Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Nous embarquons pour Juillet : sous les cocotiers et les coups de soleil !
Classe aisée
Temporairement, le rang social de la bourgeoisie a été rouvert

Partagez | 
 

 Looks like the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree. (Opale)

■ Qui ne s'est jamais perdu dans l'excès de m'as-tu-vu ? ■
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Petit nouveau
C. Opale de Béziade
Petit nouveau
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 1534
Date d'inscription : 02/04/2016
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Looks like the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree. (Opale)   Dim 24 Juin - 15:22


Céleste Opale de Béziade
feat. Emma Roberts

Nom: de Béziade; la royauté bien accrochée au patronyme, une ambition dissimulée au sein d'un monde dépourvu de magie. Prénom de naissance: Céleste, enfant du ciel, tel un miracle; symbole de pureté, flottant parmi les anges et les dieux. Prénom d'usage: Opale, la plus précieuse des pierres, alliant le feu vivant du rubis, le violet glorieux de l'améthyste, et le vert marin de l'émeraude... ce qui en fait le scintillement de la pure lumière, s'échouant aux pieds des divinités. Généalogie: Fille unique d'Anatole de Béziade et de Clémence de Béziade, née de Gennes. Elle est issue de la première branche de sa génération. Née du mauvais sexe. Nationalité: Fille de France, ni plus ni moins. Lieu et date de naissance: C'est un 03 Août 1949 au château familial d'Avaray, en Loir-et-Cher, que Céleste vit le jour. Douce ironie que cette date, sachant que l'enfant - malgré elle - passera toute sa vie en troisième position, dans l'ombre de ses chers cousins. Statut: Opale - au grand désarroi de sa famille - est toujours célibataire. Elle regrette secrètement un amour impossible, nichée dans les bras d'un bel éphèbe roturier. Relation grandement critiquée de ses pairs, n'ayant connaissance que de leurs sentiments amicaux. Elle espère toutefois pouvoir se venger autrement, lorgnant de manière inconvenante sur le fiancé de sa cousine. Nature du sang: La pureté coule dans ses veines, une tradition à ne pas entacher. Etudes/Profession: Actuellement en septième année de GRACE, Opale se complait dans l'étude des Techniques Sorcières. Son goût prononcé pour le matérialisme et la mode n'y sont sans doute pas pour rien. Son titre la pousse toutefois à se retrancher dans des options plus mornes, regroupées au sein du bloc des relations interpersonnelles et internationales. Baguette magique: La baguette d'Opale mesure 27 centimètres. Plus que celle d'Almandin, mais toujours moins que celle de Perle. Vous auriez vu sa tête, lorsqu'elle s'en est rendue compte ! "Gneugneugneu, la mienne fait 27 centimètres ET DEMI... Gneugneugneu j'ai la plus longue..." Enfin, toujours est-il que son bois de citronnier - où sont nichées quelques petites opales serties par les soins de sa détentrice - renferme en son coeur une plume d'hippogriffe.

Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?
Il était grand temps que tout rentre dans l'ordre ! Cette République commençait à lui sortir par les trous de nez ! Sérieusement, comment voulez-vous profiter de votre titre lorsque la conjoncture ne s'y prête pas ? Au moins désormais, ses parents et elle n'ont qu'à papillonner des cils pour obtenir gain de cause. Car si fréquenter les moldus pro-monarchie ne les dérangeaient jusqu'alors pas du tout, il est tout de même bien plus important que la France sorcière y mette un peu du sien. Opale a désormais une excuse pour jouer les princesses capricieuses, et compte bien mettre la main sur un prince (ou deux) !

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?
Si Opale se sentait outrée des conditions de vie des djinns, franchement, ça se saurait. Les de Béziade ne sont pas vraiment réputés pour leur compassion à l'égard des créatures magiques. Bien sûr, ils ne sont pas des tyrans, mais disons qu'ils préfèrent les ignorer; après tout, on n'a jamais vraiment besoin d'un insupportable petit cousin de cinq ans supplémentaire, n'est-ce pas ? Et puis, lorsqu'on a un djinn comme Jabilo, mieux vaut le laisser à l'écart des jugements extérieurs... Il a beau savoir se défendre face aux autres djinns, il est d'une allure et d'un mental plutôt... spéciaux.

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?
Opale peut dormir sur ses deux oreilles, quelle que soit la caractéristique dominante, les de Béziade restent en haut de l'échelle sociale. Nobles, riches, de sang pur... Qu'est-ce qui pourrait vraiment leur arriver ? Ils n'hésitent pas à lécher les bottes de la famille royale, qu'il s'agisse de moldus ou de sorciers, peu importe : ils veulent se faire bien voir. Et quoi de mieux qu'une famille parfaite au comportement parfait, glissée dans les petits papiers du roi ? Non, vraiment, Opale se sent clairement au-dessus de tout ça. Et puis, fréquenter des moldus, ça n'est pas contagieux, de toute façon ! Si ?

Personnalité:


Perfectionniste Affable Dépensière Jalouse Téméraire Loyale Sociable Autoritaire Sournoise Mijaurée

Lorsqu'on pense à Opale de Béziade, la première chose qui nous vient en tête est son esprit de compétition. C'est une grande perfectionniste, tant dans sa façon d'être à Beauxbâtons qu'au château d'Avaray. Si en public, la demoiselle se veut être la meilleure dans toutes les matières étudiées - mais aussi l'élève la plus appréciée de ses pairs - sa quête du mieux se retrouve aussi dans son espace privé. Depuis toute petite, Opale est comparée, confrontée à sa cousine : plus belle, plus artistique, plus blonde et surtout... moins célibataire. Alors forcément, à chaque fois qu'elles se croisent dans les couloirs, la tension est électrique.

Bien sûr, au sein de la famille de Béziade, tout le monde sait que la seconde branche a surpassé la première; mais à l'école, Opale se montre plus affable encore qu'elle ne l'est déjà. La faute à la jalousie qui la consume. Elle se doit d'être plus populaire que ses cousins, et fera donc tout ce qui est en son pouvoir pour paraître la plus agréable possible. Elle sera à l'écoute, vous prodiguera des conseils (parfois douteux), et vous éblouira d'un sourire garnit de mille dents. Au-delà de ses efforts pour atteindre la perfection, Opale ne se sentira pas vraiment forcée de vous tenir compagnie. La vérité, c'est que la jeune femme a affreusement peur de la solitude - cette chère amie côtoyée pendant la plus grande partie de son enfance. La faute aux interdictions, au gouffre volontairement creusé entre ses cousins et elle. Alors croyez-le ou non, plus la noble saura s'entourer, plus elle sera épanouie... et plus elle aura confiance en elle.

Si Opale peut parfois paraître pimbêche à user de son rôle particulier pour se sentir quelque peu supérieure à vous, à clamer haut et fort que la Monarchie est une bonne chose, que sa lignée est la plus pure que le monde sorcier ait connu, ou encore que les djinns ne ressentent aucune émotion, et qu'il est donc tout à fait normal de les soumettre... sachez qu'elle n'est pas aussi stupide qu'elle en a l'air. A vrai dire, si la blonde semble être la parfaite marionnette de ses parents, ce n'est que par désir de leur plaire, d'incarner la perfection, ne serait-ce qu'à leurs yeux. Telle une bonne fille à son papa, Opale souhaite le rendre fier, et qu'enfin il puisse se dire un jour que même si le fruit de ses entrailles n'est pas né du sexe fort, il a au moins le mérite d'être l'exacte image qu'il souhaitait refléter.

Elle a beau être fière, elle n'est pas méchante. Enfin, pas tout le temps. Disons qu'elle l'est surtout à l'abris des regards, lorsqu'elle se retrouve à l'ombre du château familial; ou du moins, à sa façon.

Perle et Almandin sont ses cibles premières, le duo est pour elle l'ennemi public n°1. Et si elle peut parfois paraître (légèrement) obsédée par ses cousins, c'est parce que toute sa vie - et ce depuis sa naissance - n'a tourné qu'autour d'eux. Perle par-ci, Almandin par-là... Forcément, à deux, ils sont plus forts ! Mais auraient-ils été si dédaigneux à son égard, si Opale avait eu un frère ? Ah ça non ! Enfin, la demoiselle ne comprend toujours pas (où est-ce de la mauvaise foi?) pourquoi les bijoux de famille font d'un homme un être supérieur à la femme. En plus, ça doit être gênant pour croiser les jambes. Non mais franchement !

Persuadée d'être l'héritière légitime (parce que tout de même, elle est issue de la première branche!), Opale fera tout ce qui est en son pouvoir pour se démarquer. Elle ira au culot vers les uns et les autres aux soirées réservées à la noblesse, se présentant comme étant Opale de Béziade, fille d'Anatole et Clémence de Béziade - bien que tout le monde soit déjà au courant depuis maintenant bientôt vingt-deux ans. Elle sera parée de beaux sourires, de cheveux et d'une tenue tirés à quatre épingles, apportant le pétillant aux lèvres de ses convives, riant aux blagues (si l'on peut appeler ça des blagues...) des amis de son père, se montrant charmante quel que soit le sujet abordé... Et lorsque viendra l'ivresse de ceux-ci, elle leur parlera des éventuelles bourdes de ses cousins, appuyant sur le fait qu'elle soit bien mieux élevée qu'eux, bien plus digne d'un éventuel titre, d'un héritage... Ses mots glisseront à leurs oreilles comme des serpents, avec douceur et détermination, la moue satisfaite, le regard fusillant la seconde branche de sa génération. Évidemment, en parler à des personnes extérieures à la famille ne changera pas grand chose aux faits; mais Opale se délecte de savoir que les avis se tournent en sa faveur, que les "on dit" paraissent tout aussi outrés qu'elle, face à la situation. Et si le destin ne peut l'aider à gagner la guerre, Opale aura au moins la satisfaction d'avoir gagné sa propre bataille.


ANECDOTES :

Opale est une grosse dépensière, elle n'hésitera pas à jeter l'argent par les fenêtres afin de minimiser l'héritage dû à son cousin. Férue de mode, son argent (ou plutôt celui de papa) se transformera la plupart du temps en robes de bal. Opale n'a jamais proféré d'insulte de sa vie, et déteste les personnes grossières, tant dans leur attitude que dans leurs expressions. Jalouse secrètement Ophélie Fraisne, fiancée à Hippolyte. Désire mettre un terme aux fiançailles de Perle et Léonardo pour enfin se retrouver d'égale à égale. Appréciait sincèrement passer du temps avec sa cousine, étant plus jeune, et regrette parfois que leur relation ait pris une telle tournure (mais se garde bien de le montrer). Opale adore les ragots, il paraît même qu'elle est devenue très copine avec Mme de Sévigné. Un poil capricieuse, Opale a la fâcheuse manie de se montrer autoritaire avec les autres élèves, c'est pourquoi son rôle au sein de Beauxbâtons lui est devenu une excuse. Il lui arrive de pleurer nerveusement (une larmiche ou deux!) lorsqu'elle obtient moins de 08/10 à ses examens. Elle n'a jamais touché à une cigarette de sa vie et ne compte pas commencer, en revanche, elle ne dit pas non à un bon verre de vin, lorsque la situation s'y prête. Un jour, alors qu'elle se retenait depuis bien trop longtemps, elle a fait passé l'un de ses gaz échappé par inadvertance pour une fantaisie de Jabilo. Mais le rouge de ses joues a bien failli la trahir. Opale ne sort jamais sans se parer d'au moins une opale (celles de sa baguette ne comptent pas!) et a banni les perles de sa garde-robe depuis ses dix ans. Elle a aussi une dent contre la couleur blanche, allez savoir pourquoi. La rumeur court qu'Opale ordonnerait à des elfes de maison de faire ses devoirs à sa place, rumeur évidemment fortement démentie par la concernée. Forcée de grandir loin de ses cousins, sans frère ni sœur, Opale a fini par se créer un ami imaginaire avec qui passer son temps libre. Il était son confident, celui qui ne la jugeait pas, qui ne la comparait avec personne, et paraissait bien plus humain que certains membres de sa famille.


LE MOT DE LA FIN :

« Ma très chère cousine possède sans conteste tous les atours aristocratiques. C’en est à se demander pourquoi sa somptueuse collection de robes n’en possède pas… une blanche… à longue traîne… »
B. Perle de Béziade.


« Opale, c'est une gueuse ! »
S. Almandin de Béziade, ivre.


« Cette nana elle a du chien, et ça me plaît ! Les filles de caractère, c'est tellement sexy... Dommage qu'elle ait un balai où je pense. Et j'y pense, croyez-moi ! »
N. Théodore Malherbe.


« Opale est une vraie chieuse mais en plus, elle semble carrément vicieuse. Le genre de nana à te faire des grands sourires par devant et à te cracher dessus tout ce qu'elle peut par derrière ! Et faut-il vraiment revenir sur ses idées dépassées sur la société ?! »
A. Logan Murdoc.



Genie in a bottle: Jabilo

Origines : Considéré comme étant une divinité hindoue, Jabilo représente l'intelligence, l'éducation, la sagesse et le savoir (Opale n'a d'ailleurs jamais vraiment compris pourquoi...). Sa "mère", une sorcière qui peinait à enfanter, l'invoqua pour la toute première fois, un jour où son mari était absent. Matérialisé sous la forme d'un tas de poussière mouvant, l'invocation fut - à ses yeux - un échec. Déçue de ne pas avoir devant elle l'image de l'enfant tant désiré, la sorcière alla donc s'emparer d'un nouveau-né du village, afin de le sacrifier au djinn fraichement créé. Pour avoir ôté la vie d'un humain, le djinn pu donc en copier sa forme. Il fut toutefois victime d'un maléfice lancé par le conjoint de sa créatrice qui, furieux d'apprendre que sa femme préférait invoquer un djinn plutôt que d'avoir un enfant avec lui, s'était vengé sur le "nourrisson", lui donnant alors une tête d'éléphanteau - que personne ne pourrait donc aimer.

Physique : Jabilo prend l'apparence d'un éléphant rose dans un corps duveteux de barbe-à-papa. Bipède, il possède une queue de raton laveur dans les mêmes teintes, et se vêtit toujours d'une veste de costume et d'un chapeau haut-de-forme. Ses mains sont semblables à celles de l'Homme, de même que son visage, bien que garnit d'une jolie trompe.

Caractère & Comportement : Jabilo fait partie de ces djinns qu'on pourrait qualifier d'agréables. Serviable, il sait se montrer docile face aux ordres d'Opale, mais a tout de même son petit caractère, qui fait de lui un être unique en son genre. Un peu fantasque sur les bords, Jabilo a un réel problème avec les petits animaux (plus ils sont petits, plus il en a peur!), ainsi qu'avec tout ce qui lui semble doux au toucher (il ne peut s'empêcher de tripoter les cheveux des élèves de l'académie). Et si son apparence n'est pas vraiment teintée de discrétion, il ne se rattrape pas non plus par son comportement. Jabilo parle fort, très fort. Il aime rire, aussi. C'est une réaction humaine qui le fascine; aussi, il rira de tout et de rien, juste pour le plaisir de mimer les sorciers. Globalement, il n'est pas très bavard - ou plutôt, il n'a pas de réelle conversation. Il préfèrera réagir à son environnement plutôt que d'aborder de réels sujets. Aussi, il ne sera pas rare de l'entendre crier comme une fillette face à un boursouf, ou de l'entendre gémir de plaisir au toucher des boucles de l'un ou l'autre des élèves croisé sur son chemin.

Entente : Entre Opale et Jabilo, l'entente n'est pas vraiment au rendez-vous. À vrai dire, la sorcière se fiche de lui - lorsqu'elle n'a pas honte de son comportement - et Jabilo, lui, préfère s'extasier du monde qui l'entoure. S'il ne porte pas particulièrement les humains dans son coeur, le monde dans lequel ils vivent l'a toujours fasciné. Toutefois, lorsqu'ils sont contraints de s'adresser l'un à l'autre - lors des cours de combats djinniques, par exemple - Opale se voit plutôt satisfaite de la docilité de l'entité. Il aura beau pousser de petits gémissements pour un oui ou pour un non, il n'hésitera pas une seconde à obéir; qu'il s'agisse d'un ordre offensif ou simplement ménager. Ainsi se limite leur relation quelque peu platonique.

Première invocation : Lors de l'invocation de Jabilo, Opale était prête, parfaite, comme à son habitude. Elle s'était bien entraînée, et connaissait les incantations sur le bout des doigts. Aussi, vêtue d'une petite robe bouffante aux couleurs de bonbon, elle se tenait droite, ses petites claquettes aux talons d'un centimètre parallèlement disposées au centre du pentacle qu'elle venait tout juste de tracer. Quelques secondes plus tard, une espèce d'enfant à tête d'éléphant se tenait devant elle, entouré d'une fumée nauséabonde. On l'avait bien prévenue, que l'odeur pouvait être épouvantable, mais à ce point...

« Erk. Bonjour, je m'appelle Opale de Béziade, fille d'Anatole et Clémence de Béziade, et je suis ta nouvelle maîtresse. Tu sens les égouts, et tu n'es pas très beau. Alors je t'ordonne sur le champ de prendre l'apparence de mon ami imaginaire, qui lui est beau, et sent la fraise. »

Telles étaient les premières réclamations de la petite fille au menton levé, à peine habituée à son nouveau prénom. Jabilo, quant à lui, se contenta de prononcer doucement son prénom avant de s'exécuter. Il n'était pas bien différent de son apparence première, si ce n'est que la couleur rose avait envahit chaque parcelle de son nouveau corps, constitué de barbe-à-papa. Une queue duveteuse lui avait poussé dans le bas du dos, et ses vêtements ainsi que son maintien lui donnaient des airs humanoïdes. Ravi de sa nouvelle maîtresse, Jabilo s'approcha lentement, sans manquer de couiner, tendant les mains vers la robe bouffante de l'enfant.

« Bas les pattes, Jabilo ! Ne mets pas tes mains collantes sur ma robe ! C'est une Chanel, et elle coûte très cher. Retourne plutôt de là où tu viens. J'en ai fini avec toi. »

Si la plupart des enfants étaient impressionnés par leur première invocation, ça n'était clairement pas le cas de la petite Opale, qui filait déjà prendre son goûter, comme si rien de tout cela n'était arrivé.


Pseudo: Joy Age: 24 ans Où avez-vu connu DJ? C'était il y a fort fort longtemps... Smh  Autres comptes? Faustine, Prunille & Théodore. Une remarque ? Comme mentionné il y a quelques temps de cela, j'ai mis de côté feu Juliette afin de pouvoir faire naître cette petite poupée. Heart (et c'est pas la dernière...! Hihi) Un mot pour la fin ? J'suis jalouse à en faire trembler les gens...

Djinn Jinxed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Petit nouveau
C. Opale de Béziade
Petit nouveau
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 1534
Date d'inscription : 02/04/2016
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Looks like the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree. (Opale)   Dim 24 Juin - 15:22


un titre à ton histoire
Une petite citation

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum bibendum dolor sit amet turpis lacinia, ut consectetur magna tempor. Pellentesque eros tellus, vulputate quis imperdiet commodo, sollicitudin non orci. Integer nec congue dolor. Phasellus eget justo mauris. Duis id magna eget nunc malesuada pulvinar a nec lectus. Cras in sem turpis. Pellentesque bibendum sem ac neque aliquam vulputate. Curabitur vitae ante sapien. Morbi luctus eget felis et mollis. Nam commodo, sapien at varius porta, purus elit viverra sapien, ac consequat ligula erat a turpis. Sed et diam in tellus consectetur accumsan. Pellentesque viverra mattis diam, sit amet semper nibh interdum in. In nisi dui, sollicitudin eu nisi eu, bibendum varius ex. Morbi et condimentum nibh. Phasellus vel libero rhoncus, iaculis elit eu, aliquam nulla. Fusce porta massa lacus, ac lobortis ligula fringilla eget. Duis at ligula sit amet justo finibus vulputate ut ac turpis. Morbi tincidunt ex lectus, quis volutpat nulla gravida nec. Donec tempus, enim ut interdum tempus, purus metus vehicula nulla, at ornare turpis dolor a massa. Sed fermentum tristique nisl, et eleifend arcu laoreet ut. Suspendisse gravida, risus eu consectetur fermentum, eros turpis pulvinar augue, sed facilisis ante metus id risus. Praesent ac ullamcorper lorem. Praesent ut orci orci. Quisque pharetra nec enim a euismod. Duis pretium ante eu auctor convallis. Phasellus fringilla nulla id tempor vehicula. In pretium semper libero quis malesuada. In hac habitasse platea dictumst. Maecenas aliquam diam a consectetur porttitor. Mauris auctor nisl in scelerisque porttitor.

Sed at dolor tristique, aliquam dolor egestas, pretium enim. Pellentesque nec ultricies dui. Fusce egestas quam id neque rhoncus dapibus. Aenean turpis mi, commodo eget mi sed, commodo ullamcorper libero. Sed in auctor enim. Sed non varius arcu. Sed tempor pharetra tortor, eget condimentum quam pulvinar quis. Phasellus commodo est id massa malesuada dignissim. Fusce hendrerit mi est, a consequat mi convallis ut. Proin pulvinar, quam eget fermentum iaculis, purus turpis maximus nibh, eget gravida enim velit nec nisl. Integer interdum iaculis nibh, in bibendum quam interdum vel. Nullam justo sem, pulvinar non condimentum nec, elementum non risus. Praesent ipsum risus, porttitor ut tincidunt ut, tincidunt sit amet enim. Aliquam dignissim nunc in felis egestas convallis. Nullam lacus sem, fringilla ultricies volutpat ornare, congue vitae sapien. Curabitur blandit convallis ultricies. Nulla eget rutrum metus. Integer facilisis viverra ligula at placerat. Sed viverra facilisis lacus. Nulla vel auctor ipsum. Quisque varius rhoncus iaculis. Fusce sit amet eleifend dui. Quisque vitae justo urna. Nulla feugiat orci justo, in convallis tellus varius ac. Quisque id mi quam. Proin gravida, nisi non cursus facilisis, leo eros sollicitudin quam, a ultrices tellus lacus sed felis. In hac habitasse platea dictumst. Ut in suscipit risus. Vivamus at diam et erat euismod placerat sit amet at mauris. Maecenas non massa volutpat augue malesuada aliquam quis nec ipsum.

Sed at dolor tristique, aliquam dolor egestas, pretium enim. Pellentesque nec ultricies dui. Fusce egestas quam id neque rhoncus dapibus. Aenean turpis mi, commodo eget mi sed, commodo ullamcorper libero. Sed in auctor enim. Sed non varius arcu. Sed tempor pharetra tortor, eget condimentum quam pulvinar quis. Phasellus commodo est id massa malesuada dignissim. Fusce hendrerit mi est, a consequat mi convallis ut. Proin pulvinar, quam eget fermentum iaculis, purus turpis maximus nibh, eget gravida enim velit nec nisl. Integer interdum iaculis nibh, in bibendum quam interdum vel. Nullam justo sem, pulvinar non condimentum nec, elementum non risus. Praesent ipsum risus, porttitor ut tincidunt ut, tincidunt sit amet enim. Aliquam dignissim nunc in felis egestas convallis. Nullam lacus sem, fringilla ultricies volutpat ornare, congue vitae sapien. Curabitur blandit convallis ultricies. Nulla eget rutrum metus. Integer facilisis viverra ligula at placerat. Sed viverra facilisis lacus. Nulla vel auctor ipsum. Quisque varius rhoncus iaculis. Fusce sit amet eleifend dui. Quisque vitae justo urna. Nulla feugiat orci justo, in convallis tellus varius ac. Quisque id mi quam. Proin gravida, nisi non cursus facilisis, leo eros sollicitudin quam, a ultrices tellus lacus sed felis. In hac habitasse platea dictumst. Ut in suscipit risus. Vivamus at diam et erat euismod placerat sit amet at mauris. Maecenas non massa volutpat augue malesuada aliquam quis nec ipsum.
Djinn Jinxed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Aigue Marine
B. Perle de Béziade
Admin ¦ Aigue Marine
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t96-perle-our-shell-could-spi
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 6239
Date d'inscription : 06/08/2015
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Looks like the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree. (Opale)   Dim 24 Juin - 15:37

Nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon Sem Sem Pardon, fallait être un peu dramatique Mdr Mdr

J'imagine tellement Opale débarquer en mode :

Voilà la peste best cousine ! Gnoe Gnoe

Je n'aurai pas pu rêver mieux que toi pour l'incarner  Potté alors merci merci merci d'avoir jeté ton dévolu sur ce scénario  Love  Love Je trouve que tu réussis à donner vie à des personnages qu'il serait possible de qualifier d'attachiants. On aimerait les détester un poil plus mais non Sem Elle est iridescente et multifacettes à l'instar de la pierre homonyme, un vrai petit bijou Obsédé

ceylaguerre Sem Love



( primadonna girl )
Take a picture, I'm with the boys. Get what I want 'cause I ask for it. Not because I'm really that deserving of it. Living life like I'm in a play, in the lime light, I want to stay
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aigue Marine
V. Louise de Lannoy
Aigue Marine
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1897-miss-blue-sky-louise
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 156
Date d'inscription : 30/04/2017
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Looks like the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree. (Opale)   Mar 3 Juil - 11:09

(re)Bienvenue avec cette nouvelle demoiselle ! Gni & bon courage pour cette nouvelle fichette ! Heart



❀ ANA ET SALVA FAMILIA. See how the sun shines brightly in the sky




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Perle
M. Sixtine Brival
Perle
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t996-sixtine-brival-cavaliere
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1310
Date d'inscription : 27/06/2016
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Looks like the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree. (Opale)   Sam 14 Juil - 11:59

On va passe d'une relation de haine à une autre ! C'est un excellent remplacement de Ju et j'ai hâte de te lire

Re bienvenue Love


Lolita

Got my red dress on tonight
Dancing in the dark in the pale moonlight
Done my hair up real big beauty queen style
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Corail
O. Lamia Benfazal
Corail
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Looks like the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree. (Opale)   Mar 17 Juil - 14:55

Re-bienvenue Squiz Squiz Squiz
En plus, avec ce perso Mdr
Mais je t'aime quand même Squiz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aigue Marine
C. Aglaé d'Éon
Aigue Marine
Portoloins
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 198
Date d'inscription : 01/02/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Looks like the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree. (Opale)   Mer 18 Juil - 8:22

Bonjour future chère cousine par alliance ! Hihi Rebienvenue avec ce perso haut en couleurs ! Heart

J'ai déjà quelques idées pour un lien sympatoche ! Mdr




Cold to the core
Duty falls hard on our shoulders.
This is our time, No turning back !
We can live like legends !


 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portoloins
Identité magique
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Looks like the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree. (Opale)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Looks like the bitch apple doesn't fall far from the bitch tree. (Opale)

■ Qui ne s'est jamais perdu dans l'excès de m'as-tu-vu ? ■
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons-