Bienvenue à BB
14 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Voici le mois d'Août ! Du soleil et ... oui, les vacances sont déjà bien avancées !
Classe aisée
Temporairement, le rang social de la bourgeoisie a été rouvert

Partagez | 
 

 Ernest M. ° But man is not made for defeat.

♔ Tout cela Madame, c'est Versailles ♔
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P. Ernest Montgomery
Bourgeoisie
P. Ernest Montgomery
Bourgeoisie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 9
Date d'inscription : 08/01/2019
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Ernest M. ° But man is not made for defeat.   Mar 8 Jan - 14:57


Pierrot Ernest Montgomery
feat. Cillian Murphy

Nom: Ta plume trace avec application chaque lettre de ton nom. Montgomery, avec une petite courbe supplémentaire sur le y. Pour beaucoup, c’est une chance de porter ce nom. Pour toi, c’est juste un héritage à porter et une étiquette à respecter.  Prénom de naissance: Tu oublies souvent que ton prénom de naissance n’est pas celui par lequel on t’appelle tous les jours. Pierrot. Tu ne sais même pas pourquoi tes parents ont préféré cette version paysanne au plus classe Pierre…  Prénom d'usage: Ton prénom, d’origine germanique, signifie la fermeté, la sincérité, le combat. Ernest. Tu sais que tes parents l’ont choisi avec soin, pour t’insuffler dès la naissance ce qu’ils attendaient de toi. Généalogie: Les Montgomery, ces sorciers qui sont toujours là. Depuis des décennies, on les retrouve partout. En politique, en sécurité, en recherche, en médecine. Toujours impeccables, tirés à quatre épingles. Élevés dès leur plus jeune âge pour être des hommes forts, droits et irréprochables. Voguant au gré des gouvernements, parfois discrets, parfois au premier plan. Les femmes Montgomery ? Inexistantes, douces et discrètes. Seulement destinées à se marier pour créer des alliances. Auparavant grande famille, les Montgomery se sont réduits comme peau de chagrin. Alors ton père a décidé de changer ça, et vous voilà sept enfants. Nationalité: Française sur le papier, mais du sang norvégien et anglais coule dans tes veines.  Lieu et date de naissance: Tes premiers cris au milieu de la nuit, à Paris, le 27 septembre 1936. Accompagné de ta chère Esmée, ta jumelle. Statut: Vu le manoir familial et la notoriété des Montgomery, on peut dire sans hésitation que tu fais partie de la bourgeoisie française. Nature du sang : Ton sang est mêlé. Parce que les Alliances faites pour conserver l’influence de la famille se fichaient bien du sang. Seule la notoriété compte. Profession: T’étais bien, à Londres, dans ton petit bureau d’Auror. Et puis, avec la menace anglo-saxonne, ta famille a préféré t’ordonner de rentrer. Alors t’es devenu professeur, presque pour te venger. Être enseignant, c’est pas assez prestigieux pour un Montgomery, même à Beauxbâtons. Pour garder un lien avec ton ancienne profession, t’as décidé d’enseigner la Magie Offensive.  Baguette magique: Comme toute ta famille, le bois est en laurier. Bois d’honneur et de puissance. Son cœur est en plume d’hippogriffe et elle mesure trente et un centimètres. Elle est relativement rigide.

Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?
Tu n’étais pas en France au moment de cette restauration. Tranquillement installé à Londres, malgré la montée en puissance du Lord. Et c’est bien pour ça que tu comprends le retour de la monarchie. Injuste, certes. Mais à long terme, tu trouves que c’est le meilleur moyen de protéger la population. Mais toi ton truc c’est pas la politique. Les belles paroles et les magouilles, très peu pour toi. T’es l’homme d’action. C’est ton frère Auguste et ton père qui se débrouillent dans la sphère politique. Officieusement, ta famille n’est pas ravie de ce changement. Les Montgomery étaient en effet très souvent membres de la Chambre des Pairs. Mais officiellement, ils n’ont fait aucune vague et apporté leur soutien le plus total au nouveau roi, espérant par la même occasion décrocher pour l’un des hommes un post assez important dans la Cour.  

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?
La protection magique, c’est déjà un peu plus ton domaine. Et tu le sais, y a eu beaucoup d’accidents à cause des Djinns. Toutes ces histoires de prénom de naissance et de renvoi dans l’au-delà étaient compliquées à gérer. Alors la Mise en Objet, c’est pour toi une solution pour limiter les dégâts. C’est pas l’idéal, mais c’est nécessaire. Le débat, c’est de savoir si un Djinn est considéré comme une créature en tant que telle, ou simplement comme une entité magique au service du sorcier. Pour toi, c’est évidemment la deuxième proposition. Ainsi, tu ne considère pas que Magni et les autres Djinns sont les esclaves de leurs maîtres, mais simplement un supplément de magie.

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?
L’envisager, oui. Les Montgomery y pensent souvent. Mais vous faîtes tout pour que cela n’arrive pas. Après des décennies à gagner en notoriété jusqu’à être considéré comme de la bourgeoisie, ce serait terrible pour vous de n’être relégués qu’au simple rang de « sang-mêlé ». Mais en fait, toi… Ça t’es presque égal. Ton père est sidéré par ton absence de considération des valeurs bourgeoises qu’il a tenté de t’inculquer. Sans faire honte à la famille, tu ne cherches pas à perpétuer ces traditions. De toute façon, tu es professeur. Alors le sang ou le rang, ça n’a pas une grande influence sur ta vie.

Personnalité:

T’es un Montgomery, alors forcément, ça implique certaines choses. Ta famille t’a modelé depuis ta plus tendre enfance pour que tu en sois un digne représentant. T’es fier et t’as plutôt confiance en toi et en tes capacités, mais contrairement à ton frère aîné t’es pas orgueilleux. Tu réussis à faire passer ça avec un peu d’auto-dérision, et surtout parce que tu sais parler. D’ailleurs, grâce à ça, tu obtiens souvent ce que tu veux. T’es quelqu’un de franc, tu sais dire les choses quand il le faut. Et puis t’es aussi un opportuniste, sans trop en faire tu sais saisir les occasions qui se présentent à toi pour arriver à tes fins.

Comme un vrai caméléon, tu t’adaptes à ton environnement. Quand tu es dans un grand groupe avec des personnes d’un tempérament assez différent du tien, tu t’effaces. Au moins le temps d’analyser les gens, leurs caractères, leurs interactions. Et puis quand tu as compris le fonctionnement de ce groupe, tu t’y intègres sans trop de problèmes. Tu n’accordes ta confiance qu’aux gens qui te ressemblent, c’est-à-dire plutôt discrets mais avec du plomb dans la tête. T’aimes pas vraiment les gens trop exubérants ou trop têtes brûlées. Toi, t’es plutôt un calme. C’est d’ailleurs pour ça que tu es apprécié chez les Aurors : tu prends ton temps avant de foncer dans un piège. Tu analyses, tu prends en compte les avantages et les risques, et une fois que tu es sûr de toi, tu agis. A cause de cette tendance à tout disséquer pour ton métier, tu le transposes aussi dans ta vie personnelle, si bien que tu es un bon calculateur mais également un bon manipulateur.

Ce que tu n’as pas hérité de ta famille, c’est ta grande tolérance et ton ouverture aux autres. Là où ton père et ton frère ne verraient que le rang d’un homme et le profit qu’ils peuvent en tirer, toi tu t’intéresses à son histoire, ses blessures et ses aspirations. Et surtout, tu ne considères les femmes non pas comme des personnes inférieures mais bien comme tes égales, notamment à cause du traitement dont ont été victimes Esmée et tes autres sœurs dans leur enfance et leur adolescence.

Tu étonnes en professeur de magie offensive. En effet, on s’attendrait à un sorcier fonceur et brave. Mais toi, tu restes calme. Tu attaches beaucoup d’importance au choix des sortilèges, et tu pousses toujours tes élèves à la réflexion et à l’analyse, ce qui est pour toi la base d’un bon mage de duel. Avec tes élèves, tu mets une certaine distance, même si tu essaies de rendre tes cours intéressants, parce que c’est quand même plus agréable de donner cours à des élèves intéressés.

On dit parfois de toi que tu es un indifférent. Effectivement, tu ne laisses jamais paraître tes émotions. C’était souvent toi qu’on envoyait lors des interrogatoires compliqués, que ce soit face à un quelconque malfrat prompte à l’énervement, ou une pauvre personne éplorée par un drame. Ça a également ses limites, puisque tes proches t’ont souvent reproché d’être insensible.


Genie in a bottle: Magni


C’est le grand jour. Ou plutôt, le grand soir. Toute la journée, ton cœur n’a cessé de tambouriner. Chaque fois que tu évoquais ton angoisse, Esmée ricanait. Elle, elle n’a pas peur. Elle a hâte d’invoquer son Djinn. T’aimerai bien être comme elle. Mais Père a été clair : c’était toi qui devrait invoquer Magni en premier. Et d’ailleurs, il était là, devant toi. Menaçant et impénétrable. Il te toise de la tête au pied, vérifie l’emplacement de chaque cheveu, le moindre pli de vêtement, la moindre cambrure imparfaite. Pour Esmée, à peine un regard en coin. Et heureusement, sinon il aurait vu sa natte décoiffée, sa robe froissée et sa moue boudeuse. On te dit que tout est prêt. Ton cœur s’emballe, mais tu t’efforces de maîtriser ta respiration pour que personne ne remarque ton angoisse. Ton père te remets la craie, un gros bâton d'une blancheur immaculée.

Tu pousses la porte de la cave. Tu n’as jamais vu ce qui se trouvait derrière cette porte du manoir, mais tu sais ce que tu vas y trouver. Sur un petit autel de pierre,  des bougies, de l’encens. C’est ton rôle de les allumer, précautionneusement, et de les placer au bon endroit sur les pentacles que tu auras tracé avec la craie. Et puis tu reconnais également les plantes placées à des endroits stratégiques. Tu vérifies tout encore une fois. C’est prêt. Tu t’installes dans ton pentacles, et tu répètes ces mots qui tournent dans ta tête depuis des mois. « Appare. Mane. Ausculta. Se dede. Pare. Redi. Magni. » Au fur et à mesure de tes paroles, tu as l’impression que l’atmosphère se refroidit. Et puis ce n’est plus seulement une impression quand tu vois la glace recouvrir les murs. Il va bientôt apparaître.

Tu pensais que ça allait être rapide, qu’il allait se matérialiser en une fraction de seconde. Mais non, c’est vraiment long, et tu as de plus en plus froid. Et puis, petit à petit, des cristaux de neige s’agglutinent. Et forment une créature grande, très grande. Et grosse aussi. Magni en impose, comme l’indique son nom. De longs cheveux blonds, et une barbe toute aussi fournie. Il est vêtu d’une armure. A sa droite pend une large épée d’acier, et dans sa main pend le marteau légendaire. Evidemment, tout ça ne te surprend pas. Tu le savais. Tu sais déjà tout sur Magni, qui est une divinité nordique pour les Moldus. Selon eux fils de Thor, ce serait le plus puissant des dieux nordiques. Evidemment, ça t’a terrifié autant que fasciné. T’aurais aimé un Djinn plus simple à appréhender, mais ton père ne t’a pas donné le choix. Ce serait Magni. C’est une tradition dans la famille de choisir un Djinn de la mythologie nordique. Magni a été invoqué par ton grand-père, et c’est une chance pour toi qu’il soit mort il y a un an. Ton grand-frère Auguste est jaloux de ton Djinn, alors tu t’efforces d’être fier aussi.

Magni est habitué à être invoqué. Contrairement à beaucoup de Djinn, il ne déteste pas les sorciers. Après quelques siècles d’invocation par des sorciers plus ou moins médiocres, l’invocation par Tibère Montgomery lui a permis d’exploiter ses pouvoirs, et il accepte d’être au service de la famille tant qu’on ne lui demande rien de dégradant pour son image de grand gaillard. C’est un Djinn qui aime se battre, mais qui aime aussi rire fort, et qui s’il le pouvait s’enfilerai des tonneaux entiers de bière.

Tu sembles tout petit à côté de lui. Mais tu dois te montrer fort et digne. T’es un Montgomery. « Je suis Ernest Montgomery, et je suis ton maître à partir de ce jour et jusqu’à ta mort. »

Lorsque l’invocation est finie, tu quittes la cave, Magni sur tes talons. Tu sens la jalousie dans les yeux d’Auguste, la frayeur dans ceux d’Eléonore et Charlotte, la fierté dans ceux de Père. Esmée, quant à elle, te sourit avant d’entrer à son tour dans la cave sans y avoir été invitée. La porte claque. C’est à son tour.


Pseudo: Mélusine Age: Quelque chose entre 20 et 25  What Où avez-vu connu DJ? Il traînait dans mes trop nombreux marque-pages  Autres comptes? Nope mon capitaine ! Une remarque ? Mon rythme est assez aléatoire donc j'espère que ça ne posera pas de problème! Un mot pour la fin ? Dans le port d'Amsterdam, y a des marins qui boivent  Gaw

Djinn Jinxed


Dernière édition par P. Ernest Montgomery le Jeu 24 Jan - 23:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
P. Ernest Montgomery
Bourgeoisie
P. Ernest Montgomery
Bourgeoisie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 9
Date d'inscription : 08/01/2019
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Ernest M. ° But man is not made for defeat.   Mar 8 Jan - 14:57


You are so brave and quiet.
An intelligent man is sometimes forced to be drunked to spend times with his fools.


Dans l’entrée, les photos de famille s’alignent. Toutes prises au même endroit, devant la cheminée, à chaque Noël. Père et Mère, d’abord. Un mariage entre un franco-norvégien et une française aux origines anglaises. Et puis il y a l’aînée, Eléonore. Timide mais aimant les jolies choses : on la voit avec toujours plus de beaux vêtements et de jolies parures. Vient ensuite le premier garçon, Auguste. Dès son plus jeune âge, il est sérieux et orgueilleux. Après lui, les jumeaux, Esmée et toi. La petite fille ne se tient jamais en place et boude tout le temps. Et toi, tu es sage, un peu effacé. Ensuite, Arthur et sa classe naturelle. Charlotte et son flegme. Et enfin, Célestin et ses caprices. C’est votre drôle de troupe. Élevés comme de vrais petits soldats, et de vraies petites princesses.

Toi, t’as Esmée. C’est ton monde, ton modèle. Elle est née pour n’être qu’une épouse, mais dès son plus jeune âge elle n’a eu de cesse de te voler la vedette. Elle a marché en premier, parlé en premier, utilisé sa magie en premier. Mais c’était une fille, née dans une famille où toute la valeur va aux hommes. Et là où tu as eu le droit à une célébration familiale pour tes premiers pouvoirs, elle n’a même pas eu le droit à des félicitations de ton père. Tu trouvais ça pas juste, et avec ton innocence d’enfant t’as demandé à Père pourquoi il n’était pas gentil avec Esmée. Il t’a dit que c’est le devoir des hommes d’être forts et puissants, et que les femmes ne devaient pas se démarquer. T’as acquiescé, mais t’as pas compris. Parce que t’admire ta sœur encore plus que Père. Parce qu’elle a pas peur de lui, contrairement à toi. Il est exigeant avec toi, parce que tu es le deuxième garçon, celui qui sera dans la Défense. Tu n’as pas le choix, tu seras Auror ou Policier Magique.

C’est comme ça que t’as grandi. Une éducation stricte, une mère effacée mais aimante et Esmée.


Après l’invocation de Magni, les vraies études ont commencé pour toi et Esmée. Plusieurs professeurs passaient régulièrement au manoir pour vous donner des leçons sur tous les sujets que Père considérait importants. Tu recevais certains cours de politique et de combats seul, mais tu t’empressais de tout raconter à Esmée à peine le professeur parti. Tu as trouvé ces cinq années extrêmement longues, et tu avais vraiment hâte de rejoindre l’Académie où étaient déjà Eléonore et Auguste. Et puis tu rêvais de t’émanciper un peu de cette vie toute tracée, de l’ambiance austère du manoir et des pleurs des plus petits.

Lors de ton arrivée à Beauxbâtons, tu n’étais plus le petit garçon qui s’effaçait derrière sa sœur. Tout d’abord, vous avez dû apprendre à vivre loin l’un de l’autre. Esmée a évidemment été répartie dans la saison des Aestas tandis que ta stabilité et ta légère introversion t’on envoyé dans la saison de l’Hiver. Tu n’étais pas un solide gaillard : grand et filiforme, tu n’impressionnais pas les gens par ta carrure. Mais tu portais déjà un regard critique sur le monde qui t’entourait. De par ton éducation, ton attitude et la renommée de ta famille, les autres élèves te respectaient sans que tu aies à fournir le moindre effort. Ca te faisait un peu rire, mais ça rendait les contacts plus difficiles avec les autres. De toute façon, t’étais pas le genre à t’entourer d’une grande bande d’amis. T’avais quelques amis proches, Esmée, et une petite amie.

Tu plaisais pas mal aux filles. Ca t’amusais, mais il n’y avait rien de sérieux. Rien, jusqu’à Colette. Cette petite Fons aux cheveux roux, une née-moldue issue d’un milieu populaire. Ca a pas été le coup de foudre immédiat, ça non ! Et une fois ensemble, ça n’a pas été rose tout le temps. C’était même plutôt gris, en fait. Mais rien n’y faisait, vous vous retrouviez toujours. Ça a été ton premier amour. Mais elle a quitté l’école après avoir validé son IDEAL. Elle n’avait jamais vraiment été brillante en cours, mais ce n’était pas ça qui l’avait fait quitter l’école. Vous étiez jeunes, vous étiez insouciants, vous étiez un peu bêtes. Elle est tombée enceinte. Et sans que tu aies pu dire quoi que ce soit, elle a disparu. Et tu n’as jamais eu de nouvelles.


T’as validé tes années de GRACE, puis de BRIO. Rapidement, t’es entré dans la formation d’Auror, comme le désirait ton père. Et puis après ton diplôme, t’as ressenti le besoin de partir. De t’éloigner de ta famille et de sa discipline oppressante, et puis d’Esmée et de sa colère permanente, mais aussi du souvenir de Colette que tu ne parvenais pas à oublier. Alors t’es parti à Londres et t’as intégré leur bureau des Aurors. Y avait de quoi faire là-bas, avec la montée de ceux qui se proclamaient des « Mangemorts ». T’as eu l’occasion de t’exercer, et t’étais plutôt bon dans ton métier.

Dans la capitale anglaise, tu t’étais bien établi. T’avais ton appartement, ni trop grand ni trop petit, situé au dessus d’une petite librairie à Soho. Tu t’entendais bien avec tes collègues, avec qui tu aimais sortir boire une bière et manger un fish’n’chips. T’avais même retrouvé une petite amie, Margaret. Sorcière habile, c’était une briseuse de sort de chez Gringotts. Elle était issue d’une famille reconnue dans le monde sorcier, et ton père l’avait accepté sans trop rechigner. Vous commenciez même à évoquer un potentiel mariage, mais quelque chose ne tournait pas rond. Ta vie était trop lisse, trop banale. Tu aimais Margaret, mais il n’y avait pas de passion comme tu avais pu avoir avec Colette. Tu te sentais prisonnier, encore une fois. Tu vivais exactement la vie que ton père voulait que tu mènes. Et à côté, Esmée avait définitivement coupé les ponts avec le reste de la famille et son bonheur te rendait jaloux. Sans en arriver jusque-là, t’as décidé d’envoyer paître les désirs de ton père. T’allais rentrer en France, plus pour fuir ta morne vie à Londres que pour te protéger d’une quelconque menace, et t’allais mener ta vie comme tu l’entendais. A commencer par retourner à Beauxbâtons.  

Djinn Jinxed


Dernière édition par P. Ernest Montgomery le Mar 22 Jan - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
B. Perle de Béziade
Admin ¦ Noblesse
B. Perle de Béziade
Admin ¦ Noblesse
Portoloins
En ligne Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t96-perle-our-shell-could-spi
Identité magique
Who wears the crown ? : Perle qui roule amasse de la mousse de champagne
Messages : 6591
Date d'inscription : 06/08/2015
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Ernest M. ° But man is not made for defeat.   Mar 8 Jan - 15:05

Ouuuh Obsédé Je suis résolument fan de Cilian, en-dehors du fait d'adorer Peaky Blinders, je trouve qu'il dégage une certaine prestance et aura qui conviennent à merveille au paysage de Beauxbâtons Hihi Bienvenue parmi nous Hug J'aime bien le petit pied de nez agité face aux exigences par le choix de l'enseignement en passant d'auror à professeur ! Et puis quel choix de cours.

Si tu as besoin de quoi que ce soit, ne te gêne surtout pas de faire appel au staff Chou




Revenir en haut Aller en bas
A. Faustine de Villeneuve
Admin ¦ Noblesse
A. Faustine de Villeneuve
Admin ¦ Noblesse
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t564-faustine-girls-like-girl
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 3300
Date d'inscription : 23/01/2016
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Ernest M. ° But man is not made for defeat.   Jeu 10 Jan - 12:53

Bienvenue à toi sur Djinn Jinxed ! Chou

Tout d'abord, je suis très heureuse de voir ton choix de FC, je me disais justement il y a quelques jours qu'il ferait un merveilleux professeur à Beauxbâtons. Brille Et ensuite, ta plume. Sem Elle est très fluide, très jolie, et j'apprécie la construction de ton personnage. On sent que tu t'es bien imprégnée du forum, de ses nombreuses annexes, et ça nous fait très plaisir. Copain

J'ai hâte de lire la suite, et si tu as la moindre question, comme l'a dit Perle avant moi, n'hésite pas à nous envoyer un petit message. Heart


si seulement ils savaient...
mais tu voudrais qu'elle soit ta reine ce soir, même si deux reines c'est pas trop accepté... mais tu voudrais qu'elle soit ta reine ce soir, ▬ toi, les rois tu t'en fous c'est pas c'qui t'plaît.


Revenir en haut Aller en bas
T. Gabrielle Duchemin
Peuple
T. Gabrielle Duchemin
Peuple
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1389-gabrielle-duchemin-rava
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 760
Date d'inscription : 11/11/2016
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Ernest M. ° But man is not made for defeat.   Jeu 17 Jan - 10:45

Ouaaaaah comment tout à beaucoup trop la classe, malgré mon absence je n'ai pas pu m'empêcher de zieuter et c'est tellement so sexing Pelle

Déjà ce vava est génial puis cette famille absolument sexiste envoie tellement du lourd c'est impressionnant Drague ce personnage est passionnant j'ai hâte de voir ce qu'il va donner en jeu et je veux des liens avec mes petiots


irréelle réalité
☾ ☾ ☾ Sur le boulevard de la galaxie
je t'ai trouvé parmi les étoiles
Et d'un silence bruyant à s'en déchirer le cœur
Les étoiles du ciel se cassèrent la gueule



Revenir en haut Aller en bas
P. Ernest Montgomery
Bourgeoisie
P. Ernest Montgomery
Bourgeoisie
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Messages : 9
Date d'inscription : 08/01/2019
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Ernest M. ° But man is not made for defeat.   Mar 22 Jan - 21:24

Merci à vous trois, vous êtes absolument adorables ça fait tellement plaisir de voir un forum comme ça Chou

Malheureusement je viens de débuter un nouveau travail qui me mange toute mon énergie et tout mon temps, alors j'ai du mettre un peu l'écriture de côté mais j'avance un peu dessus ce soir et j'essaie de finir ça au plus vite Brille
Revenir en haut Aller en bas
A. Lily de Broglie
Noblesse
A. Lily de Broglie
Noblesse
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t2484-lily-there-are-flowers-
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 159
Date d'inscription : 20/06/2018
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Ernest M. ° But man is not made for defeat.   Mer 23 Jan - 8:43

Awwwn un prof  Brille  

Cillan est un choix tellement parfait Dead Il y a des étudiantes et étudiants qui vont rôder autour de la salle de magie offensive, et pas seulement pour travailler Sem

Je suis amoureuse de ta plume, elle se lit avec plaisir et sans fin (ni faim), j'ai vraiment hâte de te voir jouer Lick

En attendant, courage pour la fin de ta fiche et surtout, pour le boulot ! On t'attendra Brille Copain *trépigne déjà*

Et surtout, bienvenue à la maison !!! Lick


SNOW FLOWER
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
La Directrice
Beauxbâtons
La Directrice
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 501
Date d'inscription : 06/08/2015
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Ernest M. ° But man is not made for defeat.   Ven 25 Jan - 1:22


Force tranquille d’une famille traditionnelle, Ernest agit dans l’ombre, observant et analysant son environnement. Il est de ceux qui stimulent leur matière grise avant leurs muscles, de ceux qui réfléchissent avant d’agir. Le silence est son alliée favorite et son Esmée, son plus beau modèle. Créateur d’une constellation aux reflets cuivrés sur laquelle il ne laissera jamais couler un regard, le Montgomery fuit et s’apaise dans un monde qui n’est pas le sien.

Te souhaite la bienvenue sur Djinn Jinxed, en espérant que tu y poses tes bagages un petit moment. Chou

Veuillez recevoir nos plus sincères félicitations pour votre sélection au sein du PERSONNEL DE L'ACADÉMIE ! Vous voici à présent un(e) sorcier-ière à part entière de cette prestigieuse Académie et en tant que tel(le), nous vous invitons à transmettre et vérifier vos données personnelles dans les différents registres des listings. Cette section vous offrira également la possibilité de déposer des candidatures afin d'espérer décrocher un poste à responsabilité parmi les Maîtres et Délégués au sein de cet établissement ou encore de vous faire connaître de ses résidents en tant que joueur de Polo ailé. A savoir qu'il est toutefois toujours plus judicieux de participer quelque peu à la vie scolaire avant d'en faire la demande. Si cette fiche n'est pas la première, merci de bien vouloir référencer votre double compte en remplissant ce parchemin de votre plus belle plume.

Avant de débuter le Rôle Play, n'hésitez pas à vous référer aux Points Cardinaux pour y inaugurer au Nord une Fiche de Personnage rassemblant à la fois les différents liens à nouer au cours de cette scolarité ainsi qu'une liste des récits qui en ponctueront l'aventure. L'Ouest regroupe les Bulletins des étudiants et la respectabilité des enseignants qui sont à consulter et compléter. Toutes les demandes et requêtes particulières seront à formuler à l'Est. Le Sud, quant à lui, vous informera sur toutes les spécificités que les points de vote et de RP ont à offrir dans le jeu. Nous vous recommandons également de lire la Chronique de DJ afin de vous renseigner sur les événements passés du jeu.

Faisant dorénavant partie de la communauté de DJ, il vous est possible de rejoindre son serveur Discord pour échanger avec les autres membres !  

Sur ces quelques mots, il ne vous reste à présent plus qu'à explorer cette majestueuse bâtisse pour que la magie puisse opérer !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portoloins
Identité magique
■ On a le vice des vertus ■
MessageSujet: Re: Ernest M. ° But man is not made for defeat.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ernest M. ° But man is not made for defeat.

♔ Puisque l'important n'est qu'un détail et vice Versailles ♔
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons :: Bienvenue à Beauxbâtons-