Bienvenue à BB
14 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Les étudiants et enseignants se retrouvent au mois de septembre pour la rentrée !
Classe aisée
Temporairement, le rang social de la bourgeoisie a été rouvert

Partagez
 

 (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.

♔ Tout cela Madame, c'est Versailles ♔
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
E. Matthias Orgezec
Aestas
E. Matthias Orgezec
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2783-matthias-technically-ac
Identité magique
Who wears the crown ? : (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. Tumblr_mox7bw0wBp1ru34cuo3_250
Messages : 101
Date d'inscription : 27/11/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.   (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. EmptyMar 27 Nov - 12:38


Eliaz Matthias Orgezec
feat. Bill Skarsgård

Nom: Orgezec. Prénom de naissance: Eliaz, prénom breton qu’il a oublié depuis longtemps. Prénom d'usage: Matthias, Matt pour les amis. Généalogie: il est l'héritier des Orgezec, célèbre famille bretonne qui brasse un whisky d’exception dont raffolent les Abraxans de Beauxbâtons. Ce rôle aurait dû échoir à l’aîné de la première branche, i.e Blaise Orgezec - qui a des épaules bien plus solides que les siennes -, mais Blaise étant une fille, c’est Matthias qui a été désigné pour reprendre les rênes de la distillerie famille. Nationalité: Français, plus précisément breton. Lieu et date de naissance: il est né le 2 novembre 1947 à Saint-Malo. Statut: sa classe sociale est aisée ; au niveau relationnel, il est célibataire, papillon volage qui aime charmer sans pour autant s’engager. En tant qu’héritier Orgezec, il sait qu’il ne pourra pas épouser la première venue, et profite donc de sa liberté avant qu’un mariage arrangé ne vienne emprisonner son coeur. Nature du sang: Sorcier, sa famille prend garde à préserver la pureté du sang de ceux qui portent le nom Orgezec, moins en raison d’une quelconque croyance de supériorité que pour faciliter ses affaires. Etudes/Profession: il va entrer en 3e année de BRIO à la rentrée 1971/1972 ; il suit le parcours des Techniques Sorcières. Baguette magique: sa baguette en bois de cèdre, longue de vingt-neuf centimètres, contient une plume d'Hippogriffe.

Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?
C’est bon pour les affaires, et ça s'arrête là. Il n’éprouve ni antipathie ni bienveillance pour les membres de la noblesse ; s’il est satisfait que leurs noms soient inscrits dans le carnet d’adresse de la famille, il n’ira pas les plaindre le jour où ils seront destitués de leurs titres. En public, il reste donc discret sur la question, se montrant accommodant avec la cour du Roi, prenant garde à rester en bons termes avec ses représentants - il y en a même certains qu’il apprécie sincèrement - mais n’en pensant globalement pas grand-chose de positif ou de négatif. Il n'est ni royaliste ni révolutionnaire : sa loyauté va en priorité à sa famille.

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?
La place des Djinns dans le monde sorcier n’est pas une question qui préoccupe particulièrement Matthias. Les Djinns sont des créatures utiles, des outils au service de l’homme, pas de mignons animaux de compagnie qu’il faut dorloter et protéger. Les débats qui portent sur la condition de ces créatures magiques n’intéressent donc pas vraiment Matt, qui estime en outre être plutôt conciliant avec Gaïa, ne l’appelant pas tous les quatre matins pour faire son lit ou préparer son petit-déjeuner (c’est un rôle de domestique ou d’elfe de maison, ça). Il ne voit même pas les Djinns comme des êtres vivants : ce sont des entités à part, aux sentiments indéterminés, envers lesquels il est donc inutile - et même dangereux - de faire preuve d’une trop grande empathie.

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?
C’est ce vers quoi s’achemine la France, sinon pourquoi les membres de la noblesse au sang sorcier sont-ils mieux considérés que les autres ? Cette perspective inquiète Matt, malgré l’absence de Moldus dans son arbre généalogique et le désir de ses parents de le voir épouser une femme au sang sorcier. Dans ses relations - amicales ou autres -, il n’opère aucune distinction selon la généalogie de ses interlocuteurs ; il craint donc de voir ces relations s’amenuiser drastiquement si le sang finissait par prendre une importance démesurée sur le sol français.
 

Personnalité:

En bref : Charmeur - Pragmatique - Calme - Manipulateur - Séducteur - Rancunier - Possessif - D’une loyauté sans faille envers ceux qu’il aime - Terrifié par la solitude.

Enfant, Matthias n’avait rien d’un leader :  il se laissait écraser par ses pairs, fuyait les conflits, hochait sagement la tête à tout ce qu’on lui disait… c’est sa cousine qui lui a appris à s’imposer, à prendre au sérieux sa place d’héritier de la famille. Sans elle, il serait probablement resté le gamin fragile et faible d’antan, la solitude s’érigeant autour de lui autant comme bouclier que fardeau.

Mais il a appris. Il s’est montré docile aux leçons de Blaise, puis à celles de ses parents, fiers que leur fils soit désigné successeur de la distillerie familiale. Il s’est plu pour les affaires, les jeux de force, de pouvoir, la manipulation ; les sourires que l’on distribue comme des friandises sucrées ou empoisonnées, les poignées de main rudes ou aussi légères que des caresses, les modulations de la voix destinées à charmer ou menacer. Toujours avoir une longueur d’avance sur l’autre, tout en lui donnant l’impression de mener la danse. C’est comme une pièce de théâtre qui ne s’arrête jamais, et ça tombe bien, puisqu'il fait partie du club de théâtre de Beauxbâtons. Il s’y plaît d'ailleurs beaucoup, ce club lui permettant en outre d’assouvir sa soif de contact humain.

Matthias aime donc ce jeu de pouvoir, au service duquel les principes et la morale sont parfois absents. Il peut s’avérer particulièrement peu scrupuleux lorsqu’il s’agit d’arriver à ses fins, mais ce n’est jamais par cruauté. C’est simplement - à ses yeux du moins - du pragmatisme. Il balaie les remords d'un sourire charmeur.

S’il aime sa place d’héritier, il n’est pas fait pour l’exercer seul ; il a besoin de conseils, d’une épaule sur laquelle s’appuyer. Il n’est pas taillé pour la solitude : celle-ci l’étouffe, le fait paniquer et perdre pieds, émoussant peu à peu ses sens et sa raison. Lorsqu’il n’a personne à qui se raccrocher, ses sentiments se mettent en sourdine, son coeur se glace, ses décisions deviennent hésitantes, fragiles, irrationnelles.
Et cette épaule, ce bras droit, c’est sa cousine. Il puise sa force dans celle de la rousse, la lumière qui brille ses yeux comme un phare pour le guider. Ensemble, leurs émotions sont décuplées et leur solidarité est si puissante que leurs rôles s’inversent, et qu’il n’y a plus ni héritier ni bras droit : il y a seulement Blaise et Matthias, et leur affection sans borne qui les pousse toujours plus haut, plus loin.

Même lorsque Blaise n’est pas là, et dès lors qu’il est entouré, Matthias reste un jeune homme charmant. Bien que de nature calme - ce n'est pas lui qui dansera sur la table au mariage de mémé Martine - Il est très à l’aise lorsqu’il s’agit de sociabiliser, les lèvres toujours bordées d’un mot pour rire ou flatter, séducteur dans les affaires comme dans la vie réelle. Il a appris à passer du glaçon au papillon, à s’entourer, à ne jamais être réellement seul, mais il lie rarement son coeur à celui d’un ou d’une autre.
Cependant, lorsqu’il se laisse attacher à quelqu’un, sa loyauté est alors sans faille. Tout comme sa possessivité connaît peu de limites : Matt n’aime pas partager les gens qu’il aime. Ça lui tord l’estomac, la jalousie empoisonne ses veines, et sa mâchoire se crispe jusqu’à en être déformée.

Son autre part d’ombre vient de sa rancune, difficile à étouffer. Lorsqu’il reçoit un coup, il voudra toujours le rendre, si possible au triple. Oeil pour oeil, dent pour dent, ce n’est pas vraiment pour lui : sa loi du Talion, c’est tes deux yeux, tous tes doigts et tes orteils pour un oeil. Il ne sait pas doser sa colère et s’il se bat rarement - il n’a pas envie d’être viré de son école ou rayé du testament des Orgezec pour mauvaise conduite -, il se laisse envahir par une noirceur qui acidifie ses paroles, l’emplissant d’une violence dont il parvient difficilement à se défaie.  

Anecdotes : il est fumeur ; une odeur de tabac froid colle en permanence à ses phalanges et son uniforme ◊ il est membre des clubs de théâtre et de danse ◊ il connaît quasiment toutes les variétés de whisky possibles et imaginables ◊ l’alcool le rend tendre : lorsqu’il a bu, il devient plus tactile que jamais, toujours en quête de chaleur humaine ◊ frileux, il aime les nuits partagées… pour se tenir chaud, bien sûr ◊ il fait un mètre quatre-vingt douze, si bien qu’il surplombe à peu près l’intégralité de Beauxbâtons ◊  

Genie in a bottle: Gaïa

Gaïa, associée à la Terre, parfois qualifiée de « Déesse-mère », n’est autre qu’un Djinn dont il est difficile de décrire l’apparence, tant celle-ci fluctue au gré des instants. Les couleurs se succèdent sur sa « peau », tantôt vert tendre, tantôt rose pâle, tantôt rouge framboise, tantôt jaune tournesol ; son « visage » est parfois celui d’une femme, parfois un simple masque aux traits brouillés, sans yeux ni bouche. Néanmoins, sa forme favorite semble être celle d’une femme à la peau bleue, couronnée de grosses fleurs bariolés, dotée d’une longue chevelure mauve qui ondule sous une brise légère. Elle n’a pas de corps ; ce visage repose sur une robe de fleurs et de végétation - herbes et champignons factices - qui lévite à quelques centimètres du sol, de laquelle émergent deux fins bras qui s’achèvent sur des mains arachnéennes. Sur celles-ci semblent grouiller mille insectes - coccinelles, araignées, abeilles… il vaut mieux ne pas être phobique !

Comme pour contraster avec son inquiétante apparence, Gaïa semble posséder un caractère plein de bonté et de sagesse. Elle est presque maternelle, pétrie d’une bienveillance dont il faut pourtant se méfier. En effet, derrière les conseils et la gentillesse feintes se dissimule une créature redoutable, à l’égo surdimensionné, qui considère avec mépris les Djinn qui prennent la forme de gentils animaux ou d’adorables créatures pelucheuses pour leurrer leurs Maîtres. Quelle honte ! Essayer de charmer les hommes ? Et puis quoi encore ! Il faut les impressionner, les émerveiller, leur rappeler qu’ils ne sont que des insectes - des mortels, fragiles et naïfs - pour mieux leur faire ployer le genou. C’est ainsi, et seulement ainsi, que les Djinns auront leur revanche.

Elle sait qu’elle possède de grands pouvoirs et que si on lui en laissait l’occasion, elle pourrait terrasser n’importe quel humain ; alors elle attend son heure, relativement satisfaite de Matthias qui ne lui impose pas grand-chose et ne fait pas souvent appel à elle. Elle n’aime pas le garçon, mais elle apprécie qu’il ne lui parle pas avec condescendance ou pitié, et n’a rien de spécial contre lui. Son seul tort est d’être un humain.

Le jour de son invocation, Matthias éprouvait une légère excitation à l’idée d’avoir, lui aussi, un Djinn sous son commandement. Il avait lu qu’elle avait façonné des terres, des montagnes, et même des mers dans lesquelles elle n’avait pas hésité à former des tourbillons, pour que des navires s’y enfoncent et soient détruits. Il l’avait choisie car il avait appris qu’elle était proche du Djinn de sa cousine, Ouranos, et il se sentait irrésistiblement charmé par sa puissance.

Il a appris à la maîtriser au fil des ans, sans se laisser berner par la douceur qu’elle peut témoigner. Elle a tué des milliers d’hommes ; il sait qu'il ne doit jamais l’oublier. En attendant, ils font contre mauvaise fortune bon coeur, ne se laissant aller ni à une affection déplacée, ni à une guerre déclarée.

Pseudo: Lou. Age: 25 ans. Où avez-vu connu DJ? C’EST MA MAYSON. Autres comptes? Herp Herp Herp (Cirilla, Atlas, Nick, Lily, Evangeline Yeah )  Une remarque ? Puppy Un mot pour la fin ? Ton cœur est un saphir de pick-u, on a trouvé des décibels dans ton check-up  Fire

Djinn Jinxed



I don't wanna be needing your love

I just wanna be deep in your love.


Dernière édition par E. Matthias Orgezec le Jeu 29 Nov - 14:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
E. Matthias Orgezec
Aestas
E. Matthias Orgezec
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2783-matthias-technically-ac
Identité magique
Who wears the crown ? : (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. Tumblr_mox7bw0wBp1ru34cuo3_250
Messages : 101
Date d'inscription : 27/11/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.   (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. EmptyMar 27 Nov - 12:39


family is home
because love is home

1956 - Bretagne.

Matthias explorait la distillerie familiale en compagnie de son oncle, trottinant sagement à ses côtés dans son costume neuf - reçu pour ses huit ans -, ses cheveux brun clair impeccablement peignés.
Son oncle lui expliquait patiemment à quoi servait tel chaudron, tel récipient en cuivre, tel alambic, tel tonneau, désignant chaque outil avec sa baguette magique. L’odeur qui baignait la pièce était forte, entêtante, et tous ces tuyaux qui cavalaient sur les murs conféraient aux lieux quelque chose de solennel.

Malgré sa fierté à l’idée qu’un jour, cette distillerie lui appartiendrait, l’absence de Blaise pesait dans sa poitrine et Matthias finit par poser l’inévitable question. « Oncle, pourquoi Blaise n’es pas avec nous ? » Celui-ci fronça les sourcils et lui rappela, non sans aménité mais avec une certaine fermeté, qu'il était l'héritier de la famille. Pas Blaise, aussi charmante et combattive qu'elle fût.

Matt baissa les yeux, ne comprenant pas la réponse. Après tout, depuis qu’ils étaient hauts comme trois bouteilles de whisky, Blaise et lui étaient inséparables. Nés à un mois d'intervalle, ils avaient grandi ensemble : ils avaient partagé leurs premiers mots, leurs premiers pas, leurs premiers jeux. Leurs premières bêtises. Leurs premiers éclats de rire autour d’une bataille de purée de citrouille. Leurs premières discussions sérieuses à propos de leurs places respectives dans la famille.  

Elle n’était pas exactement une soeur, car les frères et soeurs étaient connus pour se disputer ; hors jamais Blaise et lui n’avaient élevé la voix contre l’autre, ni n’en étaient venus aux mains. Elle était plutôt son ange gardien, lui apprenant à se défendre, à s’ouvrir aux autres, à porter fièrement leur nom. Elle avait toujours été là, à tel point qu’il l’assimilait à son ombre - ou peut-être était-ce lui. L’ombre de la flamme qui brûlait en elle, comme matérialisée par sa formidable crinière rousse.

Elle aurait dû se tenir à ses côtés. Elle n’était peut-être pas l’héritière, mais il aurait besoin d’elle pour mener à bien sa mission de futur propriétaire de la distillerie Orgezec. Il le sentait au plus profond de lui-même, comme une évidence. Sans Blaise, la flamme s’éteindrait et il n’y aurait plus ni lumière, ni ombre. Seulement l’obscurité, dans laquelle il était si facile de sombrer.

1965 - Beauxbâtons

« Je ne te savais pas si intrépide » fit observer Gaïa.
« Tu ignores beaucoup de choses sur moi » répliqua Matt avec un sourire amusé.
Le Djinn sembla se contenter de cette réponse évasive. Un silence s'ensuivit, que la créature magique finit par briser d'une voix douce.
« As-tu dit à Blaise où tu dormais ce soir ? »
Le jeune homme cilla.
« Non. Pourquoi le lui dirais-je ? Il n’y a rien de sérieux entre Juliette et moi. »
Le Djinn hocha la tête, quoi qu’il était difficile de déterminer si l'amas de grosses fleurs surplombant son corps piqueté de bourgeons était réellement une tête.
« Surveille le couloir et préviens-nous si un professeur arrive. »
Et il s’engouffra dans le dortoir turquoise de ladite Juliette, une jeune fille de son âge aux longs cheveux châtains, qu’il fréquentait depuis quelques semaines déjà.

A peine l’aperçut-elle qu’elle se précipita dans ses bras et lui offrit un baiser au goût de vanille. « Mmmh, tu m’avais manqué… » souffla Matthias, frottant doucement le bout de son nez contre celui de la jeune fille. « Tu me fais une place ? » ajouta-t-il en l’entraînant vers son lit, les mains nouées autour de ses hanches gracieuses.
Ils s’engouffrèrent sous les draps en pouffant de rire. Il y eut quelques baisers, quelques regards alanguis, mais alors qu'il se faisait plus entreprenant; Juliette se crispa soudainement dans ses bras et il vit une ombre traverser ses yeux noisette.
Matt cessa tout geste trop appuyé et lui caressa la joue avec tendresse ; elle détourna le regard en rougissant.
« Quelque chose ne va pas ? »
« Non… enfin si… je ne sais pas. »
« Dis-moi… »
« J’ai entendu des… des trucs. Sur toi. Oh, ce n’était qu’une petite rumeur, colportée par deux filles du cours de sortilèges, mais ça m’a interpelée. »
Matthias haussa un sourcil.
« Elles disaient que, eh bien, qu’elles t’avaient vu embrasser un garçon dans un couloir, un jour. Vous étiez cachés, mais elles vous ont vu quand même… »
Matt resta silencieux, mais son estomac se contracta légèrement.
« Ça date d’avant que toi et moi, on se voit, mais, enfin… »
« Ça te pose problème. »
« Non, non pas du tout ! »
Elle rougit jusqu’à la racine des cheveux.
« Ou juste un peu… »
« Et si ce n'était qu'une rumeur ? »
« Je ne sais pas, Matt. Je ne sais vraiment pas. Est-ce que tu m'aimes bien parce que je ressemble à un garçon ? »
« Non, pas du tout. Je t'aime bien parce que tu es intéressante, belle, et suffisamment maligne pour ne pas te laisser embobiner par deux pimbêches du cours de sortilège. »
« Tu ne comprends pas. Je... je suis un peu perdue. »
Matthias étouffa un soupir et laissa ses doigts courir sur le bras nu de la jeune fille. La voyant aussi réceptive à sa caresse qu’une motte de terre, il décida de ne pas insister et se renfonça dans les oreillers, se mordant la lèvre pour étouffer la légère panique qui menaçait de pointer le bout de son nez. Juliette le fixa d'un air inquiet ; il lui adressa un sourire qui se voulait rassurant.
« Ne te fais pas se soucis, on va juste dormir. Sauf si tu préfères que je m’en aille.. »
« Non, reste… »
Elle se laissa tomber contre lui. Il devina qu’elle avait les yeux grands ouverts malgré l’obscurité, et il en conclut que leur relation risquait de prendre fin plus tôt que prévu.
Dommage.
Il avait vraiment bien fait de ne pas en aviser Blaise.

Été 1970 - Bretagne.

Il avait réussi ses examens de fin d’années, validant une nouvelle année placée sous le signe des Techniques Sorcières. Le soulagement fut de courte durée ; voilà qu’on proclamait le retour à la Monarchie, et que les affaires des Orgezec s’emballaient comme des Abraxans au triple galop. Il fallait absolument harponner cette nouvelle clientèle, faire étinceler le patronyme de la famille, prendre garde à sa réputation pour garder une belle place dans ce nouveau régime.

Matthias devait donc suivre attentivement les affaires, enfiler son costume d’héritier et, sa cousine au bras, affronter les potentiels clients en compagnie de son oncle. Parfois, sa mâchoire se crispait lorsque l'un d’eux laissait trop longtemps ses yeux errer du côté de la rousse ; parfois, c’était lui qui se montrait séducteur, embrassant délicatement la main tendue d’une jolie cliente, lui proposant de la raccompagner, frôlant avec légèreté ses lèvres en déposant un baiser sur sa joue pour lui souhaiter une bonne fin de journée. Il offrait des bouteilles aux clients réguliers de la maison, faisant mine de braver les ordres de son oncle pour offrir un tel cadeau - en vérité, il y avait tout un stock de bouteilles dédié à ces gestes commerciaux dans un sous-sol de leur demeure. Il essayait d'être celui qu'on voulait qu'il soit, se prenant au jeu, oubliant parfois quel rôle il était censé tenir.

Le retour de la Monarchie avait le mérite de mettre un peu de sel dans les affaires, et Matt ne s’en plaignit pas, bien qu’il n’éprouvât pas spécialement d’admiration pour les familles nobles de la société sorcière. D’autres choses, cependant, le troublaient davantage, bien plus qu’il n’aurait voulu l’avouer. Devenir adulte, par exemple. Devoir trouver une fiancée pour bâtir un foyer. Voir sa cousine être elle-même fiancée, les prétendant lui tournant autour comme des fantômes, bien habillés, bien parfumés, ne lui inspirant aucune confiance. Les jumeaux Baumes revenant sans cesse sur les lèvres du père de Blaise, en particulier Richard, le plus sociable du lot - charmant, mais…
Mais.

**¨

Mais quoi qu'il se passe, il prendra ses responsabilités. Il l'assure, malgré la fragilité qu'il décèle en lui-même, cette fragilité qu'il ne parvient pas à combler seul.
Djinn Jinxed



I don't wanna be needing your love

I just wanna be deep in your love.


Dernière édition par E. Matthias Orgezec le Lun 3 Déc - 13:01, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.   (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. EmptyMer 28 Nov - 5:35

Goooooooosh ce perso, Chlo !!! Kya Kya Kya
(j'ai le droit de dire que je suis un peu trooop sous le charme ? Sweet )

Déjà la partie psychologique me vend du rêve ! Want J'ai déjà pas mal entendu parlé du petit (FUFUFU je suis membre du fanclub d'abord ! Gaw) mais j'ai été CHARMÉ par le côté « peur de la solitude » du petit ! Love Naon Ça le rend HYPER attachant et humain. Et puis le côté « oeil pour oeil, dent pour dent » je okjnbhhu as usual ! Rwar (C'est toujours sexy quand ils ont un côté impitoyable !)

BREF j'ai hâte de lire la suite et de le voir en RP avec bb Blaise ! Ahh Heart (et pis avec Dick, ils vont pouvoir fumer ensemble et tout, SI SI JE PRÉPARE DÉJÀ LE TERRAIN ! Smorl)

Vivement la suite !! Swoon
Revenir en haut Aller en bas
K. Blaise Orgezec
Hiemes
K. Blaise Orgezec
Hiemes
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? : (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. Large
Messages : 98
Date d'inscription : 01/03/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.   (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. EmptyMer 28 Nov - 12:49

MATTHIAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAS Kya Kya
je suis tellement contente que tu l'ais pris !
Le caractère est tellement bien (puis comme dis Steph' sa peur de la solitude :pott: .... Blaise l'abandonnera pas >.< )
Puis le 1,92 m Hihi (un géant, ça va être amusant Mdr)
J'ai hate de pouvoir avoir un rp avec lui Brille (avec tout plein de choupinitude en plus Heart)
Bon courage pour le reste de la fiche qui sera sûrement bsnqnkskqbslfnl Chou Owai
Revenir en haut Aller en bas
A. Ettore Castagniccia
Autumnus
A. Ettore Castagniccia
Autumnus
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2657-ettore-en-etrange-pays-
Identité magique
Who wears the crown ? : (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. Bsz4
Messages : 334
Date d'inscription : 26/08/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.   (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. EmptyJeu 29 Nov - 16:29

Oh mon Dieu, ce personnage est à la fois un connard et une adorable petite chose à laquelle on a envie de faire des papouilles Han Han Han

J'ai TELLEMENT hâte de lire son histoire, ce début de fiche met radicalement l'eau à la bouche, on en veut pluuuuuus Yes Owai Matthias est tout ce que que j'adore dans les nobles, en mode exacerbé, c'est génial Mdr Et puis, Beauxbâtons souffrait de n'avoir qu'une spécialiste des whiskys, ça faisait pas sérieux quoi Mdr

Oh et, réserve-moi un petit lien avec Totò Yeah (club de théâtre, filière des Techniques Sorcières, soif de contact humain, toussa toussa Ange  Hihi )


l’étranger

Prisons d'état, prison d'été, prison d'hiver, prison d'automne et de printemps, bagne pour petits et grands, ministère de la guerre et des hostilités, panoplies en tout genre, oubliettes et catacombes, passementerie et casse-tête, ombrelles et parapluies. (le roi et l'oiseau)
(Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. Lom2(Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. Kr30
Revenir en haut Aller en bas
E. Matthias Orgezec
Aestas
E. Matthias Orgezec
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2783-matthias-technically-ac
Identité magique
Who wears the crown ? : (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. Tumblr_mox7bw0wBp1ru34cuo3_250
Messages : 101
Date d'inscription : 27/11/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.   (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. EmptyJeu 29 Nov - 18:52

Oh là là vos messages me blblblbl Gnoe VOUS ÊTES TROP DES CHOUX Brille

Nanar : mooh je suis trop touchée par ton message Brille (je glousse comme une collégienne ok Sem ) L'idée de fumer avec Dick était un argument non négligeable dans le choix de ce perso (avec Blaise of course) Sem Mdr (et plus généralement, l'idée de pouvoir s'immiscer dans la relation Dick/Blaise était beaucoup trop tentante pour ne pas craquer pour ce bonhomme Mdr ) Plus sérieusement, merci beaucoup !  Je suis contente qu'il fasse humain, je voulais qu'il ait des faiblesses et la peur de la solitude marche bien avec son besoin d'être épaulée par Blaise Brille (mais il faut aussi dire merci à Blaise sans qui ce caractère n'aurait jamais été écrit Gnoe Brille ) *te câline*

Blaise : MA COUSINE Kya *saute dessus et poutoute* et moi je suis tellement contente que tu me l'aies proposé ! Comme je le disais plus haut, c'était impossible de résister. Rwar Il n'abandonnera pas Blaise non plus, c'est son bb ok, il la portera sur son épaule du haut de son mètre quatre vingt douze Gaw
J'ai trop hâte de RP avec toi aussi, de voir enfin les cousins Orgezec réunis ! (et de voir la dynamique avec Dick Sem ) Merci beaucoup Cuddle

Ettore : gnooo mais *se cache en rougissant* Merci, ça me touche aussi beaucoup Squiz Et j'aime qu'il fasse un peu connard Sem je suis trop contente de ce que tu dis sur son caractère  Chou  Et oui, un spécialiste du whisky, il donnera des leçons à Toto Yeah /bam/ (quoi, il faut bien éduquer sa langue Siffle ) Le lien est réservé bien sûr, comme un RP d'ailleurs, ils ont trop de raison de se connaître Sem Je suis très curieuse de voir ce que ça pourrait donner Mdr



I don't wanna be needing your love

I just wanna be deep in your love.
Revenir en haut Aller en bas
T. Gabrielle Duchemin
Hiemes
T. Gabrielle Duchemin
Hiemes
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1389-gabrielle-duchemin-rava
Identité magique
Who wears the crown ? : (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. Fef9
Messages : 800
Date d'inscription : 11/11/2016
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.   (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. EmptyLun 3 Déc - 16:37

LOOOOOOUUUUUUUU Hah Hah Hah

Hum ... J'essaye de me contrôler un minimum mais j'en avais entendu parler de ce Matthias depuis un long moment et il est encore mieux que ce que j'avais imaginé Crush Lover J'suis en plein crush c'est terrible, mais ça doit être sur toi que je crush Ohlala

Ces réponses aux questions, ce caractère, puis son attachement à Blase et ces réponses aux question Pinch Melt Awn Je ne vais même pas m'étendre sur l'histoire mais tu as encore crée un perso génial

Je veux et j'exige un lien et pleins de rp, surtout avec Six on a moyen de s'amuser Jump


fan.née maux.sad
☾ ☾ ☾ Sur le boulevard de la galaxie
je t'ai trouvé parmi les étoiles
Et d'un silence bruyant à s'en déchirer le cœur
Les étoiles du ciel se cassèrent la gueule



(Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. RJvImkD (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. VtHNWan
Revenir en haut Aller en bas
E. Matthias Orgezec
Aestas
E. Matthias Orgezec
Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2783-matthias-technically-ac
Identité magique
Who wears the crown ? : (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. Tumblr_mox7bw0wBp1ru34cuo3_250
Messages : 101
Date d'inscription : 27/11/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.   (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. EmptyLun 3 Déc - 20:23

MAIS Gnoe Han
Ton message me fait vraiment plaisir, c'est trop adorable Love
*te Pelle discrètement* Hihi
Merci beaucoup, je suis tellement en train de Dead que j'en perds mes mots Sem Mais ton message me blblblbl !
Et j'approuve à 100% l'idée d'un lien avec Six', ils pourraient effectivement prendre plein de bon temps Al bien s'amuser, ou plutôt on pourra bien s'amuser avec eux Yeah Donc ça sera quand tu veux pour le RP ! Hug



I don't wanna be needing your love

I just wanna be deep in your love.
Revenir en haut Aller en bas
La Directrice
Beauxbâtons
La Directrice
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? : (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. KQ7SbaR
Messages : 541
Date d'inscription : 06/08/2015
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.   (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. EmptyMar 4 Déc - 16:10


L’enveloppe ambrée envoûte de ses reflets cuivrés. Une fallacieuse couleur nappée au caramel des manigances et magouilles laissant un arrière-goût tourbe et fourbe. Esprit alambiqué. Sa personnalité servie tantôt on the rocks ou pure. De l’or en barils et bouteilles pour lequel il ne se sent pas encore suffisamment mature. Ayant pourtant été distillé lentement dans le fût familial des attentes. Scotch à double-face adhérant à ce qu’il a de plus proche et précieux.

Tes personnages sont toujours aussi vivants et construits Potté Love

Veuillez recevoir nos plus sincères félicitations pour votre sélection parmi les AESTAS ! Vous voici à présent un(e) sorcier-ière à part entière de cette prestigieuse Académie et en tant que tel(le), nous vous invitons à transmettre et vérifier vos données personnelles dans les différents registres des listings. Cette section vous offrira également la possibilité de déposer des candidatures afin d'espérer décrocher un poste à responsabilité parmi les Maîtres et Délégués au sein de cet établissement ou encore de vous faire connaître de ses résidents en tant que joueur de Polo ailé. A savoir qu'il est toutefois toujours plus judicieux de participer quelque peu à la vie scolaire avant d'en faire la demande. Si cette fiche n'est pas la première, merci de bien vouloir référencer votre double compte en remplissant ce parchemin de votre plus belle plume.

Avant de débuter le Rôle Play, n'hésitez pas à vous référer aux Points Cardinaux pour y inaugurer au Nord une Fiche de Personnage rassemblant à la fois les différents liens à nouer au cours de cette scolarité ainsi qu'une liste des récits qui en ponctueront l'aventure. L'Ouest regroupe les Bulletins des étudiants et la respectabilité des enseignants qui sont à consulter et compléter. Toutes les demandes et requêtes particulières seront à formuler à l'Est. Le Sud, quant à lui, vous informera sur toutes les spécificités que les points de vote et de RP ont à offrir dans le jeu.

Faisant dorénavant partie de la communauté de DJ, il vous est possible de rejoindre son serveur Discord pour échanger avec les autres membres !  

Sur ces quelques mots, il ne vous reste à présent plus qu'à explorer cette majestueuse bâtisse pour que la magie puisse opérer !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portoloins
Identité magique
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.   (Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(Matthias) Technically, according to chemistry, Whiskey is a solution.

♔ Puisque l'important n'est qu'un détail et vice Versailles ♔
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons :: Bienvenue à Beauxbâtons-