Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Nous embarquons pour Juillet : sous les cocotiers et les coups de soleil !
Classe aisée
Temporairement, le rang social de la bourgeoisie a été rouvert

Partagez | 
 

 Philo | Tout feu tout flamme

■ Qui ne s'est jamais perdu dans l'excès de m'as-tu-vu ? ■
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Perle
M. Philomène Malherbe
Perle
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2438-philo-tout-feu-tout-fla
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 24
Date d'inscription : 10/05/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Philo | Tout feu tout flamme   Jeu 10 Mai - 16:17


Michèle Philomène Malherbe
feat. Úrsula Corberó

Nom: Malherbe.  Blablabla, poisons. Blablabla, meurtres. Oui, bon, c’est bon, y a pas mort d’homme à fabriquer deux trois potions, non ? De toute façon, c’pas comme si elle avait le droit d’y toucher aux potions, elle. Mais bon, dans tous les cas, crois-moi, t’as pas envie d’être le premier à mal parler de la famille. Y a des choses avec lesquelles faut pas jouer notamment le feu, ça brûle, tes propres organes génitaux petit coquin ça rend sourd, et l’instinct protecteur de Philo, parce que ça, ça te sépare la tête du reste du corps en trente secondes. Prénom de naissance: Michèle. Et non, elle a pas perdu son chat. Si tu cherches sa chatte par contre, regardes dans le lit d’ton père y a moyen qu’elle soit par là. Prénom d'usage: Philomène. Un prénom encore plus dégueu que le premier avec aucune classe, aucune élégance, aucun sex-appeal. Non mais sérieux, t’en connais-toi des supers canons qui s’appellent Philomène ? Bah voilà, t’as d’la chance, vu qu’elle se présente, ça t’en fais déjà un. Généalogie: S’il y a bien une chose dont elle est fière Philo, c’est de sa famille. Peu importe comment la réputation des Malherbe s’est construite, la seule chose qui compte, c’est le résultat. On fait pas d’omelette sans casser d’œufs, bon bah là c’est pareil, on fait pas une bonne entreprise de potions sans deux trois meurtres par poisons.  Et le reste la regarde pas plus, hein, de toute façon, elle, elle a pas son mot à dire dans ses histoires « bien trop compliquées de garçons » parce qu’à ce qu’il parait faut avoir une kékette pour pouvoir touiller un chaudron. Nationalité: Française pur souche Lieu et date de naissance: C’est à Lyon, le o4 avril 1949 que tu as poussé tes premiers cris auxquels ont fait écho ceux de ton frère jumeau, où comme il se plaît à le rappeler souvent : faux jumeaux, qui n’a jamais cessé de t’emmerder depuis.  Statut: Célibataire, vous comprenez, elle doit déjà s’occuper de ses deux frères. Pas le temps de gérer un autre ego boosté à la testostérone.  Nature du sang: Sang-mêlé. Pas de quoi en faire toute une montagne selon elle.  Etudes/Profession: En 7e année de GRACE,  en filière de la médecine magique. C’pas parce qu’on veut l’exclure de l’entreprise familiale que ça va l’arrêter, ah ça non. Au contraire même, ça fait que renforcer ses ambitions. Baguette magique: Baguette en bois de Sycomore, dard de Billywig, 31 cm, rigide.
Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?
Si elle devait répondre avec le moins de mots possibles, elle dirait que c’est de la bonne grosse merde. Pas juste de la merde non. Un truc qui pue bien le moisi et le vas-y je te le ressers encore une fois vu que la première c’est pas passé on sait jamais la deuxième ça peut marcher. Mais non. Non. Elle est pas d’accord Philo, qu’un gros enfoiré de première qui sort de nulle part se pointe et dise « ah que coucou je suis le roi, les nobles je vous aime bien et puis les autres vous êtes tous des paysans crasseux qui servent à rien, lécher mes petits souliers de puceau et aller crever . » C’est pas juste, c’est pas bien et les trucs injustes et mal, Philo, elle aime pas ça. Ca lui donne envie de hurler et d’aller mettre des torgnoles à tous les autres petits moutons qui lui servent de camarades et de distribuer des flyers et de hurler vive la révolution et de brûler les nobles et son soutien-gorge et puis bon après elle s’arrête parce qu’elle se rend compte qu’elle s’est emballée.  

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?
Mais alors ça, mais c’est pareil ça ! C’est quoi cette grosse arnaque de « ça y est on a un roi, on a des créatures qui sont nos esclaves parce que liberté, égalité, fraternité hein » et c’est quoi après, c’est le droit de cuissage ?! En plus, c’est pas comme si les Djinns c’étaient des cadeaux. Faut juste regarder Cerbère pour voir que c’est pas une chance offerte à l’humanité que de pouvoir se servir de ses créatures à la con. C’est plus la honte de pas pouvoir se débrouiller tout seul si tu veux son avis.

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?
C’est quoi ces questions à la con encore là ? T’as pas compris le délire anarchie, la vie c’est d’la merde, faut changer les choses? Elle a déjà vu sa mère se faire difficilement accepté de ses grands-parents, elle a déjà vu sa famille maternelle les renier ses frères et elle sous prétexte qu’ils étaient un peu trop cool à pouvoir faire de la magie, voler sur des balais et fabriquer des potions donc bon. Elle sait que l’un comme l’autre, c’est la même merde et qu’elle va pas se laisser faire.

Personnalité:

CombattanteTêtueAttentionnéeRancunièreGrande gueuleProtectriceTeigne BagarreuseFièreTravailleuseCompétitricePerfectionnisteTaquine Insolente -Sûre d'elle


T’as des filles c’est des princesses. Elles sont toutes douces comme des licornes, toutes sucrées comme des putains de barbapapas,  elles font pas de bruit même quand elles parlent, elles sont tellement toutes petites qu’elles pourraient rentrer directement dans ton caleçon sans passer par la phase des prélis . Puis t’as Philomène. Tu prends ça et tu fais tout le contraire.

Elle est piquante comme du papier de verre, tranchante comme un canif bien affuté et puis si elle doit te dire merde, elle va te regarder droit dans les yeux et elle va te dire merde. Peu importe qui t’es, un prof, un glandu d’élève, le roi, elle sen fout Philo. Et au pire elle criera au complot de la phallocratie qui essaye d’opprimer les femmes, ça cloue le bec ça généralement.

Elle est pas là pour être gentille, elle est pas là pour se faire des amis – et par ailleurs pas grand monde à envie d’être son ami - et elle s’en fout que tu l’aimes bien ou que tu puisses rêver tous les soirs de l’étrangler, ce qu’elle veut c’est réussir, prouver qu’elle aussi elle vaut quelque chose. Et accessoirement avoir raison, sur tout et tout le temps et peu importe le sujet. Elle veut toujours gagner et elle n’hésite pas à mentir s’il le faut. Elle ne reste pas moins une travailleuse acharnée qui est capable de bucher des nuits entières pour réussir un examen. Elle se colle toujours des défis pas possible parce qu’à vaincre sans péril on triomphe sans gloire à c’qu’il parait. Elle veut se surpasser, faire toujours plus, faire toujours mieux, elle n’est jamais satisfaite. Certains disent que ça cache un manque de confiance en soi et à ceux-là, elle lève bien haut ses deux majeurs et elle clamera bien fort qu’y a pas une seule once de faiblesse en elle-même si des fois, ça se voit comme le nez au milieu de la figure d’un Malherbe. Elle sait sans doute pas que y a des blessures qui se referment jamais complètement et qui laisse de la rage et de la tristesse comme des morceaux de verres sous la peau. Y a pas beaucoup de gens qu’elle autorise à voir les trous et les manques dans son cœur et y a que ses frères qui l’ont jamais faite pleurer.

Sinon, elle fait semblant d’être un roc, impassible, implacable qui écrase les ennemis qui se mettent en travers de son chemin ou de celui de sa famille. C’est d’ailleurs la seule chose qu’elle veut vraiment, que sa famille soit en sécurité. Que ses frères soient heureux. Elle foutrait son ambition à la poubelle pour eux, même si elle ne le montre pas tellement à Théo ou à Ernest. C’est une guéguerre permanent avec eux, c’est une question d’ego, sa fierté qu’elle peut pas mettre de côté, ses allures de maman poule tyrannique qui veut s’immiscer dans leurs vies, contrôler leurs faits et gestes et qui les agacent. C’est plus facile avec Norm. Depuis la mort de leur mère, c’est toujours celui qu’elle a considéré comme son gros bébé.  Peu importe qui ose s’en prendre à l’un d’eux, Philo débarquera comme une maman louve pour dévorer le débile de lapin qui a osé se pointer sur son terrain. Personne touche à un membre de sa famille.


Genie in a bottle: Kérberos


Origines : Du peu qu’il lui a raconté et des recherches qu’elle a mené pour tenter de comprendre le phénomène qui lui sert de Djinn, il semblerait que la première incantation de Kérberos remonte à l’Antiquité Grecque. Le grand sorcier Leonidas l’avait ainsi invoqué lors de la bataille des Thermopyles pour l’aider à écraser les sorciers perses qui menaçaient de renverser le marché des balais avec leurs tapis volants à la noix. Bien qu’il ait aidé les spartiates à vaincre l’ennemi malgré leurs nombres dérisoires, Kérberos a « malencontreusement » mal interprété les ordres de son maître. Effectivement, il semblerait que « écrase les » ne soit pas un ordre assez précis, et le monstrueux chien des enfers en a profité pour faire de la bouillie humaine non seulement des ennemis mais des grecques aussi. Pas d’chance les gars, c’est bien beau de crier « ahou ahou ahou » à longueur de journée mais vaut mieux éviter d’être cons comme ses pieds.

Physique : Si lorsqu’elle l’a invoqué la première fois, Philo c’est retrouvé long nez à nez avec trois monstrueuses truffes appartenant à trois horrifiques têtes de chien rattachées à un seul et même corps couvert de touffes de poils noirs et drus, Kéké est apparemment bien trop flemmard pour prendre la peine de se changer en un aussi gros machin. Non, non, du coup il préfère prendre la forme d’un foutu teckel. Un teckel bon dieu de merde ! Sous prétexte que sa convient mieux à la nullité totale de sa maîtresse. Elle lui en foutrait elle de la nullité ! Ce qui est nul c’est de se promener avec un hotdog sur pattes, voilà ! Elle voulait un djinn qui fasse peur, qui en impose un peu là, un machin genre guerrier des ténèbres comme celui de Théo, un truc qui claque quoi ! Et puis non, elle se trimballe encore le truc qui te fout la honte internationale à peine il apparaît.

Caractère & relation : Alors si déjà son apparence fait honte à Philo, imagine bien que  depuis quelques années, quand il daigne s’exprimer, il fait exprès de prendre un accent martiniquais à couper au couteau pour faire la enrager. Voilà. L’appeler c’est se tirer une balle dans le pied, bonjour la perte de crédibilité. C’est le plus flemmard, le plus roublard et le plus malin de tous les djinns. Il exaspère tellement Philo par sa lenteur et sa mollesse qu’elle ne fait quasiment jamais appel à lui. Oh, elle a bien essayé de l’invoquer toute la journée pour le faire chier mais au final, elle finissait par avoir envie de l’étriper. Ou de s’auto éventrer pour éviter de devoir l’entendre causer. Du coup, c’est gagnant pour le Djinn qui reste pénard dans son amulette la plupart du temps.

Première invocation : Elle attend impatiemment de l’autre côté de la porte que Théo ait fini. Apparemment, c’est comme ça qu’il faut l’appeler maintenant, même si ça fait bizarre. Son jumeau -faux jumeau puisqu’il insiste- passe toujours en premier et ça, ça la fait royalement chier. C’est pas juste. Elle est pas plus faible que lui ah ça non ! Et va lui montrer qu’elle a même pas peur et qu’elle va réussir encore mieux que lui ! Alors quand il sort, l’air terriblement fier qu’elle s’en ferait péter les mâchoires à en serrer les dents, elle prend même pas la peine de lui demander comment ça c’est passé. Elle se contente de l’observer brièvement avec inquiétude pour s’assurer qu’il est en un seul morceau, puis elle se précipite dans la pièce en prenant l’air sûr d’elle. Elle veut pas qu’il croit qu’elle a les chocottes. C’est pas un petit Djinn de rien du tout qui va lui faire peur , même si Ernest la prévenue d’à quel point les djinns pouvaient être dangereux en lui racontant des histoires effrayantes. Enfin, même si elle avait pas eu vraiment peur. Enfin, un tout petit peu. De toute façon, elle a choisi elle-même le nom dans l’Almanach. Un nom qui impressionne. Pas question d’être ridicule avec un Djinn qui se transforme en fée ou en arc-en-ciel du bonheur. Les pentacles de son frères ornent toujours le sol, mais cramponnée à sa craie, elle veut tracer les siens. Bien comme il faut, comme on lui a montré, comme on lui a expliqué. Puis elle allume les bougies. L’odeur de l’encens lui fait un peu tourner la tête, embrume la pièce comme un brouillard odorant. Elle redresse la tête, prend un air assuré et fier. « Appare, Kerberos.» Et là, il y a comme un grondement de tonnerre, comme un tremblement de terre et un gigantesque chien à trois têtes avec des gueules béantes ornées d’une floppée de dents acéré semble surgir du plancher. Il empli toute la pièce et Philo, elle se sent minuscule dans son pentacle à la noix avec juste une craie pour se défendre. « Qui ose invoquer le puissant, le terrible, le magnifique, le maléfique, le… » Elle sait que c’est sa chance de montrer qui commande ici, et c’est certainement pas Médor. « « Je t’interrompt hein, parce que 1. c’est un peu long et chiant comme introduction et que 2. la seule chose maléfique ici, c’est ton haleine. Faut peut-être se calmer sur les tripes ou l’andouillette ou je sais pas ce que vous bouffer ou même si vous bouffer mais en tout cas, ça t’réussis pas. »  L’insolence de la gamine semble le prendre de court, le stopper net, comme quand elle met dans coups de pieds entre les jambes de Théo quand il l’embête. Il ouvre une de ses gueules mais elle le laisse même pas parler « Bon, vu que tu viens de me pomper tout l’air respirable en plus, j’te propose de terminer tout ça rapidement donc Mane, Ausculta, Se dede, Pare, Redi Kérberos. » Elle serre doucement le médaillon qui lui entoure le cou, comme pour y trouver du courage. « Aller, rentre chez ta mère, j’veux plus te voir ! » Le djinn disparaît en un temps record vers l'Autre Monde. Championne du monde de l’invocation la plus courte, merci, au revoir.



Pseudo: Lara  Age: 22 ans chef! Où avez-vu connu DJ? Après une fuite de cygnes sauvages en provenance d’un autre forum  Sem Autres comptes? Non, je suis sage.  Heh  Une remarque ? VOUS M’AVEZ MANQUE BANDE DE MOCHES  Al  Un mot pour la fin ? Hello sista, je te demande pas ton numéro ; On t’as déjà dit que t'étais une beauté numérique ? Tu comprends le lingala ? M'boté ma chérie, je fais du real hip hop comme les mecs en Amérique ! je mets du sexion d'assaut si je veux

Djinn Jinxed
[/b]


Dernière édition par M. Philomène Malherbe le Mar 15 Mai - 13:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Perle
M. Philomène Malherbe
Perle
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2438-philo-tout-feu-tout-fla
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 24
Date d'inscription : 10/05/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Philo | Tout feu tout flamme   Jeu 10 Mai - 16:17


Bad gone*
You like your girls insane

Pour Philomène, il y a deux types de famille, celles chez qui tout est simple, tout est beau puis celles où c'est un sacré merdier. Et chez elle, c'est vraiment le bordel. Mais un joyeux bordel hein, où on ne s'ennuie jamais. Y a toujours un gosse en train de hurler, des bobos à soigner, des jouets à ramasser, des larmes à sécher. Y'en a même trop pour que ses yeux bruns déjà écarquillés de curiosité arrivent à tout capter. Elle assaille déjà de questions ses parents, son grand frère et ses grands-parents. Elle veut tout savoir sur tout, un vrai bébé aventurier qui explore les moindres recoins de la maison, s'aventurant même dans le laboratoire de potion pourtant zone interdite avant de se faire chasser par son père. Déjà à l'époque, l'endroit est hors d'atteinte, un peu comme les cookies sur l'étagère du haut dans la cuisine. Mais pour l'instant ça n'a pas vraiment d'importance. Elle essaye déjà de se coller à son frère jumeau, comme une mouche tombée dans du miel, avec la même sensation de mort lente quand il s'amuse à lui tirer les cheveux jusqu'à ce qu'elle le laisse tranquille. Mais ça non plus ça n'a pas d'importance, c'est elle qui choisi si elle a envie d'être avec lui ou pas de toute façon, point barre. Elle se faufile même jusque dans son lit lorsqu'elle fait des cauchemars. Peu importe qu'il la fasse hurler au moins cinq fois par jours en décapitant ses poupées ou en ruinant son thé en faisant pipi dans la dinette - le pire c'est que ses manières envers les filles n'ont absolument pas changé à cette grosse brute. Elle hurle, pleure, se réfugie dans les bras de sa mère puis retourne lui coller aux basques. Fuis moi j'te suis comme dirait certainement un connard de première qui n'a jamais connu la cruauté dont sont capables deux frères, ça c'est sûr. Alors quand sa mère leur annonce qu'ils vont avoir un petit frère, elle ne peut s'empêcher d'être affreusement déçue et de bouder dans son coin pendant plusieurs jours. Non mais tu comprends, un de plus quoi, l'enfer!  Mais bon, elle peut pas mentir, elle est heureuse. Plus qu'heureuse même. Les problèmes des adultes comme le statut de sang de sa mère ou les ragots sur l'entreprise familiale, tout ça, c'est à des années lumières d'elle. Ca n'existe pas, ce n'est pas réel. Comme lorsqu'on lui apprend que sa mère est morte. Ca n'existe pas dans son monde. Elle est simplement partie acheter du pain et elle reviendra un peu plus tard. Il faut bien quelqu'un pour s'occuper de ce minuscule petit bébé non? Il y a bien sûr ses grands-parents qu'elle adore presque autant que son père, la gouvernante, les oncles et tantes mais elle voudrait qu'en fin, un de ses frères ait un peu besoin d'elle aussi.



Non. Mais c'est même pas une réponse ça! Ca veut rien dire pour Philo, c'est vide c'est creux, c'est laid -presque aussi moche que Théo. Elle ce qu'elle veut, c'est entendre un oui, fort tonitruant, implacable, victorieux. C'est la seul réponse qu'elle accepte. Aucune autre n'existe ou du moins elle fait semblant de ne pas enregistrer celles qui vont pas dans son sens. C'est comme elle veut elle, tout le temps. Tu vois ce genre de tête à claque qui va te les briser sévère si tu lui refuse quoi que ce soit? Elle, c'est pire. "Bouge." Elle se jette sur le lit comme si c'était le sien, en rage. Elle n'entend pas les protestations. Enfin, plutôt, elle s'en fout complètement. "Pourquoi tu t'plains? C'pas comme si j'interrompais quelque chose nan? Un tête à tête avec ta main droite peut-être? Nan, c'est vrai que même elle est traumatisée par ta tronche la pauvre." Elle est grinçante comme une vieille porte rouillée et ne pense pas un mot de ce qu'elle dit, mais son frère jumeau à toujours été un bon punching ball. Chien et chat, ils s'aiment autant qu'ils se détestent. Et aujourd'hui elle a un peu envie de le détester. Il a le privilège d'être né avec une paire de couilles cet enfoiré. Et le pire, c'est qu'il a juste besoin de ça pour réussir. Il claquerait des doigts que l'entreprise familiale lui serait servie sur un plateau de larme de joie et de célébration du pouvoir sacré du phallus pour l'entreprise Père et Fils. Alors qu'il est nul et qu'il en a rien à carrer en plus! Philo elle, elle a beau se démener comme une folle, tout connaître, tout savoir, passer des nuits entière la tête dans les chaudrons, les fioles, les biles de rats et les fientes de chauve-souris, elle se heurte toujours à un mur constitué de non. Un cauchemar, un enfer. Elle entend encore ce mot qu'elle déteste plus que tout tourner en rond dans sa tête. Encore et encore. Tout ça parce qu'elle à deux ovaires à la con en lieu et  place des saintes boulloches qui semblent requises pour faire partie du métier. Puis l'autre couillon qui comprend rien là, qui comprend pas pourquoi elle s'acharne a vouloir convaincre leur père, pourquoi elle y tient tant à cette boutique pleine de potions dont pas une seule  n'a pu sauver leur mère. C'est vrai qu'elle aime même pas tant que ça les potions. Mais c'est une question de principes, de principes bordel de merde -même si à vrai dire elle comprend que le concept soit complexe vu que des principes lui, il en a pas. Elle se révolte juste contre une injustice qui semble déranger personne, encore moins Ernest qui se pavane comme un coq avec des plumes dans l'cul dans la boutique. Tu veux qu'on parle de cette injustice là?! La jalousie la dévore comme une potion corrosive et mon dieu elle préfèrerait s'en verser dans les yeux plutôt que de devoir regarder une autre fois son aîné trôner derrière le comptoir comme si c'était le sien, comme si c'était une place qui lui revenait de droit. Ernest est tout ce qu'elle ne comprend pas, ne tolère pas, l'injustice avec des jambes et deux bras et une cible sur la tête qu'elle visualise à l'endroit du tarin signature des Malherbe. C'est pas juste. C'est vraiment pas juste. La vérité, c'est qu'elle a envie de s'enfoncer contre les côtes de son jumeau là, dans son lit,  et de pleurer. Comme un gros bébé qui ferait un caprice pour avoir la dernière paire de boules en vogue chez les djeuns. Mais y a un truc qui s'appelle la fierté et qui l'étouffe tellement qu'elle pourrait suffoquer. Alors elle reste juste là, en boule au pied du lit, la tête dans les couvertures pour dissimuler la rage qui lui tord le visage.

Elle est inarrêtable Philo. Comme un ouragan -un ouragan vraiment canon n'oublies surtout pas ce détail, elle traverse Beaux Bâtons, en furie. Elle débarque dans la chambre de son frère et rien à foutre de savoir si elle a le droit ou pas. C'est son frère, son petit frère et y a aucune règle ni aucune personne qui peut se mettre sur le chemin la séparant de Norm, c'est comme ça. Quand ça concerne sa famille, les règles, c'est elle qui les fixe. Elle a passé la vitesse maman sanglier et elle déchiquètera quiconque essayera de la stopper. Même les glandus qui partagent le dortoir de son petit frère l'on compris: ça sert à rien de protester ou de pousser des cris d'animaux en rut, Philo bougera pas de là. Alors elle se dirige vers son lit, comme si c'était le sien. Elle reconnaît la silhouette sous la couette, pourrait la tracer les yeux fermés. Elle s'assoit sur le bord du matelas, repousse les quelques mèches de cheveux emmêlées et collante de sueur qui couvre le front de son frère. Elle y appose ses lèvres, testant la chaleur anormalement élevée de sa peau. Il a toujours la même odeur que lorsqu'il était bébé, quand il était trop petit et fragile pour qu'elle ait le droit de le porter et où elle devait se résigner à le câliner lorsqu'il était dans son berceau. C'est une odeur rassurante, une de celle qu'elle préfère sans doute même si elle est un peu altérée par celle de la maladie. "Norm?" Un grognement empli de souffrance lui répond, sans doute largement exagéré mais il n'en faut pas plus pour faire paniquer Philomène. "Je t'avais dit de te couvrir espèce d'abruti!" Ce n'est rien qu'un mauvais rhume, pas de quoi en faire une montagne, mais c'est largement assez pour qu'elle se mette dans tous ses états. Elle fait doucement glisser sa main le long du visage anguleux de son frère, les sourcils froncés, le bout des doigts cajolant délicatement sa peau. Il n'y a pas de question d'égo, de fierté ou de compétition avec lui, tout est beaucoup plus simple, plus doux. C'est peut-être la seule chose de douce dans son quotidien - et c'est même devenu une source de ragot inépuisable à l'école, du grand n'importe quoi. Quand elle essaye de faire la même chose avec Théo, ça fini toujours en dispute interminable. Et avec Ernest n'en parlons pas, ça fait longtemps qu'elle ne s'y est pas risquée. Heureusement si la spécialité du benjamin, c'est les poisons, son truc à elle c'est plutôt les remèdes, les antidotes. Elle préférerait largement avoir le don naturel de son petit frère qui est bien plus classe et plus apprécié dans la famille. Mais bon c'est comme ça, aptitude ou pas de toute façon, on n'veut pas d'elle donc bon. Elle sort sa fiole de Pimentine maison et la tend à Norman, qui fronce déjà le nez. "Sérieusement Norm? Va falloir que je te la fourre au fond de la gorge aussi? Tu veux qu'on fasse l'avion peut-être ou une cuillère pour l'hippogriffe, une cuillère pour le botruc comme quand t'avais trois ans?" Elle fait un peu semblant de s'agacer parce que, ça reste Philo quand même hein, mais ça l'amuse. Il fini par se redresser pour se saisir de la potion qu'il avale d'un trait. Il a tellement grandi... Elle est fier de lui, son petit bout de frère qui devient peu à peu un adulte. Son inquiétude se dissipe lorsque de la fumée commence à sortir de ses oreilles, le transformant en Shawn le train et elle explose de rire. Il est hors de danger, sauvé du rhume, tout va bien. Elle appose gentiment un bisou sur sa joue avant de se blottir dans ses bras, en faisant évidemment semblant que cela l'agace, elle a une réputation à tenir tout de même.






* instant info: gone est un terme lyonnais qui veut dire gamin(e)

Djinn Jinxed


Dernière édition par M. Philomène Malherbe le Lun 14 Mai - 21:10, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Perle
N. Théodore Malherbe
Admin ¦ Perle
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2291-theo-courant-qu-t-es-pa
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 68
Date d'inscription : 30/01/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Philo | Tout feu tout flamme   Jeu 10 Mai - 16:22

Mon bébééééééééé ! Ma fausse jumelle ! Mon amour d'amouuur ! Yes

Si on m'avait dit un jour que tu reviendrais sur le forum, je n'y aurais pas cru; et je suis tellement heureuse qu'en plus tu prennes notre jolie Philo chérie. Chou Bon, je t'avoue que Théo n'en est pas particulièrement ravi, mais Mdr Je suis sûre qu'on pourra faire de très belles choses tous ensemble. Robert

Le début de ta fiche est juste extra, je t'en ai déjà parlé sur Discord mais, gniiiih ! PHILO QUOI ! AlCopain J'ai vraiment trop hâte de voir l'histoire arriver; je suis sûre que tu vas nous pondre des conneries de punching-ball dans les coucougnettes SemWhat Et pis, et pis... voilà ! VIVEMENT QUOI ! MON BABY ! HeartHeartHeartHeart


(le chien c'est moi, toi t'es le mec qui croule sous trop d'amour LickNiark)


Dernière édition par N. Théodore Malherbe le Jeu 10 Mai - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Perle
G. Norman Malherbe
Admin ¦ Perle
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2248-g-norman-malherbe-uc
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 102
Date d'inscription : 03/01/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Philo | Tout feu tout flamme   Jeu 10 Mai - 16:27

Le frangin qui squatte honteusement Sem

Bienvenue la grande sœur Mih Heart Hug Ce début de fiche envoie tellement du lourd Brille Brille Hâte de voir la suite !!



seen it all in paper dreams
I have seen


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Aigue Marine
V. Edgard d'Éon
Admin ¦ Aigue Marine
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? : Boom chika wa waaa
Messages : 1927
Date d'inscription : 02/08/2016
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Philo | Tout feu tout flamme   Jeu 10 Mai - 16:38


Salut toi Heh c'est que t'es pas mal ! J'aime ce que je vois et pas parce que j'ai graphé le vava Mdr et ce que je lis. C'est abrasif et le moins que l'on puisse dire c'est que Philo décape mieux qu'un produit ménager, elle peut toujours se recycler là-dedans si reprendre le commerce ne fonctionne pas, je rigooole Mdr un peu Gaw Le mot de Théo est aussi vide que ses chances de gagner le drama qui se profile Sem Mdr On promène ton hot dog quand tu veux Mdr Si tu as besoin de quoi que ce soit, tu peux venir me voir aussi Eyes Contente de te revoir par ici Hug



( corps beau )
Saw murder in her eyes, the dark of a thousand crows. Cold thriller in disguise, blue shadows stitched to her toes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Perle
M. Philomène Malherbe
Perle
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2438-philo-tout-feu-tout-fla
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 24
Date d'inscription : 10/05/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Philo | Tout feu tout flamme   Ven 11 Mai - 0:09

Théo: JE SUIS FORT CONTENTE AUSSI BIBI Yes Yes Yes Rp ça me manquait tellement, surtout ici puis avec toi ET LE DRAMA DE L'ESPACE QU'ON VA FAIRE ME MANQUAIT AUSSI PAR ANTICIPATION

Et Théo il va faire semblant d'être content et puis c'est tout Mdr

Promis j'essaye de finir l'histoire rapidement pour rejoindre tout le monde Heart (je vais essayer de battre le record de référence aux coucougnettes dans une fiche, je te le dis Mdr ou peut-être pas What )

BUT I'M SO HAPPY Hah

Norman: Coucou le petit chouchou Kya Encore une fois, je suis contente que ça te plaise et j'ai hâââââte de pouvoir rp avec vous Heart Ce scenar est bien trop cool Han

Eddy: c'est le prénom de mon directeur que je déteste, c'est affreux ALORS DEJA MERCI MERCI MERCI POUR TOUS SES AVATARS ILS SONT TROP BEAUX JE SUIS ULTRA FAN MERCI MERCI MERCI Heart Heart

Et ensuite, oserais-tu insinuer que son plan pour récupérer l'affaire familiale va échouer? Je suis outrée Mdr C'pas grave au pire elle s'en ira combattre la domination masculine ailleurs Mdr

Merci en tout cas Heart Heart Heart Heart Heart Heart Heart Heart Heart
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Corail
E. Alice Lemorvan
Corail
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2334-alice-au-pays-de-beauxa
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 26
Date d'inscription : 13/02/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Philo | Tout feu tout flamme   Lun 14 Mai - 12:11

Mon dieeeeeu je suis faaaaaaaaan Yes me réjouis d'en voir pluuuus Yes Kya



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Perle
M. Philomène Malherbe
Perle
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2438-philo-tout-feu-tout-fla
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 24
Date d'inscription : 10/05/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Philo | Tout feu tout flamme   Lun 14 Mai - 21:20

Merci beaucoup Kya Kya Kya Kya
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
La Directrice
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 497
Date d'inscription : 06/08/2015
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Philo | Tout feu tout flamme   Lun 14 Mai - 23:37


Si Philomène Malherbe avait eu une vie antérieure, pour sûr qu'elle aurait vécu une courte existence de beuglante bien salée; sans doute destinée à son jumeau, ou aux personnes ayant décrété que seuls les hommes ont les capacités à tenir un commerce familial de grande renommée. Malherbe & Fils, voilà bien un nom dont elle se serait passée. Et pourtant, la beuglante de chair se veut déterminée, si décidée qu'elle pourrait même faire plier son paternel en s'infiltrant parmi la concurrence…

Re-bienvenue à la maison mon petit cœur ! Heart J'ai hâte que nos faux-jumeaux s'arrachent les cheveux au grand dam de Nono le petit robot. Al

Veuillez recevoir nos plus sincères félicitations pour votre sélection parmi les AUTUMNUS ! Vous voici à présent un(e) sorcier-ière à part entière de cette prestigieuse Académie et en tant que tel(le), nous vous invitons à transmettre et vérifier vos données personnelles dans les différents registres des listings. Cette section vous offrira également la possibilité de déposer des candidatures afin d'espérer décrocher un poste à responsabilité parmi les Maîtres et Délégués au sein de cet établissement ou encore de vous faire connaître de ses résidents en tant que joueur de Polo ailé. A savoir qu'il est toutefois toujours plus judicieux de participer quelque peu à la vie scolaire avant d'en faire la demande. Si cette fiche n'est pas la première, merci de bien vouloir référencer votre double compte en remplissant ce parchemin de votre plus belle plume.

Avant de débuter le Rôle Play, n'hésitez pas à vous référer aux Points Cardinaux pour y inaugurer au Nord une Fiche de Personnage rassemblant à la fois les différents liens à nouer au cours de cette scolarité ainsi qu'une liste des récits qui en ponctueront l'aventure. L'Ouest regroupe les Bulletins des étudiants et la respectabilité des enseignants qui sont à consulter et compléter. Toutes les demandes et requêtes particulières seront à formuler à l'Est. Le Sud, quant à lui, vous informera sur toutes les spécificités que les points de vote et de RP ont à offrir dans le jeu.

Faisant dorénavant partie de la communauté de DJ, il vous est possible de rejoindre son serveur Discord pour échanger avec les autres membres !  

Sur ces quelques mots, il ne vous reste à présent plus qu'à explorer cette majestueuse bâtisse pour que la magie puisse opérer !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portoloins
Identité magique
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Philo | Tout feu tout flamme   

Revenir en haut Aller en bas
 

Philo | Tout feu tout flamme

■ Qui ne s'est jamais perdu dans l'excès de m'as-tu-vu ? ■
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons :: Bienvenue à Beauxbâtons-