son cocon douillet ! Il avait sa bibliothèque, son chat, sa famille, Flora, son fauteuil préféré qui avait même pris l'empreinte de ses fesses, ses petites habitudes, son affreux précepteur aigri...pourquoi l'obligeait-on à quitter tout ça ? La seule bonne nouvelle pour lui, c'est qu'il parfait avec Rozenn. Avec elle, il ne craignait rien ni personne (parce que si on essayait de le taper, sa soeur était prête à répliquer à coup de chaussures coquées).

En arrivant à Beauxbâtons, Ezra se rappela un épisode de son enfance qui l'avait marqué. Un jour, leurs parents les avaient emmenés visiter les arènes de Vienne. Ils leurs avaient présenté l'endroit comme une merveille, vestiges d'anciens jeux du cirque sanglants encore hantés par les hurlements déchaînés de la foule. Une fois planté au milieu de ladite arène, Ezra s'était senti vraiment arnaqué. On lui avait promis un truc complètement dingue et il se retrouvait là à regarder des tas de cailloux. C'était un peu la même chose avec Beauxbâtons. L'endroit était grand, pleins de colonnes et de jardins et de fontaines bidules chouettes. Rien qui n'impressionne le jeune homme. Beauxbâtons n'avait pas grand chose à voir avec le manoir des Lacombe. Rien ici ne ressemblait à l'endroit où Ezra avait grandi. Il n'y avait pas de bougies noires dans des crânes de buffles, pas de tableaux lugubres, pas de têtes d'animaux empaillés contre les murs, ni de fleurs empoisonnées dans les vases...pas de cimetière où faire sa petite balade digestive après le dîner, enveloppé par la brume. Quelle tristesse.

Ayant grandi avec des adultes - à l'exception des visites de ses détestables cousins - Ezra fut quelques peu déstabilisé par la présence de tous ces gens de son âge au début. Il était un peu impressionné par tout ce monde, tout ce bruit et cette vie. Ezra n'était pas timide mais il avait du mal à aller vers les gens. Il ne savait simplement pas comment aborder ses camarades ni quoi de quoi leur parler. En plus, on le regardait bizarrement dans les couloirs. Il comprit rapidement qu'il resterait pour certains de ses camarades "le fils des croque-morts", des gens avec qui on n'avait pas forcément envie de s'associer le jour de la rentrée. Puis il y avait beaucoup trop de pression dans cette école ! On leur faisait suivre un emploi du temps de Ministre pas du tout à son goût. C'était quoi tous ces cours complètements inutiles ? Disciplines hippiques ? Botanique ? Et pourquoi pas de la géométrie aussi ?

Aujourd'hui en cinquième année, Ezra fait son bonhomme de chemin à Beauxbâtons. Les relations sociales n'étant pas son fort, il passe le plus clair de son temps coller à sa soeur jumelle. Quand il n'est pas avec elle, il hante la bibliothèques et le parc, un livre à la main. Il attend patiemment que ses études se terminent pour pouvoir suivre la voie de ses parents. Ezra s'est pris d'amour pour la sociologie et l'étude des langues mortes, ce qui rend le temps un peu moins long sur les bancs de l'école.


Djinn Jinxed


Dernière édition par E. Ezra Lacombe le Sam 29 Sep - 20:25, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Corail
R. Atlas Nérée
Corail
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2045-atlas-deep-beneath-the-
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 2874
Date d'inscription : 04/04/2016
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: E. Ezra Lacombe   Mer 13 Sep - 0:26

OK
JE L'ADORE
UUUHHHGNGGNIIIIIIII
Brille Chou
la famille qui prospère dans les pompes funèbres, je surkiffe tellement ! et ce caractère Mdr un rayon de soleil c'est ça Sem (et le chat Mdr LE CHAT Mdr )
j'attends la suite avec impatience mais omg tu me fais tellement rire et ce bonhomme est si fabuleux Mdr
Rebienvenue!!!! Love


I'm sorry, it's me, the thing is I'm picky
I'm Picky 'cause I'm all alone ▬ You know that it's crimi-, yes it's criminal.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aigue Marine
C. Yvon de Villeneuve
Aigue Marine
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t101-yvon-j-prend-l-amour-en-
Identité magique
Who wears the crown ? :  There is both me and my silhouette. I hope that on the days you find me and all I am are darkened lines, you still are willing to be near me.
Messages : 2599
Date d'inscription : 13/10/2015
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: E. Ezra Lacombe   Mer 13 Sep - 2:50

OMG je plussoie Lou !!! HanHanHan
Entre les pompes funèbre, sa joie de vivre et le chat casse-pied, il va vendre du rêve de fifou !! Obsédé Love En plus, il a TROP la bonne gueule pour être un chieur ! Mdr PLZ ! Je viendrais poker pour des liens, cutie... Heh Love

REWELCOME CHEZ TOIIIIIIIIIIII !!! Kya Cuddle


badges POWA !!:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: E. Ezra Lacombe   Mer 13 Sep - 11:02

Wowow, je plussoie Lou et Yvon, ce personnage promet du rêve en gros paquet Brille Heart J'ai hâte de voir la suite Brille (Et de voir ce que va casser le chat, aussi Mdr Sem ) Bon courage pour ta fiche Heart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: E. Ezra Lacombe   Mer 13 Sep - 11:41

... Moi je dis on dirait presque un BB Aimable Hihi (et quand on connait mon amour pour aimable, c'est un super compliment Aw)
J'ai hate de voir la suite de cette fiche et ce que va donner ce petit rayon de soleil Gad
En tout cas re bienvenue à toi Hug
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Perle
E. Ezra Lacombe
Perle
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2107-e-ezra-lacombe#82704
Identité magique
Who wears the crown ? : I dont need a hand to hold, Even when the night is cold I got that fire in my soul
Messages : 92
Date d'inscription : 12/09/2017
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: E. Ezra Lacombe   Mer 13 Sep - 11:57


Gnoooo vous êtes trop mignons ! Yes
Merci pour tous ces compliments, ça me touche Brille

J'attends vos Mp pour des liens au top Gnoe Sem en attends, je m'en retourne à ma fiche, huhu Bulle



"Quand le monde te persécute, tu te dois de persécuter le monde.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aigue Marine
V. Louise de Lannoy
Aigue Marine
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1897-miss-blue-sky-louise
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 158
Date d'inscription : 30/04/2017
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: E. Ezra Lacombe   Jeu 14 Sep - 9:51

Les prénoms de naissance sont troooop cool Han (attention, fan de mythologie en approche) Bref ! Bienvenue une nouvelle fois avec ce petit personnage, j'aime sa bouille d'ailleurs ! Bon courage pour la suite de ta fiche Heart



❀ ANA ET SALVA FAMILIA. See how the sun shines brightly in the sky




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
La Directrice
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 497
Date d'inscription : 06/08/2015
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: E. Ezra Lacombe   Jeu 28 Sep - 1:21


Enfant de croque-morts, vampire, fossoyeur... tant de surnoms qui s'échouent contre l'indifférence de cette âme jumelle, sans jamais la perturber. Condamné à un destin funeste, Ezra a fait de la Faucheuse la meilleure alliée de son héritage. Il est de ceux dont les rares paroles résonnent telles un glas, en échos inquiétants. Et s'il aime se donner l'air d'avoir commis un régicide, c'est plutôt de Cydon que ses camarades devraient se méfier...

Re-bienvenue à la maison ! Chou J'ai adoré découvrir Ezra, sa famille Addams, leur histoire... et j'ai hâte de le voir en jeu. Love
Veuillez recevoir nos plus sincères félicitations pour votre sélection parmi les  HIEMES ! Vous voici à présent un(e) sorcier-ière à part entière de cette prestigieuse Académie et en tant que tel(le), nous vous invitons à transmettre et vérifier vos données personnelles dans les différents registres des listings. Cette section vous offrira également la possibilité de déposer des candidatures afin d'espérer décrocher un poste à responsabilité parmi les Maîtres et Délégués au sein de cet établissement ou encore de vous faire connaître de ses résidents en tant que joueur de Polo ailé. A savoir qu'il est toutefois toujours plus judicieux de participer quelque peu à la vie scolaire avant d'en faire la demande. Si cette fiche n'est pas la première, merci de bien vouloir référencer votre double compte en remplissant ce parchemin de votre plus belle plume. Avant de débuter le Rôle Play, n'hésitez pas à vous référer aux Points Cardinaux pour y inaugurer au Nord une Fiche de Personnage rassemblant à la fois les différents liens à nouer au cours de cette scolarité ainsi qu'une liste des récits qui en ponctueront l'aventure. L'Ouest regroupe les Bulletins des étudiants et la respectabilité des enseignants qui sont à consulter et compléter. Toutes les demandes et requêtes particulières seront à formuler à l'Est. Le Sud, quant à lui, vous informera sur toutes les spécificités que les points de vote et de RP ont à offrir dans le jeu. Sur ces quelques mots, il ne vous reste à présent plus qu'à explorer cette majestueuse bâtisse pour que la magie puisse opérer !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portoloins
Identité magique
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: E. Ezra Lacombe   

Revenir en haut Aller en bas
 

E. Ezra Lacombe

■ Qui ne s'est jamais perdu dans l'excès de m'as-tu-vu ? ■
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons :: Bienvenue à Beauxbâtons-