Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Nous sommes en avril 1971, c'est les vacances de printemps
Classe aisée clôturée pour les inventés
Merci de privilégier les autres strates sociales ou de vous orienter
vers la noblesse, les familles connues ou les scénarios des membres

Partagez | 
 

 Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Professeur de Médiation Djinn-Sorcier
A. Sapho Lenfant
Professeur de Médiation Djinn-Sorcier
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t444-sapho-mama-ouh-ouh-ouuuh
Identité magique
Messages : 133
Date d'inscription : 18/12/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Ven 18 Déc - 18:37


Audrey Sapho Lenfant
feat. Natalie Imbruglia

Nom: Lenfant Prénom de naissance: Audrey Prénom d'usage: Sapho Généalogie: Mère sorcière et père moldu, la famille est connue pour sa collecte d'artéfacts magiques tout ça tout ça.  Plus de détails ici Nationalité: Française Lieu et date de naissance: Le 10 février 1932 à Marseille Statut: Mariée à Guillaume Durant, mère d'un enfant de 10 ans, Sophie. Nature du sang: Sang mêlé Etudes/Profession: Diplômée de la fillière Arts et Lettres parmi les Fons, elle est maintenant Professeur en Médiation Djinn-Sorcier. Baguette magique: Baguette de 28,3 centimètres, taillée dans du bois de sorbier, elle possède un cœur d'écaille de Sirène et se trouve être assez fine et souple.

Allégories réflexives:

► Quelle est votre opinion sur la restauration de la Monarchie Sorcière ?
Je ne suis pas très enjouée à cette idée là. En plus de créer de nombreuses inégalités, j'ai bien peur que cela se répercute trop sur les élèves. Et puis, le fait est que personne ne choisit où naître, que ce soit dans une famille noble et aisée ou non. Mais mon opinion importe peu, je suis ici en tant que professeur et mon travail est d'offrir aux étudiants les armes pour penser de leur propre chef et d'avoir une opinion faite par eux-mêmes que des idées reçues.

► La Mise en Objet des Djinns a donné lieu à un virulent débat centré autour des notions d'esclavagisme, de liberté, de droit des créatures ou encore de la protection magique. Que pensez-vous à ce propos ?
Je pense surtout que c'est à cause de la peur qu'éprouve les sorciers au sujet des Djinns qui a causé tous ces événements. Même s'il est courant et facile de penser que joindre les pouvoirs des Djinns à ceux des sorciers permet de les sublimer, je ne suis pas d'accord et estime que les Djinns sont des créatures magiques dotées d'un pouvoir bien plus étendu et grand que ce que nous pouvons imaginer. Il est propre à l'humain d'avoir peur de l'inconnu et de chercher à le maîtriser. Je ne suis pas contre cette mise en objet, mais la manière dont cela a été fait et dont certains sorciers traîtent leurs Djinns me dépasse complètement. Faire équipe demande une bonne entente, que ce soit entre sorciers ou avec les Djinns.

► Pouvez-vous envisager que le sang puisse un jour devenir plus important que le rang sur le sol français ?
L'envisager ou non n'est pas vraiment la question. Si cela devait arriver, cela apporterait le même lot de problèmes. Les inégalités seront toujours présentes et il n'est pas rare non plus de croiser des élèves se trouvant supérieurs simplement par le fait d'être sang pur. Tout peut arriver, la restauration de la Monarchie nous l'a bien prouvé, le but est de maintenant savoir réagir face à ces choses là et de réussir à faciliter la vie des élèves qui auront des problèmes suite à ça. Sans distinction de rang ni de sang.

Personnalité:

Sapho fait partie de ces adorables personnes débordant d'une gentillesse sans bornes, cette gentillesse sans retour qui fait qu'on s'attache forcément à elle et qu'on en demande toujours plus tels des petits oisillons dans le nid attendant le retour de maman avec la nourriture dans le bec.

Parce que telle était Sapho, une véritable mère poule comme on en fait plus. Comme on en a jamais fait même. Malgré qu'elle soit plus petite que la majorité des étudiants de cette académie, il n'empêche qu'elle les considère toutes et tous comme des petits enfants de 5 ans sur lesquels il faut veiller au jour le jour.

D'un œil bienveillant et maternel, elle regarde les autres et les couve continuellement, offrant souvent des sucreries pour récompenser les élèves d'interventions pertinentes ou qui lui rende un service de bonne grâce.

Malgré ses gentils airs et son aura maternelle, elle en a aussi les « mauvais » côtés, ceux qu'en général les élèves n'aiment pas. Son aura lui procure une certaine forme d'autorité sans même qu'elle n'ait le besoin d'élever la voix, elle impose souvent respect et admiration auprès des élèves, ne voulant pas l'incommoder ou l'énerver.

Elle n'aura pas de remord à distribuer des sanctions, car même si les bouilles tristes et déçues lui fendent le cœur d'un violent coup, elle sait ce qui est bon pour les élèves, elle a été à leur place et en tant qu'adulte responsable et que bon professeur, elle fera toujours le nécessaire pour qu'ils deviennent à leur tour des adultes capables de penser par eux-mêmes et essayer de leur apporter une certaine ouverture d'esprit.

Elle ne dira jamais que quelqu'un pense mal ou bien, on ne l'entendra jamais entendre remettre en tort quelqu'un et obtenir réellement son avis est extrêmement compliqué. Adepte du « Si ça te plaît, c'est le principal. » il faudra très souvent lui tirer les vers du nez si on veut avoir son avis. Cependant, cela fait d'elle quelqu'un de vraiment pas difficile qui pourra suivre ses amis dans toutes sortes d'activités, tant qu'ils rient elle rira.

D'un naturel empathique, elle est donc très sensible aux émotions de son entourage et des étudiants. Capable de se mettre à la place des autres, elle sera facilement touchée et fera preuve d'une très grande compassion. Les élèves les plus tourmentés pourront trouver en elle une personne réconfortante et une oreille muette, les problèmes de ses élèves étant les siens. Elle ne sera jamais de mauvais conseil.

N'allez pas croire qu'elle est du genre à se laisser marcher sur les pieds, même si la belle Sapho prône la gentillesse et la diplomatie, elle ne se démontera pas facilement et ne se gênera pas à signaler à son interlocuteur qu'il est désobligeant ou désagréable avec elle par de petites remarques bien placées digne de son humour caustique légendaire. Des petites piques pour faire comprendre que sa patience possède ses limites.

Mais ne vous en faites pas, Sapho est un amour en chocolat qu'on dévore sans jamais s'en lasser dans 95% des cas.
Genie in a bottle: Mamoon

Mamoon, souvent renommé « Mon bébé ♥ » ou « Mon chou ♥ » par Sapho, est un très, très jeune Djinn qui prends l'apparence d'un bébé loutre tout à fait adorable et inoffensif. Il fait les mêmes petits cris que le véritable animal -et c'est cruellement mignon- mais il connait à la perfection le langage des humais et est capable de s'en servir. Il prends rarement d'autres apparences et se complaît dans cette forme là.

Étant très jeune, on ne peut pas vraiment parler d'un très grand passé pour Mamoon. Cela dit, même s'il n'est apparu la première fois qu'aux alentours de la fin du dix neuvième siècle, il a été acteur dans la construction de la tour Eiffel assez indirectement. En effet, invoqué par des sorciers qui voulaient saboter la construction moldue, il a été envoyé dans l'optique de voler des pièces indispensables ou d'enlever l'un des superviseurs de l'époque. Incapable de faire cela, tétanisé par la peur il a été très vite jugé inutile et ses propriétaires l'ont rapidement maltraité. Ils l'ont laissé vivre dans le monde des humains, contraint à se vider peu à peu de son énergie magique avant de se faire congédier une bonne fois pour toute. Non, il n'est pas mort sinon il ne serait pas dans les mains de Sapho, il a simplement été contraint de vivre très longtemps dans le monde des humains pour qu'il se vide de son essence magique au fur et à mesure qu'il soit invoqué, puis une fois qu'il était au bord de passer l'arme à gauche, ils l'ont finalement renvoyé dans l'autre monde. Suite à la cruauté des humains, nombreux sont les Djinns qui seraient devenus imbuvables, mais Mamoon n'était pas de ce genre là. Pleurnichard, couard et pas du tout confiant, notre cher Djinn qui en a gardé un très grand traumatisme préfère être cajolé et dorloté et vivre la vie qu'on lui a offert sans que les autres ne viennent l'embêter.

La première invocation de Sapho eût lieu assez tardivement pendant l'année 1942 en France et elle était réticente à en avoir un. Ses deux grands frères avaient chacun le leur et ils étaient adorables à leur manière, mais elle ne se sentait pas réellement le courage d'en avoir un. Cependant, le rituel devait avoir lieu elle y était contrainte. Les formules étaient prononcées et à peine elle aperçut le pauvre Djinn les yeux larmoyants et l'attitude chétive, elle a été prise par les sentiments et l'a accepté immédiatement. Elle ne devait pas sortir du pentacle par sécurité, mais le Djinn s'est laissé rapidement soumettre, sans poser plus de questions et elle est venue le prendre dans ses bras dès la fin du rituel. Lors de l'accolade, elle a fondu en larmes se confondant d'excuses à son égard et qu'elle lui promet de bien prendre soin de lui alors qu'elle le connaissait à peine depuis une petite heure.  

Il donc assez évident de connaître la relation et le lien qui unit le Djinn à son Sorcier. Mamoon adore Sapho. Voir un peu trop. Il est possessif et très jaloux, c'est sa maîtresse et elle ne devrait s'occuper que de lui. Il n'était cependant pas méchant et n'ira pas repousser les autres, il boudera simplement Sapho lorsqu'il n'aura pas ce qu'il veut et  essayera de se montrer le plus mignon possible pour attirer son attention. Vis à vis des autres, il sera toujours content de recevoir des gratouilles et autres patouilles à son égard, mais il gardera toujours un œil sur SA maîtresse et quiconque ose lui manquer de respect envers elle devra subir le terrible courroux de Mamoon le vaillant protecteur ! On rigole on rigole, mais il reste un Djinn tout à fait capable de produire autant d'énergie magique qu'un Djinn classique. De plus, Mamoon n'aime pas se battre, on peut même dire qu'il déteste vraiment cela. Il pense comme un Djinn, vit comme un Djinn mais ne voulant attirer les foudres de personne, il choisit d'être le plus mignon et adorable possible pour que ce soit inimaginable dans la tête des sorciers de pouvoir lui en vouloir. Il aimerait simplement qu'on le laisse vivre sa petite vie en paix et si on peut en même temps bien le traiter ça lui va. Cela dit, même s'il n'aime pas se battre, Sapho pourra toujours compter sur lui si elle devait requérir ses compétences.

En classe, il aidera ponctuellement Sapho. En réalité, il est plus là en tant qu'exemple ou mascotte, possédant tout un complexe près du bureau où on peut apercevoir le bébé loutre évoluer. Du petit lit douillet fait de coton soyeux au petit bain aux côtés du bureau pour barboter, Mamoon est le Djinn de la mignonnerie par excellence.

Pseudo: Shouriz Age: 20 ans Où avez-vu connu DJ? Lydzi ! Autres comptes? J. Valentin Bellamy Une remarque ? Vous ne vous débarrasserez pas de moi Han Un mot pour la fin ? Fais pas ci, fais pas ça ! A dada prout prout cadet ! A cheval sur mon bidet ! Vous en faites pas les gars, vous en faites pas les gars moi aussi on m'a dit ça !

Djinn Jinxed


Dernière édition par A. Sapho Lenfant le Mer 23 Déc - 15:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Médiation Djinn-Sorcier
A. Sapho Lenfant
Professeur de Médiation Djinn-Sorcier
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t444-sapho-mama-ouh-ouh-ouuuh
Identité magique
Messages : 133
Date d'inscription : 18/12/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Ven 18 Déc - 18:37


Super Maman
Parce que ma maman c'est la meilleure. ♥

15 Juin 1936

« Papa, Papa ! Regarde, Simon il sourit et il essaye de me manger les doigts ! »

Toute guillerette, Sapho, ou plutôt Audrey, était penchée au dessus du berceau du petit dernier de la famille. Elle tendait son petit bras d'enfant d'à peine 4 ans dans le berceau pour jouer avec le petit bébé de 7 mois. Le petit dernier de la famille Lenfant, qui va devoir subir l'affection débordante de sa grande sœur qui aimait un peu trop jouer aux grandes sœurs.

« Tu sais, aujourd'hui Marc il m'a encore crié dessus, il se croit grand parce que c'est le plus vieux, mais j'peux me débrouiller toute seule. J'peux déjà aider papa dans son travail. Tu vas voir, quand tu seras plus grand tu vas adorer ! On trouve des trucs super cools ! »


Le bébé gazouillait alors qu'elle agitait ses petits doigts, elle savait pas s'il comprenait ce qu'elle lui disait, mais elle avait envie de lui parler, elle avait pas envie qu'il se sente tout seul et puis de toute façon, il était adorable et elle fondait devant toute cette mignonnerie de la part de son petit frère.

Le père était un archéologue et il se déplaçait de site de fouille en site de fouille pour apporter son talent minutieux. Parce que ça ne consiste pas simplement à jouer dans un bac à sable, même si Audrey considérer cela un peu comme tel.

« Et puis tu sais, l'année prochaine il va invoquer son Djinn et papa dit qu'il va habiter avec maman après. J'sais pas trop ce que c'est qu'un Djinn, papa a pas voulu m'expliquer il a dit que j'étais trop petite et que je devais encore attendre. Mais je suis inquiète pour Marc, tu crois qu'il va s'en sortir tout seul ? Sans nous ? Il fait le dur, mais je suis sûre qu'il peut pas s'empêcher de s'inquiéter pour nous. »

Elle était contente, elle lui racontait un peu sa vie, mais ça lui permettait de faire la discussion et le bébé il était trop concentré sur les doigts de la petite brune qui s'agitaient devant lui.

« Il faut qu'il fasse sa sieste, Audrey. »


Elle eût une petite moue en entendant la voix de son père, mais il avait raison. Elle retira sa main, lui faisant un petit bye bye que le bébé imita avec ses petites mains et elle finit par le laisser tranquille.

Elle n'avait pas envie que Marc s'en aille de la maison, non pas parce qu'elle se faisait du soucis pour lui, mais parce qu'elle voulait pas être séparée de l'un de ses frères. Elle voulait croire qu'ils étaient aussi inséparables que les 5 doigts de la main, qu'ils pourraient toujours s'entraider. Imaginer qu'il puisse s'en aller était dur à concevoir. Même s'il était un peu grognon et râleur, c'était son frère et elle l'aimait comme tel. Comme les trois autres.

20 Juillet 1942

Mes chers frères,

J'espère que tout se passe bien pour vous et que vous mangez correctement. Ce n'est pas parce que je suis plus là qu'il faut se permettre toutes les folies. Et j'espère aussi que vous ne vous couchez pas trop tard, c'est important.

Maman va bien, Tibère est toujours aussi grognon et Mécène fidèle à lui-même. Oui, ce sont les noms de vos frères, je sais pas si Papa vous en a parlé mais vous devriez en choisir un. C'est important pour vous protéger des Djinns.

Mais vous savez, ils ne sont pas tous méchants. Le mien par exemple, il est vraiment adorable, j'ai vraiment hâte que vous puissiez venir le voir. Il adore quand on lui fait des câlins et il se comporte comme un vrai bébé loutre ! J'aurais jamais cru en avoir une juste pour moi toute seule.

Je suis contente d'avoir réussi, maman dit qu'il reste beaucoup à faire et qu'il ne faut pas se reposer sur ses lauriers. C'est un peu dur, mais vous ne devez pas avoir peur, je suis convaincue et persuadée que vous réussirez. C'est juste parfois un peu fatiguant, surtout lorsque Tibère me gronde quand je fais pas bien les choses. Je sais qu'il essaye de me pousser pour que j'y arrive, mais ça ne sert à rien, faut qu'il me laisse prendre mon temps.

Mais en Septembre, il va entrer à beauxbâtons, la prestigieuse académie sorcière. J'espère que je pourrais suivre son chemin et qu'on s'y retrouvera, tous les cinq. J'ai vraiment hâte de vous revoir.

Comment va papa ? Il est toujours aussi occupé ? J'espère qu'il se débrouille bien sans moi, je suis persuadée que vous devez faire beaucoup de choses par vous-mêmes. J'aurais aimé vous écrire plus, mais je n'ai pas beaucoup de temps, je dois aller aider maman.

Je vous aime fort, et n'oubliez pas de vous brosser les dents !
Sapho.



20 Décembre 1952

Sapho était allongée sur son lit, les cheveux étendus sur son oreiller alors qu'elle tenait un coussin entre ses bras contre son ventre. Elle fixait le plafond, visiblement perdue dans ses pensées.

C'était à cause de Guillaume. C'était un garçon gentil, mais un peu à côté de la plaque. Ce n'est pas du tout le genre de garçon qui va réussir à comprendre les sentiments des autres si on ne lui dit pas clairement. Mais c'était un gentil gars et il était drôle, parfois un peu bête et avec beaucoup d'auto dérision. Elle ne pouvait pas le nier, elle en était follement amoureuse.

Ça faisait maintenant deux années qu'elle le connaissait et elle attendait qu'il fasse le premier pas, incertaine de ce qu'il pensait. C'était ce qui le rendait charmant, il était incapable de lire dans les autres, mais lire en lui était compliqué. Elle se souvient la première fois qu'elle l'a vu, il était grognon. Il se vexait rapidement aussi, mais elle trouvait que c'était ce qui le rendait terriblement attachant.

Mais elle était une romantique. Elle voulait que ce soit lui qui fasse le premier pas et elle laissait quelques indications au sujet de ce qu'elle ressentait, mais elle était incapable de rassembler son courage pour le lui dire. Et s'il voulait simplement qu'ils restent des amis ? C'est pas ça qui la dérangeait, mais c'était de prendre le risque de créer un malaise entre eux deux. Elle n'en avait pas envie. C'est l'excuse qu'elle utilisait, mais c'était surtout son manque de confiance en elle à cette époque qui la bloquait totalement.

Sur sa table de chevet, au pied de la lampe, une enveloppe y était posée, adressée à ce dît Guillaume. Elle l'avait rédigée il y a quelques jours déjà, avec l'aide d'Apolline, mais elle n'a pas osé lui transmettre. Elle se répétait qu'elle lui donnerait le lendemain, chaque soir avant de s'endormir comme pour se rassurer.

Le lendemain, elle était décidée et, lettre en mains, elle se dirigea vers lui, les sourcils froncés et un léger sourire aux lèvres. Elle se mît à débiter un flot de paroles toutes liées les unes aux autres, sans vraiment que ça n'est ni queue ni tête, les mains s'agitant pour allier le geste à la parole. Cependant, Guillaume finit par rompre ce monologue en lui attrapant les bras et en se penchant pour l'embrasser, tendrement et maladroitement.

Finalement, il ne lut la lettre que quelques années après, elle avait totalement oublié de lui remettre.

5 Septembre 1964

Sapho faisait sa première rentrée, cette fois pas en tant qu'élève, mais en tant que professeur. En plus de sa fille de 4 ans dont elle s'occupait avec attention, elle allait devoir s'occuper de toutes les charmantes petites têtes de l'académie qu'elle a foulé en tant qu'étudiante.

Ah sa fille, c'était toute sa vie. Chérie comme une petite princesse, certains trouveraient que c'est une enfant gâtée, mais l'avantage, c'est que dans un couple ils sont deux. Si Guillaume arrive à être un peu plus sévère, il n'empêche que cela lui ronge intérieurement et Sapho ne le laisse pas endosser le mauvais rôle à chaque fois.

Lorsqu'elle se mit à l'assaut de sa salle de classe, elle commença par installer toutes ses affaires sur son bureau et en à peine une heure, c'était déjà le bazar. D'un naturel organisé, son bureau faisait complètement tache et contraste avec ce qu'elle avait pu montrer à plusieurs reprises.

Sur le bureau, ce qui prenait le plus de place était tout ce qu'elle avait fait pour son Djinn. Il y avait un petit lit douillet, tricoté et cousu par ses soins. Le matelas, si on peut appeler ça comme ça, était fait d'un coton doux et soyeux très agréable au toucher, on dirait un petit nuage. Il y a des petites peluches, vestiges de l'enfance de Sapho disposées un peu partout dans l'espace réservé au Djinn, il n'était pas rare de le voir jouer avec et de se blottir en boule contre. Il restait encore le bassin à poser contre le flanc du bureau pour qu'il puisse barboter. Pour qu'il puisse y accéder, il y a une sorte de petite planche en bois pour qu'il puisse naviguer de l'un à l'autre sans soucis. Une petite serviette est déposée non loin pour qu'il puisse se frotter contre et ne pas mettre de l'eau partout comme un mal propre.

C'est nostalgique qu'elle retraversa les différents lieux de l'académie avec une certaine magie, cette académie avait quelque chose de spécial et travailler là où elle avait passer dix années de sa vie avait quelque chose de particulier qui la mit tout de suite à l'aise.

Djinn Jinxed


Dernière édition par A. Sapho Lenfant le Dim 20 Déc - 19:53, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Ven 18 Déc - 19:00


Sapho. Ma Sapho. Owai Shouriz, l'affection que je te porte est telle l'étoile qui brille dans le ciel un soir de pleine lune !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Ven 18 Déc - 19:47

LE BÉBÉ LOUTRE EST À MOI !! Omg Omg Omg

Re-bienvenue à la maison, mon chou Luv Tu sais déjà tout le bien que je pense de Sapho Yeah Je me réjouis vraiment de pouvoir te lire sous ce personnage, et je suis tellement contente qu'un autre Lenfant soit là Brille Brille Brille

Courage pour la rédaction de ton histoire !! Han Fan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Ven 18 Déc - 21:08

Ouais rebienvenue tout ça tout ça (de quoi? Je n'ai pas le temps de lire ta fiche pour l'instant? Pas du tout monsieur!)

EDIT : Ils sont trop chouuuuus Yes J'ai trop envie de connaître l'histoire de Sapho maintenant Han


Dernière édition par C. Antonia de Casabianca le Sam 19 Déc - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Ven 18 Déc - 22:07

Je trouve ça traitre ce bébé loutre.... comment tu veux.... ouhhh... c'est vilain direct Wut

*te fait un clin d'oeil* Courage pour la fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Portoloins
Identité magique
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Dim 20 Déc - 2:38

MÉDIATION DJINNS-SORCIERS MON COURS PRÉFÉRÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ Han Han Han En plus avec la belle Nataliiiiiiiie (et pas Natalia Hihi) Brille JE T'AIME DÉJÀ Gnoe Yes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin  ¦  Joueur numéro 2 de polo ailé de la saison Aestas
R. Léonardo Grimaldi
Admin ¦ Joueur numéro 2 de polo ailé de la saison Aestas
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1594
Date d'inscription : 06/08/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Dim 20 Déc - 11:18

REBIENVENUUUUUE lkjkjhgfds

Je doute que tu en ai, t'es une habituée Jean mais si t'as des questions, nous sommes là Al



no, nothing else matters ♦ Never cared for what they do, never cared for what they know, but I know. I never opened myself this way, life is ours, we live it our way, all these words I don't just say, nothing else matters (c) P!A

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Professeur de Médiation Djinn-Sorcier
A. Sapho Lenfant
Professeur de Médiation Djinn-Sorcier
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t444-sapho-mama-ouh-ouh-ouuuh
Identité magique
Messages : 133
Date d'inscription : 18/12/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Dim 20 Déc - 19:53

Merci à vous tous ! :D
-Et je vois pas du tout de quoi tu parles Candy-

Hâte de jouer à nouveau avec vous aussi Brille


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Présidente du Club de Théâtre
B. Perle de Béziade
Admin ¦ Présidente du Club de Théâtre
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t96-perle-our-shell-could-spi
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 5537
Date d'inscription : 06/08/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Dim 20 Déc - 23:50

Après Bellamy, on a une BelleLenfant Mdr Oui bon je sors... Rebienvenue sous cette enveloppe féminine. Hihi Ca change de Val Mdr Je suis impatiente de suivre tes cours de MDS de loin, Perle n'ayant cette branche ni en option pas plus en obligatoire. Je fouinerais en secret Robert



—  Is it running in our blood  —

Underneath it all, we're just savages
Hidden behind shirts, ties and marriages
How could we expect anything at all
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maîtresse des Autumnus et Professeur de Charmes et Enchantements
R. Colette Belgarde
Maîtresse des Autumnus et Professeur de Charmes et Enchantements
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t98-colette-celles-qui-ont-l-
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 739
Date d'inscription : 11/10/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Lun 21 Déc - 17:00

Ooooh j'ai complètement oublié Gnoe désolée, désolée, désolée, désolée Squiz Hug MAIS EVIDEMMENT, REBIENVENUE parmi nous, choupinou Heart Han
J'espère que tu t'éclateras avec ce nouveau personnage, en tout cas, je te le souhaites de tout coeur Chou Et puis, ton mot de la fin : MON PREFERE Han


We're in heaven
Baby, you're all that I want, when you're lying here in my arms, I'm finding it hard to believe we're in heaven. And love is all that I need and I found it there in your heart. It isn't too hard to see we're in heaven.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
La Directrice
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 436
Date d'inscription : 06/08/2015
- On frenchkiss des charmants -
MessageSujet: Re: Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.    Jeu 24 Déc - 15:21


Véritable Céline d'Hugues Aufray, Sapho se fait mère pour des frères et des enfants qui le lui rendent bien. La douceur au regard, la protection aux bras, elle vous enroule de tendresse sans vous saisir et vous invite implicitement à vous confier. En voici une qui a su se faire aimer du corps enseignant et des petites têtes blondes, brunes et rousses.

Rebienvenue, petit chou Squiz
Veuillez recevoir nos plus sincères félicitations pour votre sélection au sein du  PERSONNEL DE L'ACADEMIE ! Vous voici à présent un(e) sorcier-ière à part entière de cette prestigieuse Académie et en tant que tel(le), nous vous invitons à transmettre et vérifier vos données personnelles dans les différents registres des listings. Cette section vous offrira également la possibilité de déposer des candidatures afin d'espérer décrocher un poste à responsabilité parmi les Maîtres et Délégués au sein de cet établissement ou encore de vous faire connaître de ses résidents en tant que joueur de Polo ailé. A savoir qu'il est toutefois toujours plus judicieux de participer quelque peu à la vie scolaire avant d'en faire la demande. Si cette fiche n'est pas la première, merci de bien vouloir référencer votre double compte en remplissant ce parchemin de votre plus belle plume. Avant de débuter le Rôle Play, n'hésitez pas à vous référer aux Points Cardinaux pour y inaugurer au Nord une Fiche de Personnage rassemblant à la fois les différents liens à nouer au cours de cette scolarité ainsi qu'une liste des récits qui en ponctueront l'aventure. L'Ouest regroupe les Bulletins des étudiants et la respectabilité des enseignants qui sont à consulter et compléter. Toutes les demandes et requêtes particulières seront à formuler à l'Est. Le Sud, quant à lui, vous informera sur toutes les spécificités que les points de vote et de RP ont à offrir dans le jeu. Sur ces quelques mots, il nous vous reste à présent plus qu'à explorer cette majestueuse bâtisse pour que la magie puisse opérer !
Revenir en haut Aller en bas
 

Sapho | Mama, ouh ouh ouuuh didn't mean to make you cry.

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Cadran des Saisons :: Bienvenue à Beauxbâtons-