Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Le monde magique se trouve au mois de mai 1971 et est en pleine effervescence !
Classe aisée
Temporairement, le rang social de la Bourgeoisie a été rouvert pour les inventés.
Merci de prendre en compte que les places y sont toutefois limitées
Aller en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 Les familles nobles

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:29


Les familles nobles
La tradition familiale oblige aussi comme la noblesse



Quelques règles :
A prendre en compte avant inscription

Pour pouvoir jouer un noble, il vous faut piocher dans l'une des familles ici présentes uniquement. Ainsi, seuls les nobles issus des familles de liste suivante pourront être incarnés, aucune invention personnelle ne sera acceptée. D'autres familles seront peut-être mises en jeu plus tard mais nous préférons nous contenter de celles-ci pour ne pas accueillir une majorité de nobles sur le forum. Merci de prendre en compte qu'aucun ajout de places jouables ne sera effectué parmi les branches et les bâtards ne sont pas acceptés. Nous ne désirons pas non plus avoir de familles nobles dérogées ou déchues. Aucune filiation ou affiliation à la noblesse ne pourra être faite.

Les arbres généalogiques (passez votre souris sur les châteaux pour les faire apparaître) sont importants pour voir les liens dont vous disposez avec les autres familles. Attention, les entremêlements de liens sont fréquents. Pensez donc à les consulter et à vous référer ci-dessous aux alliances entre les familles.

Au fil de l'écriture de la fiche, ne vous retenez pas de rédiger les prénoms ou l'âge de vos frères et sœurs qui pourront ensuite être ajoutés aux arbres ou modifiés. Il est évident que même s'il s'agit de familles libres, les premiers à les prendre pourront définir des choses nouvelles et donner plus de caractère à une maison rapidement esquissée.

Pour jouer un adulte noble, merci de contacter le staff auparavant. Vous pouvez soit prendre les places libres dans les arbres (les âges des parents sont modifiables s'il n'y a pas déjà des enfants inscrits), soit vous diriger directement vers des parents. Veillez toutefois à considérer que les nobles sont rarement enseignants à Beauxbâtons et encore moins depuis le retour de la Monarchie

Enfin, pour toutes informations, éclaircissements complémentaires, n'hésitez pas à vous tourner vers un admin qui sera ravi de vous conter les aventures de ces familles particulières. Perv

Noblesse française:



Explications La noblesse française désigne l'ensemble des familles reconnues nobles ou anoblies jusqu'à la mise en place de la République sorcière. En effet, à la fin du XIXe siècle, les mages effacent l'existence de classes supérieures ou inférieures pour instaurer un modèle plus égalitaire. Néanmoins, des phénomènes sociologiques comme les soirées ou les mariages arrangés subsistent encore chez les familles dites encore nobles.

Le terme date des gaulois et définissait l'élite, ceux dotés d'une grande morale et d'un dévouement pour le pouvoir impérial. Ce sont aussi des guerriers, surtout au Moyen-âge, dont l'action héroïque est récompensées par le souverain. Ils font figure d'autorité au sein de la société puisqu'ils sont jugés aptes à défendre un territoire et donc dignes au commandement de personnes. Les premières familles nobles sorcières sont en général les descendants des druides qui avaient le droit de vivre en concubinage aux premiers siècles. Par la suite, au haut Moyen-âge, il s'agit de chevaliers récompensés par le don d'une terre. Enfin, à partir de la Renaissance, le souverain remercie surtout ses conseillers et ses favoris.

Il faut savoir qu'à partir de la fin des Valois, les nobles sorciers jouent un rôle moindre en politique et se concentrent d'avantage sur leurs propriétés foncières. Ils reviennent sur le devant de la scène au XVIIe siècle pour s'afficher à la cour de Monsieur, le duc d'Orléans, branche sorcière du pouvoir.
Les familles:



Informations :
Le symbole + permet d'accéder à la famille correspondante tandis que les valeurs x/y identifient le nombre de places encore libres.

Nombre de familles :11
Nobles joués :16
Places libres : 13
Total :29

d'Albon
(+) 2/3

de Béziade
(+) 1/3

de Broglie
(+) 1/2

de Casabianca
(+) 2/2

de Châtelet
(+) 1/2

Grimaldi
(+) 2/3

de Lannoy
(+) 3/4

de Poitiers
(+) 1/2

de Vienne
(+) 2/3

de Villeneuve
(+) 0/3


Hiérarchie des familles
Au sein de la Noblesse Sorcière Française selon les Titres

Conformément à l'étiquette en vigueur, les familles sont introduites à la Cour magique dans l'ordre suivant :

Prince
Grimaldi

Duc
Familles d'Albon, de Béziade

Marquis
Pas de famille jouable

Comte
Familles de Broglie, de Casabianca, de Châtelet, de Lannoy, de Poitiers, de Villeneuve

Vicomte
Pas de famille jouable

Baron
Pas de famille jouable

Maréchal/Chevalier
Famille de Vienne


Tendances générales de chaque famille
Idéologie

Il s'agit là de la manière de penser et de se comporter des familles nobles. Les avis peuvent parfois diverger au sein de la lignée mais il est nécessaire de prendre en compte que si les enfants ne suivent pas l'idéologie de la famille, le risque existe qu'ils soient déshérités.

Positionnement :

Conservateurs : d'Albon, de Béziade, Grimaldi

Hésitants : de Broglie, de Casabianca, de Châtelet, de Lannoy, de Poitiers

Ouverts : de Vienne, de Villeneuve


Considérations sur le sang et le rang :

Le rang et le sang comptent : d'Albon, de Béziade, de Casabianca, Grimaldi, de Lannoy branche pure

Seul le rang compte : de Lannoy branche mêlée, de Poitiers, de Villeneuve

Seul le sang compte : Aucune famille

Opinion partagée : de Broglie, de Châtelet

Aucun des deux ne compte : de Vienne

Les relations entre familles nobles
Qui est lié à qui et qui prévoit de marier qui ?

La liste suivante résume les relations entre les différentes familles, permettant de savoir quels personnages sont cousins ou peuvent potentiellement rejoindre la famille par une alliance. Les ententes étant des affaires sérieuses pour la noblesse, pensez à ne pas nouer ou briser des alliances à la légère car elles peuvent entraîner la disgrâce, le discrédit, une mauvaise réputation ou encore le déshéritement. Un mariage consommé avec une personne n'entrant pas dans les critères peut également aboutir à l'exclusion du membre de sa famille. Le membre rejeté n'en conservera plus que le nom mais n'aura plus accès à la propriété, à l'héritage futur ou encore aux comptes en banque.

Il est important d'informer le staff par mp dans les deux cas suivants :

  • Après avoir vérifié ci-dessous de la faisabilité de l'entente pour ajouter de nouvelles fiançailles entre deux personnages
  • Si l'alliance entre deux personnages venait à se défaire sur décision familiale (et non par choix d'un ou des deux personnages, seule la famille (parents) peut imposer la rupture d'un contrat)


Merci de prendre en compte que si l'alliance n'est pas mentionnée dans les ententes faisables listées, cela signifie que les fiançailles ne sont pas envisagées ou acceptables pour une ou les deux parties.

Famille d'Albon
Reliée à la famille de Poitiers par le mariage de Solange de Poitiers devenue d'Albon
Fiançailles des enfants à définir, alliances possibles : de Béziade, Grimaldi, de Lannoy branche pure, pas de fiançailles avec une famille non-pure, nouvellement noble ou roturière

Famille de Béziade
Reliée à la famille de Lannoy par le mariage de Béatrice de Lannoy devenue de Béziade
Alliance avec la famille de Casabianca par les fiançailles d'Almandin de Béziade avec Elisha de Casabianca
Alliance avec la famille Grimaldi par les fiançailles de Léonardo Grimaldi avec Perle de Béziade
Fiançailles d'Opale de Béziade à définir, alliances possibles : d'Albon, Grimaldi, de Casabianca, pas de fiançailles avec une famille non-pure ou roturière

Famille de Broglie
Reliée à la famille de Châtelet par la famille de Bréhan, ancêtres communs
Reliée à la famille de Vienne par le mariage de Thalie de Broglie devenue de Vienne
Fiançailles des enfants à définir, alliances possibles : de Lannoy branche mêlée, de Villeneuve, fiançailles avec une famille roturière envisageables aux yeux de la grand-mère mais pas de la mère

Famille de Casabianca
Reliée à la famille Grimaldi par le mariage de Carla Grimaldi devenue de Casabianca
Reliée à la famille de Poitiers par la mariage de Sidonie de Poitiers devenue de Casabianca
Alliance avec la famille de Béziade par les fiançailles d'Almandin de Béziade avec Elisha de Casabianca
Fiançailles du garçon à définir, alliances possibles : d'Albon, de Béziade, de Lannoy branche pure, de Poitiers, pas de fiançailles avec une famille non-pure ou roturière

Famille de Châtelet
Reliée à la famille de Broglie par la famille de Bréhan, ancêtres  communs
Reliée à la famille de Villeneuve par le mariage d'Hedwige de Châtelet devenue de Villeneuve
Fiançailles des enfants à définir, alliances possibles : de Lannoy branche mêlée, de Vienne, pas de fiançailles avec une famille roturière

Famille Grimaldi
Reliée à la famille de Casabianca par le mariage de Carla Grimaldi devenue de Casabianca
Alliance avec la famille de Béziade par les fiançailles de Léonardo Grimaldi avec Perle de Béziade
Fiançailles des autres enfants à définir, alliances possibles : d'Albon, de Béziade, de Lannoy branche pure, pas de fiançailles avec une famille non-pure, roturière ou ayant des soucis d'argent (fille de Poitiers)

Famille de Lannoy
Reliée à la famille de Béziade par le mariage de Béatrice de Lannoy devenue de Béziade
Fiançailles des autres enfants à définir, alliances possibles :
pour la branche mêlée : de Broglie, de Châtelet, de Villeneuve, pas de fiançailles avec une famille roturière car a déjà des problèmes à légitimer son titre
pour la branche pure : d'Albon, Grimaldi, de Poitiers, pas de fiançailles avec une famille non-pure ou roturière

Famille de Poitiers
Reliée à la famille d'Albon par le mariage de Solange de Poitiers devenue d'Albon
Reliée à la famille de Casabianca par la mariage de Sidonie de Poitiers devenue de Casabianca
Alliance avec la famille de Villeneuve par les fiançailles d'Honoré de Poitiers avec Faustine de Villeneuve
Fiançailles de la fille à définir, alliances possibles : de Lannoy branche pure, pas de fiançailles avec une famille roturière

Famille de Vienne
Reliée à la famille de Broglie par le mariage de Thalie de Broglie devenue de Vienne
Reliée à la famille de Villeneuve par le mariage puis divorce de Marianne de Vienne devenue de Villeneuve avant de reprendre son nom de jeune fille
Fiançailles des autres enfants à définir, alliances possibles : de Châtelet, fiançailles avec une famille roturière envisageables si riche car peut favoriser le commerce

Famille de Villeneuve
Reliée à la famille de Châtelet par le mariage d'Hedwige de Châtelet devenue de Villeneuve
Reliée à la famille de Vienne par le mariage puis divorce de Marianne de Vienne devenue de Villeneuve avant de reprendre son nom de jeune fille
Alliance avec la famille de Poitiers par les fiançailles d'Honoré de Poitiers avec Faustine de Villeneuve
Alliance avec la famille roturière Baudelaire par les fiançailles d'Yvon de Villeneuve avec Cirilla Baudelaire
Fiançailles de Basile de Villeneuve à définir, alliances possibles : de Broglie, de Lannoy branche mêlée, pas de fiançailles avec une famille roturière car nécessite de redorer le blason
Djinn Jinxed


Dernière édition par Beauxbâtons le Sam 14 Oct - 13:49, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:31


Famille d'Albon
Aquila non capit muscas

Nom: D'Albon
Domaine: Château du Val
Titre: Ducs d'Auvergne
Sang: Pur
Artefacts: La loupe et la chouette
Personnages jouables: 1/3
Physique: Les membres de cette famille sont jugés incroyablement beaux par leurs pairs. Grands, le visage froid et les traits fins, difficile de ne pas y trouver des signes de noblesse.










Maximilien d'Albon (54 ans) PNJ &
Coralie d'Albon, née de Brignac (50 ans) PNJ :



D. Barthélémy d'Albon - 23 ans
Félix d'Albon (50 ans) PNJ &
Solange d'Albon, née de Poitiers (41 ans) PNJ :



A. Marguerite d'Albon - 19 ans
Enfant 2 - âge

Historique familial: Les d'Albon peuvent se vanter de n'avoir jamais eu le sang rougi par une mésalliance ou d'être toujours restés fidèles à leur roi. Adoubés au Moyen-Âge, leur pouvoir s'est limité à leur fief sur lequel ils régnaient avec sévérité. Seigneurs fiers et traditionalistes, cette politique n'a jamais vraiment disparu et les habitants du territoire, s'il ne sont plus asservis comme par le passé, se plient encore, presque par habitude, aux décisions des sorciers.
Les d'Albon ont accueilli le retour de la Monarchie avec beaucoup d'enthousiasme. Pour eux, c'est un retour à l'ordre qui permettra sûrement aussi de palier à la décadence croissante que la famille constate parfois chez les plus jeunes. Un retour aux sources et aux mœurs qui vont pour eux de paire. Renouer avec les plaisirs simples et à une société réglée autour de la pyramide des trois ordres : clergé, noblesse et tiers état.
Deux artefacts sont propres aux d'Albon. Tout d'abord la loupe est le signe de leur attachement à la rigueur qui se traduit par un rejet immédiat des déviances des règles originelles. S'attacher aux textes et ne pas les adapter pour un bon plaisir égoïste, telle est leur mission. La chouette, ensuite, rappelle les personnes dites « lettrées ». La culture est un des piliers essentiels de leur éducation.

Descriptif: Les d'Albon sont fiers et droits. S'ils apparaissent en société, c'est pour mieux afficher leur dévouement à la tradition et à la culture. Ils adoptent un mode de vie qui n'aurait jamais du cesser de perdurer comme le point de croix pour les femmes et la chasse aux géants pour les hommes en guise de divertissement. Ils peuvent paraître sauvages mais le regard des autres ne les atteint pas. De toute façon, la société actuelle a été pervertie avec la Renaissance, seuls eux sont dans le vrai.
Le château de Val est en accord avec leur mode de pensée. L'ancienneté du donjon et des douves font la fierté de la famille. Ici, la forêt se marie avec la demeure, elle la possède presque en s'invitant volontairement entre les pierres et sur les murailles. N'ayez crainte, cependant, les d'Albon savent très bien recevoir, bien que leurs pratiques soient jugées éclectiques, et n'hésitent pas à mettre les petits plats dans les grands lorsqu'il s'agit d'organiser de fabuleux banquets. Au menu, faisan !

Opinion sur le retour à la monarchie sorcière: La monarchie est bien entendu attendue depuis plusieurs siècles bien qu'on ne parle ici pas du modèle du roi Soleil où une cour trop fardée s'attroupe à Versailles. Les d'Albon aimeraient que ce retour à l'ordre permette à la France de renouer avec des pratiques plus anciennes et plus nobles comme le renouveau du système seigneurial. Ils s'affirment d'ailleurs d'avantage, même dans le monde moldu, pour préparer leurs futurs ouailles à un retour prochain de leurs véritables maîtres.

Rapport avec les djinns: Les djinns sont des entités nobles et anciennes qu'ils respectent depuis de nombreux siècles. S'ils ne reconnaissent pas l'autorité de la République, c'est sans effort qu'ils se plient à celle des djinns, divinités aussi puissantes que Dieu. Les craindre et les vénérer, tel est leur devoir. La mise en objet est d'ailleurs totalement scandaleuse pour la famille.

Liens et alliances: La famille entretient des liens très cordiaux avec les autres anciens nobles qui sont fréquemment invités lors de leur festin annuel du 25 août. De nombreuses alliances ont d'ailleurs été faites au cours des siècles comme avec les de Poitiers ou les de Clermont-Tonnerre il y a quelques temps. Par contre, ils ne supportent pas les nouveaux privilégiés et les bourgeois : des profiteurs qui se sont approprié leur pouvoir et qui en usent maladroitement. De la nourriture pour troll, rien de mieux !

Djinn Jinxed


Dernière édition par Beauxbâtons le Dim 20 Aoû - 13:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:33


Famille de Béziade
Fides est regni tutela

Nom: De Béziade
Domaine: Château d'Avaray
Titre: Ducs d'Avaray
Sang: Pur
Artefacts: le coquillage et le cygne
Personnages jouables: 1/3
Physique: Les de Béziade possèdent des cheveux ondulés aux reflets dorés et un visage malicieux bien que faussement innocent.











Anatole de Béziade (50 ans) PNJ &
Clémence de Béziade, née de Gennes (47 ans) PNJ :



C. Opale de Béziade - 22 ans (scénario ici)
Octave de Béziade (50 ans) PNJ &
Béatrice de Béziade, née de Lannoy (43 ans) PNJ :



S. Almandin de Béziade - 23 ans
B. Perle de Béziade - 22 ans

Historique familial: Fidèles au testament d'Henri III, dernier Valois et roi sorcier, les de Béziade se sont toujours soumis au souverain moldu, se faisant même courtisans ou chevaliers à la cour de Louis XIV et de Louis XV alors que les autres mages se tournaient vers le duc d'Orléans. Ils ne rechignent donc pas à se mêler aux moldus même s'ils sont contraints de cacher leur véritable identité. Leur situation change lorsque Antoine de Béziade organise la fuite du frère du roi, Louis XVIII en 1799, alors que la Révolution moldue vient de renverser tous les grands  principes monarchiques. Il passe alors du statut de marquis à celui de duc, récompense qu'il récupère lors du règne de son protégé en 1814.
Les de Béziade ont longtemps boudé la cour du duc d'Orléans et la société sorcière en général pour obéir aux légitimes héritiers des Valois, les Bourbon. Simples marquis, la nécessité d'obtenir plus, d'agir avec noblesse sur le modèle des chevaliers héroïques les poussa à obéir à un roi délaissé par le reste des sorciers. Ils n'ont néanmoins jamais mélangé leur vie publique et leur vie privée, acceptant de s'afficher en compagnie de moldus à la cour mais se concentrant toujours sur de belles unions maritales pour promouvoir une noblesse et des valeurs qu'ils ne croient transmissibles que de cette manière.
Le premier artefact, le coquillage, représente le secret de leur identité, la perle invisible qu'une conque de calcaire recouvre grossièrement. Alors qu'on les croit souvent bons chrétiens à se protéger de la sorcellerie comme de la maladie, les de Béziade trompent ainsi leurs congénères aussi bien sorciers que moldus. Qui sont-ils réellement ? Fidèles ou hypocrites ? Pro-moldus ou sorciers ? Des doutes subsistent. Le cygne, quant à lui, évoque leur droiture légendaire et leur habileté à envisager des problèmes qui sembleraient, aux premiers abords, ingérables.

Descriptif: Royalistes malgré la République, les de Béziade ont longtemps assisté le roi dans ses déplacements et dans ses plans de défense. Il s'agit donc souvent de soldats accomplis, capables de se brûler les ailes pour une flammèche de reconnaissance. Ainsi était Antoine, l'aïeul vénéré : fonceur et peu méfiant. Si cette valeur caractérise également la dernière génération des de Béziade, les parents essaient de l'apaiser pour réfléchir de manière plus posée. En effet, si leur position est toujours honorable, deux clans s'affrontent, aussi malin l'un que l'autre : celui d'Anatole et celui d'Octave. Les frères jumeaux mis en concurrence depuis l'enfance à cause d'un père qui ne cachait pas sa préférence pour le second né, s'affrontent en silence au travers de leurs progénitures. Qui sera apte à remporter le prestige familial ?
La propriété d'Avaray se situe en plein centre de la France, dans un charmant petit village moldu. Découpée en trois ailes, dont une principale, elle se partage en deux parts égales qui répartissent le camp d'Anatole et celui d'Octave. Si le premier a hérité de la chambre patriarcale, l'autre s'est vu doté du bureau du père : un autre sujet de discorde qui revient parfois sur le tapis.

Opinion sur le retour à la monarchie sorcière: Les de Béziade sont prêts au retour de la Monarchie depuis que celle-ci s'est vu remplacée par cette médiocre République. Fervents royalistes, ils n'hésitaient pas à faire publier des articles et des tracts afin d'encourager le renversement du régime. Maintenant, ils espèrent se faire bien voir par la figure du roi, la seule qui pourrait redorer leur blason de chevalier et de serviteurs fidèles. Pour cela, ils usent de l'éducation de leurs enfants qu'ils espèrent parfaites. Octave a d'ailleurs pris les devants en concluant le mariage futur de sa fille Perle avec l'héritier des Grimaldi. On ne plaisante pas chez les Béziade !

Rapport avec les djinns: Bof ! Un djinn, c'est joli (et encore) mais qu'est-ce que c'est pénible ! Toujours à traîner dans vos pattes, à vous faire la morale, à faire la tête pour un oui ou pour un non. Les de Béziade s'en servent assez peu, supportant plus ce lien comme un boulet accroché à leurs chevilles. Ils les convoquent généralement en cas de danger ou lors de tâches particulièrement ennuyeuses à effectuer.

Liens et alliances: S'ils ont longtemps snobé la société sorcière aux XVIIe et XVIIIe siècle, les Béziade ont réussi à rester appréciés de leurs congénères. Leurs alliances sont en effet étincelantes et leurs soirées acclamées par leurs pairs. Néanmoins, certains se méfient de leur hypocrisie. C'est le cas par exemple des de Clermont qui essaient de percer la coquille de cette famille suspecte. Pourquoi un tel besoin de s'afficher et de se faire voir ? Pourquoi une telle préoccupation pour le pouvoir royal moldu ? Leurs motivations ne sont pas sincères et ils ne sont donc pas dignes de confiance.

Djinn Jinxed


Dernière édition par Beauxbâtons le Dim 20 Aoû - 14:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:35


Famille de Broglie
Nox noctem invocat

Nom: De Broglie
Domaine: Château de Sassy
Titre: Comtes de Normandie
Sang: Mêlé
Artefacts: La bougie et le rouet
Personnages jouables: 1/2
Physique: Les de Broglie sont caractérisés par des yeux souvent clairs hérités du côté maternel et d'une chevelure très brune










Bertrand de Broglie (51 ans) &
Gabrielle de Broglie, née de l'Estoile (50 ans) :



Emilie de Broglie (jumelle) - 17 ans (scénario ici)
E. Louis de Broglie -17 ans

Historique familial: La famille n'a eu ses lettres de noblesse que tard, au XIXe siècle, alors que le pouvoir royal moldu était à son crépuscule. Conseillers respectés du roi, les de Broglie ont par la suite vu leur réputation s'étendre à la cour sorcière. Sages et loyaux, le monarque n'a pas tardé à leur donner des terres et un titre qui les associait alors à la noblesse.
Leur sang, s'il n'a jamais été bleu, n'a jamais été pur non plus, et cela ne leur a pas empêché de gravir les échelons. Avec le temps et les alliances, la famille a fini par nouer des liens matrimoniaux avec des noms sorciers anciens comme les de l'Estoile ou très récemment les de Vienne. Il ne faut néanmoins pas s'attendre à de majestueux mariages puisque les Normands manquent clairement d'ambition ; « Modeste -ou « lâche » pour les envieux- comme un De Broglie » n'est pas devenu un dicton pour rien.
Si la bougie et le rouet sont associés à la famille, ce n'est pas en vain. En effet, la bougie est synonyme de sagesse et de loyauté dans le monde sorcier. Elle symbolise le confident. Le rouet, quant à lui, correspond au labeur et à la féminité, ce que Sophie de Kerimel personnifie aujourd'hui à la perfection dans le château de Sassy.  

Descriptif: Famille assez austère et discrète, les De Broglie préfèrent le calme de la Province au chahut de la capitale. Il n'est ainsi pas rare de les voir s'éclipser rapidement au cours de soirées mondaines pour retrouver le confort d'un bon feu de bois. Depuis une dizaine d'années, la comtesse de Broglie, dont les cheveux gris que certains qualifiaient par le passé de chevelure brune chatoyante, règne seule sur le domaine. Sa candeur et sa loyauté en font une vieille femme très respectée qui entretient d'ailleurs des liens très amicaux avec la directrice de Beauxbâtons.
Le château, bien que récent, est doté d'une grande sobriété. Construit en pierre et en brique, il contraste majestueusement avec la forêt pour se planter, imposant, en pleine nature. Parmi les pièces remarquables du château, on peut noter la bibliothèque du chancelier Pasquier, le décor intérieur et les anciennes écuries qui accueillaient à une époque quelques abraxans. Le jardin est néanmoins la pièce maîtresse du domaine : situé trois étages en-dessous de la demeure, ses parterres en broderie ont la chance de posséder des plantes d'une grande rareté que Beauxbâtons lui envie souvent. Il arrive que la Directrice commande d'ailleurs les végétaux les plus exotiques pour les cours d'herboristerie.

Opinion sur le retour à la monarchie sorcière: Les des Broglie ne se font pas d'illusions ; ils savent que le temps où ils étaient bras droit du roi est révolu et que l'heure est à la retraite. Si Gabrielle de L'Estoile est favorable à une éducation exemplaire pour ses enfants -qui leur permettrait par la suite d'accéder à de hauts postes administratifs-, Sophie de Kerimel préfère les imaginer heureux et fiers de poursuivre des voies plus divertissantes que la politique. La vieille femme est persuadée de toute façon que la monarchie ne durera pas et essaie de faire entendre raison à sa belle-fille qui se complaît déjà dans les soirées mondaines.

Rapport avec les djinns: Ils ne se sont jamais vraiment souciés des djinns et de leurs pouvoirs. Convaincus d'avoir réussi grâce à leur simple volonté et courage, rares sont ceux qui utilisent ces créatures pour leurs besoins, même en cas de danger. Ils les trouvent en plus assez fourbes et se méfient grandement de leur parole. Il n'est donc pas étonnant de voir des de Broglie ignorer avec froideur leurs compagnons ou leur répondre avec fermeté. C'est un handicap plus qu'une aide qui pourrait aisément se retourner contre eux.

Liens et alliances: Sophie et Hippolyte de Broglie peuvent se targuer d'avoir réussi une belle alliance en associant leur nom à celui des de Vienne. Les deux familles sont devenues très proches et on peut les voir partir tous ensemble en vacances dans le Sud lorsque l'été refait son apparition.
Néanmoins, en règle générale, les anciens nobles ont du mal à accepter cette famille « récemment » anoblie qui, en plus, fut très, voire trop, proche du pouvoir. Bien que Sophie de Kerimel réussisse à calmer les émois, il n'est pas rare que les d'Albon, par exemple, derrière un grand sourire édenté, leur rappellent leur ancien statut de simples bourgeois.  

Djinn Jinxed


Dernière édition par Beauxbâtons le Dim 20 Aoû - 14:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:38


Famille de Casabianca
Confession faite par force ne vaut rien

Nom: De Casabianca
Domaine: Château de Merlacce
Titre: Comtes de Corse
Sang: Pur
Artefacts: le marteau et le poisson
Personnages jouables: 2/2
Physique: Ceux qui portent ce nom ont les cheveux, si ce n'est blonds, aux reflets clairs qui se marient à merveille avec leur peau légèrement halée.










Benoît de Casabianca (45 ans) PNJ &
Agnes de Casabianca, née de Beaune (45 ans) PNJ :



L. Elisha de Casabianca - 22 ans (scénario libre)
Abélard de Casabianca (42 ans) PNJ &
Carla de Casabianca, née Grimaldi (39 ans) PNJ :



Garçon-héritier - âge

Historique familial: Le nom des de Casabianca remonte aux temps obscurs où les métropolitains peinaient encore à poser un pied sur le sol corse. Ancienne île génoise, elle est passée de mains en mains sans pour autant se soumettre totalement au joug étranger. Ce n'est qu'au XVIIIe siècle que le « cadeau » de la république italienne fait aux Français soumit les princes corses au statut de simples aristocrates rattachés au royaume de France.
N'allez pas croire que la prise de l'île de beauté se fit sans mal ! Les de Casabianca en première ligne, tous défendirent leurs terres des armées françaises durant de longues années et même après leurs défaites. Il fallut que le roi amadoue longuement le patriarche pour que celui-ci consente à s'afficher de rares fois à la cour sorcière. Leur présence dans la vie politique française -car les idées ne manquent pas pour chercher l'indépendance- est encore exceptionnelle.
Le marteau et le poisson ont longtemps été les artefacts de la famille même si les versions divergent sur le nom de l'espèce aquatique. Force et courage sont représentés par l'outil de l'artisan tandis qu'indépendance et fierté national font écho à l'animal marin.

Descriptif: Famille méfiante et fière, les de Casabianca se mêlent assez peu aux autres noms français par peur de passer pour des « vendus ». Si tous les Corses se disent à présent français, eux préfèrent détourner le regard et s'enfermer dans leur château situé dans les hauteurs pour ne pas subir ce spectacle désolant. Ils font très attention à enseigner les préceptes de leurs aïeux ainsi que le dialecte de l'île qui est de moins en moins parlé. Les enfants sont habituellement fiers de leurs origines et les clament avec férocité.
Le château est aussi vieux que leur nom. Situé sur une bute boisée et difficile d'accès, il dominait autrefois l'île par sa forteresse et ses murs de calcaire blanc qui éblouissaient presque les navires. Aujourd'hui, il est dévoré par la forêt et se marie avec la nature. Ne vous méprenez pas, cependant : si la bâtisse est ancienne et parfois en ruine, les intérieurs sont remarquables pour leurs fresques anciennes -certaines datent de l'époque romaine- et leurs bassins construits sur d'anciennes thermes. Le port situé en contrebas aide les héritiers à devenir de bons nageurs et pêcheurs.

Opinion sur le retour à la monarchie sorcière: La monarchie française, cette belle jambe ! Les de Casabianca se moquent bien de ce que le gouvernement est encore en train de leur faire subir et préfèrent rire doucement des dangers que rencontre le pays. Ils refusent les demandes de ralliement, d'entente nationale et d'appel à l'aide pour siroter tranquillement leur thé dans leur demeure ensoleillée. Benoît de Casabianca, soutenu par sa tante Sidonie, voit néanmoins poindre en lui depuis une dizaine d'années un sentiment patriotique que nombre des membres de sa famille rêverait de lui faire amputer.

Rapport avec les djinns: Les djinns sont des éléments de défense que les Corses n'ont pas rechigné à utiliser pendant la guerre qui les opposait aux Français. Très habiles, notamment en combat, posséder au sein de son armée des de Casabianca aiderait sans doute les Métropolitains à gagner la guerre qui pourrait se profiler contre les Anglais. Leurs relations avec les djinns sont en plus presque amicales bien que ce ne soit pas le cas avec tous les sorciers, certains se montrant assez brutaux avec leurs compagnons.

Liens et alliances: « Les alliances n'ont jamais été que maritales ! », c'est ce que clamerait n'importe quel comte corse lorsqu'on lui poserait une question sur ses relations avec les autres familles nobles. Plus proches de leur peuple que de leur sang, les de Casabianca se mêlent assez peu aux soirées mondaines et en organisent encore moins. Seuls les jeunes gens sont autorisés à y participer mais dans l'unique but de se trouver une ou un futur(e) époux(se).
S'ils ne sont pas sympathiques, ils ne sont pas non plus hostiles. Leurs cousins par exemple, bien que moyennement supportables, ont le droit de s'attarder quelques temps chez eux. Enfin « chez eux » est un bien grand mot. Il existe des hôtels très bien dans le coin qu'il faut faire vivre !

Djinn Jinxed


Dernière édition par Beauxbâtons le Dim 20 Aoû - 14:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:40


Famille de Châtelet
Verecundiae fines respectare

Nom: de Châtelet
Domaine: Château de Champlatreux
Titre: Comtes de Paris
Sang: Mêlé
Artefacts: la nef et la tour
Personnages jouables: 1/2
Physique: Les de Châtelet sont très blonds et ont les traits aussi délicats et doux que les pétales d'une rose.










César de Châtelet (55 ans) PNJ &
Suzanne de Châtelet, née de Guiton (décédée) :



Enfant 1 - âge
S. Thais de Châtelet - 20 ans

Historique familial: Ce ne fut qu'une question de temps avant que les de Châtelet n'obtiennent leur titre de noblesse sous les Valois. Fidèles serviteurs des rois, ces sorciers de sang mêlé accompagnèrent les monarques dans chacune de leurs campagnes sans pour autant devenir des seigneurs égoïstes. Fidèles et modestes, ils se contentèrent de leur demeure à Champlatreux et de leur métier de conseillers du roi pendant plusieurs siècles, même lorsque le pouvoir changea de main et passa aux de Bourbon. Si Henri III avait ainsi désigné son successeur, il était du devoir de chacun d'en faire de même.
Avec la République, les membres de la famille réussissent à s'intégrer au corps politique pour devenir conseillers ou ministres. Leur modestie, leurs savoirs-faire et leur habileté à répondre aux attentes leur permettent d'écrire les principaux discours du Président. Néanmoins, ils sont gênés par des adversaires qui les rend responsables de la Peur Imprimée de 1926 à 1933. Ils disparaissent alors de la scène politique pour se concentrer d'avantage sur la recherche scientifique ou des carrières souvent artistiques. Quelques membres de la famille sont d'ailleurs francs-maçons.
La nef de bateau est un symbole particulier propre à la ville de Paris. Elle leur est attribuée lors du passage à la République et ils en sont extrêmement fiers. La tour, quant à elle, représente la modernité qu'ils n'affiches peut-être pas dans la décoration de leur maison ou  dans leurs tenues mais dans leurs manières de réfléchir sur le monde. On pourrait les comparer aux humanistes de l'époque.  

Descriptif: Dignes mais renfermés, les membres de cette famille sont réputés pour être d'excellent Hiemes. Très courtois et ouverts aux différences, on les dit doux, gentils, parfois trop, voire naïfs. Leurs poncifs préférés pourraient d'ailleurs être « aime ton prochain » ou « le  bien vainc toujours le mal ». Néanmoins, César a perdu tous ses idéaux depuis la mort de sa femme il y a deux ans. Pire encore, il aspire au mal en éprouvant une profonde rancœur envers Léon de Villeneuve, le nouvel époux de sa sœur. Pourvu que les enfants ne suivent pas cette voie et restent plongés dans l'innocence à la de Châtelet.
Leur demeure, si elle est modeste et ancienne, est un lieu de rencontres pour le club de lecture Mi(s) amor ainsi qu'un salon d'art et de discussions pour personnes lettrées. Dans la salle prévue à cet effet, plusieurs dizaines de coussins de velours et de tapis persans jonchent le sol pour donner un petit air cosy à la pièce. Les sous-sols sont réservés à des invocations mystérieuses auxquelles les enfants n'ont pas encore le droit d'assister.

Opinion sur le retour à la monarchie sorcière: Pendant plusieurs semaines, la nouvelle se promena dans les couloirs de la demeure mais César resta toujours stoïque. On ne peut donc pas savoir si ce retour le touche ou non. Une missive lui a été envoyée il y a peu lui proposant un poste  de conseiller de l'ombre dont l'identité resterait cachée, étant impur. Il hésite encore à accepter.

Rapport avec les djinns: Les de Châtelet pratiquent des invocations obscures et secrètes dont seuls quelques initiés sont informés. Dans les sous-sols, César préside la cérémonie qui cherche à passer du monde réel au monde djinnique afin d'avoir accès à la Vérité. C'est un mystère qui préoccupe depuis longtemps la famille qui n'a cependant jamais réussi à faire la traversée. Il a été signalé cependant au gouvernement français la disparition mystérieuses de certains sorciers qui avaient assisté à la cérémonie. Ont-ils réussi mais sont ils restés coincés dans l'autre monde ou sont-ils morts, assassinés par une force bien plus puissante que la leur ? .

Liens et alliances: Les de Châtelet sont en général d'assez bonne compagnie, même s'ils ne parlent pas beaucoup. Les héritières sont souvent de bons partis puisqu'elles sont dotées d'une fragilité et d'un intérêt culturel qui dépassent de loin les qualités des autres filles à marier. S'ils n'ont pas forcément d'ennemis, à part les descendants de leurs anciens adversaires, César s'est promis de briser l'entente qui pouvait exister entre sa famille et celle de Léon de Villeneuve si ce dernier ose lui faire du mal. Les sœurs, c'est sacré !

Djinn Jinxed


Dernière édition par Beauxbâtons le Dim 20 Aoû - 14:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:44


Famille Grimaldi
Deo Juvante

Nom: Grimaldi
Domaine: Rocher de Monaco
Titre: Famille Princière de Monaco
Sang: Pur
Artefacts: La soutane et l'épée
Personnages jouables: 2/3
Physique: Les Grimaldi n'ont pas de caractéristiques physiques particulières, si ce n'est une chevelure balayée par le soleil, et un teint doré.










Giovanni Grimaldi (49 ans) PNJ &
Lucia Grimaldi, née di Belmonte (47 ans)  PNJ :



Filippa Grimaldi - 24 ans (jouable)
R. Léonardo Grimaldi - 22 ans
F. Luciano Grimaldi - 19 ans (jouable)

Historique familial: C'est grâce à "La Malizia", Francesco Grimaldi, que la dynastie princière a pu s'établir sur le rocher de Monaco en 1297. En effet, on raconte que, ne possédant qu'une petite armée, le Prince se déguisa en moine demandeur d'asile, et fit ainsi, durant la nuit, pénétrer ses soldats dans l'enceinte de la forteresse génoise au nom de son cousin Rainier. C'est depuis ce jour que la soutane et l'épée sont associé à la dynastie princière, symbole de leur réussite.
Cependant, les Grimaldi règnent sur une enclave sorcière dénuée de tout moldu. En effet, en l'an 1576, Antonio Grimaldi, dit le Fou, lança ses soldats à la poursuite de tous les moldus présent sur le rocher, et le massacre dura deux jours et deux nuits, durant lesquels les sorciers, apeurés par un bourrage de crâne savamment exécuté, bénissaient leurs sauveurs pour les avoir délivré du mal.
C'est depuis ces jours, communément nommés Les deux Sanglants, que Monaco est devenu une enclave sorcière, protégée par des sorts anti-moldus. Cela n'assure cependant en rien la pureté du sang des monégasques, et seuls les sorciers peuvent y vivre. En revanche, depuis le traité de 1842, un sorcier n'est plus puni pour avoir eut des rapports avec un moldu et sa progéniture peut prétendre à résider dans la principauté.

Descriptif: Les Grimaldi ont un véritable tempérament méditerranéen. En effet, famille chaleureuse mais extrêmement fière, ils ont le sang chaud et les coups de gueule sont monnaie courante au sein du Palais. Cependant, la solidarité qui lie les membres de cette famille peut s'avérer redoutable et nombreux sont ceux qui, part le passé, sont tombés face à la dynastie Grimaldi et à sa puissance.
Le Palais quant à lui, malgré son architecture moderne, a vu défiler en ses murs des générations entières de Grimaldi. Niché au sommet du Rocher, surplombant la mer de ses murs blancs, il offre depuis toujours un panorama de choix pour tous ses occupants, où qu'ils se trouvent à l'intérieur de la bâtisse. Erigé en 1191, il est, depuis la conquête de Monaco par les Grimaldi en 1297, la résidence officielle de ceux-ci.

Opinion sur le retour à la monarchie sorcière: Il est clair que pour les Grimaldi, un tel changement n'est à leur yeux que le médiocre et insignifiant battement d'aile d'une mouche dans la fureur et la force du vent du Nord. Ils ne pensent pas que cela sera la décision la plus utile que le gouvernement français ait jamais pu prendre, mais ce ne sont pas eux qui leur reprocheront leurs futiles tentatives de changement.

Rapport avec les djinns: Les relations entre Grimaldi et Djinns n'ont pas toujours été au beau fixe. On se souvient en effet du règne de Carlo I, où l'exploitation des pouvoirs de ces entités avait bien failli soulever les foules. Toujours est-il qu'à présent, après avoir apprit à connaitre et à cotoyer ces créatures venues d'un autre monde, les héritiers princiers sont devenus de redoutables combattants, et leur Djinn un allié de choix, même si certains d'entre-eux se souviennent nuit et jour des abus commis par Carlo I.

Liens et alliances: Les Grimaldi n'ont pas spécialement d'amertume ou de méfiance vis-à-vis des autres familles notoires Françaises. Ils ne prêtent à vrai dire pas vraiment attention aux scandales et aux secousses du monde mondain : leurs enfants s'en occupent à leur place. Ils ne sont présents qu'aux réceptions qui l'exigent et ne participent aux oeuvres que le gratin organise que si cette action est de l'intérêt général pour les Monégasques. Quant à ceux qui tenteraient de s'en prendre à leur patrimoine ou leurs droits, ils goûteraient à la fougue qui caractérise si bien ces personnages latins.
Ils ont cependant une véritable alliance de choix avec d'autres expatriés de la Métropole : les de Casabianca. Un mariage, d'où naquit un bel enfant, symbolisa la communion de ces deux familles du sud.

Djinn Jinxed


Dernière édition par Beauxbâtons le Dim 20 Aoû - 14:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:47


Famille de Lannoy
ana et salva familia

Nom: De Lannoy
Domaine: Château d'Anvaing
Titre: Comtes de Belgique
Sang: Pur avec une branche (celle de Philippe) au sang mêlé
Artefacts: l'épée et la faucille
Personnages jouables: 3/4
Physique: Les de Lannoy ont généralement les cheveux auburn ou roux, souvent ondulés. Leurs minois laissent découvrir des pommettes rebondies.










Philippe de Lannoy (48 ans)  PNJ &
Alix de Lannoy, née della Faille (41 ans) PNJ :



V. Louise de Lannoy - 23 ans
P. Prénom Nom - âge
Guillebert de Lannoy (45 ans) PNJ &
Anne de Lannoy, née de Marnix (47 ans)  PNJ :



Enfant 1 - âge
Enfant 2 - âge

Historique familial: Les De Lannoy sont une illustre famille noble de Belgique dont la pureté n'est plus à prouver. Descendants de valeureux cavaliers médiévaux, ils ont, à de nombreuses reprises, servis leurs alliés comme le duc de Bourgogne, le roi de France ou la couronne du Saint-Empire germanique ce qui leur a permis d'acquérir de nombreuses terres. Leurs unions matrimoniales sont également respectables puisque la fille de Françoise de Lannoy, au XVIe siècle, épousa Guillaume d'Orange, grand-duc du Luxembourg.
Si les mariages ont toujours été beaux et princiers, l'un des héritiers a cependant rompu avec la tradition il y a une vingtaine d'année. Philippe, aîné de la famille, épouse à l'âge de 25 ans Alix della Faille, noble par son rang mais impur par le sang. Bien qu'il s'agisse d'amour, Guillebert en tremble encore de colère. Une guerre sans merci oppose donc les deux frères qui se disputent le titre de Comte.
L'épée et la faucille sont les deux symboles qui caractérisent leur maison. Le premier est hérité du XVIe siècle alors que l'Aïeul recevait de François Ier son arme pour féliciter ses exploits militaires. L'origine du deuxième est plus obscur mais la famille préfère le voir comme le dur labeur qu'ils ont accompli pour rester pur. C'est par lui que Guillebert cherche à tirer sa légitimité à devenir comte.

Descriptif: Maison respectable et habituellement douce, leur vie est une vitrine qu'ils aiment afficher au grand jour. Que de sourires, de poignées de main conciliatrices et de photographies en famille ! La recette idéale pour cacher les luttes intestinales. En effet, la guerre qui  règne entre les deux héritiers se traduit par la dispute des biens familiaux et la dilapidation de l'héritage en fêtes somptueuses et décorations coûteuses. Un de Lannoy est donc forcément chic, courtois, sage et intelligent, une manière pour les deux frères de juger de leur aptitude à devenir le Comte rêvé de Belgique.
Le domaine d'Anvaing est la résidence de Philippe dans laquelle il vit avec sa descendance. Château familial, tout n'est que faste et tradition. De l'autre côté du lac qui protège la demeure vivent Guillebert et ses enfants. Là encore, bien que la bâtisse soit moins grande, s'accumulent soieries, vaisselles précieuses et marqueterie de grande qualité. Les deux héritiers se jaugent souvent à la fenêtre de leurs bureaux qui se font face, l'un espérant secrètement renverser l'autre afin de posséder ce qu'il croit lui revenir.

Opinion sur le retour à la monarchie sorcière: La Monarchie, c'est bien, mais lorsque vous êtes étrangers et que cela ne concerne pas votre pays, vous vous en fichez un peu. Les De Lannoy entretiennent cependant de très bonnes relations avec le nouveau roi qui n'hésite pas à faire appel à eux pour les décisions importantes. Mais à qui se remettre lorsque les deux se disent Comtes ?

Rapport avec les djinns: Le combat djinnique est une vieille tradition qui n'est cependant plus d'actualité aujourd'hui. Certes les entités sont puissantes et illustres, réputées pour avoir gagné plusieurs batailles, mais elles sont surtout oisives depuis que leurs maîtres ont arrêté les combats. Ce sont en général de bons compagnons qui ne leur ont jamais fait trop de mauvaises farces. Suffit d'avoir une autorité naturelle !

Liens et alliances: La maison a de très nombreuses relations qui datent de plusieurs siècles. Famille conviviale et loyale, ils apparaissent comme de bons partis qui ne risquent pas de leur faire faux-bond. Néanmoins, depuis le conflit interne et à cause de la séparation des biens, plus personne ne sait à qui s'en remettre. Leurs grandes réceptions se vident alors de plus en plus, les invités ne voulant pas froisser l'autre frère. Des camps commencent également à se former, l'un en faveur de Guillebert et l'autre pour Philippe.

Djinn Jinxed


Dernière édition par Beauxbâtons le Dim 20 Aoû - 14:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:49


Famille de Poitiers
volo ergo sum

Nom: De Poitiers
Domaine: Château de Larochefoucault
Titre: Comtes de Poitou
Sang: Pur
Artefacts: l'Abraxan et la ceinture de corde
Personnages jouables: 1/2
Physique: Grands et élancés, les membres de cette famille sont des sportifs aux cheveux châtains lisses et au regard pétillant.










Jean de Poitiers (53 ans) &
Cécile de Poitiers, née de Flandres (46 ans)  :



P. Prénom Nom - âge
Charles de Poitiers (47 ans)  PNJ &
Elisée de Poitiers, née d'Estrées (45 ans)  PNJ :



F. Honoré de Poitiers - 20 ans (PV)

Historique familial: Les de Poitiers obtiennent leur titre de comtes du Poitou et leurs terres au XIIe siècle après un mariage réussi entre Guillaume de Poitiers et Béatrix d'Albon. En effet, les deux familles se côtoient malgré leur différence de statut social sur les champs de bataille et se respectent énormément. L'aisance que peut d'ailleurs avoir un de Poitiers à dos d'Abraxan émerveille les seigneurs qui se disputent ces soldats et ces créatures étranges, autrefois visibles aux yeux des moldus. Avec les siècles, ils finissent par se désintéresser des guerres pour se mettre au sport qui est quand même beaucoup moins dangereux !
Au XIVe siècle, les de Poitiers sont reconnus comme étant des éleveurs d'Abraxans de qualité. Dès lors, ils forment des montures, mais aussi les cavaliers qui souhaitent en faire leur métier. A la fin du XVIIIe siècle, ce sont les seuls éleveurs français ce qui fait émerger leur réputation presque internationale. D'ailleurs, les grands cavaliers se bousculent en général après leurs études pour être coachés par un membre de la famille. Plusieurs joueurs illustres sortent de cette famille. Si seule Beauxbâtons possède à ce jour la totalité des Abraxans français, Charles reste l'entraîneur de polo ailé à convaincre pour penser un jour faire carrière.
Les comtes de Poitou possèdent un blason étrange à la signification pourtant limpide. Une tête de cheval au centre représente leur dévotion à cet animal à qui ils doivent leur renommée et même leur titre de noblesse. Le deuxième élément, attaché autour de l'encolure, n'est normalement pas propre à l'abraxan. Il s'agit d'une ceinture de corde représentant la noblesse et parfois la modestie de cette maison qui n'aspire finalement pas au pouvoir.

Descriptif: Les de Poitiers sont très mondains et apparaissent souvent en public. Tous ? Non. Si Charles est reconnu et même connu en tant qu'ancien joueur, il préfère rester près des abraxans et de ses poulains plutôt que s'afficher aux soirées. Il laisse l'image de la famille entre les mains de sa femme. S'il désira longtemps un fils, ce fut uniquement pour que celui-ci prenne la relève et suive ses traces de super-star des tournois. De l'autre côté de l'arbre généalogique, Jean, s'il n'est pas joueur est parieur. Après avoir dilapidé la fortune d'un père mort trop tôt, il essaie tant bien que mal de se refaire une place à la cour. Il ne possède néanmoins pas la même carrière que son cousin éloigné.
Le château de La Rochefoucauld se dresse fièrement dans la ville du même nom. Le jardin y est exceptionnel plus par sa taille  que par son florilège de plantes étranges. Si une grande partie n'est pas visible à l'oeil moldu, il s'étend sur plusieurs hectares et possède des écuries désaffectées en fond de cour. La pelouse, autrefois arrachée par les sabots des Abraxans, est d'un vert juteux. Entre les murs, on entend souvent la voix d'une femme chanter au grenier. Si les sorciers n'ont pas peur des  fantômes, les de Poitiers montent tout de même rarement dans ces étages de leur bâtisse. Ce fantôme est dit bipolaire et parfois dangereux.  

Opinion sur le retour à la monarchie sorcière: Si le principe et la raison d'un changement de régime sont acceptables, les de Poitiers se soucient peu de ce retour en arrière forcé. Enfin, cela concerne surtout Charles qui préfère rester près de ses bêtes plutôt que d'apparaître en cour. Sa femme le lui a pourtant répété plusieurs fois : le fait qu'ils soient encore de sang pur et qu'ils soient reconnus dans le monde sorcier leur permettrait peut-être d'obtenir des places enviables auprès de sa Majesté. Qu'importe, ce n'est pas un morceau de viande !

Rapport avec les djinns: Les de Poitiers, s'ils font assez peu appel à leurs djinns (ils ne s'en servent pas lors des matchs de polo ailé, par exemple), les respectent énormément et les considèrent presque comme des amis, surtout ceux qui restent dans la famille. S'ils ne leur font pas confiance au point de leur donner leurs noms de naissance, ils se sont offusqués de la mise en objet forcée. Encore une excuse pour Charles d'ignorer les nouvelles politiques.

Liens et alliances: Figures respectées du monde sorcier, les maisons qui organisent des soirées mondaines trépignent souvent de bonheur en apprenant la présence future d'un de Poitiers dans leur demeure, surtout, surtout lorsqu'il s'agit de Charles. Figure publique notable, il n'est pas rare qu'il se fasse arrêter dans les rues pour un autographe. Sinon, leur sang est pur et les alliances faites jusqu'à présent montraient une certaine rigueur qu'il ne valait mieux pas rompre. Les temps ont néanmoins changé et le mérite prime pour Charles. La rumeur dit qu'il serait prêt à adopter son dernier élève qu'il juge digne de son nom...pas comme son fils à l'esprit parfois trop embué par les soirées imposées par sa mère.

Djinn Jinxed


Dernière édition par Beauxbâtons le Mar 26 Sep - 14:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:50


Famille de Vienne
in vino veritas est

Nom: De Vienne
Domaine: Château de Burnand
Titre: Maréchal de Bourgogne
Sang: Mêlé
Artefacts: le raisin et le gouvernail
Personnages jouables: 2/3
Physique: Les cheveux légèrement ondulés, les de Vienne ont les yeux foncés et le visage souriant.










Clément de Vienne (53 ans) &
Tallulah de Vienne, née de Guise (50 ans) :



P. Prénom Nom - âge (réservé Shou)
Timothée de Vienne (49 ans) &
Thalie de Vienne, née de Broglie (48 ans)  :



P. Aubin de Vienne - 23 ans
P. Prénom Nom - âge

Historique familial: Les de Vienne sont d'anciens seigneurs moldus bourguignons qui, après avoir combattu pour le roi au XIIe siècle, resta en retrait des conflits et des intérêts politiques pour se contenter de leur modeste lopin de terre, majoritairement destinée à la culture du raisin et à la production du vin. Au XVIe siècle, Louis de Vienne et Isabelle de Castres, une sorcière de sang-mêlé, se marient : ce sont les premiers pas dans le monde magique. Si leur ambition ne devient pas de purifier leurs veines, les alliances mixtes se multiplieront et les chances de faire naître un sorcier avec.
La maison est productrice de vin rouge dans la région de Saône-et-Loire. Avec l'industrialisation et les débuts de la mondialisation, la famille a décidé, il y a vingt ans, de se lancer dans le commerce international pour développer leur marque. Embourgeoisés, c'est une famille assez riche à la tête d'une grande entreprise qui, si elle n'oublie pas ses racines nobles, ne se repose pas sur son succès d'antan. Leurs principaux clients sont les américains et les allemands et leur siège social se trouve à Lyon.
Le gouvernail et le raisin sont les deux artefacts de la maison. Si le second date du XIIe siècle et symbolise leur rapport privilégié à la terre, le premier a été ajouté récemment, au XVIIIe siècle, alors qu'ils commençaient le commerce outre-Atlantique dans les ports de la côte Est américaine. Nombre de de Vienne sont dit excellents marins encore aujourd'hui.

Descriptif: A la mode aussi bien moldue que sorcière, on peut dire que la famille a réussi à s'intégrer à son époque. Si la magie sert à accélérer la productivité de certaines machines, c'est grâce à un savoir-faire traditionnel que leur vin est réputé dans le monde entier. Très bons en langues et en commerce, ils se concentrent d'avantage sur leurs relations étrangères que sur la politiques française. Non, même si on leur proposait un rôle de ministre à Versailles, ils n'accepteraient pas. Leur petite entreprise est un empire qui vaut bien plus que celui d'un roi. En règle général, les de Vienne sont décrit comme des gens courtois quoiqu'un peu pingre et calculateur.
Le château de Burnand est leur toute première possession du XIe siècle. Faite et refaite, les travaux ont été nombreux sans manquer d'harmonie. En effet, si le salon d'hiver rompt avec le toit en brique colorées du XIIIe siècle, il ne fait que rajouter un peu de modernité à l'ouvrage. Autour de la  magnifique bâtisse s'étendent, à  perte de vue, des hectares de vigne qui dégringolent joyeusement le long de la colline sur laquelle la demeure est perchée. La pièce maîtresse de cette demeure reste le cellier, soit la cave, qui possède des vins d'une valeur inestimable, et la salle de musique, au premier étage, qui cachent des trésors et les souvenirs des ancêtres de Vienne. Les membres de la famille pratiquent d'ailleurs tous d'un instrument.

Opinion sur le retour à la monarchie sorcière: Le retour à la Monarchie ? So 1848... Pour les de Vienne, c'est un retour en arrière, une perte de temps pendant que les autres grandes nations comme les États-Unis ou le Japon avancent vers la modernité. Ils acceptent e fait que ce soit une mascarade, mais pour eux, c'est prendre la solution de facilité et ça n'arrange en rien leurs affaires commerciales.

Rapport avec les djinns: Les djinns, c'est pratique, surtout pour le combat. Or, s'il y a bien une chose que les de Vienne ont arrêté de faire, c'est se battre. Alors certes, ces créatures les accompagnent de l'enfance à la mort, mais à part leur donner quelques ordres et se libérer de tâches quotidiennes répétitives, ils n'en voient pas trop l'utilité. Ils les appellent donc assez rarement.

Liens et alliances: Famille ouverte et agréable, elle aime organiser les soirées de clôtures de vendanges chaque année, milieu septembre. A cette occasion, elle invite les grandes maisons, qu'elles soient bourgeoises ou nobles et ensemble, elles boivent les premières gouttes de leurs récoltes fraîchement terminées. Celles-ci sont censées porter chance pour l'année scolaire à venir. Que les de Vienne fricotent avec les bourgeois peut déplaire à certains.

Djinn Jinxed


Dernière édition par Beauxbâtons le Dim 20 Aoû - 14:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4692
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   Sam 10 Oct - 1:51


Famille de Villeneuve
Vivre c'est céder

Nom: de Villeneuve
Domaine: Château de la Barben
Titre: Comtes de Provence
Sang: Mêlé
Artefacts: le soleil et l'aigle
Personnages jouables: 0/3
Physique: Les enfants de Villeneuve sont tous de mères différentes. Du coup, il n'y a pas de cohésion génétique.










Léon de Villeneuve (63 ans) &
Hedwige de Villeneuve, née de Châtelet (41 ans) :



A. Basile de Villeneuve - 22 ans
A. Faustine de Villeneuve - 20 ans
C. Yvon de Villeneuve - 18 ans

Historique familial: Juste de Villeneuve, anobli par Louis XIV sur les conseils de son frère le duc d'Orléans, est celui qui permettra à sa famille d'administrateurs locaux de posséder enfin ses lettres de noblesse. En effet, il est très proche de Monsieur avec qui, dit-on, il aurait eu une histoire. Que ce soit vrai ou non, la maison reçoit les terres et le château de la Barben qu'ils n'ont pas quitté depuis. Ils n'ont jamais régné en trop grands seigneurs sur les alentours, se contentant de leur possession, et se mélangent aisément au reste de la population.
Administrateurs, voilà une fonction qui les suivra durant de longs siècles. Jugés fidèles et dignes de confiance, le pouvoir n'a jamais hésité à remettre entre leurs mains des fonctions locales importantes. « Seigneurs » jusqu'à la Révolution, puis maire, puis députés, ils représentent le pouvoir et font appliquer les ordres qu'on leur donne encore aujourd'hui. Si leur morale étatique est irréprochable, surtout celle de leurs aïeux, ils ne possèdent pas de bonnes mœurs. Séducteurs, libertins et amoureux des scandales, leur seule préoccupation actuelle est de faire parler d'eux. Le dernier mariage de Léon avec la fille des de Châtelet est d'ailleurs un sujet de conversation courant dans les cafés ou les boulangeries sorcières.
Le soleil est leur premier artefact. Il symbolise bien sûr le beau temps qui règne en Provence mais également la bonne humeur que dégage nécessairement un de Villeneuve. L'aigle est quant à lui un signe de puissance et de pouvoir qui leur a été donné par Louis XIV en personne au moment de leur anoblissement.

Descriptif: Si vous cherchez des ragots et des potins, inutile de chercher plus loin. Les de Villeneuve ne vivent que pour la médiatisation et se disputent la coupe du meilleur scoop. Il n'y a qu'à voir Léon, le patriarche, qui en est à son quatrième mariage et qui vient d'épouser la veuve de Châtelet de vingt ans sa cadette. Celle-ci, en bonne épouse, a reconnu légalement les trois grands enfants de son mari, une action dite courageuse pour le caractère parfois infernal de la progéniture. A Beauxbâtons, les héritiers sont imprévisibles, parfois violents, parfois torturés, parfois libertins. De quoi donner du fil à retordre au corps professoral.
La ravissante demeure des de Villeneuve est dressée au sommet d'une colline rocheuse où les pins s'entremêlent joyeusement au vent. Vêtue de volets bleus ciel, elle respire le calme et le repos ce à quoi elle ne goûte que très rarement. En effet, dans l'arrière-cour, au centre de laquelle trône la sculpture d'Alexandre Bonpain, un artiste contemporain, es longues nuits blanches se suivent pour ne jamais s'arrêter. Cocktail-party, pool-party, bikini-party, chocolat-party, tout est prétexte à la débauche et à l'amusement.

Opinion sur le retour à la monarchie sorcière: Si Léon vous parlait de la Monarchie, il vous dirait sans doute qu'il s'en fiche. Mais s'il vous racontait l'aventure qu'il a eu avec la reine fraîchement couronnée, vous verrez apparaître un sourire gourmand sur ses lèvres. Avoir une femme mariée en pleine soirée des vendanges en Bourgogne, c'est un peu comme dévorer le gâteau d'anniversaire d'un ami : c'est jouissif !

Rapport avec les djinns: Les djinns sont très rarement appelés par les de Villeneuve. Pourquoi ? Parce qu'ils sont responsables de la mort de la première épouse du patriarche qui, trop naïve, lui a livré son prénom de naissance et n'a pu se défaire de son emprise. Il finit même par la faire sauter du haut de la colline en pleine soirée, au milieu de tous les invités. S'en servir dans sa maison, c'est presque faire preuve de trahison.

Liens et alliances: Les de Villeneuve peuvent se vanter de savoir animer une soirée. Sociables et amusants, ils s'arrangent souvent pour être invités à toutes celles organisées par leurs pairs. Néanmoins, leurs farces incessantes ont tendance à énerver grandement la haute société qui tend à les éviter de plus en plus souvent. En outre, une haine nouvelle s'est déclarée depuis le dernier mariage de Léon : César de Châtelet est persuadé que le nouveau mari de sa sœur la fera souffrir. Il n'hésite donc pas à le menacer en public, ragot qui nourrit à son tour les pages des journaux.

Djinn Jinxed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Portoloins
Identité magique
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: Les familles nobles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les familles nobles

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Beau Monde :: Les Familles-