Bienvenue à BB
10 jours sont à votre disposition pour compléter votre répartition
Temporalité
Le monde magique se trouve au mois de mai 1971 et est en pleine effervescence !
Classe aisée
Temporairement, le rang social de la Bourgeoisie a été rouvert pour les inventés.
Merci de prendre en compte que les places y sont toutefois limitées
Aller en haut Aller en bas

Partagez | 
 

 (M) Matthew Daddario ou Nicolas Simoes - Honoré de Poitiers - 20 ans

- Contre nous de la tyrannie, la baguette sanglante est levée -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Beauxbâtons
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org
Identité magique
Messages : 4328
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: (M) Matthew Daddario ou Nicolas Simoes - Honoré de Poitiers - 20 ans   Dim 8 Mai - 14:32


François Honoré de Poitiers
feat. Matthew Daddario ou Nicolas Simoes (modifiable)

Nom: de Poitiers, le même nom noble que celui du célèbre entraîneur de polo ailé, oui ! Prénom de naissance: François, un choix qu'on peut croire paternel puisqu'il rappelle la liberté, celle que l'on ressent à dos d'abraxan. Prénom d'usage: Honoré, celui qui devrait être flatté, respecté et qui rime, malgré lui, avec plein de petits dérivés moqueurs. D' "empoté" à "savetier", les calembours paternels ne cessent de fuser. Généalogie: Les de Poitiers sont une des célèbres familles nobles françaises. Très bons cavaliers au Moyen-Âge, ils se consacrent ensuite à l'élevage d'abraxans puis au polo ailé, le sport préféré des sorciers français. Aujourd'hui, il s'agit d'une famille très médiatisée qui doit sa popularité à Charles de Poitiers, le meilleur entraîneur du moment. Origines: Il est d'origine française et son sang est pur. Age: 20 ans Statut: Célibataire, mais ça ne l'étonnerait pas que sa mère cherche à le marier. Etudes/Profession: Filière de défense et sécurité avec option nature et découverte, de préférence.



Personnalité: Fier – Susceptible – Rigoureux – Coquet – Loyal – Travailleur – Beau-parleur – Leader – Distant bien qu'il cultive sa popularité
Honoré, c'est le genre de garçon que l'on ne peut pas ignorer. Déjà, c'est un nom, de Poitiers, ensuite c'est une démarche et un groupe d'amis superficiels qui rigolent et se pâme devant ses beaux yeux bruns. L'héritier est souriant, charmeur et populaire. Il aime qu'on l'observe et qu'on cherche à lui plaire. Il cultive en plus un goût certain pour les habits chics ce qui lui permet d'être un peu plus admiré. Malgré tout, Honoré est un jeune homme frustré par l'inattention paternelle qui cherche par tous les moyens à attirer cet ultime regard.
Parce que oui, depuis l'enfance, le garçon a été ballotté par sa mère à toutes les soirées mondaines auxquelles elle pouvait s'inviter. Il est donc très chouchouté par cette dernière de qui il se sent très proche. Son père, en revanche, bien plus bourru, le force à travailler dur, surtout en sport pour qu'il devienne son digne héritier, une charge qu'il porte lourdement sur ses épaules. Il en souffre même et s'approprie l'image du mec populaire pour cacher cette facette dérangeante de sa popularité. Parce que si ça ne tenait qu'à lui, il se retrouverait seul, à maudire la Terre entière et à ne chercher de soutien qu'auprès d'amis loyaux. Un luxe qu'il ne peut se permettre. Show must go on !

Aspirations:

- Avoir trois amis proches et populaires.
- S'inscrire en polo ailé et être pris.
- Moins dépendre du regard de son père.

Histoire et points clés du personnage: Honoré est l'héritier des comtes du Poitou et a grandi dans le château de Larochefoucault, une bâtisse impressionnante aussi bien par sa taille que par son faste. Habité depuis plusieurs siècles, les murs et la décoration n'ont pas changé. Bien sûr, les meubles sont plus modernes et la vie plus confortable, mais l'atmosphère de puissance n'a jamais cessé de régner. Dans ce château, on organise des bals, des galas et des soirées mondaines. C'est presque une signature, comme l'est le polo ailé. Les deux s'unissent à merveille et sont aujourd'hui représentés par Elisée, maîtresse de maison et véritable fashionistar, et Charles de Poitiers, ancien joueur puis entraîneur plébiscité par la foule et les journaux. Le fruit de leur union se résume à Honoré, un jeune homme qui subit ces deux héritages et qui essaie malgré tout de les marier intérieurement.

Honoré a toujours été entouré, qu'il s'agisse de ses nourrices, de ses gouvernantes, de ses elfes de maison ou de sa mère. Enfant de star, il a été traîné à tous les dîners mondains où certains le désignaient déjà comme le digne héritier de son père. On lui a appris à sourire devant les objectifs et à ne pas faire de remous pour ne pas finir en première page d'une gazette à scandale. Son père a essayé de le détourner de tous ces flashs en l'emmenant voir des matchs de polo-ailé et en le faisant monter à abraxan jeune. L'intention fut honorable, bien sûr, mais Honoré resta prisonnier de l'intérêt médiatique qui ne lui permit pas de satisfaire les exigences paternelles ; il y avait toujours une soirée, une visite, un entretien devant lequel il devait faire bonne figure. De la même manière, lors de ses 10 ans, lorsqu'il commença à avoir un djinn et à suivre ses premiers cours, des tabloïds écrivaient déjà sur ses exploits futurs et son soit-disant intérêt pour le sport ou les sciences. Honoré n'a jamais été tranquille et a du se composer un visage superficiel qu'il lui arrive de haïr.

Lorsqu'il arrive à Beauxbâtons, l'intérêt médiatique retombe ; il n'y a plus de dîners mondains, plus de journalistes, plus d'Elisée de Poitiers. Il ne reste que lui et son père. Cependant, à cause de la popularité qui pèse sur ses épaules, on l'a accueilli comme un fils de star et on ne s'est jamais dit qu'il pouvait être un simple enfant. Véritable leader par défaut, il attire les foules, notamment les bien nés qui se vantent volontiers de traîner avec une célébrité. Honoré a du mal à garder les pieds sur terre. Parfois, il aimerait que tout s'arrête, qu'il ne soit qu'un inconnu et que seul son père le regarde. Il aimerait se concentrer sur ses études, être le garçon sérieux et indépendant qu'il aspire à être au fond. Le masque qu'il s'est forgé plus jeune a du mal à se retirer et personne ne croirait de toute façon à son éventuelle profondeur ; Honoré est un garçon superficiel qui est né une cuiller en or massif dans la bouche, point. A lui de choisir maintenant s'il souhaite renverser la tendance, quitte à déplaire, ou au contraire s'enfermer dans cette image d'animal médiatique.


B. Perle de Béziade

► Show must go on


Il est arrivé plusieurs fois qu'Honoré ait envie de tout fiche en l'air, quitte à passer pour l'enfant indigne de la famille. Dans les moments de colère ou de dégoût, il a appris qu'il pouvait se tourner vers Perle, une jeune fille charmante qui a en plus la qualité d'être présidente du club de théâtre. Ils se retrouvent parfois tous les deux et elle l'aide à faire bonne figure, même dans les moments de doute. Adieu les mains qui tremblent, les sourires crispés et les regards fuyants. Grâce à elle, son faux caractère extraverti devient plus naturel comme s'il était véritablement l'homme superficiel qu'on s'imagine. Leurs rencontres ne sont que professionnelles et peut-être qu'Honoré aurait envie de plus ; peut-être aimerait-il se confier à la jeune fille et lui dire qui il est vraiment. Jouer la comédie le lassera sûrement au bout d'un moment. Il préférerait sans doute qu'on l'écoute et qu'on cherche à le comprendre, un truc qu'il ne peut pas exiger de sa nouvelle amie.









N. Joshua Kastelik

► You're in my spot


Joshua est fort, Joshua est joueur de polo-ailé et Joshua est surtout capitaine des Fons. Bien qu'aucune animosité n'existe à la base entre les deux garçons, Charles de Poitiers s'amuse à privilégier le vert pour humilier Honoré. Il n'est pas rare de l'entendre dire ouvertement qu'il aurait préféré un fils comme l'impur, que lui, au moins, réussit à gagner des matchs, qu'il devrait d'ailleurs l'emmener à la coupe du monde et que peut-être même il pourrait le reconnaître comme son digne héritier. Autant de phrases qui bourdonnent dans la tête d'Honoré et qui ne l'aident pas à montrer ses propres talents. L'entente entre les deux garçons est assez glaciale bien que Joshua se sente lui-même gêné par l'intérêt trop vif que l'entraîneur porte à son égard. De son côté, l'héritier ne peut s'empêcher de vouloir mieux faire que le vert. Il ne le haït pas vraiment, il déteste surtout son talent et l'admiration que son père lui porte.










Un mot du Staff:



- L'avatar est totalement négociable. Il faut néanmoins garder à l'esprit qu'il a 20 ans et que c'est le fils d'une marionnette de Beauxbâtons (lire l'annexe correspondante) qui a le visage de Gérard Butler. La personnalité doit être brune et avoir un air fier.
- Seul le prénom de naissance est modifiable. En tant que PV, il fait partie du paysage de l'école et il arrive qu'Honoré soit mentionné dans les RP ou les intrigues. Il n'est donc pas possible de lui faire changer d'identité.
- Il est important de suivre les grandes lignes. Vous pouvez broder autour mais certains points de l'histoire ou du caractère doivent rester tels quels. Vous pouvez vous reporter aux familles nobles pour en lire davantage sur les de Poitiers
- Le polo ailé n'est pas obligatoire mais il est vivement conseillé. On ne peut pas réserver de place à l'héritier donc nous le mettons ici juste en suggestion. Attention, certaines saisons ont déjà tous leurs joueurs donc repérez les places vacantes et écrivez le caractère de votre personnage en conséquence afin qu'il finisse dans la bonne saison et puisse postuler Hihi
- Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter un membre du Staff Heart
Djinn Jinxed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ¦ Présidente du Club de Théâtre
B. Perle de Béziade
Admin ¦ Présidente du Club de Théâtre
Portoloins
En ligne Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t96-perle-our-shell-could-spi
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 5869
Date d'inscription : 06/08/2015
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: (M) Matthew Daddario ou Nicolas Simoes - Honoré de Poitiers - 20 ans   Jeu 28 Juil - 1:04

PV joué


 
❝Tes doubles sens si romantiques❞ J'entends encore l'onde sensuelle de ta bouche sur la mienne. C'était si fort, c'était si beau; la philosophie de ton souffle entre mes mots
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin  ¦ Autumnus
P. Soren Plumereau
Admin ¦ Autumnus
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1108-soren-je-m-ecrase-la-te
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1452
Date d'inscription : 02/08/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: (M) Matthew Daddario ou Nicolas Simoes - Honoré de Poitiers - 20 ans   Mar 27 Sep - 23:43

PV libre


Fill your lungs ■ We make time speaking sheets and closed doors to dual out words but all i do is lay around, spending time smoking cigarettes
Sitting in clouds of smoke
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin  ¦ Autumnus
P. Soren Plumereau
Admin ¦ Autumnus
Portoloins
Voir le profil de l'utilisateur http://djinn-jinxed.forumactif.org/t1108-soren-je-m-ecrase-la-te
Identité magique
Who wears the crown ? :
Messages : 1452
Date d'inscription : 02/08/2016
- Qu'ils mangent de la brioche ! -
MessageSujet: Re: (M) Matthew Daddario ou Nicolas Simoes - Honoré de Poitiers - 20 ans   Dim 18 Déc - 19:14

PV joué


Fill your lungs ■ We make time speaking sheets and closed doors to dual out words but all i do is lay around, spending time smoking cigarettes
Sitting in clouds of smoke
Revenir en haut Aller en bas
 

(M) Matthew Daddario ou Nicolas Simoes - Honoré de Poitiers - 20 ans

- Marchons, marchons ! Qu'un sang impur abreuve nos sillons ! -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Djinn Jinxed ::  :: Le Beau Monde :: Les Scénarios :: Ils ont trouvé preneur-